FORSV : Forum de Sciences et de Vie

Forum scientifique
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Mensonge n°8 : Les produits laitiers sont nos amis pour la v

Aller en bas 
AuteurMessage
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6202
Age : 68
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Mensonge n°8 : Les produits laitiers sont nos amis pour la v   Lun 3 Sep 2018 - 17:55

Salut

Mensonge n°8 : Les produits laitiers sont nos amis pour la vie

site : ici

resistenceinventerre a écrit:
Tout le monde l’a entendu au moins une fois : il faudrait manger « au moins 3 produits laitiers par jour ». C’est le conseil donné aux Français sans relâche depuis des dizaines d’années. Mais sur quoi repose-t-il vraiment… sinon sur l’influence du lobby laitier ?

On peut se poser la question quand on sait que les trois quarts de l’humanité ne possèdent pas l’enzyme permettant de digérer le lactose… et ne boivent donc pas la moindre goutte de lait à l’âge adulte. Sont-ils pour autant en mauvaise santé ? Pas du tout. Les Japonais vivent même plus longtemps que les Européens, sans le moindre produit laitier.


Mais ne manquent-ils pas de calcium ? Leurs os ne sont-ils pas fragiles ? Au contraire : ils subissent nettement moins de fractures que les scandinaves, qui sont pourtant les plus grands consommateurs de produits laitiers au monde ! En fait, la dose quotidienne de calcium indispensable à la santé de vos os est assez basse et très facile à atteindre sans la moindre goutte de lait.

Inutile, donc, de vous gaver de lait en croyant faire du bien à vos os. Et ce d’autant moins que les produits laitiers ont une face très sombre :

Le lait non bio contient de forts taux de pesticides ; >

Le lait de vache est riche en hormones bovines (œstrogène, progestérone et insuline) utiles à la santé du veau, mais inadaptées à notre organisme ;

Et de nombreuses études ont établi que les gros consommateurs de lait ont plus de risque que les autres de contracter un cancer de la prostate [10].

Et je ne vous parle pas des dégâts digestifs que peut causer le lait chez ceux qui le digèrent mal. Or les intolérants au lactose sont beaucoup plus nombreux qu’on ne l’imagine : en France, ils représentent environ 41% de la population !

Bref, ne vous forcez surtout pas à manger le moindre produit laitier. Et si vous les appréciez, essayez de ne pas dépasser une portion par jour, de privilégier le lait de brebis ou de chèvre… et de les choisir bio !

Le Vieux.

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7979
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Mensonge n°8 : Les produits laitiers sont nos amis pour la v   Mar 4 Sep 2018 - 8:44

Ca c'est un discours que j'ai déjà lu chez les fanatiques du régime paléolitique et il est de mauvaise foi évidente.
Alors remettons l'église au milieu du village:
Effectivement, à l'origine, l'homme ne peut pas fabriquer la lactase. Mais depuis qu'il est sédentarisé, une mutation est apparue qui lui permet de digérer le lait. Cette "anomalie" finalement bien pratique s'est répandue dans la population en fonction de son alimentation.
Au niveau mondial, c'est vrai que 80% n'ont pas l'enzyme, mais en Europe, qui pratique l'élevage depuis des temps immémoriaux, 80% la possèdent!!

Le reste est de la connerie, relier l'espérance de vie à la prise ou non d'un aliment et stupide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narduccio



Nombre de messages : 4784
Age : 59
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Mensonge n°8 : Les produits laitiers sont nos amis pour la v   Mar 4 Sep 2018 - 11:50

Steph a écrit:
Ca c'est un discours que j'ai déjà lu chez les fanatiques du régime paléolithique et il est de mauvaise foi évidente.

Cet été j'ai lu un livre de Pascal Picq, Premiers hommes



Un livre très intéressant et qui prend l'histoire des origines de l'Homme dans le bon sens (en prenant les singes comme point de départ, et en ne comparant pas systématiquement avec ce que sont les humains aujourd'hui). Quel rapport avec le régime paléolithique ? Tout simplement qu'au détour d'une page, il dit que si on n'a trouvé des traces de feu et de combustion voulue et entretenue par les hommes que depuis environ 500 000 ans, l'extraordinaire extension de la taille du cerveau qui a lieu il y a environ 1,5 millions d'années ne peut s'expliquer que par un meilleur accès à la nourriture. En fait, les herbivores, qu'ils soient folivores ou vrais herbivores, doivent passer une grande partie de leur temps à manger pour trouver l'énergie nécessaire à leur corps. Et en plus, la digestion prend un temps assez long et requiert un intestin plutôt long. Pour les carnivores, le problème est inverse, ils dépensent beaucoup d'énergie pour acquérir leur nourriture, mais en un temps relativement court. Ensuite, ls disposent pas mal de temps libre pour entretenir des liens sociaux.

Les singes omnivores, comme les chimpanzés sont dans un état un peu intermédiaire, mais ils dorment environ la moitié de leur journée. Nous les humains, dormons 1/3 de notre temps, et, à cette époque, il semble qu'on a trouvé des nourritures assez énergétique pour ne plus être obligés de passer des heures à dormir. Il pense donc, qu'en fait cela doit faire environ 1,7 million d'années, qu'en plus de notre régime omnivore, assez riche en viande, nous mangeons des aliments "préparés", et cela suppose qu'on les ai cuits.... Donc, le régime paléolithique .... Rolling Eyes

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7979
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Mensonge n°8 : Les produits laitiers sont nos amis pour la v   Mar 4 Sep 2018 - 12:03

Ce qui explique bien sûr pourquoi les céréales et les produits laitiers sont a priori mauvais pour nous?

La grosse erreur de raisonnement ici c'est de penser que les hommes préhistoriques avaient la nourriture la mieux adaptée à leurs besoins (la viande). Non, c'était la nourriture qui leur était disponible, c'est tout!
Elle leur a permis de survivre, un point c'est tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narduccio



Nombre de messages : 4784
Age : 59
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Mensonge n°8 : Les produits laitiers sont nos amis pour la v   Mar 4 Sep 2018 - 12:12

Steph a écrit:
Elle leur a permis de survivre, un point c'est tout.

Un peu plus de survivre parce qu'en quelques centaines de milliers d'années, une paille à l'échelle de l'évolution, le cerveau des Premiers hommes passe de 700 à 1300 cm3. Et ce n'est pas rien. C'est quelque chose que les spécialistes en biologie évolutive peinent à expliquer. ON prétexte souvent la viande. Mais, les carnivores n'ont pas cette évolution. On prétexte une nourriture plus riche, sans donner d'explication. Et la discussion tourne en rond. A certaines époques du paléolithique, les hommes qui chassent les gros mammifères chassent quelques heures par semaine. Le reste du temps ? Ils s'adonnent à divers loisirs dont on ne retrouve pas trop de traces à cause des conditions de fossilisation

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yoda

avatar

Nombre de messages : 2182
Age : 40
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: Mensonge n°8 : Les produits laitiers sont nos amis pour la v   Lun 17 Sep 2018 - 23:55

Steph a écrit:

Au niveau mondial, c'est vrai que 80% n'ont pas l'enzyme, mais en Europe, qui pratique l'élevage depuis des temps immémoriaux, 80% la possèdent!!
Il est à noter que cette mutation s'est répandu très fortement et très rapidement à travers la population. C'est d'ailleurs là une forte objection au régime paléo, pour 2 raisons :
  1. ça montre qu'ils ont tort de penser qu'on est forcément plus adapté à une nourriture plus ancestrale. On a eu au moins une adaptation à un régime d'élevage datant de moins longtemps que le paléolithique. Le principe de base est donc faux.
  2. concernant le lait plus précisément, si la mutation s'est si bien répandue, c'est justement que la consommation de lait à l'âge adulte est un avantage évolutif. Pourquoi cette mutation s'est répandue ? Parce que ceux qui la portaient ont laissé plus de descendants que ceux qui ne la portaient pas. Quel avantage pouvait-elle donner, cette mutation, si ce n'est la possibilité de consommer du lait à l'âge adulte ? Et donc à un moment donné de notre histoire, il y a des milliers d'années, peu après l'invention de l'élevage, ceux qui consommaient du lait adulte vivaient plus longtemps et avaient plus de descendants que ceux qui ne pouvaient plus boire de lait après le sevrage.


Steph a écrit:
La grosse erreur de raisonnement ici c'est de penser que les hommes préhistoriques avaient la nourriture la mieux adaptée à leurs besoins (la viande). Non, c'était la nourriture qui leur était disponible, c'est tout!
L'idée derrière, c'est de considérer que nous avons un organisme mieux adapté pour ce type de régime que pour l'alimentation moderne. Ce qui n'est pas totalement faux. Si nous avions un organisme bien adapté à l'alimentation moderne, nous n'aimerions pas autant le Nutella !
Par ailleurs, le régime paléo ne s'arrête pas à la viande. Nos ancêtres vivant dans nos contrées en ère glaciaire en consommaient beaucoup, certes, mais moins que les néandertaliens, et à d'autres époques la cueillette devait être très prépondérante.

_________________
yoda

Les gens sont prêts à tout pour sauver le monde, excepté prendre des cours de science.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rolistesnantais.blogspot.fr/
narduccio



Nombre de messages : 4784
Age : 59
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Mensonge n°8 : Les produits laitiers sont nos amis pour la v   Mar 18 Sep 2018 - 8:19

yoda a écrit:
Par ailleurs, le régime paléo ne s'arrête pas à la viande. Nos ancêtres vivant dans nos contrées en ère glaciaire en consommaient beaucoup, certes, mais moins que les néandertaliens, et à d'autres époques la cueillette devait être très prépondérante.

Il y a eut des études sur des peuplades vivant il n'y a pas si longtemps comme au néolithique. Globalement, les hommes s'occupent de la chasse et les femmes font de la cueillette (et chassent parfois du petit gibier ...). Toujours aussi globalement, car cela dépend de pas mal de critères, on s'est rendu compte que les femmes fournissaient environ les 2/3 de la nourriture consommée. Donc, on est sur de 50-60% de végétaux, au minimum. Si les choses se sont passées de la même manière ...

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lgda



Nombre de messages : 4630
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Mensonge n°8 : Les produits laitiers sont nos amis pour la v   Mar 18 Sep 2018 - 12:04

yoda a écrit:

...

  1. concernant le lait plus précisément, si la mutation s'est si bien répandue, c'est justement que la consommation de lait à l'âge adulte est un avantage évolutif. Pourquoi cette mutation s'est répandue ? Parce que ceux qui la portaient ont laissé plus de descendants que ceux qui ne la portaient pas. Quel avantage pouvait-elle donner, cette mutation, si ce n'est la possibilité de consommer du lait à l'âge adulte ? Et donc à un moment donné de notre histoire, il y a des milliers d'années, peu après l'invention de l'élevage, ceux qui consommaient du lait adulte vivaient plus longtemps et avaient plus de descendants que ceux qui ne pouvaient plus boire de lait après le sevrage.

...
Tu as très certainement raison, ne serait-ce que parce que, contrairement à ce que pensent la majorité des buveurs de lait, le lait n'est pas une boisson au même titre que l'eau mais un aliment qui est très nourrissant !
Par conséquent, l'avantage évolutif est que cet aliment nourrissant donne accès à une source d'énergie bienvenue lorsqu'il n'y a ni fruits ni récoltes: l'herbe !!
Certes, il faut en passer par l'intermédiaire de la productrice du lait mais, dans une société basée sur l'élevage, il s'agit d'une source de nourriture à la fois à portée de main (de corne...) et renouvelable au moins 2 fois par jour...

Illustration de cet avantage:
En hiver, l'herbe sèche se conserve très bien et peut nourrir une vache ou une chèvre et le propriétaire de l'animal a accès au lait.
Par contre, celui qui est intolérant au lait risque d'avoir faim lorsque la neige recouvre les champs...

_________________
Quidquid latine dictum sit, altum videtur

Le Génie Des Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lgda



Nombre de messages : 4630
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Mensonge n°8 : Les produits laitiers sont nos amis pour la v   Mar 18 Sep 2018 - 12:10

PS pour Yoda et Narduccio:
En référence à la discussion de l'autre jour sur le thème du respect des opinions des autres et de la recherche d'hypothèses bien argumentées, vous êtes assez bons dans votre genre d'iconoclastes qui ne respectent pas la pensée dominante mais qui creusent la réalité scientifique, historique, etc. pour trier le vrai du faux.

Avant de lire vos échanges sur le lait et l'éventuel avantage évolutif qui lui serait associé, je n'avais jamais démarré la réflexion sur cette possibilité !

Un Grand Merci Alpestre !

PPS: le UGMA est aussi valable pour les autres, sans vos participations à tous, ce forum serait juste un truc banal, caisse de résonance des réseaux sociaux. Ici au moins, on raisonne !

_________________
Quidquid latine dictum sit, altum videtur

Le Génie Des Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narduccio



Nombre de messages : 4784
Age : 59
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Mensonge n°8 : Les produits laitiers sont nos amis pour la v   Mer 19 Sep 2018 - 9:12

lgda a écrit:
PS pour Yoda et Narduccio:
En référence à la discussion de l'autre jour sur le thème du respect des opinions des autres et de la recherche d'hypothèses bien argumentées, vous êtes assez bons dans votre genre d'iconoclastes qui ne respectent pas la pensée dominante mais qui creusent la réalité scientifique, historique, etc. pour trier le vrai du faux.

Merci, ce compliment me va droit au cœur et me touche sincèrement. J'aimerais le retourner, car il y a ici des gens qui acceptent de ne pas rester sur leurs certitudes et qui acceptent de se remettre en cause... Ce n'est pas le cas partout

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yoda

avatar

Nombre de messages : 2182
Age : 40
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: Mensonge n°8 : Les produits laitiers sont nos amis pour la v   Mer 19 Sep 2018 - 23:58

narduccio a écrit:
Il y a eut des études sur des peuplades vivant il n'y a pas si longtemps comme au néolithique. Globalement, les hommes s'occupent de la chasse et les femmes font de la cueillette (et chassent parfois du petit gibier ...). Toujours aussi globalement, car cela dépend de pas mal de critères, on s'est rendu compte que les femmes fournissaient environ les 2/3 de la nourriture consommée. Donc, on est sur de 50-60% de végétaux, au minimum. Si les choses se sont passées de la même manière ...
Comparer des peuplades actuelles à l'ensemble de l'humanité pendant des milliers d'années...
Aujourd'hui, la planète compte plus de 7 milliards d'habitants, tous interconnectés. Depuis quelques siècles, on est dans une civilisation d'échanges constants, où personne ne reste isolé. Et depuis quelques années, on communique en quelques secondes d'un bout à l'autre de la planète.
Au 19 septembre 2018, pourtant, on a des milliers de cultures différentes en même temps.

Par contre, pendant les dizaines de milliers d'années qu'a duré le paléolithique, les hommes qui ont vécu sous des climats et des environnements différents, sans communiquer entre eux, on en est encore à parler de la culture qu'ils avaient ?
Franchement, je pense qu'on ne peut absolument tirer aucune conclusion de la façon dont vivent ces peuplades sur la culture du paléolithique (ou même de néolithique), car je ne peut pas croire que cette culture existe. Et j'imagine bien que tu es d'accord avec moi sur ce point.

C'est comme les gens qui s'interrogeaient sur la langue originelle. Je pourrais sans doute rien paner à ce que me raconterait un paysan tourangeau du XIXe siècle, alors imaginer que le cro-magnon qui vit en Ardècje en -20000 parlerait la même langue que celui qui vit en Papouasie en -40000...

Et euh... merci LGDA. Embarassed Embarassed Embarassed

Vous avez beaucoup contribué à ma façon d'interroger le monde. Je me suis énormément enrichie de tous nos échanges.

_________________
yoda

Les gens sont prêts à tout pour sauver le monde, excepté prendre des cours de science.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rolistesnantais.blogspot.fr/
narduccio



Nombre de messages : 4784
Age : 59
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Mensonge n°8 : Les produits laitiers sont nos amis pour la v   Jeu 20 Sep 2018 - 22:29

yoda a écrit:
narduccio a écrit:
Il y a eut des études sur des peuplades vivant il n'y a pas si longtemps comme au néolithique. Globalement, les hommes s'occupent de la chasse et les femmes font de la cueillette (et chassent parfois du petit gibier ...). Toujours aussi globalement, car cela dépend de pas mal de critères, on s'est rendu compte que les femmes fournissaient environ les 2/3 de la nourriture consommée. Donc, on est sur de 50-60% de végétaux, au minimum. Si les choses se sont passées de la même manière ...
Comparer des peuplades actuelles à l'ensemble de l'humanité pendant des milliers d'années...

Et c'est pourtant ce qu'on a fait .... au début. Maintenant, tout le monde a compris qu'il fallait mettre cela en perspective, et relativiser. Il y a pourtant des indices qui semblent montrer un certain partage des tâches entre les sexes. De même qu'à certaines époques il y a un fort dimorphisme sexuel, ce qui montre un accès différencié à la nourriture entre les hommes et les femmes.

Et, l'étude que je cite a permis de relativiser la vision qu'on avait de tout cela, car certains préhistoriens avaient encore en tête l'idée de l'homme qui apporte l'essentiel des calories à la maison, tandis que la femme fait un peu de jardin, s'occupe des gosses et fait la cuisine pour son homme .... Il est possible qu'à certans moments, ce soit madame qui faisait boullir la marmite tandis que monsieur participait à minima .... Wink

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mensonge n°8 : Les produits laitiers sont nos amis pour la v   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mensonge n°8 : Les produits laitiers sont nos amis pour la v
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les produits laitier ne sont pas nos amis pour la vie ...
» Les produits végés fumés sont-ils bons pour la santé??
» Produits laitiers chez un bébé de six mois
» les produits laitiers
» Idée reçue n°6: les produits laitiers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORSV : Forum de Sciences et de Vie :: Vie :: Société-
Sauter vers: