FORSV : Forum de Sciences et de Vie

Forum scientifique
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le vin bio

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6090
Age : 67
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Le vin bio   Mer 5 Oct 2016 - 18:09

Salut

Je viens de tomber sur un site concernant le vin bio et qui me parait tout à fait intéressant et sérieux.


http://e-rse.net/choisir-vin-ecologique-pesticides-sulfites-labels-22111/

Ainsi certains pesticides naturels peuvent être plus nocif pour l'environnement

extrait
le site a écrit:
e bio est sans aucun doute l’une des meilleures garanties d’avoir un vin plus écolo et plus sain, mais ce n’est pas toujours le cas. Tout d’abord, parce qu’être en agriculture biologique ne signifie pas forcément respecter l’environnement sur tous les tableaux, ni produire du bon vin. La viticulture bio par exemple autorise l’usage de sulfate de cuivre comme agent pesticide. À haute dose, ce produit participe à la contamination des sols et des eaux, au même titre qu’un pesticide chimique. C’est donc plutôt l’utilisation du produit qu’il faut regarder que le produit lui même, si l’on souhaite acheter un vin écolo.À l’inverse, certains produits de synthèse sont interdits en agriculture bio alors qu’ils ne sont en principe pas nocifs pour l’environnement et qu’ils peuvent être biodégradables. Le souffre de synthèse par exemple, est interdit en agriculture bio alors qu’il est souvent plus pur que les souffres naturels (qui peuvent contenir des métaux lourds et de l’arsenic, mais sont autorisés en bio)

extrait:
Le site a écrit:
Des pesticides naturels, autorisés en bio sont au contraire connus pour être nocifs pour l’environnement. C’est le cas de la pyréthrine (un insecticide naturel, à base de plantes, mais à spectre large) qui est la seule méthode autorisée en bio pour se prémunir contre la flavescence dorée (une maladie pouvant détruire toute les récoltes d’un vignoble). Ce produit a des effets extrêmement néfastes sur la faune auxiliaire, notamment les abeilles et les pollinisateurs pourtant si précieux pour l’équilibre de l’environnement


Le Vieux


_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7877
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Le vin bio   Jeu 6 Oct 2016 - 13:45

Cette année je me suis rendu dans la magnifique région d'Alsace et j'ai visité des vignes bio.
Selon lui la première chose à faire c'est de planter les bonnes sortes sur les bons sols. Planter du chardonnet parce qu'on veut du chardonnet n'a aucun sens.
Il faut connaitre son sol et planter en fonction. Les pieds sont alors plus vigoureux et plus résistants.
Le vigneron n'utilise aucuns pesticides, il arrache les plants malades et les remplace immédiatement. On voit régulièrement de jeunes pieds parmi les rangées anciennes.
Ca lui fait perdre du rendement, c'est le prix à payer.
Le "bio" dans son cas concerne essentiellement les herbicides et non les pesticides. Dans son cas, il faut retourner la terre le long des pieds de vigne et ensuite ben on laisse pousser les herbes qui poussent quand même. Cela demande plus de main d'oeuvre selon lui, ce qui justifie les prix plus élevés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narduccio



Nombre de messages : 4679
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Le vin bio   Jeu 6 Oct 2016 - 14:18

Je sais qu'en Alsace, à la fin de l'été le mildiou a commencé à apparaitre. Apparemment, c'était un peu tabou : aucun viticulteur ne voulait parler publiquement du problème. Mais certains se préparaient à traiter leurs parcelles. Sachant que le seul traitement "bio" préventif, c'est la bouillie bordelaise. Or, la bouillie bordelaise, c'est du sulfate de cuivre mélangée à de la chaux, pas si anodin que cela comme produit.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7877
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Le vin bio   Ven 7 Oct 2016 - 9:59

Peut-être, peut-être pas. le cuivre n'est pas particulièrement toxique, il faudrait voir à quelle concentration ca se retrouve dans le vin et à quelle vitesse le produit se dégrade.
Honnêtement ca devrait être le boulot de l'artisant soucieux de la qualité de son produit.
Ici en Autriche, tous les vignerons traitent leurs vignes au printemps et ils disent que jusqu'en automne au moment de cueillir le raison il ne reste plus rien du produit.

A noter qu'en Alsace il y a beaucoup de petites parcelles et chacun fait du bio ou pas selon ses envies. Et quand un vigneron asperge sa vigne, je suis à peu près certain que ca se disperse sur celles du voisin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le vin bio   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le vin bio
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORSV : Forum de Sciences et de Vie :: Sciences :: Biologie et Santé-
Sauter vers: