FORSV : Forum de Sciences et de Vie

Forum scientifique
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le CERN et ses expériences dangereuses

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Pic de la Faribole



Nombre de messages : 244
Age : 86
Localisation : Uccle
Date d'inscription : 09/02/2007

MessageSujet: Re: Le CERN et ses expériences dangereuses   Mar 16 Sep 2008 - 0:05

Huyustus a écrit:
ji_louis a écrit:
De toute manière, c'est trop tard, le LHC a déjà accéléré ses premières particules et eu ses premières collisions. Autant protester contre la pollution atmosphérique.

Bah, il est prouvé que la pollution atmosphérique accroît l'espérance de vie...

Et que la dépollution, depuis plus de vingt ans, est le plus grand facteur de réchauffement (imprévu par nos scientifiques) dans nos régions...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pic de la Faribole



Nombre de messages : 244
Age : 86
Localisation : Uccle
Date d'inscription : 09/02/2007

MessageSujet: Re: Le CERN et ses expériences dangereuses   Mar 16 Sep 2008 - 0:13

Huyustus a écrit:
Sinon, je ne parlais pas de consensus au sujet des trous noirs, mais au sujet de la non dangerosité du LHC, c'est beaucoup plus prosaïque...

A mon avis, pas actuellement, plus dangereux que la croyance en l'évaporation de trous noirs qu'ils soient petits ou gros...
Par contre, des nouvelles du boson de Higgs, positives ou négatives m'intéresseraient d'avantage !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel99



Nombre de messages : 1953
Age : 52
Localisation : Est Parisien
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Le CERN et ses expériences dangereuses   Mar 16 Sep 2008 - 7:38

Mais, évidemment si Hawking est la majorité, voire la totalité, des spécialistes, il ne reste plus qu'à attendre qu'Il veuille bien publier sa démonstration au sujet de leur évaporation...
Si j'ai bonne mémoire c'est un Russe qui est à l'origine de la théorie.
Hawkins était contre et c'est en essayant de démontre que le Russe avait tort qu'il a finalement trouvé qu'il avait raison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pic de la Faribole



Nombre de messages : 244
Age : 86
Localisation : Uccle
Date d'inscription : 09/02/2007

MessageSujet: Re: Le CERN et ses expériences dangereuses   Mar 16 Sep 2008 - 21:17

Je l'ignorais. (Pour le Russe ?)
Mais il est très difficile de prouver que quelque chose n'existe pas.
Note que prouver qu'une chose existe n'est pas beaucoup plus simple...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pic de la Faribole



Nombre de messages : 244
Age : 86
Localisation : Uccle
Date d'inscription : 09/02/2007

MessageSujet: Re: Le CERN et ses expériences dangereuses   Mar 16 Sep 2008 - 21:26

jibus a écrit:
sinon, quand meme, ce qui nous sauverait, dans un cas comme ca, c'est si le noyau de la terre etait compose d'une matiere solide, et pas de magma en fusion... comme ca, meme si il y avait un trou noir au milieu, alors la matiere ne tomberait pas dedans de toute maniere...

'jib

Avec les pressions exercées si près du centre, je doute que la matière n'y tombe pas.
Note que ce sont ces pressions qui pourraient, avec la température qui y règne, solidifier éventuellement le centre, mais comme personne (un oubli ?) n'y a plus mis les pieds depuis Jules Verne, je t'avoue que je n'en sais trop rien. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel99



Nombre de messages : 1953
Age : 52
Localisation : Est Parisien
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Le CERN et ses expériences dangereuses   Sam 20 Sep 2008 - 21:35

Le LHC est à l'arrêt pour 2 mois.
J'ai appris avec cet incident que les 27Km sont refroidis à -271°c.

Les mecs ont construit à 150m sous terre quasiment l'équivalent du périphérique Parisien et le refroidissent à -270°c. Shocked
Franchement, du point de vue réalisation technique ça laisse songeur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pic de la Faribole



Nombre de messages : 244
Age : 86
Localisation : Uccle
Date d'inscription : 09/02/2007

MessageSujet: Re: Le CERN et ses expériences dangereuses   Sam 27 Sep 2008 - 23:46

Pic de la Faribole a écrit:
[Ton calcul est correct avec des neutrons... qui ne seront pas (directement) accélérés au Cern.
c'est à quoi sert un accélérateur de particules, à justement accélérer des particules ayant une charge électrique, le plus près possible de la vitesse C.
0,9999 C *

Ce qui devrait nous donner une masse 70 X celle d'un proton au repos...

Mais il paraît que la fin ou le début du monde (Big bang) est reporté au printemps prochain...
* A vérifier, je n'ai eu qu'une source.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jibus



Nombre de messages : 2607
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Le CERN et ses expériences dangereuses   Lun 29 Sep 2008 - 17:19

sinon, pour continuer sur l'histoire de l'evaporation des trous noirs...

plus un trou noir est massif, plus sa temperature est basse, et plus il s'evapore doucement. un trou noir de 2 fois la masse solaire mettrait quelque chose comme 10^67 annees a s'evaporer...

mais, au fur et a mesure qu'il s'evapore, sa temperature augmente, et il s'evapore plus vite...

jusqu'a arriver a un point ou il aura une masse de entre 1000 et 100 millions de tonnes, ou sa temperature deviendra tellement grande (entre 1 et 100 trillions de degres (mais l'histoire ne dit pas si ca sont des degres celsius ou kelvin)) que le trou noir explosera...

bien sur, tout ca n'est que de la theorie. mais si cette theorie est vraie, alors un trou noir pesant 2 protons devrait s'evaporer tout de suite...

'jib
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6090
Age : 67
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Le CERN et ses expériences dangereuses   Lun 29 Sep 2008 - 17:28

Salut

Citation :
1000 et 100 millions de tonnes,

Heu, tu es sur de tes chiffres, car au niveau astronomique 100 millions de tonnes c'est juste une grosse poussière, à peine le poids d'un lac de 10 km² sur 10 mètres de profondeur. Peut être voulais tu dire entre 1000 et 100 millions de soleils ?

Le Vieux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jibus



Nombre de messages : 2607
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Le CERN et ses expériences dangereuses   Lun 29 Sep 2008 - 17:40

hello le vieux

oui, je suis sur que ce sont les chiffres...

en gros, un trou noir se forme a partir du moment ou tu as une etoile avec une masse superieure a 2 fois la masse du soleil.

apres ca, le trou noir s'evapore peu a peu, sa temperature augmente et il perd de la masse.

quand sa masse arrive a une masse de entre 1000 et 100 millions de tonnes (dans l'espace de moins d'un atome, quand meme), sa temperature est tellement elevee qu'il explose...

oui, c'est une petite masse, mais c'est ce qu'il reste du trou noir apres qu'il se soit evapore pendant des milliards de milliards de milliards d'annees...

'jib
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel99



Nombre de messages : 1953
Age : 52
Localisation : Est Parisien
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Le CERN et ses expériences dangereuses   Lun 29 Sep 2008 - 17:42

(entre 1 et 100 trillions de degres (mais l'histoire ne dit pas si ca sont des degres celsius ou kelvin)
C'est dingue ce manque de précision !!!


Peut être voulais tu dire entre 1000 et 100 millions de soleils ?
J'en doute.
Jibus parlais de l'évaporation du TN et de sa fin de vie.
A 1.000 ou 100 millions de soleils je crois bien que le TN serait pas mal loin de sa fin de vie. Cool


car au niveau astronomique 100 millions de tonnes c'est juste une grosse poussière
Note quand même que pour passer d'un TN 2x solaire (ce qui est TRES modeste et, je crois, cosmologiquement impossible a former) à poussière il lui aura fallu 10^67 annees.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6090
Age : 67
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Le CERN et ses expériences dangereuses   Lun 29 Sep 2008 - 17:44

Salut

Citation :
J'en doute.
Jibus parlais de l'évaporation du TN et de sa fin de vie.

Oui, 10 millions de soleils c'est beacoup trop et 100 millions de tonnes c'est vraiment trop peu

Le Vieux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huyustus



Nombre de messages : 1749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Le CERN et ses expériences dangereuses   Lun 29 Sep 2008 - 19:41

Michel99 a écrit:
(entre 1 et 100 trillions de degres (mais l'histoire ne dit pas si ca sont des degres celsius ou kelvin)
C'est dingue ce manque de précision !!!


Peut être voulais tu dire entre 1000 et 100 millions de soleils ?
J'en doute.
Jibus parlais de l'évaporation du TN et de sa fin de vie.
A 1.000 ou 100 millions de soleils je crois bien que le TN serait pas mal loin de sa fin de vie. Cool


car au niveau astronomique 100 millions de tonnes c'est juste une grosse poussière
Note quand même que pour passer d'un TN 2x solaire (ce qui est TRES modeste et, je crois, cosmologiquement impossible a former) à poussière il lui aura fallu 10^67 annees.

On a observé des étoiles de 100 millions de soleils ? (Je ne parle pas des quasars, mais d'étoiles)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jibus



Nombre de messages : 2607
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Le CERN et ses expériences dangereuses   Lun 29 Sep 2008 - 19:57

j'avais deja poste cette animation, mais je crois que ca vaut le coup de la reposter ici, ca rentre tout a fait dans le sujet..

http://www.filecabi.net/video/plan7884.html

'jib
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huyustus



Nombre de messages : 1749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Le CERN et ses expériences dangereuses   Lun 29 Sep 2008 - 20:08

Un bémol : pour les étoiles, la taille n'est pas directement reliée à la masse, ou plutôt, l'augmentation de la taille est accompagnée d'une diminution de la densité.

Ainsi, la gigantesque VV Cephei qui termine cette animation a une masse estimée à une centaine de fois celle du soleil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pic de la Faribole



Nombre de messages : 244
Age : 86
Localisation : Uccle
Date d'inscription : 09/02/2007

MessageSujet: Re: Le CERN et ses expériences dangereuses   Mer 8 Oct 2008 - 0:08

jibus a écrit:
bien sur, tout ca n'est que de la theorie. mais si cette theorie est vraie, alors un trou noir pesant 2 protons devrait s'evaporer tout de suite...

'jib
A 0.9999C, pesant 140 protons, mais, bon, cela ne représente que deux ordres de grandeur en plus.
Pic qui va se renseigner, si jamais il en trouve le temps, si l'énergie d'un proton à 0,9999C peut se comparer au rayonnement cosmique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le CERN et ses expériences dangereuses   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le CERN et ses expériences dangereuses
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» écriture d'invention liaisons dangereuses
» Remboursement CERN
» Les imprimantes aussi dangereuses que les cigarettes ?
» quelles sont les LA du profil Liaisons dangereuses?
» CERN

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORSV : Forum de Sciences et de Vie :: Sciences :: Physique-
Sauter vers: