FORSV : Forum de Sciences et de Vie

Forum scientifique
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Et si le responsable de la radiosensibilité était un gène ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
narduccio



Nombre de messages : 4679
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Et si le responsable de la radiosensibilité était un gène ?   Ven 8 Avr 2016 - 14:59

Des chercheurs viennent d'annoncer la découverte d'un gène qui joue un rôle dans la radiosensibilité et les complications post-radiothérapie. La nouvelle demande encore à être confirmée, mais si c'est le cas, on pourra mieux soigner les gens qui doivent recourir à la radiothérapie en ne traîtant pas les personnes à risque (en fait, en les traîtant par d'autres méthodes). On pourrait aussi les éloigner des métiers à risque, bref, améliorer la prévention.

CEA : Découverte d’un gène associé à la radiosensibilité et à des complications post-radiothérapie

Le fil Science & Techno du CEA a écrit:
Des chercheurs de l’institut de Radiobiologie Cellulaire et Moléculaire du CEA, en collaboration avec l’Inserm, l’Université Paris-Sud, et des partenaires internationaux, ont montré le lien entre l’expression du gène TRAIL - impliqué dans la mort cellulaire - et la radiosensibilité de certains lymphocytes T humains. Cette recherche a aussi montré une association entre trois formes génétiques de TRAIL et la radiosensibilité de ces lymphocytes T. Enfin, deux de ces formes génétiques de TRAIL ont été liées à de graves complications cutanées chez des femmes atteintes de cancer du sein et traitées par radiothérapie. Ces résultats, publiés sur le site Oncotarget 16 mars 2016, indiquent comment la détermination de la radiosensibilité de lymphocytes et l’étude des polymorphismes de gènes associées à cette radiosensibilité pourra permettre une personnalisation de la radiothérapie.

...

Cette étude pionnière montre comment la génétique, associée à des tests fonctionnels de radiosensibilité cellulaire, peut ouvrir une voie à la personnalisation de la dose délivrée lors du traitement d’un cancer par radiothérapie.


_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ji_louis

avatar

Nombre de messages : 1996
Localisation : près de la mer
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: Et si le responsable de la radiosensibilité était un gène ?   Sam 9 Avr 2016 - 10:19

C'est le gène de la connerie, une info du 1er avril, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.octaam.net/
narduccio



Nombre de messages : 4679
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Et si le responsable de la radiosensibilité était un gène ?   Sam 9 Avr 2016 - 13:36

ji_louis a écrit:
C'est le gène de la connerie, une info du 1er avril, non?

Non, je l'ai vue passer un peu avant. C'est une vraie étude scientifique.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7877
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Et si le responsable de la radiosensibilité était un gène ?   Lun 11 Avr 2016 - 12:05

Magnifique, oui la médecine personnalisée est en marche dans tous les domaines mais probablement plus en cancérologie qu'ailleurs parce que les cancers représentent une énorme charge financière.
Nous devons cela aux avancées technologiques extraordinaires notamment en génétique. Cela implique une synergie à tous les étages de la recherche: ingénieurs, informaticiens, mathématiciens/statisticiens et naturellement biologistes et médecins.
Je suis persuadé que les coûts liés aux examens génétiques seront largement compensés par les gains faits par la sélection des candidats avant thérapie et l'économie de traitements inutiles parce que non adaptés.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narduccio



Nombre de messages : 4679
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Et si le responsable de la radiosensibilité était un gène ?   Lun 11 Avr 2016 - 17:03

Steph a écrit:
Magnifique, oui la médecine personnalisée est en marche dans tous les domaines mais probablement plus en cancérologie qu'ailleurs parce que les cancers représentent une énorme charge financière.
Nous devons cela aux avancées technologiques extraordinaires notamment en génétique. Cela implique une synergie à tous les étages de la recherche: ingénieurs, informaticiens, mathématiciens/statisticiens et naturellement biologistes et médecins.
Je suis persuadé que les coûts liés aux examens génétiques seront largement compensés par les gains faits par la sélection des candidats avant thérapie et l'économie de traitements inutiles parce que non adaptés.


Je savais que tu comprendrais l'enjeu de cette information.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7877
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Et si le responsable de la radiosensibilité était un gène ?   Lun 11 Avr 2016 - 17:39

Pour donner une petite idée des sommes mises en jeu: actuellement les prix d'un séquencage génomique varient de 100 $ à 1000$ pour un génome "complet".
Or, les nouvelles immunothérapies pour les cas de cancer certes désespérés mais très répandus, comme le mélanome ou le cancer du poumon, peuvent s'élever à 200 000$ et plus par patient et par an.
Faut pas avoir fait HEC pour se rendre compte de la valeur de ce que ces facteurs prédictifs (appelés biomarkers) représentent. Et là on ne parle que de valeur financière, mais il faut aussi compter les souffrances et la détresse des patients qui subissent des traitements qui ne leur sont pas adaptés.

Ceci dit il faut bien se rendre compte que nous sommes tous différents génétiquement et pour trouver des biomarkers dans ce fouillis de gènes avec chacun pleins de variantes differentes, c'est vraiment pas un jeu d'enfant. Ca c'est pour le côté théorique. Maintenant il faut aussi trouver des analyses qui soient faciles à mettre en place et réalisable de manière réaliste à grande échelle.
Dans cette étude il suffit de prélever des cellules sanguines, il n'y a pas plus simple et c'est vraiment un très gros atout.

Il faut aussi savoir que la radiothérapie reste une thérapie de premier plan, je ne sais pas si on peut parler de renouveau mais là aussi la technique progresse beaucoup et on travaille de manière plus ciblée et de concert avec d'autres thérapies et c'est certainement une arme importante dans notre arsenal anticancéreux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narduccio



Nombre de messages : 4679
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Et si le responsable de la radiosensibilité était un gène ?   Lun 11 Avr 2016 - 18:13

Certains pourraient être choqués par l'approche financière, mais il faut voir cela pragmatiquement. Si on fait subir à un patient un traitement inadapté, il risque de développer des effets secondaires. Dans l'exemple donné, l'un des effets secondaire est une plus grande douleur et des manifestations cutanées. Mais, il y a aussi le fait qu'en donnant les soins adaptés, on diminue les coûts et on n'essaie pas des techniques de soins non-adaptées, donc de la souffrance psychologique supplémentaire. Car recevoir un traitement, puis se voir dire qu'il n'a pas été efficace et qu'il faut tenter autre chose, c'est aussi une douleur.

Ma copine à discuté avec une de ces voisines qui en ai à sa troisième chimiothérapie, malgré le fait qu'elle s’accroche, elle vit assez mal cette succession de traitements. Or, dans certains cas, on suspecte que des raisons génétiques puissent expliquer qu'à tel patient, il faut tel traitement et à tel autre, un traitement différent. Donc, en adaptant le traitement, c'est toujours de la souffrance en moins et une plus grande chance de réussite. Mais quid du patient qui aura la mauvaise séquence génétique ?

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7877
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Et si le responsable de la radiosensibilité était un gène ?   Mar 12 Avr 2016 - 9:27

sélection naturelle Twisted Evil

Comme dit dans l'article: on réduit les doses, on les traite différemment, ils auront un autre suivi, etc...


Les biomarkers ont plusieurs rôles qu'il faut dissocier:
- ils servent à stratifier les patients AVANT thérapie de manière à éviter de traiter des patients qui ont peu de chance de réagir positivement (on en a parlé)
- ils servent à estimer le développement de résistance aux traitements. Un traitement qui a marché une fois peut finir par ne plus fonctionner (rechute).
- ils peuvent permettre d'estimer les risques d'effets secondaires dûs au traitement (cet article)

On parle de génétique mais en réalité c'est encore plus compliqué: idéalement il faudrait non pas étudier les gènes des gens mais leur expression, c'est ce que l'on appellle l'épi-génétique. Là aussi les progrès sont enormes et les prix chutent. Là le problème se complique sérieusement car si toutes les cellules d'un individu ont le même matériel génétique, elles n'expriment pas toutes les mêmes gènes, donc cela dépendra aussi du matérial analysé et d'un tas d'autres paramètres plus ou moins maitrisés.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Et si le responsable de la radiosensibilité était un gène ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Et si le responsable de la radiosensibilité était un gène ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Et si le responsable de la radiosensibilité était un gène ?
» La consommation responsable, ça marche !
» qui est responsable: le détenteur ou propriétaire
» Insecticide utilisé en agriculture biologique serait responsable de Parkinson !
» Epaté par mon collège responsable info.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORSV : Forum de Sciences et de Vie :: Sciences :: Biologie et Santé-
Sauter vers: