FORSV : Forum de Sciences et de Vie

Forum scientifique
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Moteur diesel et Nox

Aller en bas 
AuteurMessage
Le Vieux

Le Vieux

Nombre de messages : 6218
Age : 68
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Moteur diesel et Nox   Mer 14 Nov 2018 - 21:28

Salut

lemonde.fr a écrit:
Le groupe bosh  a mis au point un système qui permet de réduire les émissions d’oxydes d’azote à un niveau jusqu’à dix fois inférieur aux normes qui entreront en vigueur en 2020.

Mercredi 25 avril, Bosch, premier sous-traitant automobile du monde, a annoncé une avancée technologique majeure sur le moteur diesel : le système mis au point par ses ingénieurs permet de réduire les émissions d’oxydes d’azote (NOx) à un niveau jusqu’à dix fois inférieur aux normes qui entreront en vigueur en 2020 et ce, en situation de conduite réelle.


A l'heure ou plusieurs villes européennes songent à interdire les moteurs diesel, cette avancée pourrait ajouter un petit délai à la transition des énergie fossile vers ..... ??? et du délai, il me semble  on en aurait bien besoin, pour assurer la transition.

Bien que cette nouvelle ne concerne pas le réchauffement  climatique je ne crois plus beaucoup à sa modération car il y a trop d'enjeux et trop d'entre nous,  politiciens en 1ere ligne ne sont pas vraiment conscient de la gravité du changement climatique et du coup que cela va engendrer.

Article complet ICI

Le Vieux.

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux

Le Vieux

Nombre de messages : 6218
Age : 68
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Moteur diesel et Nox   Mer 14 Nov 2018 - 22:25

L'on m'a fait remarquer que l'article date du mois d'avril et depuis plus rien.

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narduccio



Nombre de messages : 4807
Age : 59
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Moteur diesel et Nox   Jeu 15 Nov 2018 - 16:37

Il y a régulièrement de telles annonces. Qui parfois, en certaines circonstances particulières sont relancées sur la toile ...

Elles appellent plusieurs réflexions qui pourraient chacune faire l'objet d'une discussion...

Premier point : leur contextualisation. En fait, quand une entreprise lance de tels communiqués de presse, ils ont un but. Or, il est rarement affiché. Cela peut-être pour obtenir un financement pour un bureau d'étude, en vue de soutenir le cours d'une action en bourse en montrant aux investisseurs qu'on œuvre pour l'avenir, un soutien à une technologie en perte de vitesse pour diminuer ses propres pertes financières et permettre à ce produit de retourner un peu en grâce aux yeux du public ...

Pour avoir bien suivi les annonces dans les progrès des batteries, je sais que tout cela est compliqué et qu'il faut recouper les informations pour savoir à quel stade de développement se trouve le projet indiqué . En labo ? Au début du processus d'ingénierie qui va déboucher sur une éventuelle industrialisation, au cours du processus d'industrialisation, ou projet en voie de finalisation et qui va déboucher sur une mise sur le marché imminente. Déjà, à chaque stade, dans certains cas, il y a jusqu'à 90% d'échecs... Des projets très intéressants sur la paillasse des labos n'ont jamais réussis à devenir des projets industriels viables ... Ou parfois à un horizon très lointain. Ou après un premier échec dans la tentative industrialisation du processus. Les exemples historiques sont légions, la pénicilline est l'un des plus connus dans l'histoire des sciences.

Second point : on voit souvent certaines anciennes nouvelles, parfois contredites entretemps revenir régulièrement sur le devant de la scène. Alors, il y a de tout, des groupes de pressions, alternatifs ou institutionnels. Hé oui, même les lobbyistes professionnels qu'ils soient affiliés à une industrie ou au contraire se présentant comme des ONG soucieuses de l'environnement recourent souvent à relancer des vieilles machines à clics ... Ensuite, grâce à la mode des journalistes qui pourchassent des fake-news, on apprend des choses intéressantes. La première est que parfois certaines personnes tapies dans l'ombre nourrissent la machine à fake-news : « Ça doit se savoir », « Alter Santé », « Libre Info » : un seul homme derrière un réseau de désinformation

Cet homme ferait fonctionner une trentaine de sites... au minimum. Il vit de la publicité qu'il génère grâce à ses sites. Il n'est pas le seul à opérer de la sorte. Certains sont mieux masqués, d'autres le font à travers des associations plus ou moins liées à des groupes de pressions... Moi-même, en animant la page facebook de l'association Acoze, je peux être considéré, à très petite échelle comme faisons partie de ce monde d'influenceurs, ou d'agents d'information, à un certain moment on aurait parlé de propagandistes ...

Alors, certains ne font que faire suivre de l'information à leurs membres, tandis que d'autres réorganisent cette information, voire contrefont plsu ou moins grossièrement ces informations.

Quant aux médias d'informations ... là c'est plus ou moins compliqué. Déjà, il faut parfois différencier ce qui est le fait de la rédaction officielle du média et ce qui est émis par les blogs rattachés au média. Sachant que parfois il y a en plus des forums de libre expression liés au média. C'est le cas chez Mediapart ou chaque abonné au site peut proposer des tribunes libres qui n'engagent que lui, sauf qu'elles ont un "habillage" médiapart, ce qui fait que pour pas mal de monde "c'est paru sur Mediapart" ... Dans certains cas, pour compliquer, lorsqu'un communiqué de presse est émis par une société, il est repris par les médias qui le complètent ou non, selon leur sérieux et selon le temps qu'ils ont décidé de donner à l'information. Ce qui fait qu'on peut trouver un "article" de la rédaction qui reprend le communiqué de presse, suivi quelques jours après d'un autre "article" qui reprend un communiqué contradictoire émis par une autre société, suivis parfois par des articles écrits par un journaliste qui fait le point sur les communication contradictoires. Parfois complété par un article du décrypteur de fake-news du média qui essaye de remettre tout à sa place.

Par exemple, la semaine dernière à circulé en masse un vieil article de Libé disant que le véhicule électrique était plus polluant qu'un véhicule diesel... On ignore pourquoi, tout à coup, on retrouve cet article partagé partout. La meilleure réponse que j'ai trouvé, c'est de poster le CheckNews de Libé sur le sujet : Est-il vrai que les véhicules électriques polluent plus que les véhicules thermiques ?

Donc quand on lit des articles et qu'on veut savoir l'indice de confiance à leurs adresser, il faut avoir une démarche un peu compliquée. Premier point, vois si on est dans l'espace de rédaction officiel ou pas. Si c'est une tribune, un article de blog, ce la engage que son auteur, pas la rédaction. On peut ensuite aller voir qui est l'auteur, un expert reconnu de sa profession ou quelqu'un qui a un œil extérieur. Par exemple, Hubert Reeves a mis sa notoriété au service de plusieurs causes. Il a toujours une démarche éthique très respectueuse. Démarche pas toujours suivies par ceux qui repostent ses interventions et qui indiquent que le scientifique Hubert Reeves a montré que .... Alors qu'il s'agit de questions qui sont en dehors de son domaine de compétence ... Là, il agit en tant que citoyen, sans plus.

Ensuite, plus on s'éloigne de tout cela, plus l'indice de confiance diminue. Sans parler des pages complotistes où les informations sont allègrement détournées pour un public qui s'autoconvainct qu'on nous manipule et qui se fait manipuler ou qui s'automanipule


_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narduccio



Nombre de messages : 4807
Age : 59
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Moteur diesel et Nox   Jeu 15 Nov 2018 - 16:47

En ce qui concerne l'information du Monde, le groupe Bosch a lancé des invitations à un certain nombre de médias. Il les a fait circuler au bord de voitures-laboratoires équipées d'un dispositif expérimental qui diminue notablement les NOx. Dispositif qui serait au point et qu'on pourrait rendre accessible rapidement sur certains véhicules diesels. Rien n'est dit sur le surcoût occasionné, rien n'est dit sur le fait que çà fonctionnerait sur tous les moteurs ou sur quelques catégories.

L'un des points principaux, c'est une communication du groupe Bosch, pas d'un constructeur particulier de moteurs diesels ou de véhicules. Bref, Bosch indique que l'état de lart qu'il maîtrise permettrait de diminuer les rejets de NOX. Mais, il ne parle pas des particules fines ou des rejets de CO ou de CO2... Mais...
Groupe Bosch a écrit:
Selon le groupe, une centaine d’ingénieurs travaillent depuis cinq ans à l’élaboration de cette solution. Et le groupe veut aller encore plus loin : grâce à l’intervention de l’intelligence artificielle, le moteur à explosion pourrait, à terme, n’avoir plus aucune incidence sur la qualité de l’air.

Là-dessus, on peut se poser toute une série de questions sur le pourquoi de cette communication. S'agit-il de redonner une nouvelle chance au diesel. De retarder le développement de solutions alternatives où le groupe est en recul (voiture électrique, à hydrogène)... La question est ouverte

Après, il est normal que cette communication ne soit pas suivie d'autres communications, les constructeurs peuvent très bien discuter avec le groupe Bosch pour équiper, ou non, leurs futurs moteurs. Ils feront donc des annonces éventuelles quand les contrats seront signés ... ou pas, ou quand les moteurs entreront en production

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lgda



Nombre de messages : 4641
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Moteur diesel et Nox   Jeu 15 Nov 2018 - 20:46

narduccio a écrit:
Là-dessus, on peut se poser toute une série de questions sur le pourquoi de cette communication. S'agit-il de redonner une nouvelle chance au diesel. De retarder le développement de solutions alternatives où le groupe est en recul (voiture électrique, à hydrogène)... La question est ouverte
Deux raisons au moins:
D'une part se refaire une virginité et montrer qu'ils ne sont pas seulement "ceux qui ont aidé VW à tricher..."$
D'autre part, comme tu as dit, relancer leurs actions dans les domaines qu'ils maitrisent pour éviter l'émergence des domaines qu'il maitrisent moins, éventuellement le temps qu'ils y développent une certaine maitrise...

_________________
Quidquid latine dictum sit, altum videtur

Le Génie Des Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narduccio



Nombre de messages : 4807
Age : 59
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Moteur diesel et Nox   Jeu 15 Nov 2018 - 21:21

lgda a écrit:
D'une part se refaire une virginité et montrer qu'ils ne sont pas seulement "ceux qui ont aidé VW à tricher..."

Dans un premier temps, ils avaient essayé de faire croire qu'ils l'avaient fait sous la contrainte incités par leurs vis-à-vis de V.A.G., en fait il semblerait que ce soit plus complexe, et il se pourrait même qu'ils aient devancé la demande de leurs interlocuteurs ...

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Moteur diesel et Nox   

Revenir en haut Aller en bas
 
Moteur diesel et Nox
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» En 1954, le 12/12 à 22 h 05 gendarmerie de l'Yonne, brigade de Saint-Sauveur
» projet de fin d'étude
» Le XXIème siècle : siècle de la fin du pétrole
» calcul de section de cable theoriquement
» Démarrage moteur triphasé sous un groupe électrogène

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORSV : Forum de Sciences et de Vie :: Sciences :: Autres-
Sauter vers: