FORSV : Forum de Sciences et de Vie

Forum scientifique
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Aller- retour Mars : pas pour demain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6090
Age : 67
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Aller- retour Mars : pas pour demain   Lun 1 Mai 2017 - 9:26

Hello

Il y a un article fort intéressant dans le dernier S&V au sujet des voyages de longues durées dans l'espace.

En fait, si techniquement, un voyage vers Mars  est actuellement techniquement possible, il n'en va pas de même pour l'homme et à moins de créer un vaisseau avec beaucoup d'espace à l'intérieur, une gravité suffisante et plusieurs personnes ensemble, le voyage humain restera impossible.
L'on a remarqué que l'homme subit des détériorations physique et psychique importantes tel que :

- épaississement de vaisseaux sanguins,
- risques élevé de diabète,
- détérioration des os,
- perte  cognitive etc...

Il est vrai que certaine personnes sont plus ou moins prédisposées génétiquement, mais même les mieux disposées seront touchées.

Dommage pour le rêve, il faudra encore patienter quelques temps pour voir des hommes sur Mars, pourtant si proche mais déjà bien trop loin. La robotique nous tiendra donc au courant de ce qui se passe ailleurs.

Le Vieux.

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)


Dernière édition par Le Vieux le Lun 1 Mai 2017 - 11:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PtitGG

avatar

Nombre de messages : 1210
Age : 39
Localisation : Au pays de la Rosette
Date d'inscription : 25/02/2007

MessageSujet: Re: Aller- retour Mars : pas pour demain   Lun 1 Mai 2017 - 11:29

Sans compter l'exposition aux radiations Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6090
Age : 67
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Aller- retour Mars : pas pour demain   Lun 1 Mai 2017 - 11:37

Oui, l'exposition aux radiations est un problème difficile à résoudre sur du long terme.
Il faudrait que le vaisseau soit dans une sorte de bulle magnétique comme peut l'être la terre.

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DonPanic

avatar

Nombre de messages : 1070
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: Aller- retour Mars : pas pour demain   Lun 1 Mai 2017 - 19:06

Bonjour

Le Vieux a écrit:
Oui, l'exposition aux radiations est un problème difficile à résoudre sur du  long terme.
Il faudrait que le vaisseau soit dans une sorte de bulle magnétique comme peut l'être la terre.

Ben non, pas besoin de champ magnétique, la meilleure protection contre les rayonnements cosmiques, c'est l'eau.
Le module d'habitation d'un vaisseau spatial devrait cerné par les réservoirs d'eau.
https://www.esa.int/esaKIDSfr/SEMCOK3S18H_Technology_0.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lascienceadeuxmains.donpanic.org
yoda

avatar

Nombre de messages : 2135
Age : 39
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: Aller- retour Mars : pas pour demain   Lun 1 Mai 2017 - 19:15

Tu casses un rêve... Crying or Very sad

_________________
yoda

Les gens sont prêts à tout pour sauver le monde, excepté prendre des cours de science.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rolistesnantais.blogspot.fr/
DonPanic

avatar

Nombre de messages : 1070
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: Aller- retour Mars : pas pour demain   Lun 1 Mai 2017 - 19:45

yoda a écrit:
Tu casses un rêve... Crying or Very sad

Faut considérer la dépense énergétique pour maintenir un champ magnétique suffisamment puissant pour dévier les rayons cosmiques.

Et pour faire d'une pierre 2 coups, le seul moyen pour recréer la gravité serait que le module d'habitation soit en rotation rapide,
Il y aurait peut-être la possibilité de transformer les réservoirs d'eau en piscine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lascienceadeuxmains.donpanic.org
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6090
Age : 67
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Aller- retour Mars : pas pour demain   Lun 1 Mai 2017 - 20:30

Salut

Ce que je me demande, si un module en rotation rapide, est suffisant pour recréer une vraie gravité, les forces en mouvements rotatifs et gravité ce n'est pas vraiment la même chose me semble t-il, l'on pourrait avoir de nouvelles désagréables surprises sur le fonctionnement du corps humain.

Un chose que j'ignorais, c'est qu'il faudrait 1 mètre de plomb pour arrêter les protons hautes énergies de plus le plomb interagirait avec ces particules et créerait des réactions nucléaires qui produiraient des radiations secondaires comme des neutrons. Il faudrait sans doute plusieurs couches de blindage de différents types,(plomb, paraffine ou de l'eau comme le suggère DonPanic) , . Peut être donc aussi de l'eau, mais cette eau serait-elle utilisable pour la boire ou se laver ?
ou bien devrait-on s'en débarrasser en cour de route une fois polluée par des radiations ?

Le Vieux.




_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7877
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Aller- retour Mars : pas pour demain   Mar 2 Mai 2017 - 14:26

Seules les particules chargées seraient déviées par un champ magnétique. Or, ce sont justement celles qui sont le plus facilement blocables (Alpha et béta).
Les Gamma on peut juste les affaiblir, pas vraiment les bloquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6090
Age : 67
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Aller- retour Mars : pas pour demain   Jeu 25 Mai 2017 - 20:27

Salut


Je me posais la question au sujet des inconvénients liés aux forces de Coriolis pour compenser le manque de gravité dans le cas des voyages spatiaux. Wiki, répond à mes interrogations.

Wikipedia a écrit:
Des forces de Coriolis produites par la rotation peuvent donner le vertige, des nausées, ou désorienter. Des expériences ont permis de montrer qu'un taux de rotation plus faible réduisait les forces de Coriolis, et donc ses effets. Un taux de 2 tours par minute permet d'éviter les problèmes liés aux forces de Coriolis. Un taux de 7 tours par minute est trop élevé pour la plupart des personnes, et peu d’entre elles peuvent s'y habituer.
Gradients de gravité : la gravité créée varie en fonction de la distance au centre de rotation. Si la vitesse de rotation est élevée, la tête et les pieds ne ressentent pas la même gravité. Cela pourrait rendre les mouvements difficiles.
Moment angulaire : Comme noté plus haut, une grande vitesse angulaire produisant des hauts niveaux de force de Coriolis, le moment angulaire nécessite un système de propulsion pour accélérer ou ralentir la vitesse de rotation. De plus, si certaines parties du vaisseau ne tournent pas, le frottement et le moment diminuent la vitesse de rotation. Il faut donc des moteurs ou des volants d'inertie pour compenser les pertes en accélérant ou freiner certaines parties du vaisseau.

Le Vieux.

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7877
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Aller- retour Mars : pas pour demain   Ven 26 Mai 2017 - 9:39

Ben oui si le liquide cérébro-spinale se met à faire des tourbillons comme l'eau de l'évier, il y a de quoi se sentir mal!
Si on ne veut pas faire tourner le machin comme une toupille, il faudra prévoir un diamètre important, donc un machin énorme, donc difficile à mettre en orbite et cher à produire. Ou alors à monter en kit dans l'espace.
Je pense personnellement qu'à la vitesse où se développent les intelligences artificielles, on aura plus vite fait d'envoyer des robots à la place des humains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6090
Age : 67
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Aller- retour Mars : pas pour demain   Ven 26 Mai 2017 - 10:16

Salut

Steph a écrit:
Ou alors à monter en kit dans l'espace

Actuellement, c'est la seule solution technique possible, mais trop onéreuse, les robots ont un bel avenir devant eux. Nous sommes prisonnier de notre terre pour le moment.
A Dubaï, on commence à utiliser en réel des robots policier.
ainsi
Paris Match a écrit:
Dans un premier temps, ces engins auront pour mission de patrouiller dans les cités pour permettre aux habitants de signaler des délits et de payer leurs amendes. Les appareils auront également la capacité d’aider les passants, grâce à une technologie de reconnaissance faciale et des aptitudes linguistiques –ils peuvent s’exprimer dans neufs langues différentes

C'est dire si l'intelligence artificielle fait de sérieux progrès. D'autant que l'I.A. n'a pas les mêmes besoins que l'homme.
lien ici


Le Vieux.

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DonPanic

avatar

Nombre de messages : 1070
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: Aller- retour Mars : pas pour demain   Lun 29 Mai 2017 - 0:32

Le Vieux a écrit:
Il faudrait sans doute plusieurs couches de blindage de différents types,(plomb, paraffine ou de l'eau comme le suggère DonPanic) , . Peut être donc aussi de l'eau, mais cette eau serait-elle utilisable pour la boire ou se laver ?
ou bien devrait-on s'en débarrasser en cour de route une fois polluée par des radiations ?


C'est du rayonnement, au pire quelques molécules d'eau seraient dissociée en Hydrogène et Oxygène

Le Vieux a écrit:
Je me posais la question au sujet des inconvénients liés aux forces de Coriolis pour compenser le manque de gravité dans le cas des voyages spatiaux. Wiki, répond à mes interrogations.

Wikipedia a écrit:

Moment angulaire : Comme noté plus haut, une grande vitesse angulaire produisant des hauts niveaux de force de Coriolis, le moment angulaire nécessite un système de propulsion pour accélérer ou ralentir la vitesse de rotation. De plus, si certaines parties du vaisseau ne tournent pas, le frottement et le moment diminuent la vitesse de rotation. Il faut donc des moteurs ou des volants d'inertie pour compenser les pertes en accélérant ou freiner certaines parties du vaisseau.


Compliquent les choses chez wiki

En ce qui concerne les frottements, des paliers électromagnétiques devraient tendre à les abolir

en ce qui concerne la conservation du moment cinétique du vaisseau spatial. il conviendrait
de considérer les modules en rotation comme des volants d'inertie et simplifier en mettant
en rotation inverse des modules de même moment cinétique et dont les centres de masse coïncident.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lascienceadeuxmains.donpanic.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Aller- retour Mars : pas pour demain   

Revenir en haut Aller en bas
 
Aller- retour Mars : pas pour demain
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Vends] Un Aller-Retour pour 2 en TGV Paris-Lille 26-28 Mars
» Aller sur mars en 40 jours (nouveau moteur)
» "Je veux aller sur Mars !" (URSS, 1957)
» Pour aller sur Mars avec l'ESA, inscription maintenant !
» La Russie veut aller sur Mars et n'abandonne pas Soyouz

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORSV : Forum de Sciences et de Vie :: Sciences :: Physique-
Sauter vers: