FORSV : Forum de Sciences et de Vie

Forum scientifique
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Centrale EPR en Angleterre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6078
Age : 66
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Centrale EPR en Angleterre   Ven 30 Sep 2016 - 14:03

Salut

"Le conseil d'administration du groupe EDF, malgré les oppositions syndicales et un ultime coup de sang d'un administrateur, a donné son feu vert à la mise en chantier de deux EPR en Angleterre. Un projet colossal que le gouvernement britannique examinera d'ici l'automne.
Cette fois le pari est pris, irrévocablement. Ce jeudi, le conseil d'administration d'EDF a validé la «décision finale d'investissement» - la «FID» en bon anglais - qui engage l'électricien français à construire et à exploiter deux réacteurs nucléaires EPR à Hinkley Point, dans le Somerset anglais. Le montant de l'investissement est colossal: 18 milliards de livres, soit 22 milliards d'euros au cours actuel, dont un tiers sera financé par le groupe chinois CGN qui fait de ce projet sa porte d'entrée dans la compétition internationale de la construction nucléaire."

Je me demande si c'est bien raisonnable ?

Le Vieux


_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7846
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Centrale EPR en Angleterre   Ven 30 Sep 2016 - 14:32

Moi quand je vois défiler les milliards, je me demande si cette électricité est vraiment moins chère.
A noter que quand les usines seront terminées (après 2025), l'Autriche aura déjà atteint 100% de production d'électricité avec le renouvelable.
Enfin c'est ce qu'on dit.
A noter que l'Allemagne atteindra probablement ses objectifs en 2020 si elle continue à ce Train.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lgda



Nombre de messages : 4556
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Centrale EPR en Angleterre   Ven 30 Sep 2016 - 17:25

Qui a vu l'émission sur le thorium sur Arte ??

_________________
Quidquid latine dictum sit, altum videtur

Le Génie Des Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6078
Age : 66
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Centrale EPR en Angleterre   Ven 30 Sep 2016 - 17:47

Salut

Je n'ai pas vu, mais n'y a t-il pas des rediffusions sur le net ?

Le Vieux

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
inedit

avatar

Nombre de messages : 238
Localisation : Près de Lille
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: Centrale EPR en Angleterre   Ven 30 Sep 2016 - 17:56

ici:
https://www.youtube.com/watch?v=Hw-ucyBTjm8
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PtitGG

avatar

Nombre de messages : 1204
Age : 38
Localisation : Au pays de la Rosette
Date d'inscription : 25/02/2007

MessageSujet: Re: Centrale EPR en Angleterre   Ven 30 Sep 2016 - 19:39

lgda a écrit:
Qui a vu l'émission sur le thorium sur Arte ??

Moi!
et de ce que j'en retiens c'est qu'aujourd'hui on aurait peut-être un nucléaire plus propre et plus sûr s'il n'y avait pas eu le lobbying de quelques personnes Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narduccio



Nombre de messages : 4645
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Centrale EPR en Angleterre   Ven 30 Sep 2016 - 23:28

PtitGG a écrit:
lgda a écrit:
Qui a vu l'émission sur le thorium sur Arte ??

Moi!
et de ce que j'en retiens c'est qu'aujourd'hui on aurait peut-être un nucléaire plus propre et plus sûr s'il n'y avait pas eu le lobbying de quelques personnes Mad

Sauf que pour faire fonctionner une centrale au thorium, il faut un cycle de l'uranium pour produire le combustible nucléaire ....

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PtitGG

avatar

Nombre de messages : 1204
Age : 38
Localisation : Au pays de la Rosette
Date d'inscription : 25/02/2007

MessageSujet: Re: Centrale EPR en Angleterre   Sam 1 Oct 2016 - 6:59

narduccio a écrit:
PtitGG a écrit:
lgda a écrit:
Qui a vu l'émission sur le thorium sur Arte ??

Moi!
et de ce que j'en retiens c'est qu'aujourd'hui on aurait peut-être un nucléaire plus propre et plus sûr s'il n'y avait pas eu le lobbying de quelques personnes Mad

Sauf que pour faire fonctionner une centrale au thorium, il faut un cycle de l'uranium pour produire le combustible nucléaire ....

Pour produire quel(s) élément(s) du combustible? (j'ai pt'être râté un morceau, je l'ai vu sur Arte DE)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narduccio



Nombre de messages : 4645
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Centrale EPR en Angleterre   Sam 1 Oct 2016 - 11:07

J'ai participé à une discussion sur Facebook au sujet du thorium et de ce reportage. Pour une part des contradicteurs d'EDF, le choix de ne pas utiliser du thorium serait presque un scandale d’État. Ils se basent sur ce reportage qui est aussi passé à la télé en France. La discussion s'est éteinte quand quelqu'un a posté ce document : CEA : Une filière nucléaire au thorium.

Voici ce qu'ils écrivent dans le chapeau de l'article :
CEA a écrit:
L’utilisation du thorium dans un réacteur nucléaire est régulièrement présentée comme une alternative à la filière fonctionnant à l’uranium. L’analyse détaillée des avantages et des inconvénients technico-économiques de cette option est complexe mais elle permet de mieux comprendre les choix de la France et d’autres pays.

Premier point en faveur du thorium, comme il est écrit un peu partout, il est quatre fois plus abondant que l'uranium.
Mais, pour amorcer un réacteur au thorium, il faut de l'uranium. En fait le thorium n'est qu'un élément fertile. Il doit être bombardé par des neutron pour que la réaction s'active. Donc, si on veut une filière au thorium, il faudrait avoir 2 filières en activité. Les réacteurs au thorium ont un impact radiologique plus important. Donc, les travailleurs seraient exposés à un risque supérieur. La R1D sur les combustibles contenant du thorium reste à faire. Et, il y a toujours des déchets longs termes à traiter ....

Je sais que le thorium est souvent présenté comme une filière d'avenir, voir par exemple, cet article du CNRS où ces problèmes sont à peine évoqués : [url=L’utilisation du thorium dans un réacteur nucléaire est régulièrement présentée comme une alternative à la filière fonctionnant à l’uranium. L’analyse détaillée des avantages et des inconvénients technico-économiques de cette option est complexe mais elle permet de mieux comprendre les choix de la France et d’autres pays.]MSFR – suivi de charge et sûreté[/url]

Pour ceux qui ont pas suivi : MSFR = Réacteur rapide à sels fondus (Molten Salt Fast Reactor). Après, on peut se poser des questions : pourquoi un développement de ces reportages soit disant informatifs montés à charge d'une thèse et où on gomme totalement tout élément à décharge .... Ces reportages sont souvent présentés comme scientifiques, il m'avait semblé que la démarche scientifique s'appuyait sur 3 chapitres : thèse, antithèse et synthèse ...

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lgda



Nombre de messages : 4556
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Centrale EPR en Angleterre   Sam 1 Oct 2016 - 18:33

narduccio a écrit:
...il m'avait semblé que la démarche scientifique s'appuyait sur 3 chapitres : thèse, antithèse et synthèse ...
Ah bon ??
On m'aurait menti ?
Je croyais que c'était thèse -> antithèse -> foutaises !

Note que dans le cas de ce reportage, ils sont directement passés de l'étape 1 à la 3...

_________________
Quidquid latine dictum sit, altum videtur

Le Génie Des Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narduccio



Nombre de messages : 4645
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Centrale EPR en Angleterre   Sam 1 Oct 2016 - 20:11

lgda a écrit:
narduccio a écrit:
...il m'avait semblé que la démarche scientifique s'appuyait sur 3 chapitres : thèse, antithèse et synthèse ...
Ah bon ??
On m'aurait menti ?
Je croyais que c'était thèse -> antithèse -> foutaises !

Note que dans le cas de ce reportage, ils sont directement passés de l'étape 1 à la 3...

Parfois c'est dommage car ils apportent de bons arguments, mais si on veut informer, il faut que l'information aille au bout du raisonnement.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7846
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Centrale EPR en Angleterre   Lun 3 Oct 2016 - 9:21

Oui, malheureusement c'est de plus en plus ce que les journalistes font: du spectacle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6078
Age : 66
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Centrale EPR en Angleterre   Mer 5 Oct 2016 - 17:46

Salut

Je viens de terminer la vision de la vidéo, malgré qu'il n'y a pas d' anti-thèse, il demeure intéressant.
Je m'étais déjà posé la question "pourquoi n’utilise t-on pas des billes de plomb voir du mercure comme liquide caloporteur" je me doutais bien qu'il y avait une raison, mais les sels fondus font très bien l'affaire.
Donc, j'ai appris qqc.

Alors la question que l'on pourrait se poser "est-ce que les centrales au thorium ont-elles un avenir ? je ne suis pas trop convaincu, puisque les déchets sont, plus important.

Une question que je me pose aussi, pourquoi une centrale à l'uranium n'utiliseraient-elles pas les sels-fondus ? je n'ai sans doute pas bien compris ce qui était dit dans le reportage, pourquoi utiliser de l'eau pressurisée ou non, ou encore du gaz à la place ?

Le Vieux

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narduccio



Nombre de messages : 4645
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Centrale EPR en Angleterre   Mer 5 Oct 2016 - 17:56

Il y a des équipes qui étudient la possibilité d'utiliser du plomb fondu comme caloporteur. Le gros avantage, c'est que cela réduit considérablement l'irradiation autour du réacteur. De plus, en cas de panne, le réacteur se retrouve figé dans sa gangue de plomb. Inconvénient ? Le plomb est nocif.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6078
Age : 66
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Centrale EPR en Angleterre   Mer 5 Oct 2016 - 18:00

Le plomb est nocif tout comme le mercure, mais les vapeurs de plomb cela doit être assez limité, je pense.

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7846
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Centrale EPR en Angleterre   Jeu 6 Oct 2016 - 13:40

Permettez-moi de rire, haha, le plomb est nocif dans une centrale nucléaire?
Sans blague?
Honnêtement si j'étais dans une centrale nucléaire c'est pas vraiment le plomb qui me mettrait mal à l'aise. Au contraire j'ai envie de dire.
C'est un peu comme si on voulait remplacer le plomb des munitions de carabine, pour éviter les cas d'intoxication sur les cadavres tués à l'arme à feu.

Je peux rappeler qu'on a utilisé des tuyauteries en plomb pour transporter l'eau pendant un certain temps (Avec des cas de saturnisme j'en conviens)?
Trouvez-moi une autre excuse, celle-là n'est pas valable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narduccio



Nombre de messages : 4645
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Centrale EPR en Angleterre   Jeu 6 Oct 2016 - 14:12

Steph a écrit:
Permettez-moi de rire, haha, le plomb est nocif dans une centrale nucléaire?
Sans blague?
Honnêtement si j'étais dans une centrale nucléaire c'est pas vraiment le plomb qui me mettrait mal à l'aise. Au contraire j'ai envie de dire.
C'est un peu comme si on voulait remplacer le plomb des munitions de carabine, pour éviter les cas d'intoxication sur les cadavres tués à l'arme à feu.

Je peux rappeler qu'on a utilisé des tuyauteries en plomb pour transporter l'eau pendant un certain temps (Avec des cas de saturnisme j'en conviens)?
Trouvez-moi une autre excuse, celle-là n'est pas valable.

Ce n'est pas exactement le plomb qui est dangereux, sauf qu'il s'agit de plomb fondu et qu'il y aura des vapeurs et des particules de plombs en suspension dans l'air. Or, la réglementation sur le plomb, pour éviter le saturnisme, devient de plus en plus restrictive.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7846
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Centrale EPR en Angleterre   Ven 7 Oct 2016 - 9:55

Dans l'air? Ce n'est pas un circuit fermé?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lgda



Nombre de messages : 4556
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Centrale EPR en Angleterre   Ven 7 Oct 2016 - 11:42

Steph a écrit:
Dans l'air? Ce n'est pas un circuit fermé?
La loi est AUSSI faite pour protéger les employés qui travaillent DANS la centrale, là où les vapeurs de plomb se promènent...

_________________
Quidquid latine dictum sit, altum videtur

Le Génie Des Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7846
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Centrale EPR en Angleterre   Ven 7 Oct 2016 - 13:13

Et moi qui croyais que les employés étaient sacrifiés pour le bien de la communauté.
Mon respect pour le sacrifice de Nardu retombe, du coup, comme un soufflé!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narduccio



Nombre de messages : 4645
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Centrale EPR en Angleterre   Ven 7 Oct 2016 - 15:59

Steph a écrit:
Et moi qui croyais que les employés étaient sacrifiés pour le bien de la communauté.
Mon respect pour le sacrifice de Nardu retombe, du coup, comme un soufflé!

Laughing Laughing Laughing Laughing

Merci ...

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narduccio



Nombre de messages : 4645
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Centrale EPR en Angleterre   Ven 7 Oct 2016 - 16:04

lgda a écrit:
Steph a écrit:
Dans l'air? Ce n'est pas un circuit fermé?
La loi est AUSSI faite pour protéger les employés qui travaillent DANS la centrale, là où les vapeurs de plomb se promènent...

L’empilement des règlementations donne parfois lieu à des situations ubuesques. Par exemple, dans une entreprise il serait malséant que quelqu'un puisse voir ce que tu fait quand tu es aux toilettes => porte qui se ferme de l'intérieur pour que chacun puisse se ménager son intimité. Mais voilà, un employé en usine peut avoir un malaise => il doit y avoir un oculus en matériau translucide ou un espace qui permet de vérifier que tu n'est pas en train d'agoniser dans les toilettes. Mais, cela ne concerne que les employés des parties techniques, en usine. Pas ceux des parties administratives qui ont le droit aux portes pleines ... Bref, l’employé de bureau n'est pas sensé faire des malaises, mais l'ouvrier de l'atelier, oui !

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Centrale EPR en Angleterre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Centrale EPR en Angleterre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vidéo abattoir en Angleterre à faire tourner !
» Ovni au dessus de la centrale nucleaire d'atucha
» Briller à son TP Centrale
» Notre Saint Pere Benoit XVI quitte l'Angleterre
» l'oraison funèbre d'Henriette d'Angleterre, p 443-444 du manuel Hatier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORSV : Forum de Sciences et de Vie :: Sciences :: Physique-
Sauter vers: