FORSV : Forum de Sciences et de Vie

Forum scientifique
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le stress au travail est lié au mode de management actuel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
narduccio



Nombre de messages : 4679
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Le stress au travail est lié au mode de management actuel   Sam 13 Sep 2008 - 13:12

Un article de fond sur le site du Monde 4 pages lié à la sortie d'un livre sur le stress au travail :
Le stress au travail ...

J'ai aussi reçu ceci par mail, toujours au sujet du même livre, mais parlant des suicides sur les lieux de travail (sujet qui ne serait pas abordé dans le livre :

Citation :
Santé
« 3 000 suicides par an liés au travail »
DOMINIQUE HUEZ, médecin
Propos recueillis par Gabriel Richalot | 10.09.2008, 07h00
 
DOMINIQUE HUEZ, médecin C’EST le cri d’alarme d’un médecin du travail. Dominique Huez, 59 ans, publie demain « Souffrir au travail »*, un ouvrage dans lequel il dresse un état des lieux plus qu’inquiétant de la santé en milieu professionnel. Selon ce médecin en poste depuis vingt-cinq ans à la centrale nucléaire de Chinon, le nombre de suicides liés au travail en France est bien supérieur aux données officielles.


A combien estimez-vous le nombre de suicides liés au travail en France ?

Dominique Huez. Je pense que dans 25 % à 50 % des suicides, le travail est un élément explicatif direct et essentiel. Cela signifie que 3 000 suicides par an sont liés au travail. Je n’ai pas écrit ce nombre dans mon livre parce que je ne voulais pas porter cette polémique mais je le pense profondément. Or, depuis quatre ou cinq ans, seuls cinq cas de suicides, peut-être dix, ont été reconnus comme des accidents du travail et aucun en maladie professionnelle.

Face à ces chiffres, vous réclamez, en cas de suicide, des investigations systématiques dans le milieu professionnel des victimes…

Oui, mais ces investigations ne doivent pas du tout être, comme le propose M. Légeron dans le rapport qu’il a remis au ministre du Travail, Xavier Bertrand, des autopsies psychiques faites par des non-médecins dans un système médico-légal. Devant la question d’un suicide, les médecins du travail doivent retourner à leurs dossiers et essayer de comprendre. En mettant en commun l’ensemble des informations recueillies par un collectif de médecins du travail, on peut comprendre les évolutions collectives et faire de la prévention.

« Il y a urgence »

Pourquoi, selon vous, souffre-t-on de plus en plus au travail ?

Auparavant, les organisations du travail instrumentalisaient la force productive des gens. Les troubles musculo-squelettiques étaient alors les plus importants. Aujourd’hui, les organisations du travail ne prescrivent plus les gestes mais les résultats. Ce système, le management par objectif par exemple, fait qu’il n’y a plus personne dans une entreprise pour prendre en compte ce qui fait difficulté. Et cela a un impact dévastateur sur la santé psychique des gens. In fine, certains perdent la capacité d’échanger sur ce qui fait douleur avec les collègues et n’ont qu’une explication sous la main : ce sont des bons à rien.

Que pensez-vous des dispositifs d’aide mis en place dans les entreprises ?

Les numéros verts fonctionnent comme un confessionnal et n’ont aucune utilité d’un point de vue médical. Les cellules d’écoute consistent à dire : « Il faut sauver le soldat Ryan », on est tous frères ! Mais ces structures, où les médecins se retrouvent hors du cadre juridique pour lequel ils sont payés, ont pour seul but de rétablir l’ordre social. Enfin, l’Observatoire social, comme le reste, ce n’est que de la communication.

Quel bilan tirez-vous de la pratique de votre métier ?

La médecine du travail est au bout d’un cycle. On ne peut pas rester avec un système géré et dirigé majoritairement par les employeurs. Un nouveau cadre doit être défini et il y a urgence. Aujourd’hui, pour exercer son métier de façon indépendante, il faut être un héros. Et ça, ce n’est plus possible. Moi, je suis un héros fatigué.

(*) Editions Privé. 186 pages. 17,50 €.
Le Parisien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narduccio



Nombre de messages : 4679
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Le stress au travail est lié au mode de management actuel   Sam 13 Sep 2008 - 13:14

Citation :
Pourquoi, selon vous, souffre-t-on de plus en plus au travail ?

Auparavant, les organisations du travail instrumentalisaient la force productive des gens. Les troubles musculo-squelettiques étaient alors les plus importants. Aujourd’hui, les organisations du travail ne prescrivent plus les gestes mais les résultats. Ce système, le management par objectif par exemple, fait qu’il n’y a plus personne dans une entreprise pour prendre en compte ce qui fait difficulté. Et cela a un impact dévastateur sur la santé psychique des gens. In fine, certains perdent la capacité d’échanger sur ce qui fait douleur avec les collègues et n’ont qu’une explication sous la main : ce sont des bons à rien.

Je pense que c'est la raison principale du stress au travail. De plus, on a l'impression que la hiérarchie ne cherche pas toujours l'effort de chercher à comprendre pourquoi ça ne fonctionne pas et que souvent elle propose des solutions doctrinaires ne tenant pas compte des réalités du terrain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7877
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Le stress au travail est lié au mode de management actuel   Sam 13 Sep 2008 - 13:45

Je vais me faire traiter de troll, mais c'est pas en élisant des types comme Sarkozy que ca va s'arranger!
"travailler plus pour gagner plus", qu'il disait.
On ne parle pas de vivre mieux, mais de gagner plus.
Chaque fois que je lis la presse francaise on ne parle que de pouvoir d'achat. Pour vivre heureux, il faut acheter. En-dehors de la consommation, point de salut.
Y aurait-il pas un problème?

Stephane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sonic

avatar

Nombre de messages : 1280
Date d'inscription : 10/04/2008

MessageSujet: Re: Le stress au travail est lié au mode de management actuel   Sam 13 Sep 2008 - 17:33

http://fr.youtube.com/watch?v=BPALCR1sDGk





sonic, en mode troll...tiens tiens lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huyustus



Nombre de messages : 1749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Le stress au travail est lié au mode de management actuel   Sam 13 Sep 2008 - 17:48

Steph a écrit:
Je vais me faire traiter de troll, mais c'est pas en élisant des types comme Sarkozy que ca va s'arranger!
"travailler plus pour gagner plus", qu'il disait.
On ne parle pas de vivre mieux, mais de gagner plus.

Chaque fois que je lis la presse francaise on ne parle que de pouvoir d'achat. Pour vivre heureux, il faut acheter. En-dehors de la consommation, point de salut.
Y aurait-il pas un problème?

Certes, mais imagine dans 20 ans la France, ayant fait 1 point de croissance par an, avec 15% de chomage et une dette colossale. Tu pourras toujours courir pour "vivre mieux", et il ne se trouvera aucun pays pour nous porter une aide charitable. les indiens, les chinois, les brésiliens nous marcheront dessus.

Pour vivre mieux, il faut déjà assurer l'intendance. Et ne pas oublier la façon dont l'Argentine est passée en deux générations du statut d'une des nations les plus prospères au monde (devant la France) au tiers monde...

Maintenant, si tu pointes l'absence de sens de la société de consommation, je suis bien d'accord, mais ça c'est un autre problème, et qui n'a rien de spécifiquement français - c'est le lot de toutes les sociétés occidentales (à part peut-être une grosse partie des USA restée très religieuse et qui trouvent là le sens).


Anecdote : je travaille beaucoup avec des collègues de différents pays, dont des américains (pays riche) et des indiens (pays pauvre). Aussi bien les indiens que les américains sont sidérés par nos 35 heures, notre quantité de congés. Et le débat pour ou contre "travailler plus pour gagner plus", ils ne le comprennent pas. Pourtant, ils ne sont ni moins intelligents, ni moins civilisés que nous, me semble-t'il ; simplement ils savent quelque chose qu'on a tendance à ignorer en France : dans une course où tout le monde (tous les pays) sont lancés à 100 à l'heure, si quelqu'un ralentit, il recule et tout le monde lui passe devant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sonic

avatar

Nombre de messages : 1280
Date d'inscription : 10/04/2008

MessageSujet: Re: Le stress au travail est lié au mode de management actuel   Sam 13 Sep 2008 - 20:53

c'est clair que la france n'est pas un pays de travailleurs, mais plutôt de penseurs...à force, on constate les dégâts...la délocalisation de la main d'oeuvre (puisque trop chère) est bien LE fait qui m'inquiète...mais c'est pas grave, s'il faut j'irai rejoindre les indigènes...enfin s'ils acceptent un machin comme moi lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel99



Nombre de messages : 1953
Age : 52
Localisation : Est Parisien
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Le stress au travail est lié au mode de management actuel   Sam 13 Sep 2008 - 21:18

En fait 35, 40 ou 100 heures c'est un faux débat, de même que le fameux "travailler plus ...".

Le vrai problème n'est pas la quantité du travail effectué mais bien les conditions dans lesquels ce travail est réalisé, et le management en est partie intégrante.

L'article de Narducio ne parle pas de la durée mais bien du management... et oui les dérives sont faciles, nombreuses, mais par contre souvent lourdes de conséquences et complexes a récupérer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huyustus



Nombre de messages : 1749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Le stress au travail est lié au mode de management actuel   Sam 13 Sep 2008 - 21:32

Michel99 a écrit:
En fait 35, 40 ou 100 heures c'est un faux débat, de même que le fameux "travailler plus ...".

Le vrai problème n'est pas la quantité du travail effectué mais bien les conditions dans lesquels ce travail est réalisé, et le management en est partie intégrante.

L'article de Narducio ne parle pas de la durée mais bien du management... et oui les dérives sont faciles, nombreuses, mais par contre souvent lourdes de conséquences et complexes a récupérer.

C'est vrai. J'ai vu le changement s'opérer dans les années 90 : on a commencé à expliquer aux cadres qu'ils ne seraient plus évalués sur leurs mérites, mais sur leurs résultats.
Dit autrement, une année passée à travailler comme un dingue, résolvant des tas de problèmes, faisant avancer les sujets principaux, mais à l'issue de laquelle les résultats ne sont pas atteints, eh bien l'évaluation est mauvaise. Et ce, même si la non atteinte des résultats est le fait de facteurs externes sur lesquels le cadre n'avait aucune prise.

Ce système, qui est assez adapté aux cadres dirigeants, et aux cadres supérieurs aux plus importantes responsabilités, a été descendu jusqu'au niveau du cadre de base, ce qui en effet génère un stress parfois insupportable.

Et en effet, ce n'est pas lié à la durée du travail. Je ne crois pas du tout d'ailleurs qu'il y ait un lien entre stress et durée du travail.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7877
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Le stress au travail est lié au mode de management actuel   Dim 14 Sep 2008 - 1:28

Absolument d'accord avec toi Hyustus.
Il n'empêche que cette course sans fin vers le profit ne me dit rien qui vaille.
J'ai 38 ans, j'ai eu un peu le temps de voir comment la société se transforme et ca ne me plait pas.

Stephane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huyustus



Nombre de messages : 1749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Le stress au travail est lié au mode de management actuel   Dim 14 Sep 2008 - 1:51

Je ne crois pas que les entreprises cherchent davantage le profit qu'il y a un siècle ; ça a toujours été leur objectif.
Ce qui a changé en revanche, c'est la concurrence. D'absente ou régionale, elle est devenue mondiale, ce qui fait que c'est plus "dur" de faire du profit dans pas mal de branches, et que quand une entreprise agit sur un créneau où les plus performants sortent des taux de marge après impôt de quelques pourcent, la différence entre profit et perte tient à pas grand chose, et c'est ce qu'on appelle "l'excellence opérationnelle" qui fait la différence, avec tout ce que ce terme recouvre d'exigence et de dureté...

Même Total, pourtant favorisé en ces temps de pétrole cher, ne fait pas des profits si importants que cela : 12 milliards sur 160 milliards de chiffre d'affaire, c'est seulement 7,5%.

Prends Carrefour, l'ogre de la grande distribution qui étrangle notre pouvoir d'achat : 2,3 milliards de profits pour 83 milliards de chiffre d'affaire : 2,8% seulement !

Et maintenant, regarde dans un domaine où la concurrence est faible et faussée, avec un acteur en situation dominante : Microsoft fait 14 milliards de dollars de profits pour 51 milliards de chiffre d'affaire, soit 28% !

Ce n'est pas à Total qu'il faut demander de rendre l'argent, c'est à Microsoft !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7877
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Le stress au travail est lié au mode de management actuel   Dim 14 Sep 2008 - 11:54

La différence je crois (je suis loin d'être spécialiste), c'est que maintenant le profit ne suffit plus, il faut ENCORE PLUS de profit. C'est ainsi que l'on voit des sociétés licencier même avec un bon chiffre d'affaire, car les actionnaires en veulent toujours plus.
Je crois que le plus malsain ce n'est pas le principe de libre concurrence, ce sont tous ces spéculateurs qui jouent avec l'argent.

Stephane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huyustus



Nombre de messages : 1749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Le stress au travail est lié au mode de management actuel   Dim 14 Sep 2008 - 18:30

Steph a écrit:
La différence je crois (je suis loin d'être spécialiste), c'est que maintenant le profit ne suffit plus, il faut ENCORE PLUS de profit.
Pour vérifier ce point, il faudrait trouver une étude sur l'évolution des taux de rentabilité moyens des entreprises depuis disons l'après-guerre.
On aurait peut-être des surprises, en raison de l'accroissement de la concurrence sur la période que je mentionnais plus haut.

Steph a écrit:

C'est ainsi que l'on voit des sociétés licencier même avec un bon chiffre d'affaire, car les actionnaires en veulent toujours plus.
Mais pourtant, une entreprise qui licencie et qui continue à tourner efficacement, c'est bien la preuve qu'elle employait trop de travail non ?
Et aussi, licencier au moment où on fait des profits, comme Renault l'a annoncé récemment, c'est tout simplement parce que les profits qu'on annonce, c'est du passé, alors que le management, au moment où il annonce de bons profits passés, doit préparer l'avenir et s'assurer de sa compétitivité future. Et ça, dans le contexte de concurrence, ça passe en particulier par l'optimisation des coûts. De ce point de vue, les licenciement d'aujourd'hui, ce sont les emplois de demain, au niveau macro-économique (pas les mêmes emplois cependant, à cause des délocalisations ; il faut en parallèle faire monter en compétence la force de travail pour qu'elle soit capable d'assurer les nouveaux emplois, et ça ce n'est pas l'entreprise qui peut le faire ; c'est le système éducatif et de formation continue).

Regarde l'informatique. On délocalise massivement depuis des années des emplois d'informaticiens en Inde, en Chine et dans d'autres pays, et pourtant il n'a jamais été aussi difficile de trouver des informaticiens en France, la demande n'a jamais été aussi forte. Simplement, on recrute en France moins de développeurs que par le passé, et plus d'analystes, plus de consultants, plus d'experts.

Pour conclure, un plan de licenciement dans une entreprise qui fait des profits, ça n'est pas immoral en soi. Rappelons quand même que les profits servent à deux choses principalement :
1) rémunérer les actionnaires qui ont investi leur argent dans l'entreprise (sinon ils retirent leurs billes et vont investir ailleurs) - ce point concerne aussi les petits porteurs, qui sont des millions à avoir investi une partie de leurs économies dans les entreprises
2) dégager des capacités d'investissement propres qui vont permettre de financer le développement de l'entreprise, en commençant par assurer sa survie

Steph a écrit:

Je crois que le plus malsain ce n'est pas le principe de libre concurrence, ce sont tous ces spéculateurs qui jouent avec l'argent.

Stephane

C'est aussi une vue de l'esprit. Prenons les fonds de pension américains que les démagogues français nous présentent comme le mal absolu ou le grand satan. Leur rôle est d'assurer aux gens qui investissent aujourd'hui chez eux qu'ils seront capables de leur verser leur retraite dans 30 ans !
Contrairement à tout ce qu'on peut lire en France, ce sont justement eux, les fonds de pension, qui raisonnent le plus à long terme. Et c'est eux qui, lorsqu'ils observent que le management d'une entreprise ne tient pas la route, font en sorte de le virer, dans l'intérêt des futurs retraités.
Il n'y a pas de spéculation à court terme ici, mais des arbitrages qui visent à améliorer l'efficacité globale du système.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7877
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Le stress au travail est lié au mode de management actuel   Dim 14 Sep 2008 - 18:39

D'abord je te remercie pour les informations. J'ai très peu de compétences dans ce domaine et je suis toujours preneur pour en apprendre un peu plus.

Citation :
Mais pourtant, une entreprise qui licencie et qui continue à tourner efficacement, c'est bien la preuve qu'elle employait trop de travail non ?

Là vient justement ta philosophie de la vie: de ton point de vue, une entreprise existe pour faire du profit. Du profit pour du profit ou pour du bien-être? Le profit sera pour ceux qui ont investi, les actionnaires. Et ceux qui investissent, ben ce sont ceux qui ont de l'argent pour investir! Donc en bref ce système enrichit les riches!
Moi je pense que les entreprises ont un autre rôle, un rôle social: elles offrent du travail!

Stephane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huyustus



Nombre de messages : 1749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Le stress au travail est lié au mode de management actuel   Dim 14 Sep 2008 - 18:51

Steph a écrit:
D'abord je te remercie pour les informations. J'ai très peu de compétences dans ce domaine et je suis toujours preneur pour en apprendre un peu plus.

Citation :
Mais pourtant, une entreprise qui licencie et qui continue à tourner efficacement, c'est bien la preuve qu'elle employait trop de travail non ?

Là vient justement ta philosophie de la vie: de ton point de vue, une entreprise existe pour faire du profit. Du profit pour du profit ou pour du bien-être? Le profit sera pour ceux qui ont investi, les actionnaires. Et ceux qui investissent, ben ce sont ceux qui ont de l'argent pour investir! Donc en bref ce système enrichit les riches!
Moi je pense que les entreprises ont un autre rôle, un rôle social: elles offrent du travail!

Stephane

Tu as raison aussi, même si l'origine de l'entreprise ce n'est pas ça. Une entreprise, à la base, ça sert à faire fructifier le capital que les investisseurs y investissent.

Mais on ne peut pas nier que les entreprises ont aussi un rôle social.

Ce à quoi il faut réfléchir, et que les démagogues français de tous bords oublient, c'est que l'entreprise ne peut jouer son rôle social que si elle est en bonne santé, ce qui veut dire que si elle s'en sort bien dans la compétition.
Et là, on boucle la boucle. Pour être en bonne santé, elle doit gagner sur ses marchés (donc offrir des produits et services répondant aux besoins de ses clients, et compétitifs), et elle doit générer des profits suffisants pour assurer son développement futur.

Dit autrement, il n'y a qu'une entreprise performante qui peut bien assurer son rôle social. Et si elle licencie, ce n'est pas contradictoire avec ce rôle social, dès lors que le gouvernement et la société savent s'adapter en permanence à l'évolution de la donne en matière de compétences nécessaires aux entreprises.

Bien sûr, ça a ses limites. Demander à un ouvrier textile d'apprendre un nouveau métier à 55 ans, c'est moins évident que de demander à un développeur informaticien de 35 ans d'apprendre la conception, par exemple. Ca nécessite aussi d'admettre que le rôle de l'université est aussi de préparer les étudiants à leurs emplois futurs. Et aussi d'admettre que dans sa vie professionnelle, on peut être amené à changer de métier et d'entreprise fréquemment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huyustus



Nombre de messages : 1749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Le stress au travail est lié au mode de management actuel   Dim 14 Sep 2008 - 19:13

Steph a écrit:

Donc en bref ce système enrichit les riches!

Pas seulement : en France, des millions de personnes ont une partie de leurs économies investies dans les entreprises, soit directement soit par l'intermédiaire de sicav. Et donc, touchent des dividendes proportionnels aux profits de ces entreprises.

Aux USA, grâce aux fonds de pension, c'est la majorité de la population qui perçoit des dividendes sur les profits des entreprises.

On a d'ailleurs du recul sur ce sujet, et les séries historiques montrent que le placement en bourse de ses économies a toujours été le placement le plus rentable en moyenne pour les particuliers, sur longue période (20 à 30 ans).
Pour la retraite, c'est mieux que d'investir dans de la pierre ou du livret A ou des obligations, et surtout c'est mieux que cette escroquerie que propose l'Unedic consistant à racheter des années d'études pour la retraite, ce qui revient à donner aujourd'hui de l'argent à la sécu en espérant qu'on en reverra la couleur dans 20 ou 30 ans ; une magnifique arnaque à la manière des emprunts russes (prêtez 100 euros à la sécu, elle vous en rendra 1...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narduccio



Nombre de messages : 4679
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Le stress au travail est lié au mode de management actuel   Dim 14 Sep 2008 - 23:19

De nombreuses personnes essayent de relier le stress avec la durée du travail. Or, ce n'est pas le cas. On peut travailler quelques heures par semaines et subir un stress intense, comme on peut travailler 60 heures et en être heureux. D'ailleurs, l'espérance de vie la plus longue est dans les classes supérieures de la sociétés, qui ont aussi celles qui devraient subir un stress plus intense d'après diverses études.
Or, il me semble que depuis quelques temps, la mortalité et l'absentéisme chez les cadres de 40 à 50 ans augmente. Et cela semble être lié à une augmentation excessive du stress subit. Il ne me semble pas que le nombre d'heures travaillées a augmenté chez cette population. Mais, les exigences ont augmenté et surtout, on ne prend plus en compte leurs difficultés. On les paye pour être efficaces, s'ils ne le sont pas, on les jette et on en prend d'autres. Cela marche aux USA, mais la mentalité est différente là-bas. Premièrement, le gars viré sait qu'il peut retrouver très vite un travail. Deuxièmement, on considère que quelqu'un qui n'a pas été bon pour un poste donné et dans une entreprise peut, surtout s'il a bien analysé pourquoi il a échoué, parfaitement remplir son rôle dans une autre entreprise. En France, on a tendance à croire qu'il sera mauvais à jamais. Donc, le cadre viré, surtout s'il a un certain age, sait qu'il doit tout faire pour garder son emploi, ou alors il doit partir avant de se faire virer.

Le cadre français n'a pas le droit à l'échec, de plus, il n'a personne qui prend en compte ses problèmes ou qui pourrait l'aider, cela même si le discours officiel est: "Si vous éprouvez la moindre difficulté, venez m'en parler. Ma porte est toujours ouverte pour mes subordonnés." Ça en est un un point tel que dans de nombreuses entreprises, on met en place des structures pour permettre à l'info de la base de remonter jusqu'au sommet. Des patrons ayant découverts que leurs cadres ne leur remontaient que des infos positives....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
seb613

avatar

Nombre de messages : 434
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Le stress au travail est lié au mode de management actuel   Lun 15 Sep 2008 - 14:19

Un autre facteur que je vois, c'est que même dans la "vie civile" le cadre n'a pas le droit de se plaindre.
Puisque cadre, généralement payé au dessus la moyenne il est normal qu'il trime plus que l'employé de base. Ce qui renforce la culpabilisation du cadre qui arrive pas à suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.vatinelphoto.com
Huyustus



Nombre de messages : 1749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Le stress au travail est lié au mode de management actuel   Lun 15 Sep 2008 - 21:12

LA Solution aux problèmes de stress du cadre : http://www.clubic.com/telecharger-fiche253124-stress-reducers.html

C'est pas nouveau, mais toujours efficace. Commencer par déposer des termites, bien sûr Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huyustus



Nombre de messages : 1749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Le stress au travail est lié au mode de management actuel   Lun 15 Sep 2008 - 21:19

seb613 a écrit:
Un autre facteur que je vois, c'est que même dans la "vie civile" le cadre n'a pas le droit de se plaindre.
Puisque cadre, généralement payé au dessus la moyenne il est normal qu'il trime plus que l'employé de base. Ce qui renforce la culpabilisation du cadre qui arrive pas à suivre.

Oui alors ça, je me doute bien que c'est ce que voudraient certains, mais franchement, il n'est pas trop difficile de s'immuniser contre ça. Je suis un cadre qui ne culpabilise absolument pas de quoi que ce soit, et je ne crois pas être une exception, non mais et quoi encore ?

PS : avec ce genre de raisonnement que tu cites, il n'y aurait que le paraplégique aveugle et malade vivant dans la rue dans la banlieue de Calcutta qui aurait le droit de se plaindre ; le reste de l'humanité étant privilégiée par rapport à lui devrait elle culpabiliser !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le stress au travail est lié au mode de management actuel   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le stress au travail est lié au mode de management actuel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le stress au travail est lié au mode de management actuel
» «Stress au travail : un exemple pour comprendre»
» Stress au travail, un bouddhiste vous épaule!
» Le stress au travail. Qu'en pensez-vous?
» stress au travail

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORSV : Forum de Sciences et de Vie :: Vie :: Société-
Sauter vers: