FORSV : Forum de Sciences et de Vie

Forum scientifique
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Quand Buck et Aie travaillent ensemble...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ji_louis

avatar

Nombre de messages : 1996
Localisation : près de la mer
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Quand Buck et Aie travaillent ensemble...   Ven 11 Avr 2008 - 12:43

Adrien , de techno-science.net a écrit:
Une puce électronique nanométrique à base de protéines

Matsushita Denki (Panasonic) avec les universités de Tohoku et de Osaka, le Tokyo Institute of Technology et l'Advanced Institute of Science and Technologies de Nara ont mis au point une nouvelle technologie de réalisation de cellules mémoire utilisant une protéine animale, la ferritine, qui a la propriété de s'auto-organiser. L'emploi de cette protéine permet de façonner des structures à l'échelle nanométrique, plus simplement qu'avec les technologies lithographiques traditionnelles. Ceci devrait permettre de développer une puce de la taille d'un timbre et qui aurait une mémoire de 1 Téraoctet.

La ferritine est une protéine creuse qui dans le métabolisme des animaux sert à stocker le fer, mais elle peut également renfermer de nombreux autres composés inorganiques dans sa cavité (diamètre de la cavité 7 nm, taille de la protéine 12 nm). Il est très difficile de la synthétiser artificiellement donc actuellement elle est extraite in vivo à partir d'Escherichia coli. Cette ferritine est lavée à l'eau pour réduire au minimum la concentration de cations (<0,150 ppm), nuisibles au bon fonctionnement des mémoires, puis plongée dans une solution de composés métalliques (oxyde de fer, oxyde de cobalt, oxyde de zinc, sulfite d'or...) pour incorporer ces derniers dans sa cavité.

Afin que les protéines puissent se fixer sur le substrat de silicium, on trace au préalable par lithographie un motif d'agencement au titane sur celui-ci. La ferritine, à laquelle on a greffé une chaîne moléculaire qui ne se fixe que sur le titane, va donc s'arranger de manière automatique le long des motifs.

La dernière étape est d'éliminer la ferritine et de conférer les propriétés électriques au système. Une couche d'oxyde de silicium est déposée sur l'ensemble, et par chauffage à 500°C, les protéines sont dissoutes et l'oxyde métallique est réduit. Le système est finalement composé d'îlots métalliques de 7 nm de diamètre, régulièrement espacés le long des motifs, noyés dans une couche de SiO2.

Les tests réalisés ont prouvé qu'un tel dispositif pouvait effectivement servir de mémoire et que mis en application, il permettrait de créer des mémoires 30 fois plus denses que celles actuelles et ceci à un coût plus faible. Panasonic espère une mise sur le marché dans 5 ans.

Cette recherche fait partie du "Promotion of the Research and Development Project Aimed at Economic Revitalization" initié par le MEXT (Ministry of Education, Culture, Sports, Science and Technology) en 2003, thématique "New Elemental Device Development Utilizing Nanotechnology which defies all conventions of miniaturization for silicon semiconductor devices".

Source: BE Japon numéro 477 (28/03/2008) - Ambassade de France au Japon / ADIT - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/53766.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.octaam.net/
buck



Nombre de messages : 2594
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Quand Buck et Aie travaillent ensemble...   Ven 11 Avr 2008 - 12:57

elle est plus chimette que biologiste Very Happy la miss grenouille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aie

avatar

Nombre de messages : 632
Age : 39
Localisation : Nollande
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: Quand Buck et Aie travaillent ensemble...   Ven 11 Avr 2008 - 13:00

C'est gentil de penser à moi, mais il n'a pas tort le msieur Buckounet. Mais la biochimie est un truc qui m'aurait plus. Mais je ne peux pas tout faire.....

Aie, qui bosse plutôt avec l'élément Si en ce moment
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ji_louis

avatar

Nombre de messages : 1996
Localisation : près de la mer
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: Quand Buck et Aie travaillent ensemble...   Ven 11 Avr 2008 - 14:28

Tu mets Paris en Bouteille et Strasbourg à Marseille?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.octaam.net/
Steph



Nombre de messages : 7877
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Quand Buck et Aie travaillent ensemble...   Ven 11 Avr 2008 - 14:48

Citation :
L'emploi de cette protéine permet de façonner des structures à l'échelle nanométrique, plus simplement qu'avec les technologies lithographiques traditionnelles.

Citation :
Afin que les protéines puissent se fixer sur le substrat de silicium, on trace au préalable par lithographie un motif d'agencement au titane sur celui-ci.

Euh...y a que moi qui voit un stuuuut?

Stephane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
buck



Nombre de messages : 2594
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Quand Buck et Aie travaillent ensemble...   Ven 11 Avr 2008 - 15:10

nop
a priori ca n'est pas la meme litho que utiliser en silicium.
PAr contre je ne sais pas laquelle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand Buck et Aie travaillent ensemble...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand Buck et Aie travaillent ensemble...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand est née l'étude géographique? Qui est le premier géographe?
» quand faut il arroser ses cactus ???
» Je suis agoraphobe, et j'ai quand même réussi !
» Opération du plais quand ????
» Quand les symptômes changent

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORSV : Forum de Sciences et de Vie :: Sciences :: Physique-
Sauter vers: