FORSV : Forum de Sciences et de Vie

Forum scientifique
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le CERN et ses expériences dangereuses

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Michel99



Nombre de messages : 1953
Age : 51
Localisation : Est Parisien
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Le CERN et ses expériences dangereuses   Sam 13 Sep 2008 - 19:43

Le LHC donne le cancer du cerveau, rends impuissant, crée des zombies et provoque la fin du monde... c'est quoi le spécialiste concerné ?
Cancérologue ? Sexologue ? Exorciste ou dieu le père ? ... ou ceux qui

Là encore tu vois que la notion de "spécialiste" c'est quand même SUPER vague.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huyustus



Nombre de messages : 1749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Le CERN et ses expériences dangereuses   Sam 13 Sep 2008 - 20:39

Michel99 a écrit:
Le LHC donne le cancer du cerveau, rends impuissant, crée des zombies et provoque la fin du monde... c'est quoi le spécialiste concerné ?
Cancérologue ? Sexologue ? Exorciste ou dieu le père ? ... ou ceux qui

Là encore tu vois que la notion de "spécialiste" c'est quand même SUPER vague.

Bon, précisons : s'agissant du fantasme de création de trou noir dans le LHC, trou noir qui engloutirait la Terre, c'est bien ce dont on parlait je crois, eh bien s'agissant de ça, les spécialistes sont les physiciens des particules et les mécanos quantiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel99



Nombre de messages : 1953
Age : 51
Localisation : Est Parisien
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Le CERN et ses expériences dangereuses   Sam 13 Sep 2008 - 21:04

Donc pour préciser que les plaignants ne sont pas compétents tu a fait une recherche sur le net les concernant ?

Moi oui. J'ai trouvé ça : QUANTIC NETWORKS OF ENERGY AND INFORMATION: SUPER-ORGANISMS By Luis Sancho
Index:
1. Networks of spatial energy and temporal information.
2. Sciences study different networks.
3. The formalism of super-organisms: non-Euclidean networks.
4. The main non-E, quantic super-organisms of the Universe

Le titre n'a pas l'air d'être celui du dernier Spiderman.

N'ayant pas les connaissances nécessaires pour juger s'il s'agit d'une publication farfelue ou au contraire d'un ouvrage sérieux je ne suis pas en mesure d'affirmer ou d'infirmer si ce monsieur est censé ou pas faire parti du monde des spécialistes... mais ça a quand même l'air sacrément quantique non ?


Tu commence à avoir peur du LHC maintenant ou tu pense que la communication ça n'est pas si simple ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel99



Nombre de messages : 1953
Age : 51
Localisation : Est Parisien
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Le CERN et ses expériences dangereuses   Sam 13 Sep 2008 - 21:10

Histoire toutefois que ma position soit claire en la matière voilà la copie intégrale d'un mail que j'ai envoyé à la copine qui a peur des vilaines conséquences du LHC.

---------------------------------------------------------------

Malheureusement ça ne me semble pas crédible, mais une fois encore je n'ai pas le bagage scientifique pour être définitivent affirmatif. Ce serait fort pédant de ma part.

Les énergies mises en oeuvre par le LHC sont ridiculement petites. Dans un bête orage tu retrouvera largement plus d'énergie et de collision de particules qu'il n'y en a dans le LHC.
Le seul interrêt du LHC par rapport à un orage c'est qu'on sait présicément quand et ou aura lieu la collision, ce qui nous permets d'y coller des instruments de mesure de très haute précision, très courte portée, qu'il n'est pas possible de déplacer ailleur.


Si le LHC arrive a créer un trou noir c'est qu'il s'en crée déjà énormément au quotidien dans le moindre orage. Simplement ces micro trou noir ont un rayon évènementiel (le rayon ou il est VRAIMENT un trou noir) si faible qu'il n'a pas la possibilité d'absorber quoi que ce soit.
N'ayant pas la possibilité d'absorber il n'est pas suffisament énergétique et fini par se dissiper de lui même.

Pour information, l'énergie dégagée lors de la collision des particules dans le LHC a été comparée à celle du vol de 7 (ou 5) moustiques.
C'est simplement la taille infinitésimale ou est concentrée cette énergie qui rends l'expérience interressante.

Quand on parle "trou noir" ou "Energie du bigbang" ou oublie trop souvent de préciser que le volume concerné est tellement ridiculement petit et l'échelle de temps tellement réduite que même si cette énergie se dissipait en plein centre de notre corps que nous ne la ressentirions même pas.
Le simple fait de marcher, le choc énorme de notre pieds qui claque sur le sol, dévellope infiniment plus d'énergie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huyustus



Nombre de messages : 1749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Le CERN et ses expériences dangereuses   Sam 13 Sep 2008 - 21:13

Michel99 a écrit:


Moi oui. J'ai trouvé ça : QUANTIC NETWORKS OF ENERGY AND INFORMATION: SUPER-ORGANISMS By Luis Sancho
Index:
1. Networks of spatial energy and temporal information.
2. Sciences study different networks.
3. The formalism of super-organisms: non-Euclidean networks. 4. The main non-E, quantic super-organisms
of the Universe



cheers Un spécialiste en pipologie visiblement, qui a l'air de manier des concepts inappropriés à son champ d'étude et de raisonner par association d'idées.

En tout cas pas trace de mécanique quantique dans les 21 pages du PDF, mais pas mal de formules rigolotes, telles que :
Luis Sancho de la Mancha a écrit:

For example, the human being is a non EA space-time with 3 inner networks-dimensions: the physiological
networks of nervous information, the digestive system of energy feeding and the blood network that combines
energy and information, to which are attached a number of ‘space-time’ cellular quanta that reproduce all kind
of glandular substances, creating together a human being. While a nation is also a sum of human quanta, (its
citizens), joined by networks of energy and information (legal, religious and cultural networks and economic
systems).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huyustus



Nombre de messages : 1749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Le CERN et ses expériences dangereuses   Sam 13 Sep 2008 - 21:15

Michel99 a écrit:
Histoire toutefois que ma position soit claire en la matière voilà la copie intégrale d'un mail que j'ai envoyé à la copine qui a peur des vilaines conséquences du LHC.

---------------------------------------------------------------

Malheureusement ça ne me semble pas crédible, mais une fois encore je n'ai pas le bagage scientifique pour être définitivent affirmatif. Ce serait fort pédant de ma part.

Les énergies mises en oeuvre par le LHC sont ridiculement petites. Dans un bête orage tu retrouvera largement plus d'énergie et de collision de particules qu'il n'y en a dans le LHC.
Le seul interrêt du LHC par rapport à un orage c'est qu'on sait présicément quand et ou aura lieu la collision, ce qui nous permets d'y coller des instruments de mesure de très haute précision, très courte portée, qu'il n'est pas possible de déplacer ailleur.


Si le LHC arrive a créer un trou noir c'est qu'il s'en crée déjà énormément au quotidien dans le moindre orage. Simplement ces micro trou noir ont un rayon évènementiel (le rayon ou il est VRAIMENT un trou noir) si faible qu'il n'a pas la possibilité d'absorber quoi que ce soit.
N'ayant pas la possibilité d'absorber il n'est pas suffisament énergétique et fini par se dissiper de lui même.

Pour information, l'énergie dégagée lors de la collision des particules dans le LHC a été comparée à celle du vol de 7 (ou 5) moustiques.
C'est simplement la taille infinitésimale ou est concentrée cette énergie qui rends l'expérience interressante.

Quand on parle "trou noir" ou "Energie du bigbang" ou oublie trop souvent de préciser que le volume concerné est tellement ridiculement petit et l'échelle de temps tellement réduite que même si cette énergie se dissipait en plein centre de notre corps que nous ne la ressentirions même pas.
Le simple fait de marcher, le choc énorme de notre pieds qui claque sur le sol, dévellope infiniment plus d'énergie.

Pas mal.

Mais ça ne rassurera pas ceux qui veulent avoir peur.

Après tout, cf. ce fil : http://forsv.frbb.net/physique-f4/big-bang-une-fluctuation-du-vide-qui-a-mal-tourne-t854.htm

glaglagla Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel99



Nombre de messages : 1953
Age : 51
Localisation : Est Parisien
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Le CERN et ses expériences dangereuses   Sam 13 Sep 2008 - 21:27

Un spécialiste en pipologie visiblement ...
J'ai de toute façon eu un parti pris dès que je suis tombé sur "super-organism". Rolling Eyes

Mais il n'empêche que le quidam moyen n'a vraiment aucun moyen a sa disposition pour savoir si les gens "sérieux et compétents" sont unanimes ou pas.


Mais ça ne rassurera pas ceux qui veulent avoir peur.
Oui et non en fait.
C'est mon second mail à l'amie en question. Il y-en aura d'autre.
mon but n'est pas de la faire revenir sur ce qu'elle peut croire ou pas mais de lui montrer qu'il existe énormément de réponses simples auquel ses raisons d'angoisser se heurtent.

Au bout d'un moment ça ne sera plus des questions "de peur" mais des questions de curiosité... enfin, tant que le quidam que je suis sera en mesure de répondre.

Franchement, le Forum m'y aide pas mal. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ji_louis

avatar

Nombre de messages : 1993
Localisation : près de la mer
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: Le CERN et ses expériences dangereuses   Dim 14 Sep 2008 - 1:14

De toute manière, c'est trop tard, le LHC a déjà accéléré ses premières particules et eu ses premières collisions. Autant protester contre la pollution atmosphérique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.octaam.net/
Huyustus



Nombre de messages : 1749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Le CERN et ses expériences dangereuses   Dim 14 Sep 2008 - 1:25

ji_louis a écrit:
De toute manière, c'est trop tard, le LHC a déjà accéléré ses premières particules et eu ses premières collisions. Autant protester contre la pollution atmosphérique.

Bah, il est prouvé que la pollution atmosphérique accroît l'espérance de vie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jibus



Nombre de messages : 2607
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Le CERN et ses expériences dangereuses   Lun 15 Sep 2008 - 21:21

j'ai recu ca par mail:

http://www.cyriak.co.uk/lhc/lhc-webcams.html

et voila ma reponse, qui se veut rasurante

c'est un hoax...

si il y avait un trou noir, alors la seule force s'exercant sur lui serait la gravitation. du coup, avant que de s'etendre et de tout devorer, la gravitation l'attirerait ineluctablement vers le centre de la terre.

de plus, le rayon d'un trou noir est de 18.5 kilometres pour l'equivalent de une masse terrestre. du coup, ce trou noir, en arrivant au centre de la terre, il fera tout au plus une dizaine de metres...

de la, le magma liquide du noyau va continuer a le remplir au fur et a mesure. la terre va donc se vider de toute substance depuis l'interieur, et la croute terrestre devrait vite se casser en petits morceaux, les gens mourant massivement ecrases et tritures..

bref, il ne faut pas se laisser avoir par ce genre de hoax, si il y a un trou noir, on ne mourra pas aspires, on mourra ecrases par la terre qui s'effondre. il n'y a donc pas de quoi s'inquieter...



'jib
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huyustus



Nombre de messages : 1749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Le CERN et ses expériences dangereuses   Lun 15 Sep 2008 - 21:23

D'autant que d'ici là, on aura été écrasé dans la rue par un chauffard ivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jibus



Nombre de messages : 2607
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Le CERN et ses expériences dangereuses   Lun 15 Sep 2008 - 21:26

sinon, quand meme, ce qui nous sauverait, dans un cas comme ca, c'est si le noyau de la terre etait compose d'une matiere solide, et pas de magma en fusion... comme ca, meme si il y avait un trou noir au milieu, alors la matiere ne tomberait pas dedans de toute maniere...

'jib
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huyustus



Nombre de messages : 1749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Le CERN et ses expériences dangereuses   Lun 15 Sep 2008 - 21:29

C'est pas faux.

Autre possibilité, aller chercher Bruce Willis pour qu'il aille sur Vénus récupérer un anti trou-noir d'antimatière, qu'il le ramène au centre de la Terre en suivant le chemin Jules Verne, et qu'il fasse s'anéantir les deux trous noirs en les connectant avec son iPhone.

A mon avis, la minute de pub vaudra cher pendant la retransmission en direct !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jibus



Nombre de messages : 2607
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Le CERN et ses expériences dangereuses   Lun 15 Sep 2008 - 21:32

ou alors d'appeler chuck norris pour qu'il kick son ass au trou noir...

mais bon, perso je ne prendrai pas le risque d'interrompre chuck norris..

'jib
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huyustus



Nombre de messages : 1749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Le CERN et ses expériences dangereuses   Lun 15 Sep 2008 - 21:36

Ben alors, on demande à Bruce Willis de se charger d'aller déranger Chuck Norris.

Mais ça me donne une idée : le trou noir, on le capture dans une cage d'éther supersingulier avant qu'il ne tombe au centre de la terre, et on le met dans une fusée Ariane qui l'envoie vers Sirius. Comme ça, on fait d'une pierre deux coups ; on se débarrasse à la fois du trou noir et des aliens.
Et en plus, si la fusée explose au décollage, le trou noir est désintégré comme l'avion du Pentagone, et on est sauvés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huyustus



Nombre de messages : 1749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Le CERN et ses expériences dangereuses   Lun 15 Sep 2008 - 21:41

Dis donc 'jib, tu es en train de pourrir le fil là !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jibus



Nombre de messages : 2607
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Le CERN et ses expériences dangereuses   Lun 15 Sep 2008 - 21:44

Huyustus a écrit:
Mais ça me donne une idée : le trou noir, on le capture dans une cage d'éther supersingulier avant qu'il ne tombe au centre de la terre, et on le met dans une fusée Ariane qui l'envoie vers Sirius. Comme ça, on fait d'une pierre deux coups ; on se débarrasse à la fois du trou noir et des aliens.

pour faire d'une pierre 3 coups, on pourrait aussi, avant ca, jeter tous les dechets radioactifs dans le trou noir...

Huyustus a écrit:
Et en plus, si la fusée explose au décollage, le trou noir est désintégré comme l'avion du Pentagone, et on est sauvés.

je suis sur qu'il y aurait des gens pour crois que, en explosant, le trou noir libererait les dechets radioactifs..

'jib
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huyustus



Nombre de messages : 1749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Le CERN et ses expériences dangereuses   Lun 15 Sep 2008 - 21:48

jibus a écrit:

je suis sur qu'il y aurait des gens pour crois que, en explosant, le trou noir libererait les dechets radioactifs..

'jib

cheers

'jib, vainqueur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel99



Nombre de messages : 1953
Age : 51
Localisation : Est Parisien
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Le CERN et ses expériences dangereuses   Lun 15 Sep 2008 - 22:00

jibus
Génial ton lien. :-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pic de la Faribole



Nombre de messages : 244
Age : 86
Localisation : Uccle
Date d'inscription : 09/02/2007

MessageSujet: Re: Le CERN et ses expériences dangereuses   Lun 15 Sep 2008 - 23:45

jibus a écrit:
alors, le calculo de l'horizon se fait avec la formule:

2 * G * M / c*c ..

avec

G = 6.67 * 10^-11

M = 2 * 1,674 94 * 10^-27 (2 neutrons)

c = 299 792 458

euh... ca doit donner quelque chose en 10^-54

soit quelque chose de 10^-39 fois plus petit qu'un electron...



'jib

Ton calcul est correct avec des neutrons... qui ne seront pas (directement) accélérés au Cern.
Sinon, il faut songer, et je crois me rappeler que c'est à quoi sert un accélérateur de particules, à justement accélérer des particules ayant une charge électrique, le plus près possible de la vitesse C.
Il s'en suit que ta méthode de calcul est alors erronée, l'énergie totale est alors située entre ce que tu calcules et l'infini, suivant la vitesse.

Je crains, de plus, que l'énergie résultante des collisions soit, de loin, supérieure à celle de fusion, ce qui, somme toute, pour une particule n'est pas négligeable, d'autant plus que l'on parle de faisceaux de particules...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huyustus



Nombre de messages : 1749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Le CERN et ses expériences dangereuses   Lun 15 Sep 2008 - 23:50

J'imagine que le jour où on aura réussi un construire un accélérateur à neutrons, ça voudra dire qu'on sera parvenu à maîtriser parfaitement la force forte, et que donc l'humanité sera entièrement équipée de magnifiques centrales à fusion contrôlée donnant une énergie inépuisable et non polluante !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pic de la Faribole



Nombre de messages : 244
Age : 86
Localisation : Uccle
Date d'inscription : 09/02/2007

MessageSujet: Re: Le CERN et ses expériences dangereuses   Lun 15 Sep 2008 - 23:56

Huyustus a écrit:
C'est vrai, mais sur tous les exemples que tu cites, il y avait ou il y a encore débat et discussions, et pas de position unanime de la communauté scientifique. Et les voix discordantes savent très bien se faire entendre.


A bah...
Il n'y a personne, ou si peu de monde, d'accord au sujet des trous noirs, les opinions vont de la non-réalité de ces choses aux trous noirs filiformes !
Mais, évidemment si Hawking est la majorité, voire la totalité, des spécialistes, il ne reste plus qu'à attendre qu'Il veuille bien publier sa démonstration au sujet de leur évaporation...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pic de la Faribole



Nombre de messages : 244
Age : 86
Localisation : Uccle
Date d'inscription : 09/02/2007

MessageSujet: Re: Le CERN et ses expériences dangereuses   Lun 15 Sep 2008 - 23:57

Huyustus a écrit:
J'imagine que le jour où on aura réussi un construire un accélérateur à neutrons, ça voudra dire qu'on sera parvenu à maîtriser parfaitement la force forte, et que donc l'humanité sera entièrement équipée de magnifiques centrales à fusion contrôlée donnant une énergie inépuisable et non polluante !

Le rêve...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huyustus



Nombre de messages : 1749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Le CERN et ses expériences dangereuses   Lun 15 Sep 2008 - 23:58

Pic de la Faribole a écrit:
Huyustus a écrit:
C'est vrai, mais sur tous les exemples que tu cites, il y avait ou il y a encore débat et discussions, et pas de position unanime de la communauté scientifique. Et les voix discordantes savent très bien se faire entendre.


A bah...
Il n'y a personne, ou si peu de monde, d'accord au sujet des trous noirs, les opinions vont de la non-réalité de ces choses aux trous noirs filiformes !
Mais, évidemment si Hawking est la majorité, voire la totalité, des spécialistes, il ne reste plus qu'à attendre qu'Il veuille bien publier sa démonstration au sujet de leur évaporation...

Il me semblait qu'il l'avait publiée et qu'elle n'avait pas convaincu grand monde ?

Sinon, je ne parlais pas de consensus au sujet des trous noirs, mais au sujet de la non dangerosité du LHC, c'est beaucoup plus prosaïque...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pic de la Faribole



Nombre de messages : 244
Age : 86
Localisation : Uccle
Date d'inscription : 09/02/2007

MessageSujet: Re: Le CERN et ses expériences dangereuses   Mar 16 Sep 2008 - 0:01

buck a écrit:
un peu plus d'information scientifique ne ferais pas de mal a cette menagere ....
tient elle devrait aller sur le site de france 5 dans l'emission c dans l'air et regarder l'emission d'hier ....

Steph: les energies ne sont pas comparable: pour le moustique ok, pas
Déjà un effet néfaste sur le sens de l'écoulement du temps ? affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le CERN et ses expériences dangereuses   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le CERN et ses expériences dangereuses
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» écriture d'invention liaisons dangereuses
» Remboursement CERN
» Les imprimantes aussi dangereuses que les cigarettes ?
» quelles sont les LA du profil Liaisons dangereuses?
» CERN

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORSV : Forum de Sciences et de Vie :: Sciences :: Physique-
Sauter vers: