FORSV : Forum de Sciences et de Vie

Forum scientifique
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 l'homme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
blondie

avatar

Nombre de messages : 2287
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: l'homme   Sam 3 Mai 2008 - 19:24

Extrait du Monde
Délinquance : le problème, c'est l'homme, par Luc Bronner
Pour les actes les plus graves, les crimes, les hommes représentent 95 % des condamnations en 2005 (87,9 % des homicides, 98,5 % des viols et attentats à la pudeur). Pour les délits, les mâles représentent 90,4 % des personnes condamnées. Au final, les femmes représentent à peine 3,7 % des 62 000 détenus en France. De telles données devraient, en toute logique, interpeller les autorités et amener des réflexions sur les politiques de lutte contre la délinquance, notamment la prise en compte du sexe. Au minimum en termes de communication. Mais rien ne montre que cela puisse un jour figurer dans l'agenda répressif du gouvernement - pas différent, sur ce point, de ses prédécesseurs. On reconnaît une société machiste à ce qu'elle ne laisse pas une place identique aux femmes. On la reconnaît aussi en ce qu'elle exonère les hommes, dans l'indifférence absolue, d'une responsabilité écrasante dans les phénomènes de délinquance.
;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;

Pour l’instant on ne peut pas s’en passer, mais dans le futur ???

Blondie qui rêve d’un monde sans violences
flower flower flower Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7877
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: l'homme   Sam 3 Mai 2008 - 19:38

Reste la castration, mais il parait que c'est inhumain...

Stephane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel99



Nombre de messages : 1953
Age : 52
Localisation : Est Parisien
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: l'homme   Sam 3 Mai 2008 - 21:10

Ben, faire de la prévention "réservée" aux hommes ça serait de la discrimination. :-/
De toute façon il faut se méfier comme de la peste des statistiques brutes de ce type. En appliquant ça aux States tu verra que les noirs sont bien placés dans les prisons.

Faisons confiance plutôt à nos politiciens pour nous pondre une loi sur la parité dans les prisons... avec des cotas pour les magistrats. :-P


Michel99, délinquant en puissance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leeloo



Nombre de messages : 454
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: l'homme   Dim 4 Mai 2008 - 11:13

Michel99 a écrit:
De toute façon il faut se méfier comme de la peste des statistiques brutes de ce type.

je ne vois pas pourquoi il faudrait se mefier de ce chiffre .
Ou il est faux, ou il est vrai. Et si il est vrai, 96% des condamnes a la prison sont des hommes ....c'est fulgurant quand meme.
Je n'aurais jamais cru.
Dommage que l'article ne donne pas de pistes de reflexion comme :
- la morale serait plus inee chez la femme que chez l'homme ?
- la femme a plus en respect les lois et l'autorite que l'homme ?
- la femme est plus occupee que l'homme ( "oisivete mere de tous les vice ?" )

- ..... a vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7877
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: l'homme   Dim 4 Mai 2008 - 11:47

Leeloo a écrit:

Dommage que l'article ne donne pas de pistes de reflexion comme :
- la morale serait plus inee chez la femme que chez l'homme ?
- la femme a plus en respect les lois et l'autorite que l'homme ?
- la femme est plus occupee que l'homme ( "oisivete mere de tous les vice ?" )

- L'homme est de nature plus forte que la femme (remercie ton Dieu, notre créateur), ainsi la femme n'a tout simplement pas les MOYENS d'être violente?

Stephane

PS: ton point 1 a failli me faire éclater la rate, merci pour cette note d'humour


Dernière édition par Steph le Dim 4 Mai 2008 - 11:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel99



Nombre de messages : 1953
Age : 52
Localisation : Est Parisien
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: l'homme   Dim 4 Mai 2008 - 11:47

Ce n'est pas du chiffre dont il il faut se méfier mais d'une interprétation trop rapide d'une statistique brute.

Un exemple tout bête: Ce sont dans les pays ou on mange le plus de viande rouge que l'espérance de vie est la plus grande. Conclusion: Mangez de la viande rouge ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7877
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: l'homme   Dim 4 Mai 2008 - 11:49

Leeloo a écrit:
c'est fulgurant quand meme.

Fulgurant, adjectif: vif comme l'éclair, rapide.

Tu as voulu dire flagrant peut-être?

Stephane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narduccio



Nombre de messages : 4679
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: l'homme   Dim 4 Mai 2008 - 12:22

Pourtant, les spécialistes s'inquiètent de plus en plus de la montée d'une délinquance féminine très violente ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
blondie

avatar

Nombre de messages : 2287
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: l'homme   Dim 4 Mai 2008 - 12:30

Chez tous les mammifères, le mâle est toujours le plus agressif...
L'homme est un mammifère...
Donc l'homme est agressif...

Blondie qui manipule le syllogisme...(Risquer pour une blonde? spas?) Very Happy

flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leeloo



Nombre de messages : 454
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: l'homme   Dim 4 Mai 2008 - 13:02

Steph a écrit:


- L'homme est de nature plus forte que la femme (remercie ton Dieu, notre créateur), ainsi la femme n'a tout simplement pas les MOYENS d'être violente?


parceque tu penses a la force d'une femme par rapport a un homme plus fort qu'elle physiquement.
mais :
1- ca manque les femmes qui tabassent leurs enfants ?
2- les femmes pourraient s'en prendre aux personnes agees, pas besoin de force pour ca
3- ca manque les hommes battus par leur femmes ?....

==> la femme a largement les moyens d'etre violente.


Dernière édition par Leeloo le Dim 4 Mai 2008 - 13:06, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leeloo



Nombre de messages : 454
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: l'homme   Dim 4 Mai 2008 - 13:04

Steph a écrit:
Leeloo a écrit:
c'est fulgurant quand meme.

Fulgurant, adjectif: vif comme l'éclair, rapide.

Tu as voulu dire flagrant peut-être?

Stephane

non j'ai voulu dire fulgurant,
dans les prisons , il y a 96% d'hommes et 4% de femmes .
ca m'a fait "bang" dans le cerveau ==> fulgurant. une sorte de fulguropoing quoi . je ne m'etais jamais pose la question, et ce chiffre me sidere. et je trouve que michel chipotte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leeloo



Nombre de messages : 454
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: l'homme   Dim 4 Mai 2008 - 13:14

[quote="Steph"]
Leeloo a écrit:

Dommage que l'article ne donne pas de pistes de reflexion comme :
- la morale serait plus inee chez la femme que chez l'homme ?


Stephane

PS: ton point 1 a failli me faire éclater la rate, merci pour cette note d'humour

Au lieu de rire, essayons de creuser :
Blondie, l'article du monde parle-t-il du pourcentage de femmes jugees par rapport aux hommes (pour toutes sortes de delit) ?



Aux hommes :

les prisons sont remplies de 96% d'hommes et 4% de femmes :
donnez des debuts d'explications plausibles ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narduccio



Nombre de messages : 4679
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: l'homme   Dim 4 Mai 2008 - 13:57

Citation :
La journée de la femme, le 8 mars, a été l’occasion d’exprimer une forme de solidarité avec les femmes incarcérées, largement oubliées, notamment parce que peu représentées. L’expression de cette solidarité ne doit pas être un épiphénomène, sinon à entretenir tacitement une forme d’exclusion.

Au 1er juillet 2007, 2 326 femmes sont incarcérées (918 sont prévenues et 1 406 sont condamnées) ; elles représentent 3,8 % de la population écrouée détenue. Inutile de préciser que leur petit nombre, en comparaison avec le nombre d’hommes incarcérés, en fait une minorité ; or, les minorités sont souvent oubliées. Dans les maisons d’arrêt, où il y a un quartier à faible effectif réservé aux femmes et un quartier assez important, réservé aux hommes, les activités de travail, d’enseignement, de formation, culturelles et sportives ne sont pas mixtes ; il en résulte une forte inégalité en termes d’offre. Dans ces établissements, certaines de ces activités pourraient sans doute connaître la mixité. La société est composée de femmes et d’hommes qui se côtoient dans les différents aspects de leur vie. L’objectif étant que les personnes se réintègrent dans la communauté, il est essentiel que le temps passé en détention soit le plus proche possible de la vie extérieure.

La question des femmes enceintes incarcérées et des femmes incarcérées qui sont mères de jeunes enfants est primordiale. Cette question est un indicateur du niveau de respect que la société est prête à accorder aux femmes qui ont commis une infraction. Comment accepter les conditions, parfois indignes, dans lesquelles des femmes incarcérées accouchent une fois à l’hôpital ? En outre, cela ne peut pas être dissocié des droits de l’enfant. L’enfant, qui a indirectement affaire à l’univers carcéral, ne doit pas se voir refuser les droits fondamentaux que lui garantit en principe la convention internationale sur les droits des enfants. En ce sens, comment accepter qu’un enfant séjourne en prison ? Comment accepter qu’un enfant soit séparé de sa mère à l’âge de 18 mois ? Une loi garantissant à toute femme, enceinte ou mère d’un jeune enfant, un aménagement de sa peine hors les murs ne serait-elle pas une loi de nature à garantir les droits de la femme et de l’enfant ?

La commission d’une infraction, aussi grave soit-elle, ne peut justifier la remise en cause des droits de la Femme, ces droits n’étant évidemment pas limités à la maternité. L’incarcération doit faire l’objet de toutes les garanties en matière de respect des droits fondamentaux afin de prévenir toutes les dérives. Une société respectueuse des droits de toutes et de tous est une société qui trouve le juste équilibre entre le rappel à la loi, le maintien de la sécurité publique, la garantie des libertés individuelles et le respect des droits humains.

http://www.prison.eu.org/article.php3?id_article=9866
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narduccio



Nombre de messages : 4679
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: l'homme   Dim 4 Mai 2008 - 14:24

Leeloo a écrit:
Aux hommes :

les prisons sont remplies de 96% d'hommes et 4% de femmes :
donnez des débuts d'explications plausibles ?

Il y en a dans l'article du Monde.

Les formes de délinquances sont différentes en fonction du sexe :
Citation :
Pour les actes les plus graves, les crimes, les hommes représentent 95 % des condamnations en 2005 (87,9 % des homicides, 98,5 % des viols et attentats à la pudeur). Pour les délits, les mâles représentent 90,4 % des personnes condamnées.

Le ministère de la justice signale que la proportion de femmes est supérieure à la moyenne pour les vols simples (19 %), les faux en écriture (21 %), les escroqueries (21 %), les blessures involontaires (18 %) et le cas particulier des non-présentations d'enfants (76 %) dans les affaires de divorces. Avec une autre exception très relative, pour la délinquance financière, perçue comme plus "féminine" : les fraudes sur les chèques représentent, en effet, le domaine où les femmes apparaissent presque aussi actives que les hommes. Presque... car elles ne représentent que 35 % des personnes condamnées pour ce type de délit.

Mais, certaines choses sont à pondérer. Prenons les attentats à la pudeur. Le net regorge de photos de femmes plus ou moins dévêtues prises en photos en pleine ville. Souvent, c'est discret, parfois ça ne l'est pas. Je suis sur qu'entre la vision d'une belle dévalant une rue dans le plus simple appareil et celle d'un mâle réalisant le même exploit, il y a plus de personnes qui songent à porter plainte dans le second cas ...

De même, les prisons étant pleines, on a tendance à privilégier la détention des individus les plus dangereux. Donc, les mâles violents plutôt que les femmes qui se livrent moins à des violences physiques.

Mais, bien entendu, cela n'explique pas la différence énorme entre les 2 chiffres. Il y a des explications sociologiques, on demande souvent aux hommes de se montrer plus viril ... avec toutes les conséquences que cela peut avoir :
Citation :
En 2006, les femmes représentaient 12,7 % des personnes mises en cause par la police ou la gendarmerie pour ce type d'infractions. Une proportion qui tombe à 7,4 % pour les vols violents, et seulement 2,5 % pour les violences sexuelles. La situation est similaire en matière de délinquance routière : les hommes représentaient 92,3 % des délits sanctionnés en 2006 (conduite en état d'ivresse, délit de fuite, usage de stupéfiants, etc.). Ce qui amène les experts à estimer, contre toutes les idées reçues, que si tous les hommes se comportaient comme des femmes au volant, le nombre de décès chuterait d'un peu moins de 5 000 aujourd'hui à 3 000 environ...

On peut se poser la question des médias, de la publicité, de toutes ces choses qui veulent qu'un homme dégage cette image de force et de virilité. Que l'homme qui n'a jamais entendu dire : "Sois un hommes, quand-même !" lève le doigt. Et qu'est-ce que l'on entend par là ? Ou plutôt, qu'est-ce que vous les femmes entendez par là ? Sois fort, sois viril, te laisse pas marcher sur les pieds par ce restaurateur, ce serveur, cet épicier, ce vendeur, ce margoulin (rayer la mention inutile ...).
Ainsi, il faut que l'on fasse souvent preuve de notre virilité, mais sans que cela n'ait de conséquences fâcheuses. Alors ! On fait comment pour s'y retrouver nous les hommes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7877
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: l'homme   Dim 4 Mai 2008 - 14:58

narduccio a écrit:
Alors ! On fait comment pour s'y retrouver nous les hommes !

Démerde-toi!
En tout cas ne demande pas à une femme, elle ne le sait pas elle-même!

Bon je vais répondre à Leeloo, mais je vais tout simplement ouvrir une porte déjà ouverte, ou dire une lapalissade. En fait mon raisonnement, je l'ai retrouvé assez souvent dans des livres traitant des rapports hommes-femmes.

Il est un fait que l'homme est physiquement plus fort que la femme, il a donc plus souvent qu'elle tendance à régler ses problèmes par la force. La femme, elle, a trouvé la parade: elle fait mal psychologiquement. Chacun son arme.
Maintenant le résultat au niveau de la société : c'est beaucoup plus facile de dénoncer les coups bleus sur le bras que ceux de l'âme.

Maintenant je vais vous révéler un petite partie de ma vie personnelle qui illuminera, je l'espère, le problème qui est soulevé dans ce fil: pour me mettre dehors, mon ex-épouse a appelé les flics en leur disant que je l'avais frappée. Comme elle n'avait aucune trace apparente, elle s'est plainte chez le médecin de douleurs à l'épaule et au poignet. Ces éléments ont suffit à m'accuser de maltraitance envers mon épouse. Mais ca va encore plus loin: lors d'une médiation, j'ai été forcé par les autorités (sous la menace de poursuites judiciaires)à reconnaitre ma soi-disant violence. J'ai même dû payer une certaines somme pour dommage morale (interdiction de rire!). Pour la petite histoire, j'ai mis tellement de mauvaise volonté à m'excuser que j'ai dû m'y reprendre à plusieurs fois, jusqu'à ce que ca sonne "vrai". Pour quelqu'un qui n'a jamais frappé une personne de sa vie, la pilule est difficile à avaler.
Bref, pour la société je suis officiellement quelqu'un de violent et je l'ai reconnu. En réalité, celui qui me connait rirait bien en voyant ca.

Stephane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leeloo



Nombre de messages : 454
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: l'homme   Dim 4 Mai 2008 - 15:28

3 reflexions que ton message m'inspirent :
- ca veut dire que tu as un casier judiciaire ? ou que tu as ete au tribunal ? non je ne crois pas, mais on ne peut pas deduire de ton histoire que 96% des hommes en prison ont ton histoire. Il n'y a pas tant d'erreurs judiciaires que cela, et quoi ?> les juges auraient plus tendance a faire des erreurs judiciaires avec les hommes qu'avec les femmes ?

- ton ex-femme est une salope (desolee mais c'est toi qui a deballe le linge sale - moderateurs , effacez si les enfants de Steph lisent ce forum) , je ne comprends pas que tu restes en bons termes avec elle- mais ca n'a rien a voir avec le fil ....

- ce n'est pas parceque ton ex-femme est ce qu'elle est (...) que les 4% de femmes en prison est un chiffre sous estime !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leeloo



Nombre de messages : 454
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: l'homme   Dim 4 Mai 2008 - 15:35

Steph a écrit:
Il est un fait que l'homme est physiquement plus fort que la femme, il a donc plus souvent qu'elle tendance à régler ses problèmes par la force. La femme, elle, a trouvé la parade: elle fait mal psychologiquement. Chacun son arme.

quel cliche...
le cliche de l'homme droit mais qui peut perdre son sang-froid et cogner.
et celui de la femme faible, qui n'utilise pas la violence mais fait ses coups en douce...
comme si les femmes ne battaient pas, et comme si les hommes n'etaient pas capables des pires manipulations et stratagemes....
enfin si l'on va selon ton cliche, je prefererais toujours qu'une femme me dise une vacherie ou me vide sournoisement mon compte en banque plutot qu'un homme me mette une baffe ou me plante un couteau ......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narduccio



Nombre de messages : 4679
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: l'homme   Dim 4 Mai 2008 - 15:45

Leeloo a écrit:
mais on ne peut pas déduire de ton histoire que 96% des hommes en prison ont ton histoire.

Non, mais le rapport cité par le Monde pointe ce biais : on a plus tendance à considérer la femme comme la victime surtout dans les cas de violences conjugales. Sauf dans certains cas extrêmes :
Citation :
Voila ce qu'il coûte de s'en prendre au sexe de son mari...

Une femme de 64 ans a été condamnée mercredi 30 avril 2008 à 12 ans de prison pour avoir coupé le sexe de son mari en juin 2005.

En juin 2005, le petit ami de la dame, âgé de 39 ans, avait été évacué en urgence à l'hôpital de Saint Quentin, dans l'Aisne, avec le sexe tranché. Sa concubine avait alors expliqué au personnel de l'hôpital que leur chien avait arraché et mangé le sexe de son ami.

Alcoolisé lors de son arrivée à l'hôpital, l'homme n'avait plus aucun souvenir de ce qui s'était passé. Aucune arme n'avait été retrouvé sur le lieu de l'incident, et encore moins le sexe de l'homme.

Malgré le fait que la femme nie en bloc les accusations portées à son encontre, désignant le chien comme le responsable de l'acte, elle a été condamnée mercredi 30 avril à 12 ans de prison par le tribunal de Laon, dans l'Aisne.

http://www.zigonet.com/actualite/elle-coupe-le-sexe-de-son-mari-et-recolte-12-ans-de-prison_art341.html

Or, dans pas mal de cas, c'est parole contre parole. Parfois, il y a des témoignages de voisins qui ont entendus des éclats de voix ou des cris, ou qui ont vu parfois la dame avec des bleus ou des traces plus ou moins régulières.
De plus, souvent, les vrais femmes battues prétendent que ce n'est pas vrai. Mais, je n'ai pas dit que toutes les femmes qui accusent leurs conjoints racontent des histoires. Loin de la. Le problème des femmes battues est un vrai problème de société. Celui des maris battus aussi d'ailleurs et souvent plus méconnu (il me semble que l'on en avait déjà parlé, mais je ne me souviens plus si c'était sur l'ancien forum ou celui-ci).

La violence chez les hommes est aussi lié aux consommations d'alcool (plus forte chez l'homme que chez la femme), à la consommation de drogues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narduccio



Nombre de messages : 4679
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: l'homme   Dim 4 Mai 2008 - 16:13

Steph a écrit:
narduccio a écrit:
Alors ! On fait comment pour s'y retrouver nous les hommes !

Démerde-toi!
En tout cas ne demande pas à une femme, elle ne le sait pas elle-même!


Citation :
Résultat? Au fond, nous passons tous par là
Il y a un mi-chemin entre le «macho», que les femmes abhorrent et n’acceptent plus, et le «softy», le sportif mou, qui a un bidon à 35 ans et qui a perdu, comme dirait le psychothérapeute Guy Corneau, sa «force de pénétration» La question est: comment rester un homme viril tout en sachant être tendre?

Etre un macho, c’est facile, être une chiffe molle aussi: le défi, c’est d’être un mec viril et doux.
Voilà! Viril et doux. Ça, toutes les femmes l’attendent. Mais comment y arriver? Cela nous demande un processus d’introspection. C’est la question centrale de mon dernier film.

http://www.cooperation-online.ch/article33553/tendances+loisirs/L%E2%80%99homme-Ni-mou-ni-macho

Une partie de cette violence provient aussi du fait que de nombreux hommes ne savent plus quelle est leur place dans la société. On leur demande d'être viril et de remplir leur rôle d'hommes responsables et dans le même temps, on les fout au chômage (ce qui réduit leur rôle de "bailleurs de fonds dans le ménage") et s'ils laissent trop parler la violence on les fout en prisons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7877
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: l'homme   Dim 4 Mai 2008 - 16:54

Leeloo a écrit:

- ce n'est pas parceque ton ex-femme est ce qu'elle est (...) que les 4% de femmes en prison est un chiffre sous estime !

Tu n'as pas compris mon message. Je ne voulais pas signaler que mon ex est une salope (ce qui est un fait), mais que le système est biaisé en leur faveur.

Ceci dit je suis tout à fait d'accord pour reconnaitre que les chiffres cités sont effrayants. Si tu me lis régulièrement, tu remarqueras que je suis profondément dégouté par la nature humaine.

Stephane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narduccio



Nombre de messages : 4679
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: l'homme   Dim 4 Mai 2008 - 17:20

PS: si vous désirez vous lancer dans la lecture du rapport du ministère de la justice qui est à la base de l'article : http://www.justice.gouv.fr/art_pix/1_conda06v2.pdf

par exemple : 9,5% des condamnations inscrites au casier judiciaire
concernent des mineurs. Cela devrait relativiser les très nombreux articles des divers médias sur la délinquance des mineurs.

Citation :
Les mineurs condamnés pour crime, au nombre de 713, représentent 1,2% des mineurs condamnés, sept sur dix ont moins de 16 ans. Ils ont surtout commis des viols (75% des crimes sanctionnés).
En matière délictuelle, les moins de 16 ans sont minoritaires et représentent 44% des mineurs condamnés.

mais :
Citation :
Un tiers des condamnés majeurs ont moins de 25 ans
Un tiers des condamnés majeurs de 2006 ont moins de 25 ans, 11% ont moins de 20 ans. Cette proportion est trois fois plus importante
que la part des 18-24 ans dans la population française qui est de 11%. Enfin, les 25-39 ans représentent 39% des condamnés majeurs (26% de la population française majeure). A contrario, les tranches d’âge élevé sont nettement moins représentées dans les condamnations que dans la population.
Les condamnés âgés de 18 et 19 ans présentent une délinquance différente de celle observée chez les plus âgés avec une forte dominante des atteintes aux biens (41,5%) par rapport aux délits routiers (22,8%) ce qui les rapproche de la délinquance observée chez les mineurs. Dès 20 ans la situation s’inverse avec une dominante des délits routiers de plus en plus marquée au fur et à mesure que le condamné avance en âge. Ces infractions représentent 40% des condamnations des 20-24 ans, 47% des 25–39 ans et 55% des 40 ans et plus. Parmi ces délits, la conduite en état alcoolique est plus présente avec l’âge, de 15% des délits pour les plus jeunes elle en représente 40% chez les plus âgés. La part des atteintes aux biens subit le mouvement inverse de 27% chez les plus jeunes à 11% chez les plus âgés.
La part des infractions en matière de stupéfiants est la plus élevée chez les jeunes majeurs (12,3%), elle diminue ensuite avec l’âge et tombe à 4% pour les condamnés de 30 à 39 ans et 1% pour les 40 ans et plus.
En revanche le poids des coups et violences volontaires (non compris les vols avec violence) varie peu et reste un peu en-dessous de 10% quel que soit l’âge.

Citation :
Un condamné sur dix est une femme
La part des femmes dans les personnes condamnées est stable : environ 10% en 2006, comme les années précédentes
Elles sont davantage représentées dans certaines infractions : les vols simples (19%), les faux en écriture (21%), les escroqueries (21%), les infractions en matière de chèque (35%), les non représentations d‘enfant (76%) et les blessures involontaires (18%).
Elles sont en revanche moins représentées dans les crimes (5%), les infractions à la législation sur les stupéfiants (6%), les infractions de circulation routière (7,7%), la police des étrangers (7,5%), les violences volontaires (7,7%).

Citation :
13,5% des condamnés sont de nationalité étrangère
Si l’on exclut les personnes dont la nationalité est inconnue (6,8% des condamnés), 86,5% des condamnés sont français, 13,5% de nationalité étrangère. Cette proportion varie selon le type d’infraction : elle est d’environ 11% en matière de circulation routière (7,5% pour la CEA mais 25% pour la conduite sans permis) et elle atteint 37% pour les faux en écriture publique, 32% en matière de travail illégal et près de 60% pour les infractions en matière de transport routier. Enfin, les étrangers constituent bien sûr l’essentiel des condamnés en matière d’infraction à la législation sur les étrangers.
Les nationalités les plus fréquentes sont à égalité les Algériens et les Marocains (autour de 14%) et par ordre d’importance décroissant, les Portugais (7%), les Turcs et les Tunisiens (6% chacun), les Zaïrois (4%). et les Italiens (2%).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sonic

avatar

Nombre de messages : 1280
Date d'inscription : 10/04/2008

MessageSujet: Re: l'homme   Lun 5 Mai 2008 - 9:47

mode cliché on...

l'homme est fort.
l'homme est violent.
le jeune homme frappe.
l'homme mûr viole.

mode cliché off...

je suis bien content, je ne suis pas un homme lol!

sonic retourne en mode asocial, son préféré, loin de l'homme bounce Basketball What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yoda

avatar

Nombre de messages : 2135
Age : 39
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: l'homme   Jeu 22 Mai 2008 - 19:34

narduccio a écrit:
Mais, bien entendu, cela n'explique pas la différence énorme entre les 2 chiffres. Il y a des explications sociologiques, on demande souvent aux hommes de se montrer plus viril ...
ça commence dès l'enfance. On file aux filles des barbies, aux garçons des action man. J'ai toujours rêvé d'avoir un pistolet en plastique, mais j'en ai jamais eu car... c'est pas un jouet pour une petite fille !
-> les jouets pour garçons sont plus tournés vers la violence que ceux pour fille / une fille qui joue à un jeu un peu violent est un "garçon manqué".
-> une fille qui se fait taper par un camarade de classe est censé pleurer, un garçon est censé riposter
-> quelques années plus tard, l'intégration sociale se fait pour les filles par avoir des fringues à la mode et glousser bêtement, les garçons doivent en plus braver les profs, les interdits, fumer et boire
-> les hommes s'imaginent que pour sauter une fille il faut avoir une bagnole qui va vite, et puisqu'ils ont la bagnole, autant utiliser ses capacités... en plus socialement s'ils boivent pas ils sont pas des hommes. Pendant ce temps, pour se trouver un compagnon, une femme doit se maquiller et mettre des fringues sexy et éventuellement se teindre en blonde, ce qui n'a jamais tué que leur peau et leurs cheveux (et tous les animaux sur lesquels on teste ces produits, mais ce n'est pas de la violence directe). Une femme qui boit modérément... ben c'est normal, c'est une femme !

Le résultat est-il si surprenant ?

_________________
yoda

Les gens sont prêts à tout pour sauver le monde, excepté prendre des cours de science.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rolistesnantais.blogspot.fr/
narduccio



Nombre de messages : 4679
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: l'homme   Jeu 22 Mai 2008 - 20:34

yoda a écrit:
-> les hommes s'imaginent que pour sauter une fille il faut avoir une bagnole qui va vite, et puisqu'ils ont la bagnole, autant utiliser ses capacités...

Ha! Ca! Tu prêche un convaincu. Ma fille est très contente de sa Twingo, le fils du voisin vient de s'acheter une Audi A3. Ils ont le même age.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7877
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: l'homme   Jeu 22 Mai 2008 - 22:38

yoda a écrit:
en plus socialement s'ils boivent pas ils sont pas des hommes.

Mince, découvrir à 38 ans qu'on n'est pas un homme, ca fait mal Wink

Stephane, extra-terrestre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: l'homme   

Revenir en haut Aller en bas
 
l'homme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Connaissez-vous cet homme, un illuminé ?
» Le "salam" entre homme et femme
» L homme qui créa la vie artificiellement avec simplement de l' eau et de l' électricité .
» La dignité de l’homme exige qu’il porte la burqa.
» Homme de Palau, homme de Flores, et autres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORSV : Forum de Sciences et de Vie :: Vie :: Société-
Sauter vers: