FORSV : Forum de Sciences et de Vie

Forum scientifique
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Adieu la fatigue

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
ji_louis

avatar

Nombre de messages : 2008
Localisation : près de la mer
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Adieu la fatigue   Jeu 14 Fév 2008 - 17:19

Dans 20minutes.fr, Yaroslav Pigenet a écrit:


Un médicament qui fait disparaître les courbatures et la fatigue consécutives à un effort intense et prolongé: les marathoniens en ont sûrement rêvé, des scientifiques l’ont fait. Pour les souris en tous cas.

En étudiant les mécanismes cellulaires de la fatigue musculaire, une équipe franco-américaine de chercheurs est parvenue à montrer que l’administration d’une petite molécule (S107) à des souris leur permet de nager plus vite et plus longtemps que leurs congénères. Ces travaux ont été publiés en ligne mardi dans la revue scientifique PNAS.

Trop de sport tue le muscle
On ne compte pas les effets bénéfiques pour l’organisme d’une activité sportive régulière: augmentation de la capacité cardiovasculaire, meilleure régulation du métabolisme, maintien de la posture, etc. Néanmoins, après une compétition ou un surentraînement, les efforts exténuants fournis par les cyclistes ou les marathoniens entraînent une destruction musculaire et une diminution transitoire des performances physiques. Jusqu’ici, on ne comprenait pas très bien le mécanisme cellulaire qui conduisait à cet état de fatigue généralisée pouvant durer de quelques jours à plusieurs semaines.

Souris marathonienne
Une équipe internationale regroupant des médecins et des biochimistes est peut-être parvenue à élucider ce mystère. Afin d’observer les effets cellulaires d’un effort prolongé, ces chercheurs ont forcé plusieurs groupes de souris à nager 2 fois par jour dans une piscine pendant 90 minutes, et ce durant 14 jours. L’un des auteurs de l’étude, Alain Lacampagne, responsable de l’Unité Physiopathologie Cardiovasculaire de l’Inserm à Montpellier, explique: «Les altérations décrites dans cette expérience correspondent à un cas extrême d’exercice physique (ici la nage, associée à un fort stress [du ystème neurovégétatif]: on peut extrapoler ces observations à la fatigue musculaire et aux courbatures observées chez les coureurs de fond et les cyclistes.»

Fuites de calcium
En analysant les modifications biochimiques des cellules musculaires de ces souris marathoniennes- mais aussi dans les muscles de sportifs surentraînés-, ils ont constaté que la fatigue «post-effort» est due à des fuites de calcium lors des contractions musculaires.

C’est en effet l’entrée brutale de calcium dans la cellule musculaire, via l’ouverture de canaux situés dans la membrane cellulaire, qui provoque sa contraction. Quand ces canaux «fuient», la contraction est moins importante et le calcium présent dans la cellule active une enzyme, la calpaïne, qui détruit les fibres musculaires. Les chercheurs se sont ainsi aperçus qu’un effort prolongé modifiait durablement la structure chimique des protéines chargées de bloquer les canaux à calcium des cellules musculaires.

Un S107 et ça repart
Mais ils ont également découvert que lorsqu’on administre une petite molécule, baptisé S107, aux souris, celles-ci ont de biens meilleures performances physiques que leurs simples congénères soumises -comme elles- à l’épreuve de la piscine. Après 14 jours de surentraînement, les souris traitées allaient plus loin et plus vite que les autres. S107 agit en stabilisant les protéines chargées de réguler l’entrée du calcium. Pour simplifier, la molécule permet de «colmater» les fuites de calcium provoquées par l’effort prolongé, diminuant ainsi significativement la fatigue musculaire qu’il entraîne en temps normal.

Médicament ou dopant ?
S107 n’a encore jamais été testé cliniquement chez l’homme, mais Andrew Marks l’un des auteurs de l’étude, reconnaît qu’il espère un jour en tirer un médicament contre les états de fatigues chronique dus à certaines maladies vasculaires. En effet, selon lui, l’état de fatigue décrit par les marathoniens surentraînés ressemble beaucoup à celui dont se plaignent les patients hospitalisés pour une défaillance cardiaque. Mais combien de temps va-t-il s'écouler avant de voir apparaître ce nouvel antifatigue dans les coulisses des compétitions sportives?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.octaam.net/
Steph



Nombre de messages : 7927
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Adieu la fatigue   Jeu 14 Fév 2008 - 21:02

Ouah super intéressant. Je vais vite me fabriquer quelques mg de cette protéine!!
Merci pour l'info.

Stephane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pem



Nombre de messages : 912
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Adieu la fatigue   Ven 15 Fév 2008 - 10:59

L'apparition du prochain dopant en direct !

Si l'année prochaine vous voyez le tour de France en trois étapes de 72h à 60k/h de moyenne, ne cherchez pas, le s107 ou sa petite sœur est la dessous.


Franchement, quand on voit le créneau minuscule bénéficiaire comparé aux autres créneaux abusifs, ça fait peur.

PeM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Démosthène



Nombre de messages : 222
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 27/08/2008

MessageSujet: Re: Adieu la fatigue   Ven 10 Oct 2008 - 10:15

Salut,
Ces scientifiques sont des sadiques tortionnaires ! Suspect
On devrait élever des statues à la mémoire de tous ces millions de pauvres animaux torturés au nom de la "science" dans tous les campus universitaires !
@+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sonic

avatar

Nombre de messages : 1280
Date d'inscription : 10/04/2008

MessageSujet: Re: Adieu la fatigue   Ven 10 Oct 2008 - 11:00

moué...il y a bien des gens malades à qui ce traitement pourrait servir...

le sport et le dopage, c'est un autre débat, et personnellement, en tant que spectateur de sport (y compris le vélo), ce n'est pas le dopage qui me dérange, mais toute l'hypocrisie autour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7927
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Adieu la fatigue   Ven 10 Oct 2008 - 15:26

Démosthène a écrit:
Salut,
Ces scientifiques sont des sadiques tortionnaires ! Suspect
On devrait élever des statues à la mémoire de tous ces millions de pauvres animaux torturés au nom de la "science" dans tous les campus universitaires !
@+

Je gage que tu modifieras ton jugement lorsqu'un de tes enfants, ou toi-même, sera atteint d'une myopathie traitable grâce aux efforts de ces (souris) scientifiques sadiques.

Stephane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Démosthène



Nombre de messages : 222
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 27/08/2008

MessageSujet: Re: Adieu la fatigue   Ven 10 Oct 2008 - 15:59

Steph a écrit:
Démosthène a écrit:
Salut,
Ces scientifiques sont des sadiques tortionnaires ! Suspect
On devrait élever des statues à la mémoire de tous ces millions de pauvres animaux torturés au nom de la "science" dans tous les campus universitaires !
@+

Je gage que tu modifieras ton jugement lorsqu'un de tes enfants, ou toi-même, sera atteint d'une myopathie traitable grâce aux efforts de ces (souris) scientifiques sadiques.

Stephane

Salut,
Tu te trompes lourdement, d'ailleur je n'ai pas voulu d'enfants, l'être humain est une forme de vie généralement abjecte envers ses semblables et particulièrement envers les animaux et je ne tiens pas à perpétuer l'espèce. Suspect

Connaitre des animaux avec un plus grande ouverture d'esprit que le simplement scientifique te fait percevoir l'individualité de chacun, ils, tous autant qu'ils sont, méritent le même respect que l'on donne à nos frères d'espèce.
@+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ji_louis

avatar

Nombre de messages : 2008
Localisation : près de la mer
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: Adieu la fatigue   Ven 10 Oct 2008 - 17:43

Démosthène a écrit:
je n'ai pas voulu d'enfants, l'être humain est une forme de vie généralement abjecte envers ses semblables et particulièrement envers les animaux et je ne tiens pas à perpétuer l'espèce.
[provoc]Tu pourrais pousser un peu plus loin ton raisonnement et agir.[/provoc]
Démosthène a écrit:
Connaitre des animaux avec un plus grande ouverture d'esprit que le simplement scientifique te fait percevoir l'individualité de chacun, ils, tous autant qu'ils sont, méritent le même respect que l'on donne à nos frères d'espèce.
Tu devrais avoir la même ouverture d'esprit envers les humains.

Mis à part ça, Amstrong veut de nouveau courrir le Tour de France, et Vinokourov est aussi sorti de sa retraite... à 37 ans!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.octaam.net/
narduccio



Nombre de messages : 4720
Age : 59
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Adieu la fatigue   Ven 10 Oct 2008 - 18:09

Démosthène a écrit:
Salut,
Tu te trompes lourdement, d'ailleur je n'ai pas voulu d'enfants, l'être humain est une forme de vie généralement abjecte envers ses semblables et particulièrement envers les animaux et je ne tiens pas à perpétuer l'espèce. Suspect

Les raisons qui ont fait le succès de l'espèce humaine semblent être totalement différentes aux yeux des paléoanthrologues, il semblerait même que ta vision soit totalement erronée.

Voici la conclusion d'un article qui se trouve dans Les Dossiers de La Recherche dédié à "La nouvelle histoire de l'homme - De Toumaï à Homo Sapiens" Trimestriel d'aout 2008 (très intéressant par ailleurs).
C'est David Lordkipanidze qui dirige le Muséum national de Géorgie à Tbilissi qui signe l'article page 58 : Le plus vieil européen et voici donc la conclusion :
Citation :
A Dmanisi, les Homo sont les seuls représentants de la faune africaine. Ils étaient par conséquent déjà capables de s'affranchir de leur milieu naturel et d'occuper des environnements assez divers. Mais en définitive, nous n'avons pas beaucoup éléments sur ce qui leur a permis de le faire.
Un indice peut-être : l'un des crânes que nous avons retrouvés, associé à une mandibule, appartenait à un individu qui avait vécu plusieurs années sans dents (sauf une canine). C'est ce que montre la résorbtion de la plupart des alévoles dentaires dans la machoire. Il est clair que cet individu n'aurait pas survécvu sans l'aide de ses congénères. Ceux-ci lui laissaient sans doute consommer les parties les plus molles des animaux, telles que la moélle ou le cervelle. Ils l'aidaient aussi peut-être en partageant avec lui (ou avec elle) de la nourriture déjà mastiquée.

Les quelques autres exemples analogues que nous connaissons pour les hominidés fossiles concernent l'homme de néandertal, dont le comportement social très développé ne fait aucun doute. Ce crâne édenté, plus ancien témoignage d'une attitude compassionnelle chez les hominidés, est donc peut-être le premier signe de comportement réellement humain de nos ancètres. Un comportement qui leur a permis, finalement, de peupler la planète.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
blondie

avatar

Nombre de messages : 2287
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Adieu la fatigue   Ven 10 Oct 2008 - 19:01

Démosthene a écrit:
Connaitre des animaux avec un plus grande ouverture d'esprit que le simplement scientifique te fait percevoir l'individualité de chacun, ils, tous autant qu'ils sont, méritent le même respect que l'on donne à nos frères d'espèce.
@+

Il est fort possible d'avoir une approche scientifique à l'égard des animaux et d'avoir empathie et amour a leur égard... et inversement Very Happy
C'est ce que je fais toute la journée et parfois la nuit...

Blondie, fille de ferme Embarassed

flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thunderhead

avatar

Nombre de messages : 1305
Date d'inscription : 17/08/2007

MessageSujet: Re: Adieu la fatigue   Ven 10 Oct 2008 - 19:55

Citation :
On devrait élever des statues à la mémoire de tous ces millions de pauvres animaux torturés au nom de la "science" dans tous les campus universitaires !

Mon avis ? l'âme d'une vulgaire souris est vraiment le cadet de mes soucis. Sans elle, ton espérance de vie serait bien inférieure à ce qu'elle est, et la médecine en serait encore en 1960. Alors si tu veux faire dans le bardotisme irraisoné, j'éspère pour ta conscience que tu es strictement végétalien.

Thunderhead, qui vient de diagnostiquer une belle hypocrisite aigue tellement grande que s'il y avait une classification, tu serais carrément dans l'infracrisie, voir même aux portes de l'acrisie..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huyustus



Nombre de messages : 1749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Adieu la fatigue   Ven 10 Oct 2008 - 20:22

Végétalien, ça ne résoud pas le problème.

D'une part, quid de la sensibilité des plantes ? Ce n'est pas parce qu'elles n'ont pas de système nerveux central qu'elles n'ont pas une sensibilité d'une autre nature, diffuse.

D'autre part, les végétaliens stricts sont tout pâles, et de mauvaise humeur. Ils font peur aux enfants et font tourner le lait des vaches.
Mais surtout, ils sont anti écologiques : leur surconsommation de plantes vertes par rapport à l'humain moyen détruit une quantité excessive de transformateurs de CO2 en bon oxygène.

On peut donc en déduire que le végétalien est un polluant qui contribue à l'effet de serre.

cqfd.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jibus



Nombre de messages : 2612
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Adieu la fatigue   Ven 10 Oct 2008 - 20:27

ji_louis a écrit:
Démosthène a écrit:
je n'ai pas voulu d'enfants, l'être humain est une forme de vie généralement abjecte envers ses semblables et particulièrement envers les animaux et je ne tiens pas à perpétuer l'espèce.
[provoc]Tu pourrais pousser un peu plus loin ton raisonnement et agir.[/provoc]

Very Happy

'jib
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thunderhead

avatar

Nombre de messages : 1305
Date d'inscription : 17/08/2007

MessageSujet: Re: Adieu la fatigue   Ven 10 Oct 2008 - 21:17

Citation :
D'une part, quid de la sensibilité des plantes ?

Laughing alors là excuses moi, mais une bonne diarrhée a une structure aussi complexe que ta plante et abrite 10 puissance 12 bactéries par gramme. Alors a quand l'anesthésie des cabinet de toilette pour endormir ce qu'on y déverse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huyustus



Nombre de messages : 1749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Adieu la fatigue   Ven 10 Oct 2008 - 22:12

Eh bien exactement. On se soucie trop peu des sentiments des bactéries puantes, et c'est un crime contre la nature. Il convient d'y remédier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7927
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Adieu la fatigue   Ven 10 Oct 2008 - 23:51

Démosthène a écrit:
On devrait élever des statues à la mémoire de tous ces millions de pauvres animaux torturés au nom de la "science" dans tous les campus universitaires !
@+

Tu peux expliquer les guillemets stp?
Parles-tu de recherche ou d'enseignement?

Stephane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sonic

avatar

Nombre de messages : 1280
Date d'inscription : 10/04/2008

MessageSujet: Re: Adieu la fatigue   Sam 11 Oct 2008 - 0:19

finement joué steph
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Démosthène



Nombre de messages : 222
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 27/08/2008

MessageSujet: Re: Adieu la fatigue   Mar 14 Oct 2008 - 16:02

Salut,
Les deux, recherche et enseignement.
@+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
seb613

avatar

Nombre de messages : 434
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Adieu la fatigue   Mar 14 Oct 2008 - 16:25

Faux débat
Les souris de labo sont parmis les plus heureuses et les mieux traitées du monde animal.
Alimentation régulière, chaleur et lumière régulée, atmosphère stérile. Mort rapide et non douloureuse.
Un animal maltraité n'est pas un bon modèle de laboratoire.

Tes propos me rappelle ce reportage où l'on voit une bande de jeunes abrutis cambrioler une labo de recherche et allez libérer dans la campagne des lapins blancs. Une aubaine pour tous les prédateurs du coin !!!

Ceci dit l'anthropocentrisme qui consiste à dire que tout est permis tant que c'est bon pour la santé humaine... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.vatinelphoto.com
Démosthène



Nombre de messages : 222
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 27/08/2008

MessageSujet: Re: Adieu la fatigue   Mar 14 Oct 2008 - 16:37

seb613 a écrit:
Faux débat
Les souris de labo sont parmis les plus heureuses et les mieux traitées du monde animal.
Alimentation régulière, chaleur et lumière régulée, atmosphère stérile. Mort rapide et non douloureuse.
Un animal maltraité n'est pas un bon modèle de laboratoire.
Rolling Eyes
Salut,

Espérance de vie 90 jours, le paradis quoi !
@+


Dernière édition par Démosthène le Mar 14 Oct 2008 - 16:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aie

avatar

Nombre de messages : 632
Age : 39
Localisation : Nollande
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: Adieu la fatigue   Mar 14 Oct 2008 - 16:39

En tout cas Démosthène, j'ose espérer que ta pharmacie ne contient en tout et pour tout que de l'aspirine, le reste ayant été testé sur les animaux....

Aie, tiens, cela me rapelle cette militante contre les tests sur les animaux qui a finalement pris son traitement pour traiter son cancer du sein....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Démosthène



Nombre de messages : 222
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 27/08/2008

MessageSujet: Re: Adieu la fatigue   Mar 14 Oct 2008 - 16:43

Aie a écrit:
En tout cas Démosthène, j'ose espérer que ta pharmacie ne contient en tout et pour tout que de l'aspirine, le reste ayant été testé sur les animaux....

Aie, tiens, cela me rapelle cette militante contre les tests sur les animaux qui a finalement pris son traitement pour traiter son cancer du sein....

Salut,
Même pas d'aspirine, une tisane de salix alba geek et du chlorure de magnésium.
geek
@+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
seb613

avatar

Nombre de messages : 434
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Adieu la fatigue   Mar 14 Oct 2008 - 16:44

Démosthène a écrit:

Espérance de vie 90 jour, le paradis quoi !
@+

c'est très dépendant des protocoles.
Dans mon précédent labo les souris étaient sacrifiées entre 12 et 18mois.
Durée de vie qui reste très respectable pour une souris en pleine nature.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.vatinelphoto.com
Démosthène



Nombre de messages : 222
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 27/08/2008

MessageSujet: Re: Adieu la fatigue   Mar 14 Oct 2008 - 16:48

seb613 a écrit:
Démosthène a écrit:

Espérance de vie 90 jour, le paradis quoi !
@+

c'est très dépendant des protocoles.
Dans mon précédent labo les souris étaient sacrifiées entre 12 et 18mois.
Durée de vie qui reste très respectable pour une souris en pleine nature.

Salut,
Ben comme tu l'écris, ça dépent du protocole, on leur faisait quoi à celles-là ?

( Remarques quant même, "les mieux traitées du monde " me fait sourire tristement, passer sa vie entière dans un "local" de +- 30X20X10, ça ne doit quant même pas être le rêve préféré des souris)
@+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
seb613

avatar

Nombre de messages : 434
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Adieu la fatigue   Mar 14 Oct 2008 - 17:25

La vie naturelle d'une souris ou d'un rat c'est pas les dessins animés de disney hein Surprised
C'est des maladies, la malnutrition, la concurence sexuelle, l'anxiété et la prédation.
Entre une injection d'anesthésique et être mastiqué par une couleuvre à collier je sais ce que je choisirai personellement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.vatinelphoto.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Adieu la fatigue   

Revenir en haut Aller en bas
 
Adieu la fatigue
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Adieu la fatigue
» Vos astuces anti-fatigue!
» Le syndrome de fatigue chronique
» Adieu Maya !
» La fatigue en questions!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORSV : Forum de Sciences et de Vie :: Sciences :: Chimie-
Sauter vers: