FORSV : Forum de Sciences et de Vie

Forum scientifique
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 épidémie de rougeole et non-vaccination des enfants

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
BioHazard

avatar

Nombre de messages : 796
Age : 40
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/10/2007

MessageSujet: Re: épidémie de rougeole et non-vaccination des enfants   Mar 25 Mar 2008 - 18:47

Pour répondre à ta question, je peux dire que de nombreuses études et autres simulations ont été réalisées mais aucune n'a pu établir de façon significative de lien entre le syndrôme neurologique et le vaccin; Tout juste a-t-on pu établir une vague similitude entre l'un des épitopes du vaccin et un domaine d'une protéine faisant partie intégrante de la gaine de myéline. In vitro il a été démontré que des lymphocytes spécifiquement dirigés contre le VHB pouvaient dans de très rares cas reconnaître ce domaine protéique mais la liaison récepteur-ligand ne semblait pas en mesure de pouvoir déclencher une réponse immunitaire. Je n'ai malheureusement pas de données cliniques à propos des patients ayant souffert de cette sclérose en plaques atypique.

Sinon le risque de développer ce type de syndrôme est très difficilement quantifiable et comme tu le dis il serait tentant de prendre pour référence le nombre de patients identifiés dans l'enquête, surtout qu'en dehors de l'étude, aucun autre cas n'a été décrit ! D'un vaccin ou une molécule à un(e) autre, les risques de développer des effets secondaires atypiques sont extrèmement variables, d'où la nécessité de renforcer la pharmaco-vigilannce sur un produit avant sa commercialisation bien sur mais aussi après. C'est ainsi par exemple que le scandale du Vioxx est apparu.
Mais ne nous leurrons pas, aucun médicament, aucun vaccin n'est sans risque et il serait désastreux de se considérer à l'abri de tel ou tel phénomène lorsque l'on avale un médicament ou reçoit une injection. La médecine n'est toujours pas une science exacte et ne le sera sans doute jamais et ses différentes disciplines obéissent à la même logique. Hélas, trois fois hélas, il y aura toujours des accidents de parcous, à nous biologistes, ingénieurs et autres théoriciens de développer les outils et méthodologies qui permettent d'en réduire au maximum la fréquence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thunderhead

avatar

Nombre de messages : 1305
Date d'inscription : 17/08/2007

MessageSujet: Re: épidémie de rougeole et non-vaccination des enfants   Ven 30 Mai 2008 - 19:56

Maintenant que j'ai finis mes examens, j'ai le temps pour détérerer de vieux sujet et ajouter mon mot ! lol

A propos du vaccin contre l'hépatite B et de la sclérose en plaque.
Je tiens déjà à dire qu'il y avait déjà eu en 1998 une polémique entre ce vaccin et le diabète de type 1 (celui qu'on a jeune et ou on doit s'injecter de l'insuline) (http://www.alfediam.org/membres/recommandations/vaccinationhepatiteviraleB.pdf)
Aucun lien montré à l'époque.

Pour cette sclérose en plaque, les différentes études n'ont à l'heure actuelle pas montré de lien. Défaut de puissance des études ? Il faut dire qu'avec un nombre si faible de cas au vue du nombre de vacciné, la puissance mathématique pêche vite. Et quand à la plausibilité biologique, que des hypothèses..Biohazard l'a très bien, je ne veux pas revenir dessus. Je rappel juste que si vous consutler le nouveau calendrier vaccinal 2008 paru en avril (http://www.invs.sante.fr/beh/2008/16_17/beh_16_17_2008.pdf), vous verez que les recommendations pour la vaccination sont maintenus.


La ou ma réponse est va etre différente et complémentaire de celle de l'ami biohazard : Je vous rappel juste que des centaines de milliers de personnes ont l'hépatite B en france, que le virus est très contagieux (sexuel, salive, sang...), plus que le VIH ou que l'hépatite C. Q'une fois l'hépatite B attrapé, 20% des gens feront une hépatite chronique, qui évoluera fréquement vers cirrhose pour aboutir à cancer du foie. Je vous rappel que le risque de dévelloper un cancer du foie est 100 fois plus puissant chez quelqu'un porteur du virus.

Alors entre cette hypothèse de sclérose en plaque non validé mathématiquement par les différentes études, difficilement plausible biologiquement, et entre le risque d'attraper l'hépatite B et ses conséquences, on comprend pourquoi la vaccination contre l'hépatite B en france reste ens anté publique un objectif majeur, incontournable, et indiscutable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narduccio



Nombre de messages : 4679
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: épidémie de rougeole et non-vaccination des enfants   Mer 8 Jan 2014 - 17:35

Une infographie qui montre comment les vaccins ont changé le monde :Une infographie qui montre comment les vaccins ont changé le monde :
Citation :
Il est difficile d’imaginer à quel point les vaccins ont globalement amélioré notre santé.

En ce qui concerne les statistiques américaines, c’est à présent bien plus facile grace à une infographie qui permet de visualiser ces transformations en un coup d’œil. A gauche, la morbidité (combien de personnes ont attrapé la maladie) avant l’époque des vaccinations systématiques et à droite la morbidité en 2010.

Le site américain Forbes rapporte que le créateur, Leon Farrant, graphiste domicilié dans l’État de New York, s’est basé sur les données mises en ligne par le Centre de contrôle et de prévention des maladies du gouvernement américain.

Parmi les données les plus frappantes, on constate que la diphtérie, la poliomyélite et la variole ont totalement disparu. C’est également le cas en France.



http://www.behance.net/gallery/Vaccine-Infographic/2878481

http://www.nejm.org/doi/full/10.1056/NEJMms1215400

Lien vers le projet Tycho qui permet de visualiser sur des "vidéos" la vitesse de disparition des diverses maladies. : http://www.tycho.pitt.edu/resources.php

L'image suivante est un peu particulière, il s'agit d'une œuvre actuellement exposé d'un artiste, les ronds représentent le pourcentage des diverses causes de mortalité dans le monde.


Elle sera complétée à la fin de l'exposition :

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7877
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: épidémie de rougeole et non-vaccination des enfants   Mer 8 Jan 2014 - 18:33

Superbe Nardu. Chapeau d'avoir retrouvé le fil!
Les maladies cardio-vasculaires prennent leur part du lion, et le cercle grandit toujours plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yoda

avatar

Nombre de messages : 2135
Age : 39
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: épidémie de rougeole et non-vaccination des enfants   Lun 27 Jan 2014 - 11:42

Les anti-vaccins répondent que toutes ces maladies étaient en baisse avant l'apparition des vaccins, et que c'est l'hygiène qui est en cause dans la baisse de ces maladies...

Il y a aussi un point qui m'a choquée. Je fais suivre les enfants par la PMI. Et là, systématiquement, on me fait signer une décharge si les enfants reçoivent un vaccin. J'imagine la réaction de quelqu'un déjà hostile au vaccin quand il reçoit ça : le meilleur moyen pour confirmer ses peurs sur le mal que le vaccin pourrait faire à l'enfant ! ça doit être encore plus hard-core ensuite pour le médecin de faire accepter le vaccin...

_________________
yoda

Les gens sont prêts à tout pour sauver le monde, excepté prendre des cours de science.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rolistesnantais.blogspot.fr/
narduccio



Nombre de messages : 4679
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: épidémie de rougeole et non-vaccination des enfants   Lun 27 Jan 2014 - 17:32

yoda a écrit:
Les anti-vaccins répondent que toutes ces maladies étaient en baisse avant l'apparition des vaccins, et que c'est l'hygiène qui est en cause dans la baisse de ces maladies...

Suffit de regarder les chiffres. Les USA étaient à la fin du siècle dernier l'un des pays en pointe en ce qui concerne l'hygiène. Et effectivement, on voyait une différence assez nette en terme de morbidité par rapport à la vieille Europe. Et puis les vaccins arrivent ... et là, on passe de milliers de morts à ... zéro ou presque. On voit ans ces schémas et vidéos que la baisse est nette et surtout, on voit le différentiel entre quelques comtés voisins où l'on se met à vacciner un peu plus tard. Mais, quand on ne désira pas voir la réalité en face.

Quand aux décharges que l'on fait signer, il s'agit d'une victoire des anti-vaccins et des assurances. Pour diverses raisons, il y a eu une alliance des 2. Au fait, il y a un autre point qui démontre que les anti-vaccins se trompent. Ils ont réussi à obtenir dans diverses régions que certaines vaccination ne soient plus obligatoires ou que les parents puissent refuser que leurs enfants y soient soumis. Du coup, le nombre d'enfants morts augmente. Il ne me semble pas que l'hygiène diminue...

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yoda

avatar

Nombre de messages : 2135
Age : 39
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: épidémie de rougeole et non-vaccination des enfants   Mer 29 Jan 2014 - 1:32

Pour reprendre ton schéma, il y a quand même quelques lignes qui me choquent :
  • l'hépatite A : on vaccine rarement contre l'hépatite A, en général quand on voyage dans des pays touchés, et ce n'est pas considéré comme mortel... à mon avis c'est plus un effet des soins.
  • l'hépatite B : la vaccination est plutôt récente, et ne couvre pas une grande partie de la population... je trouve bizarre une telle différence
  • la rubéole : je ne savais même pas que cette maladie pouvait être mortelle... là aussi, les soins seuls ne peuvent pas expliquer la différence ?
  • la varicelle : j'ignore ce qu'il en est aux USA, mais en France la couverture vaccinale est quasi-inexistante. Pourtant la varicelle tue rarement


En fait, ce qui est dommage, c'est qu'en parlant de la mortalité seule, on ne mets pas en valeur que la protection vaccinale, mais aussi les progrès de la médecine. C'est à double tranchant : si c'est super-convaincant pour quelqu'un qui regarde de près, c'est une énorme faille pour quelqu'un d'hostile aux vaccins, qui a encore l'impression qu'on cherche à l'entuber...

Il serait peut-être plus intéressant, au vu de la mortalité actuelle des maladies, de projeter le nombre de morts sans les vaccins (donc en considérant une proportion raisonnable de la population touchée par ces maladies).

_________________
yoda

Les gens sont prêts à tout pour sauver le monde, excepté prendre des cours de science.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rolistesnantais.blogspot.fr/
narduccio



Nombre de messages : 4679
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: épidémie de rougeole et non-vaccination des enfants   Dim 26 Oct 2014 - 21:30

Aux USA, les victoires des anti-vaccinations se soldent par l'apparition d’effets dévastateurs.

Atlantico : Pendant que les anti-vaccins gagnent du terrain en France, les États-Unis commencent à voir les effets dévastateurs très concrets d’un phénomène en vogue

Uffpost : Les anti-vaccins gagnent du terrain, la rougeole aussi

Citation :
Rougeole. Les autorités sanitaires américaines pensaient avoir définitivement supprimé ce mot de leur vocabulaire depuis l'an 2000. Mais en mars 2014, des dizaines de cas ont été découverts à New York, en Californie et au Texas. Les médias pointent du doigt ces Américains qui rejettent en bloc les vaccins. Une épidémie et un désamour des vaccins auxquels l'Angleterre et la France doivent aussi faire face depuis peu.

Kathleen Wiederman, 42 ans, n'est pas une opposante farouche aux vaccins. Mais, à l'image d'un nombre croissant d'Américains, elle croit simplement aux vertus de la nature pour combattre les maladies et affiche son scepticisme. "Les médecins ne savent pas tout", affirme cette diplômée de droit qui préfère les médecines alternatives, naturelles, l'accouchement à la maison sans antidouleur et se dit réticente à faire vacciner sa fille de 5 ans. Ce n'est qu'avec l'insistance de son ex-mari qu'elle a accepté que sa fille soit vaccinée contre la varicelle et la rougeole, mais pas la polio, dit-elle.

Citation :
Les cas de rougeole et de coqueluche sont en augmentation aux États-Unis depuis quelques années. Selon une étude publiée dans la revue Pediatrics, les zones où se trouvent un grand nombre de personnes opposés à la vaccination sont 2,5 fois plus susceptibles d'être touchées par une épidémie de coqueluche. Quelle est la part de responsabilité des personnes non vaccinées dans ce phénomène ? Comment en arrivent-elles à rompre l'édifice de santé public ?

La rougeole, comme la coqueluche sont des maladies redoutablement contagieuses. Le virus de la rougeole de dix fois plus contagieux que celui de Ebola pour vous dire ! Donc, la réintroduction d’un cas de rougeole dans une communauté de personnes non vaccinées provoque des flambées épidémiques redoutables. Et ce d’autant plus que l’on a un peu oublié que la rougeole n’est pas seulement une éruption infantile banale avec de la fièvre. Elle est l’une des premières causes de cécité des enfants (= elle les rend aveugles) dans le monde (essentiellement aujourd’hui en Afrique sub-saharienne), mais aussi d’encéphalites gravissimes et donc de surmortalité. On estime qu’il faut vacciner plus de 95% de la population pour éviter des flambées épidémiques. Cela veut dire que si la proportion de personnes non vaccinées reste inférieure à 5% de la population totale, alors ces personnes non vaccinées sont protégées par la vaccination collective de la population. Notons qu’il y a toujours une frange incompressible de la population qui n’est pas vaccinée, quelles qu’en soient les raisons (parce que leurs parents sont contre la vaccination de leur enfant, ou parce que les enfants présentent des contre-indications à la vaccination, une allergie par exemple). On appelle cela l’immunité grégaire, les gens vaccinés lèvent comme une barrière contre l’arrivée du virus dans la population. Si cette solidarité collective qui permet de cohabiter avec une petite fraction de personnes non vaccinées, se fissure, que la proportion passe à 10 ou 20% de la population, c’est toute la sécurité sanitaire du pays qui est remise en question, et les grands acquis du vingtième siècle en matière de lutte contre les épidémies qui risquent d’être mis à mal.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7877
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: épidémie de rougeole et non-vaccination des enfants   Jeu 6 Nov 2014 - 13:10

Oui et on peut dire merci à internet, plateforme par excellente où n'importe qui peut se déclarer plus catholique que la pape ou remettre en question des dogmes de la médecine.
C'est dommage pour ceux qui n'y peuvent rien, mais ceux qui ne se sont pas vaccinés par idéologie sont candidats aux darwin awards.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yoda

avatar

Nombre de messages : 2135
Age : 39
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: épidémie de rougeole et non-vaccination des enfants   Dim 9 Nov 2014 - 18:24

Steph a écrit:
C'est dommage pour ceux qui n'y peuvent rien, mais ceux qui ne se sont pas vaccinés par idéologie sont candidats aux darwin awards.
Sauf que c'est par idéologie de leurs parents...

_________________
yoda

Les gens sont prêts à tout pour sauver le monde, excepté prendre des cours de science.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rolistesnantais.blogspot.fr/
blondie

avatar

Nombre de messages : 2287
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: épidémie de rougeole et non-vaccination des enfants   Dim 9 Nov 2014 - 19:23

Bonjour

Internet ne serait-il pas le diffuseur par excellence de l'obscurantisme ???

Blondie  flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7877
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: épidémie de rougeole et non-vaccination des enfants   Lun 10 Nov 2014 - 10:13

Beaucoup d'inventions de l'homme ont leur coté sombre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ji_louis

avatar

Nombre de messages : 1996
Localisation : près de la mer
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: épidémie de rougeole et non-vaccination des enfants   Ven 14 Nov 2014 - 18:14

yoda a écrit:
[*]la rubéole : je ne savais même pas que cette maladie pouvait être mortelle... là aussi, les soins seuls ne peuvent pas expliquer la différence ?
[*]la varicelle : j'ignore ce qu'il en est aux USA, mais en France la couverture vaccinale est quasi-inexistante. Pourtant la varicelle tue rarement
[*]Ces deux maladies sont très contagieuses, bénignes pour les enfants et auto-immunisantes; ce qui fait que dès qu'un enfant est touchés, les enfants proches le deviennent aussi (ou s'arrange pour favoriser la proximité) et sont immunisés pour la vie.

Pour la rubéole, les vaccins sont administrés aux adolescentes non-immunisées pour éviter les effets délétères sur les futurs fœtus.
Pour la varicelle, le vaccin est administré aux jeunes adultes (ou aux adolescents) non-immunisés parce qu'elle est douloureuse et mortelle.

Mes deux enfants ont eu la varicelle à 1,5 et 3 ans, je suis tranquille de ce côté là tongue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.octaam.net/
yoda

avatar

Nombre de messages : 2135
Age : 39
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: épidémie de rougeole et non-vaccination des enfants   Mar 18 Nov 2014 - 19:15

Soit j'ai pas compris ta réponse, soit ça répond pas vraiment à ma question... silent

_________________
yoda

Les gens sont prêts à tout pour sauver le monde, excepté prendre des cours de science.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rolistesnantais.blogspot.fr/
blondie

avatar

Nombre de messages : 2287
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: épidémie de rougeole et non-vaccination des enfants   Mer 19 Nov 2014 - 19:22

jlLouis a écrit:
Mes deux enfants ont eu la varicelle à 1,5 et 3 ans, je suis tranquille de ce côté là

Bonjour

Seulement le virus peut dormir fort longtemps et se manifester un jour sous forme d'un Zona...

http://sante.lefigaro.fr/actualite/2011/11/02/15279-zona-douloureux-reveil-virus-varicelle

Ma cousine connait un enfer avec ça.. Evil or Very Mad

Blondie flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narduccio



Nombre de messages : 4679
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: épidémie de rougeole et non-vaccination des enfants   Jeu 7 Juil 2016 - 2:48

Un webdocumentaire sur la rougeole, son histoire, la géographie, les soins, le futur, ...

Très intéressant

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lgda



Nombre de messages : 4579
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: épidémie de rougeole et non-vaccination des enfants   Ven 8 Juil 2016 - 8:28

narduccio a écrit:
Un webdocumentaire sur la rougeole, son histoire, la géographie, les soins, le futur, ...

Très intéressant
Salut et UN GRAND MERCI pour avoir diffusé ce webdoc !
C'est très bien expliqué et j'ai appris des informations très intéressantes comme l'usage du virus de la rougeole contre le cancer.

Je vais maintenant m'attaquer aux autres webdocs de MSF:
http://grandes-tueuses.fr/#introduction

_________________
Quidquid latine dictum sit, altum videtur

Le Génie Des Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7877
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: épidémie de rougeole et non-vaccination des enfants   Mer 13 Juil 2016 - 20:53

Génial, on souhaite à cette vidéo beaucoup de succès
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6090
Age : 67
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: épidémie de rougeole et non-vaccination des enfants   Mar 16 Aoû 2016 - 10:52

Salut

Un anti vaccin d'un comique dangereux ou pose d'une interrogation  réelle.


voir lien directement,
https://www.youtube.com/watch?v=zB9rc5ljLvo

Le Vieux.

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yoda

avatar

Nombre de messages : 2135
Age : 39
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: épidémie de rougeole et non-vaccination des enfants   Mer 24 Aoû 2016 - 0:00

Ce qui me dérange dans ce type de vidéo, c'est qu'on mélange beaucoup de choses. Je l'ai pas vue en entier, ça a coupé quand j'ai cliqué sur "répondre"... Oups !
Mais voilà, je commence à écouter, il y a le problème de ces enfants vaccinés en mauvaise santé. OK.
La suite... les vaccins ne servent à rien.
Ce sont là deux thèses indépendantes. Du coup, j'ai juste l'impression de voir un documentaire à charge contre les vaccins.

Ça me rappelle ces nombreuses charges contre le complot du réchauffement climatique, où l'on apprend avec fort arguments que :
1) le climat ne se réchauffe pas
2) le climat fluctue tout le temps, donc si ça chauffe, c'est sans influence sur l'homme
3) ça sert à rien de lutter contre l'effet de serre parce que le réchauffement global ne pose pas de problème
Bon, ici c'est pire que pour les vaccins, parce que chaque thèse démolit la précédente.

Il est bien possible que les vaccins posent des problèmes, du fait des additifs ajoutés.
Les contraintes effectuées pour que les gens achètent des vaccins multiples hyper-chers pour nourrissons en cessant la fabrication des vaccins ne contenant que les obligatoires, c'est aussi un problème. Actuellement en France, seule la vaccination contre la diphtérie, le tétanos et la polio sont obligatoire. Pour les enfants, il est impossible de trouver ces 3 vaccins seuls, le seul vaccin proposé à la vente les intégrant vaccine contre 4 autres maladies... J'ai préféré le risque du vaccin à la maladie, mais je trouve scandaleux que les parents ayant voulu faire le choix contraire ne puissent l'effectuer.

Mais tout amalgamer et douter de l'efficacité des vaccins, quand on connaît les histoires qu'il y a eu avec des gamins d'une secte non-vaccinés dans les années 80 ou 90, ça fiche en l'air le message, je trouve.

_________________
yoda

Les gens sont prêts à tout pour sauver le monde, excepté prendre des cours de science.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rolistesnantais.blogspot.fr/
narduccio



Nombre de messages : 4679
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: épidémie de rougeole et non-vaccination des enfants   Ven 11 Nov 2016 - 1:58

8 ans après, voici le résultat :
Citation :
Mais, ainsi que l’indique le rapport, d’autres régions ont vu les cas de rougeole progresser. Entre 2014 et 2015, le nombre de victimes a augmenté d’un tiers en Afrique, de 18 % dans la région Méditerranée et de 83 % en Europe. Dans ce dernier cas, l’augmentation spectaculaire est notamment due à une épidémie qui a touché l’Allemagne. Ce pays a en effet connu 2 464 cas de rougeole en 2015, après 433 en 2014, selon l’OMS. A titre de comparaison, la France en a enregistré 157 en 2015, contre 267 en 2014.

La rougeole a tué plus de 134 000 enfants dans le monde en 2015

Petit à petit, le nombre d'enfants qui meurent de la rougeole ne cesse de baisser dans le monde. Sauf, en Europe ...

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7877
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: épidémie de rougeole et non-vaccination des enfants   Ven 11 Nov 2016 - 10:08

Le problème principal c'est que les gens veulent 100% d'efficacité Avec 0% d'effets secondaires et cela la médecine ne pourra jamais l'offrir.
Personne n'a jamais affirmé que les vaccins étaient 100% safe mais les bénéfices supplantent largement les défauts à l'échelle de la Population!!
Maintenant si tu ne tiens compte que des 0,01% qui en pâtissent et ignores le silence des 99,99% qui ont été vaccinés sans en souffrir, fatalement le constat est biaisé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narduccio



Nombre de messages : 4679
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: épidémie de rougeole et non-vaccination des enfants   Ven 11 Nov 2016 - 13:52

Steph a écrit:
Le problème principal c'est que les gens veulent 100% d'efficacité Avec 0% d'effets secondaires et cela la médecine ne pourra jamais l'offrir.
Personne n'a jamais affirmé que les vaccins étaient 100% safe mais les bénéfices supplantent largement les défauts à l'échelle de la Population!!
Maintenant si tu ne tiens compte que des 0,01% qui en pâtissent et ignores le silence des 99,99% qui ont été vaccinés sans en souffrir, fatalement le constat est biaisé.

Dans le cas de l'épidémie "allemande", elle vient du fait que la couverture vaccinale n'est plus suffisante. IL ne s'agit donc pas de 0,01% de la population, mais 20 ou 30% des bébés qui ne sont plus vaccinés et qui risquent de mourir...

Je sépare bien le cas mondial et la cas spécifique européen. Au niveau mondial l'OMS fait ce qu'elle peut avec les moyens qu'elle a et les conditions qui sont ce qu'elles sont... Quel médecin irait faire une campagne de vaccination dans les zones d’Afrique tenues par Boko Haram ou les suppôts de Daech ?

Au niveau européens ce sont quelques bobos qui ont décidé qu'il était scandaleux que les grosses firmes pharmaceutiques s'engraissent à leurs dépens et qui sont convaincus que tout cela n'est que mensonges et marketing... Moi, je trouve scandaleux que ce soient leurs enfants qui vont pâtir des conséquences des décisions des parents ...

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yoda

avatar

Nombre de messages : 2135
Age : 39
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: épidémie de rougeole et non-vaccination des enfants   Sam 12 Nov 2016 - 1:56

La question, c'est combien d'enfants meurent de la rougeole actuellement en France ou en Allemagne ?

_________________
yoda

Les gens sont prêts à tout pour sauver le monde, excepté prendre des cours de science.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rolistesnantais.blogspot.fr/
narduccio



Nombre de messages : 4679
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: épidémie de rougeole et non-vaccination des enfants   Dim 13 Nov 2016 - 0:23

yoda a écrit:
La question, c'est combien d'enfants meurent de la rougeole actuellement en France ou en Allemagne ?

Il semblerait qu'il y ait eu une épidémie en 2014-2015 sans décès chez les enfants et les personnes atteintes.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: épidémie de rougeole et non-vaccination des enfants   

Revenir en haut Aller en bas
 
épidémie de rougeole et non-vaccination des enfants
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» épidémie de rougeole et non-vaccination des enfants
» Vaccination antitétanique, pertinente ?
» Épidémie de gastro au Québec... je dois savoir.
» Les 10 plus gros mensonges sur la vaccination
» La vaccination des volailles contre le virus du H5N1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORSV : Forum de Sciences et de Vie :: Sciences :: Biologie et Santé-
Sauter vers: