FORSV : Forum de Sciences et de Vie

Forum scientifique
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Agressions sexuelles à Cologne, Vienne et Salzbourg

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Steph



Nombre de messages : 7884
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Agressions sexuelles à Cologne, Vienne et Salzbourg   Mer 23 Mar 2016 - 23:16

En vérité les occidentaux aiment bien s'auto-censurer, il ne fait pas bon dire du mal des étrangers par principe. Le probleme n'est pas de savoir si c'est la vérité ou pas, le problème c'est qu'il ne faut pas le dire, point.
En Allemagne il y a énormément d'étrangers, beaucoup de turcs (donc musulmans) mais aussi d'autres. Je reviens de Munich et je peux vous dire qu'aux alentours de la gare centrale 9 personnes sur 10 sont arabes. Il faut donc ménager ces populations et avancer très prudemment sur ce terrains sablonneux.

Maintenant si on ouvre les yeux, on remarquera quand même OBJECTIVEMENT que la condition de la femme dans les pays musulmans date d'un autre âge. Quoi d'étonnant qu'ils se comportent ainsi chez nous aussi? Je sors d'un cinema qui ne joue pas des films d'hollywood, c'était un film turc "mustang" qui parle de la condition de la femme dans la Turquie reculée. Malheureusement nous étions 4 pelés, les films où il n'y a pas de pang-pang et de crac-boum n'attirent pas la foule.
Pourquoi ne faudrait-il pas critiquer ce genre de comportements quand les critiques viennent des autochtones eux-mêmes?!


Dernière édition par Steph le Jeu 24 Mar 2016 - 12:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
yoda

avatar

Nombre de messages : 2135
Age : 39
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: Agressions sexuelles à Cologne, Vienne et Salzbourg   Jeu 24 Mar 2016 - 0:24

Steph a écrit:
Le probleme n'est pas de savoir si c'est la vérité ou pas, le problème c'est qu'il ne faut pas le dire, point.
C'est aussi le problème de savoir si c'est la vérité ou pas.
En France, on n'a pas le problème du principe de ne pas dire du mal des étrangers. En France, on a la droite décomplexé, le racisme décomplexé, et ça devient assez difficile de dire qu'on a de vagues tendances écologistes ou féministes... Heureusement, on a encore le droit d'être anti-raciste et anti-homophobe, mais le discours xénophobe, on n'en manque pas.
Le problème, c'est que bien souvent, les images qui tournent en boucle sur les réseaux sociaux sont fausses.
On n'a pas manqué de dire que les coupables étaient des réfugiés, là dessus y'a pas de problème, pas de censure. On a un peu moins dit que finalement, en fait, les réfugiés étaient minoritaires parmi les personnes identifiées...

Steph a écrit:
Maintenant si on ouvre les yeux, on remarquera quand même OBJECTIVEMENT que la condition de la femme dans les pays musulmans date d'un autre âge. Quoi d'étonnant qu'ils se comportent ainsi chez nous aussi?
La situation d'une femme dans certains pays musulmans, ce sera l'inégalité des droits, l'interdiction de fréquenter des hommes qui ne sont pas de la famille... Pas se faire tripoter par des inconnus en sortant dans la rue. Ça, c'est plutôt la situation d'une Française...
Du coup, oui, c'est un peu étonnant.
Bon, bien sûr, tu vas me dire que comme ils sont frustrés dans leur pays, ils se lâchent en voyant des femmes qui montrent leurs cheveux. C'est comme les curés, ils sont si frustrés sexuellement qu'ils sont forcément pédophiles.
Sauf que les statistiques officielles disent qu'il n'y a pas plus de pédophiles chez les prêtres que dans les autres professions en contact régulier avec les enfants. Et que 90% des prêtres sont en couple (c'est un ami qui m'a donné cette info).
Et tu peux demander à n'importe quelle nana qui vit à Paris, les agresseurs sexuels sont majoritairement blancs.

Et du coup je reviens sur ce que tu dis...
Citation :
Je reviens de Munich et je peux vous dire qu'aux alentours de la gare centrale 9 personnes sur 10 sont arabes
Du coup, sur 9 agressions sur 10 qui s'y déroulent sont perpétrés par des arabes, ce sera pas leur culture qu'il faudra interroger.

_________________
yoda

Les gens sont prêts à tout pour sauver le monde, excepté prendre des cours de science.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rolistesnantais.blogspot.fr/
Steph



Nombre de messages : 7884
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Agressions sexuelles à Cologne, Vienne et Salzbourg   Jeu 24 Mar 2016 - 12:33

Yoda, les rapports homme-femme sont des rapports de dominance dans beaucoup de cultures arabes (je dois quand même mettre un petit bémol parce que certains pays sont plus "progressistes" que d'autres, je pense au Maroc p.ex., quoi que même là il y a des choses à dire, j'ai très bien connu un Marocain qui m'en a raconté de belles),.
Le nier c'est refuser de voir la vérité.
Je te conseille d'aller voir le film Mustang, ca se passe en Turquie, aux portes de l'Europe et dans un pays que l'on ne considère pas vraiment comme arriéré. Quoi que quand on entend ce que dit Erdogan sur les femmes, on peut se poser des questions.

Il y a des restes chez nous c'est sûr, de manière individuelle on voit encore des rapports complètement biaisés mais cela existe dans les 2 directions, nous avons aussi des femmes ultra dominatrices et profiteuses et pas un peu.

Quand une majorité des agressions à Cologne sont le fait de maghrébains, cela ne reflète en rien les proportions dans un population.
Ce que j'ai trouvé:
Il y a eu plus de 1000 faits délictueux à Cologne cette nuit là dont 400 à caractère sexuel.
Concernant les agresseurs qui ont été retrouvés sur 59 agresseurs:
- 25 algériens
- 21 Marocains
- 3 tunisiens
- 3 allemands
- 2 Syriens
- le reste sont lybiens, Afghans, irakiens

Les victimes parlent en très grande majorité d'agresseurs d'origine arabe (nord-africaine).

A Hambourg ce sont environ 300 femmes qui ont été agressées, là aussi elles disent que les agresseurs étaient d'origine nord-africaine.
8 suspects ont été arrêtés, tous sont d'origine nord-africaine.

Des faits similaires se sont déroulés dans d'autres villes, mais le nombre de plaintes est nettement moins élevé.

Alors moi je te dis une chose: il faut avoir de la merde dans les yeux pour ne pas voir un problème.
Il ne faut pas être raciste ou xénophobe pour y voir un problème, il faut juste savoir lire et compter.

Quand on dit à une putain que c'est une putain, ce n'est pas une insulte, c'est la vérité.
Quand on dit qu'on un problème avec les étrangers quand on en a vraiment ce n'est pas du racisme, c'est du réalisme.

Maintenant tu peux choisir de ne pas voir quelque Chose et chercher ailleurs: les témoignages sont biaisés, les recherches policières sont biaisées. En cherchant bien on trouve toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
lgda



Nombre de messages : 4583
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Agressions sexuelles à Cologne, Vienne et Salzbourg   Jeu 24 Mar 2016 - 14:10

Steph a écrit:
Yoda, les rapports homme-femme sont des rapports de dominance dans beaucoup de cultures arabes (je dois quand même mettre un petit bémol parce que certains pays sont plus "progressistes" que d'autres, je pense au Maroc p.ex., quoi que même là il y a des choses à dire, j'ai très bien connu un Marocain qui m'en a raconté de belles),.
Le nier c'est refuser de voir la vérité.
Il ne s'agit pas de nier quoi que ce soit mais de recadrer.
Dans nos braves et bonnes sociétés occidentales, le sexisme est à l'oeuvre mais c'est plus insidieux.

Crois-tu que ce soit un hasard si malgré une inscription dans la Constitution suisse depuis de nombreuses décades (durée de 10 ans, je précise, pas que tu croies que ce sont des jours ou des semaines...) les femmes gagnent toujours 15% (soit un sixième, ici aussi je précise pour éviter que tu croies que ça correspond grosso modo au prix d'un café par mois [ou alors le salaire est esclavagiste ]) de moins que les hommes ?

Encore pire, plus il y a de femmes dans une profession donnée et plus les salaires baissent !!
Non pas "comme si" le fait qu'une femme soit capable de faire un travail en rabaisse la valeur, non, non, c'est pas un "comme si", c'est effectivement la raison invoquée sans honte !
Parce que c'est connu, si trop de femmes font un même métier, il faut commencer à organiser autour des besoins féminins (crèche, etc.), donc c'est moins valorisant de faire un métier que tu peux faire en diletante (c'est-à-dire à mi-temps, 8h par jour au bureau et 8h par jour à la maison à s'occuper des gosses), si c'est arrangé ainsi, c'est que c'est pas un boulot sérieux, prenant, donc la paie baisse... CQFD

Et cette démo n'est même pas de moi, je l'ai lu dans un journal sérieux, enfin... il faut croire puisque c'est un homme qui l'a écrit !

_________________
Quidquid latine dictum sit, altum videtur

Le Génie Des Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lgda



Nombre de messages : 4583
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Agressions sexuelles à Cologne, Vienne et Salzbourg   Jeu 24 Mar 2016 - 14:24

A part ça, j'apprend grace à Yoda qu'il y a des hommes qui sciemment se frottent à des femmes ou leur caressent les seins en toute intentionnalité !

Certes, j'imaginais bien qu'il y ait des hommes qui se laissent aller à apprécier le contact d'un corps féminin contre le leur mais seulement si cela est le fait des circonstances extérieures comme un freinage appuyé ou un bus/train vraiment très encombré, en quelque sorte des circonstances "excusables" puisque c'est le chauffeur qui a freiné fort !!
Mais je n'avais jamais pensé que ça puisse être intentionnel et volontaire, c'est-à-dire complètement assumé.

Peut-être est-ce parce que je viens de la campagne et que j'y réside encore et qu'on n'a pas l'habitude de devoir expérimenter des densités élevées..
Ou bien est-ce que nos transports publics sont tout simplement trop performants et jamais surchargés ? (ça doit être ça, je pense, parce que je suis incapable de me rappeler avoir été dans un bus ou train bondé à plus de 2 personnes au m2 !) (et c'est peut-être aussi pour ça que nos transports publics sont si chers !!)

_________________
Quidquid latine dictum sit, altum videtur

Le Génie Des Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yoda

avatar

Nombre de messages : 2135
Age : 39
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: Agressions sexuelles à Cologne, Vienne et Salzbourg   Jeu 24 Mar 2016 - 15:47

Steph a écrit:
Maintenant tu peux choisir de ne pas voir quelque Chose et chercher ailleurs: les témoignages sont biaisés, les recherches policières sont biaisées. En cherchant bien on trouve toujours.
Ce que je dis, c'est que des agressions sexuelles sur des femmes, il y en a en grande quantité dans les villes tous les jours. Les jours de fête, quand il y a plus de monde et que les hommes sont sous l'emprise de l'alcool, il y en a plus. C'est ce que relève l'article dont j'ai mis le lien plus haut, c'est la culture du viol, c'est la réalité quotidienne de la plupart des femmes dans nos pays occidentaux. Une réalité très occultée et niée, et qui ne vient pas particulièrement des orientaux... Une réalité pour lesquelles il n'y a pas de plainte, parce que c'est déjà assez honteux comme ça de subir les assauts d'un vieux libidineux (ou d'un jeune, hein !), aller raconter en plus ça à un flic, qui va nous demander comment on était habillée et poser ensuite le truc en main courante (je crois que c'est un synonyme de corbeille à papiers), c'est pas plaisant. Et puis aller raconter :
"Y'a un type qui a fait semblant de trébucher et qui m'a collé une main aux fesses" on va te demander comment t'es sûre qu'il n'a pas vraiment trébuché...

Maintenant, il s'est passé quelque chose de différent à Cologne, ce nouvel an. Il y a beaucoup de femmes qui ont porté plainte, et on a cru pendant un moment qu'il s'agissait de réfugiés. Avec le recul, on constate qu'il y a beaucoup de maghrébins.

La question, c'est pourquoi. Tu dis que c'est culturel. Sauf que ça ne tient pas debout, si c'était le cas, les maghrébins devraient aussi être la majorité des harceleurs les autres jours de l'année. Or, n'importe quelle femme vivant dans une grande ville française sait que c'est faux (sauf si elle vit en banlieue nord).

On a donc une anomalie. Les femmes se font agresser sexuellement tous les jours, et une nuit, dans une ville, les plaintes explosent sans correspondre à la population habituelle des harceleurs.

On peut alors émettre plusieurs hypothèses :
  • Un coup monté
  • Un biais statistique lié à un effet d'emballement mettant en lumière que la culture du viol à la française existe aussi en Allemagne. Dans ce cas, l'explosion des plaintes serait dû à la médiatisation des premiers cas (liée à la croyance que c'était le fait de réfugiés). Il n'y aurait pas eu plus de problème que l'année précédente, juste des femmes qui ont porté plainte alors qu'elles ne l'auraient pas fait autrement.


Bref, on ne sait même pas si les femmes ont été plus harcelées cette nuit là que la précédente !

Maintenant, on voit aussi que la population des harceleurs ne correspond pas à la population normale. Là aussi plusieurs hypothèses sont valables.
  • La population des harceleurs ne correspond effectivement pas à la population normale. Si ce n'est pas un coup monté, cela correspondrait aussi à la population des harceleurs le reste de l'année. Ça ne correspond pas à la situation française, mais peut-être que les Allemands sont plus courtois. Mais du coup, l'explication réside sûrement plus dans la culture allemande que dans la culture arabe. Ou dans une spécificité des immigrés s'installant en Allemagne.
  • Les plaintes étant déposées plus facilement si l'agresseur est manifestement d'origine étrangère
  • Seules les personnes identifiées sont prises en compte (ce qui est le cas, regarde les chiffres), mais elles ne reflètent pas forcément l'ensemble des coupables. En France, les populations issues de l'immigration sont bien plus surveillées que les Français de souche.


LGDA a écrit:
c'est moins valorisant de faire un métier que tu peux faire en diletante (c'est-à-dire à mi-temps, 8h par jour au bureau et 8h par jour à la maison à s'occuper des gosses)
Faux. Les postes d'élus à de hautes fonctions sont fortement valorisées, pourtant rares sont ceux en France qui l'exercent à plein temps. Même à mi-temps. En général, ils cumulent plus de 2 mandats. Mais ce sont des hommes.
Idem d'ailleurs pour les patrons de grosses boîtes, ce n'est pas rare qu'ils cumulent les postes. Ça ne fait pas diminuer leur salaire, quand ils merdent, ce sont leurs employés qui bossent plus pour gagner moins. Au pire, s'ils sont vraiment exécrables à leur poste, ils ont un parachute doré.

LGDA a écrit:
Mais je n'avais jamais pensé que ça puisse être intentionnel et volontaire, c'est-à-dire complètement assumé.
Pas assumé non plus la plupart du temps, ils font simplement semblant qu'il y a trop de monde pour te coller.


_________________
yoda

Les gens sont prêts à tout pour sauver le monde, excepté prendre des cours de science.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rolistesnantais.blogspot.fr/
lgda



Nombre de messages : 4583
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Agressions sexuelles à Cologne, Vienne et Salzbourg   Jeu 24 Mar 2016 - 16:01

yoda a écrit:

LGDA a écrit:
c'est moins valorisant de faire un métier que tu peux faire en diletante (c'est-à-dire à mi-temps, 8h par jour au bureau et 8h par jour à la maison à s'occuper des gosses)
Faux. Les postes d'élus à de hautes fonctions sont fortement valorisées, pourtant rares sont ceux en France qui l'exercent à plein temps. Même à mi-temps. En général, ils cumulent plus de 2 mandats. Mais ce sont des hommes.
En Suisse, ce serait faux mais pour une raison différente: les postes étatiques sont liés à des cahiers des charges unisexes, donc l'état ne fait effectivement pas de différence en fonction du sexe mais c'est normal, il ferait beau voir l'état ne pas appliquer une loi votée par l'état !

Le problème est surtout présent dans les entreprises privées qui n'appliquent pas la loi car "tout le monde s'en fout !"
Les hommes ne se plaignent pas (pas con ! ça leur profite !!) et les femmes n'osent pas se plaindre pour ne pas perdre un emploi...

_________________
Quidquid latine dictum sit, altum videtur

Le Génie Des Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7884
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Agressions sexuelles à Cologne, Vienne et Salzbourg   Jeu 24 Mar 2016 - 16:22

LGDA je suis le premier à pointer les différences de salaire du doigt, mais c'est totalement hors sujet car on parle ici d'agressions physiques à caractère sexuel.

Yoda, d'un coté tu pointes le fait qu'en tant que victime on est mal écoutées à la station de Police et d'un autre coté tu émets des hypothèses qui montrent que toi-même tu n'accordes pas beaucoup de crédit aux témoignages des victimes.
Au mieux c'est pas cool, au pire c'est abject.

Quand 400 femmes se plaignent d'agressions sexuelles, j'imagine mal que tous les témoignages soient biaisés. Allez, on va dire que c'est une caballe, toutes ces femmes se sont regroupées sur Facebook et elles ont décidé toutes de porter plainte pour donner une mauvaise image des maghrébins. L'affaire est bouclée, circulez y a rien à voir.

Ce que je te montre c'est un FAIT. S'il correspond aux statistiques sur toute l'Allemagne et toute l'année, j'en sais rien et toi non plus.
Peut-être bien. Peut-être pas. Et alors, ca change quoi?
Que les algériens représentent une Proportion infime de la Population que ce soir-là ils représentent 50% des malfaiteurs n'autorise pas à bouger un neurone?
Je vais te dire une chose: si les immigrés sont plus controlés que les autochtones, peut-être qu'il y a une raison. En tout cas je m'autorise à croire que les flics savent mieux que toi ce qu'il font et pourquoi ils le font.

Pour ta gouverne, sache que près de 50% des populations dans les prisons autrichiennes et belges sont des étrangers. Ca non plus ca ne reflète pas les proportions dans la Population globale (environ 10% pour les 2 pays). Mais j'oubliais, les flics controlent plus les étrangers, ceci explique cela. Ou alors c'est cela qui explique ceci?

Il faut combien d'agressions pour que tu commences à vraiment douter, pour que l'on commence à réfléchir?
10 000? 100 000? Il faut que ca arrive combien de fois par an? 5x, 10x, 100x?

Ce fait là est indéniable et je ne peux que comprendre les gens qui se tournent vers l'extrême droite, même si je connais le danger qu'elle représente et je sais pertinamment qu'elle ne vaut pas mieux que les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
lgda



Nombre de messages : 4583
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Agressions sexuelles à Cologne, Vienne et Salzbourg   Jeu 24 Mar 2016 - 16:31

Steph a écrit:
LGDA je suis le premier à pointer les différences de salaire du doigt, mais c'est totalement hors sujet car on parle ici d'agressions physiques à caractère sexuel.
Pour moi, c'est un tout, si les femmes ne sont pas les égales des hommes au travail (qui est, quoi qu'on en pense, un marqueur social très fort) il y a bien peu de chances qu'elles soient mieux protégées ailleurs...

Commençons par les "égaliser" au boulot (parce que c'est assez simple à contrôler) et le reste devrait suivre !

_________________
Quidquid latine dictum sit, altum videtur

Le Génie Des Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7884
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Agressions sexuelles à Cologne, Vienne et Salzbourg   Jeu 24 Mar 2016 - 17:38

Si tu continues à faire du hors-sujet, je vais faire appel à la modération Laughing

<mod>Chiche ??</mod>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
yoda

avatar

Nombre de messages : 2135
Age : 39
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: Agressions sexuelles à Cologne, Vienne et Salzbourg   Jeu 24 Mar 2016 - 18:24

Steph a écrit:
Yoda, d'un coté tu pointes le fait qu'en tant que victime on est mal écoutées à la station de Police et d'un autre coté tu émets des hypothèses qui montrent que toi-même tu n'accordes pas beaucoup de crédit aux témoignages des victimes.

Au mieux c'est pas cool, au pire c'est abject.

Quand 400 femmes se plaignent d'agressions sexuelles, j'imagine mal que tous les témoignages soient biaisés.
Quand une femme se plaint d'agression sexuelle, on imagine mal qu'il soit biaisé. Quand c'est deux ou trois non plus. Mais personne n'imagine non plus en tirer des statistiques.
Quand c'est 400 femmes, on n'a pas de raison de croire non plus qu'ils soient biaisés. Mais ce sont les statistiques qui en sont tirées n'importe comment (sans méthodologie, par des journalistes ou des quidams quelconques) dont on doit se méfier.

D'ailleurs, dans mes hypothèses sur les agressions, j'en ai oublié une, pourtant évidente.
  • Il n'y a pas d'anomalie. Le taux de plainte est le même qu'au passage de 2014 et 2015, il était ignoré jusque là.

Cela expliquerait pourquoi la police n'a pas réagi dans un premier temps.
Est-ce que quelqu'un a fait le comparatif par rapport à l'année précédente, surtout avant la médiatisation des faits ?

Steph a écrit:
Allez, on va dire que c'est une caballe, toutes ces femmes se sont regroupées sur Facebook et elles ont décidé toutes de porter plainte pour donner une mauvaise image des maghrébins. L'affaire est bouclée, circulez y a rien à voir.
Quand je parle d'un coup monté, il s'agirait d'un coup monté de la part des agresseurs, qu'on se comprenne bien.
Si les femmes ont réellement été beaucoup plus agressées que l'an dernier à la même date, il y a une raison.

Si tu veux, au début, la raison était facile à trouver, pour ceux qui comme toi ont réussi à bouger un neurone :
  1. Les malfaiteurs sont des réfugiés
  2. L'Allemagne a accueilli bien plus de réfugiés cette année
  3. Les réfugiés sont la cause du problème. On dresse les bûchers, on prend les fourches, et le problème est réglé.


Sauf que les faits montrent que les malfaiteurs ne sont pas des réfugiés. Mais des maghrébins non réfugiés. Là, si on ne s'autorise à bouger qu'un neurone, ça commence à buguer sérieusement, car on n'a plus de rapport de cause à effet. Le problème, c'est que pour parvenir à la solution 3 avec les musulmans, faut faire gaffe au raisonnement qu'on met en 2.
Or, tous les raisonnements qu'on met en 2 ne tiennent pas compte des faits.
Et le tien, qui stipule que la population issue de l'immigration depuis les pays musulmans serait plus encline à la délinquance sexuelle que la population d'origine européenne ne résiste pas à un fait : à Paris, les auteurs de délinquance sexuelle sont représentatifs de la population générale.
Un fait contradictoire suffit à réfuter une théorie, c'est scientifique.

Citation :
Ce que je te montre c'est un FAIT. S'il correspond aux statistiques sur toute l'Allemagne et toute l'année, j'en sais rien et toi non plus.
Peut-être bien. Peut-être pas. Et alors, ca change quoi?
Ça change que nous n'avons pas assez de faits pour savoir de quoi il retourne précisément.

Citation :
Que les algériens représentent une Proportion infime de la Population que ce soir-là ils représentent 50% des malfaiteurs n'autorise pas à bouger un neurone?
Ce qu'il faudrait, c'est surtout en bouger beaucoup plus...

Citation :
Pour ta gouverne, sache que près de 50% des populations dans les prisons autrichiennes et belges sont des étrangers. Ca non plus ca ne reflète pas les proportions dans la Population globale (environ 10% pour les 2 pays). Mais j'oubliais, les flics controlent plus les étrangers, ceci explique cela. Ou alors c'est cela qui explique ceci?
Les deux, justement, c'est le serpent qui se mord la queue.

À Cologne, on a 1000 plaintes, dont 400 pour agression sexuelles. Et 59 suspects. Ils ne sont pas l'ensemble des délinquants. Or, les voleurs sont plus souvent déjà connus par la police... Il y a probablement un biais, en effet.

Tu sais aussi que les femmes représentent moins de 1% de la population carcérale ?
Plus de 99% des prisonniers sont des hommes. Ça ne reflète absolument pas la population globale. Et là, personne ne pose de question...

Citation :
Il faut combien d'agressions pour que tu commences à vraiment douter, pour que l'on commence à réfléchir?
10 000? 100 000? Il faut que ca arrive combien de fois par an? 5x, 10x, 100x?
La question n'est pas le nombre d'agressions, mais le nombre d'agressions médiatisées.
La moitié des femmes de 18 ont déjà subit de la violence sexuelle.
Et là, la quantité requise pour se poser des questions, on l'a largement.

Le problème c'est que ça pourrait amener à se poser des questions sur l'égalité homme-femme.
Le sujet intéresse beaucoup moins que quand ça amène à se poser des questions sur l'immigration.
Et du coup, on peut se questionner sur toutes ces personnes outrées des agressions à Cologne et pas des autres. C'est pas un petit peu beaucoup hypocrite, dans le fond, de se prétendre du côté des femmes agressées ?

_________________
yoda

Les gens sont prêts à tout pour sauver le monde, excepté prendre des cours de science.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rolistesnantais.blogspot.fr/
narduccio



Nombre de messages : 4683
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Agressions sexuelles à Cologne, Vienne et Salzbourg   Jeu 24 Mar 2016 - 19:13

lgda a écrit:
Steph a écrit:
Yoda, les rapports homme-femme sont des rapports de dominance dans beaucoup de cultures arabes (je dois quand même mettre un petit bémol parce que certains pays sont plus "progressistes" que d'autres, je pense au Maroc p.ex., quoi que même là il y a des choses à dire, j'ai très bien connu un Marocain qui m'en a raconté de belles),.
Le nier c'est refuser de voir la vérité.
Il ne s'agit pas de nier quoi que ce soit mais de recadrer.
Dans nos braves et bonnes sociétés occidentales, le sexisme est à l'oeuvre mais c'est plus insidieux.

Crois-tu que ce soit un hasard si malgré une inscription dans la Constitution suisse depuis de nombreuses décades (durée de 10 ans, je précise, pas que tu croies que ce sont des jours ou des semaines...) les femmes gagnent toujours 15% (soit un sixième, ici aussi je précise pour éviter que tu croies que ça correspond grosso modo au prix d'un café par mois [ou alors le salaire est esclavagiste ]) de moins que les hommes ?

Encore pire, plus il y a de femmes dans une profession donnée et plus les salaires baissent !!
Non pas "comme si" le fait qu'une femme soit capable de faire un travail en rabaisse la valeur, non, non, c'est pas un "comme si", c'est effectivement la raison invoquée sans honte !
Parce que c'est connu, si trop de femmes font un même métier, il faut commencer à organiser autour des besoins féminins (crèche, etc.), donc c'est moins valorisant de faire un métier que tu peux faire en diletante (c'est-à-dire à mi-temps, 8h par jour au bureau et 8h par jour à la maison à s'occuper des gosses), si c'est arrangé ainsi, c'est que c'est pas un boulot sérieux, prenant, donc la paie baisse... CQFD

Et cette démo n'est même pas de moi, je l'ai lu dans un journal sérieux, enfin... il faut croire puisque c'est un homme qui l'a écrit !

Et tu n'a pas parlé du "plafond de verre". Même dans les industries où les femmes représentent plus de la moitié du personnel, à partir de certains niveaux leur proportionnalité diminue fortement. A une époque, certains prétendaient que les femmes "n'avaient pas les couilles" pour diriger. Depuis que je fréquente les cercles parisiens d'EDF, j'ai rencontré des femmes qui, pour garder le même langage, auraient plsu de couilles" que bien des managers que je fréquente... Et nous avons eu à la centrale quelques femmes parmis les directeurs ... La seule chose que je peux dire c'est que certaines avaient une personnalité très affirmée.

Pour dire vrai, on saura que dans telle boite il y a une égalité parfaite homme-femme quand on suspectera certains des mecs hauts placés d'avoir couché pour réussir... Couché avec leurs supérieures féminines et pas leurs supérieurs masculin, s'entend. Wink

Au fait, ce plafond de verre concerne pas mal de catégories sociales. A une époque, c'était l'absence de noms "non-français" quand on montait au-dessus d'un certain niveau. Puis, ce fut l'absence de noms "non-européens". Les conseils d'administration de certaines entreprises restent désespérément clairs alors que la couleur de la peau de leurs employés s’obscurcit.

Mais, il y a des différences plus subtiles... Un jour, l'une des premières réunions en tant que cadre, je me suis rendu compte que j'étais le plus petit de la salle. Comme s'il la prestance physique était une condition pour être promu. En fait, pour avoir assisté à des examens pour des candidatures à des postes de management, j'ai vu que certains n’existaient pas à mettre en avant leur engagement sportif. Cela m'avait frappé car j'étais à l'époque président d'une association culturelle de 300 adhérents et que le gars mettait en avant le fait qu'il était le "manager" d'une équipe sénior de handball. Lui "drivait" au mieux une dizaine de personnes réunies dans un but commun et une volonté commune : gagner ce match, puis le suivant, puis ... Moi, je devais faire cohabiter de manières harmonieuses 13 activités différentes avec des besoins aussi différents de réaliser une superbe céramique ou de monter une pièce de théâtre. Mais sachez que tout cela est une sinécure, le boulot associatif le plus exigeant actuellement est être président d'un club de foot...

Et c'est là que l'on se rend compte qu'il y a un réel problème d'éducation dans notre société. Un président de club de foot peut facilement passer 5 heures au téléphone le dimanche après-midi et soir pour convaincre son attaquant vedette que "non, le milieu de terrain n'a pas fait exprès de louper la passe décisive qui lui était destinée", que non ce n'était pas un signe de défiance quand ce même milieu de terrain a préféré passer à un autre attaquant démarqué plutôt que lui qui était au milieu de la surface avec 4 défenseurs sur le dos...", puis il devra téléphoner au milieu de terrain qui s'est fait insulter dans les vestiaires par l'attaquant vedette et qui déclare vouloir démissionner, puis le gardien qui se désespère d'avoir été sifflé pour avoir loupé un arrêt ... somme toute très arrêtable, puis ....

Et c'est juste un club amateur. Je connais quelques filles qui jouent au foot, s'il y a un milieu sexiste, c'est bien celui du foot. Ces femmes réalisent des prouesses et elles le font au milieu de stades déserts. Après, elles vont s'occuper de la marmaille, tandis que leurs conjoints vont aller regarder jouer l'équipe première, puis boire un canon.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7884
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Agressions sexuelles à Cologne, Vienne et Salzbourg   Ven 25 Mar 2016 - 10:40

yoda a écrit:


Tu sais aussi que les femmes représentent moins de 1% de la population carcérale ?
Plus de 99% des prisonniers sont des hommes. Ça ne reflète absolument pas la population globale. Et là, personne ne pose de question...

- Probablement parce que les enquêtes policières sont biaisées, on cherche d'abord les hommes.
- Le jour où un flic se pointe chez une bonne femme pour mener une enquête, il lui suffira de hurler au violeur et l'affaire est réglée.
- Testostérone
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
yoda

avatar

Nombre de messages : 2135
Age : 39
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: Agressions sexuelles à Cologne, Vienne et Salzbourg   Ven 25 Mar 2016 - 14:44

Pour le "au viol !" lol!

Tu oublies deux facteurs :
- culturel. C'est sûrement plus important que la testostérone. Quand on éduque les femmes pour devenir des petites princesses et des fées du logis, elles ont moins de risques de mal tourner. Une femme qui veut du fric doit se faire belle pour trouver un mec riche. Un gars, lui, s'il est pas né dans des draps en soie, faut qu'il deale de la drogue.
- un acte de délinquance causé par une femme et subie par un homme donnera très rarement lieu à une plainte, du moins s'il est de nature sexuel ou corporel. La culpabilisation des victimes est nettement plus forte que dans le cas inverse
- quand ça arrive devant la justice, à crime égal, les femmes sont punies moins sévèrement que les hommes.


Contrairement à LGDA, je ne crois pas que l'égalité au travail entraînerait facilement l'égalité ailleurs. Je pense au contraire que ce sont les représentations des rôles féminins et masculins qui doivent être combattus, et ce dès l'enfance. Il faut s'attaquer aux images des femmes véhiculées par la publicité, il faut cesser les classifications sexistes des jouets.

De plus, l'instauration de l'égalité n'est pas évidente. Comme tu le faisais remarquer LGDA, l'image d'une profession se dégrade si elle commence à être plus souvent exercée par les femmes. On remarque par exemple que c'est le cas chez les enseignants : autrefois profession prestigieuse et bien payée, aujourd'hui que le métier est bien plus exercé par les femmes, c'est devenu mal considéré et peu payé. Or, l'égalité est réelle, un enseignant n'est pas mieux payé qu'une enseignante. Il y a de plus en plus de femmes chez les médecins généralistes. La tarification conventionnée est la même pour tous, mais elle n'évolue plus beaucoup. Ça devient très difficile de contrôler ça.

Les filles des années 2010 sont devenues trop bêtes pour jouer aux lego normaux, il leur en faut des spéciales filles, beaucoup plus simples à monter, quand leurs mères n'avaient aucune difficulté avec ce jeu à l'époque où il était mixte.

Mais quand je dis que la condition des femmes se dégrade, au lieu de regarder comme aujourd'hui bien plus qu'hier les filles sont considérées comme devant être superficielles et idiotes, la majorité de mes interlocuteurs me parle de celles qui portent un foulard...

_________________
yoda

Les gens sont prêts à tout pour sauver le monde, excepté prendre des cours de science.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rolistesnantais.blogspot.fr/
Steph



Nombre de messages : 7884
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Agressions sexuelles à Cologne, Vienne et Salzbourg   Ven 25 Mar 2016 - 14:59

Avec juste un petit bémol: une fille doit être considérée comme superficielle et idiote DANS LA PUBLICITE.
C'est un monde à part, évidemment de plus en plus envahissant, mais à part quand même.

Dans les médias en général je trouve au contraire que la femme est mise en avant: beaucoup de présentatrices non seulement jolies mais aussi intelligentes, des femmes qui donnent une image très positive, moderne, qui animent des débats politiques, qui sont progressistes.
On contraire les hommes semblent de plus en plus refoulés dans des rôles de bouffons du PAF: les zamours, Lagaffe, ou d'autres qui sont régulièrement cités mais dont je ne retiens pas le nom car je ne regarde pas la TV en-Dehors des News (que j'appelle la tv abrutissante).
Je me souviens dans les 70ies les femmes servaient juste de potiches pour tourner les chiffres dans "des chiffres et des lettres", j'ai l'impression que ca a bien évolué depuis.

J'ai aussi l'impression que la société Allemande et autrichienne est assez différente de la société francaise en ce qui concerne la place de la femme, en tout cas si j'en crois ton avis, peut-être que Buck pourrait nous donner son avis éclairé. Les femmes allemandes sont très libérées et décomplexées, en Autriche c'est quand même souvent la femme qui porte le pantalon à la maison meme si, paradoxalement, la plupart acceptent leur role de femme d'ouvrage à la maison et peu demandent au mari de s'impliquer. Mais il me semble que ca évolue, il ne faut pas non plus en demander trop: l'évolution des mentalités est un processus lent, qui s'étend sur plusieurs générations car on a tendance à répliquer ce que l'on a vécu à la maison.

Pour citer un exemple que j'espère parlant: dans ma firme nous avons fait appel à une société de nettoyage, tous les employés étaient des hommes et la Chef était une femme!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
yoda

avatar

Nombre de messages : 2135
Age : 39
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: Agressions sexuelles à Cologne, Vienne et Salzbourg   Ven 25 Mar 2016 - 16:32

Steph a écrit:
Je me souviens dans les 70ies les femmes servaient juste de potiches pour tourner les chiffres dans "des chiffres et des lettres", j'ai l'impression que ca a bien évolué depuis.
C'est vrai que le tableau est très nuancé. Il n'y a heureusement pas un recul sur tous les points. Mais qu'il y ait un recul sur certains points, je trouve ça inquiétant, alors que jusque dans les années 90 la situation des femmes ne reculait nulle part...

_________________
yoda

Les gens sont prêts à tout pour sauver le monde, excepté prendre des cours de science.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rolistesnantais.blogspot.fr/
Steph



Nombre de messages : 7884
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Agressions sexuelles à Cologne, Vienne et Salzbourg   Jeu 18 Aoû 2016 - 18:41

Petite mise à jour des infos:
A Vienne, pendant cette fameuse nuit de la saint-sylvestre, une femme a été violée pendant heures plusieurs par 9 hommes.
Comme par hasard, 9 irakiens.

Allez ca ne constitue pas une preuve, on va encore un peu attendre d'autres agressions et d'autres viols pour accepter de voir la réalité en face.
Il faudra combien de viols comme ca? 10? 50? 100?
Et dire que j'ai déjà porté le badge "touche pas à mon pote"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
DonPanic

avatar

Nombre de messages : 1070
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: Agressions sexuelles à Cologne, Vienne et Salzbourg   Jeu 18 Aoû 2016 - 22:29

Steph a écrit:
Petite mise à jour des infos:
A Vienne, pendant cette fameuse nuit de la saint-sylvestre, une femme a été violée pendant heures plusieurs par 9 hommes.
Comme par hasard, 9 irakiens.
Allez ca ne constitue pas une preuve, on va encore un peu attendre d'autres agressions et d'autres viols pour accepter de voir la réalité en face.
Il faudra combien de viols comme ca? 10? 50? 100?
Et dire que j'ai déjà porté le badge "touche pas à mon pote"...

9 ou quelques dizaines d'Irakiens sordidement bestiaux ne pourraient être cause de mépris pour tous les Irakiens.
Après tout la situation dans ce pays et la fuite de nombre de ses citoyens sont la résultante de l'intervention des USA et de leurs alliés au nom de la Guerre contre la Terreur.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lascienceadeuxmains.donpanic.org
Steph



Nombre de messages : 7884
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Agressions sexuelles à Cologne, Vienne et Salzbourg   Jeu 18 Aoû 2016 - 23:43

Clairement, l'invasion de leur pays leur donne pleinement le droit de violer des femmes européennes. Shocked Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
narduccio



Nombre de messages : 4683
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Agressions sexuelles à Cologne, Vienne et Salzbourg   Ven 19 Aoû 2016 - 9:42

Steph a écrit:
Clairement, l'invasion de leur pays leur donne pleinement le droit de violer des femmes européennes. Shocked Rolling Eyes

Ce n'est pas ce qu'à dit Don Panic et ce n'est pas ce que disent la plupart des gens. Ces 9 salauds doivent être punis, justement punis. Et personnellement, j'espère qu'ils subiront toute la rigueur des lois en vigueur, car ils n'ont aucune circonstance atténuante à mes yeux. Mais, le fait qu'il y ait 9 ou même 100, voire 1000 salauds parmi les irakiens émigrés ne doit pas nous conduire à tous les amalgamer à cette frange imbécile. Comme partout ailleurs, je présume qu'il y a des cons en Autriche, mais je ne me permettrait pas de dire que tous les autrichiens sont des cons. Parmi les migrants, il y a des violeurs, des terroristes, des délinquants. Mais, c'est une minorité, il ne faut pas ostraciser tout le monde pour ce que font quelques individus. Je sais, les populistes surfent sur cette vague : tous des salauds, après le tous pourris ou le tous délinquants... A nous d'être assez intelligents pour ne pas tomber dans le piège.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narduccio



Nombre de messages : 4683
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Agressions sexuelles à Cologne, Vienne et Salzbourg   Ven 19 Aoû 2016 - 9:50

DonPanic a écrit:
Après tout la situation dans ce pays et la fuite de nombre de ses citoyens sont la résultante de l'intervention des USA et de leurs alliés au nom de la Guerre contre la Terreur.


J'ai été opposé à l'intervention en Irak. Mais, ensuite, les dirigeants irakiens ont eu les cartes en main. Je sais, les américains ne les ont pas aidés en jugeant les gens selon leurs critères, ce qui à permis à pas mal d'extrémistes de pouvoir s'exprimer... Les américains pensaient aussi pouvoir aider les irakiens en les laissant se diriger vers une fédération.

En fait, et on le voit aussi en Libye, mais aussi dans certains pays de l'Est européen, après avoir subit une dictature, surtout lorsqu'elle s'est appuyée sur une partie de la population, les peuples ont besoin d'être éduqué pour pouvoir accéder à une vraie démocratie. En fait, il faut appliquer le programme des partis républicains français du dernier quart du XIXème siècle : droit de vote pour tous et développement de l'enseignement. Ainsi le citoyen peut réfléchir et s'informer sur les conséquences de son geste civique.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7884
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Agressions sexuelles à Cologne, Vienne et Salzbourg   Ven 19 Aoû 2016 - 10:29

Je ne vois pas non plus où vous voyez (DonPanic et Nardu) que je parle de tous les irakiens dans leur ensemble.

Mais, à moi d'être aveugle ou pire, de ne pas vouloir voir la vérité en face, on remarque que la série de viols perpétrés la nuit de la saint Sylvestre est le fait de musulmans.
De même, en Autriche, la plupart des faits de violence sont soit des gens de l'Est, soit des gens du proche Orient. Quand il y a des vols c'est presque toujours des slovaques, des slovènes, des roumains ou des gens du proche-orient (tiens tiens jamais des hongrois, comme quoi je ne stigmatise pas tous les étrangers).
La population des prisons est composée à plus de 50% d'étrangers, je doute que cette proportion reflète leur proportion dans le population globale.

J'ai recu une éducation anti-racisme mais j'ai aussi appris à voir et à analyser les données que je recois le plus objectivement possible.
Et honnêtement il est impossible de ne pas voir le biais dans le violence actuelle, soit dans le monde, soit locale.
Et y en a sérieusement marre de tendre la joue gauche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
yoda

avatar

Nombre de messages : 2135
Age : 39
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: Agressions sexuelles à Cologne, Vienne et Salzbourg   Lun 22 Aoû 2016 - 23:28

Steph a écrit:
La population des prisons est composée à plus de 50% d'étrangers, je doute que cette proportion reflète leur proportion dans le population globale.
En France, c'est 24%. L'explication du fait est donnée dans cet article.

Pour analyser des données objectivement, il faut déjà recevoir des données objectives. Si on se contente de la presse, on sait que ce n'est pas le cas. Et concernant cette fameuse nuit de la Saint-Sylvestre, on sait qu'il y a eu plus de viols déclarés que les années précédentes, et que la majorité de ces viols sont le fait de personnes de type arabe.
Le saut vers : il y a eu plein de viols et tous ont été faits par les musulmans est facile mais faux.

1) on ne sait toujours pas s'il y a eu plein de viols. Je veux dire, il y a eu effectivement plein de viols, mais il y a tous les jours plein de viols. Dont seule une infime minorité donne lieu à des plaintes. En France, on est à 206 viols par jour. Les agressions sexuelles, je pense qu'on peut allégrement multiplier le chiffre par cent... C'est extrêmement fréquent ! Ce n'est pas pour rien qu'autant de féministes luttent contre la culture du viol. Le nombre de viols ou actes sexuels déclarés pour cette nuit là, sauf culture allemande fort différente de la française, me semble largement en-deça du nombre de viols et agressions effectifs ayant eu lieu. Ce qui signifie qu'on ne sait toujours pas si le nombre de plaintes a augmenté parce que le nombre d'actes a augmenté, ou uniquement parce que la proportion ayant donné lieu à plainte a augmenté.
2) On ne sait toujours pas si la proportion d'arabes ayant été à l'origine de ces actes est plus élevée que dans la population générale, puisque là encore, les viols déclarés ne représentent que la partie émergée des l'iceberg des agressions sexuelles subies. Et étant donné l'emballement médiatique, là encore un biais dans la proportion des viols ayant donné suite à plainte a forcément eu lieu.
3) C'est pas parce que quelqu'un vient d'un pays arabe qu'il est forcément musulman. D'ailleurs, un mec qui tripote les nanas parce qu'il s'est trop bourré la gueule en fêtant le nouvel an n'est probablement pas musulman. Tout comme le gars qui tripote des enfants dans la piscine de sa villa n'est probablement pas un curé (mais au moins un cardinal).


_________________
yoda

Les gens sont prêts à tout pour sauver le monde, excepté prendre des cours de science.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rolistesnantais.blogspot.fr/
Steph



Nombre de messages : 7884
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Agressions sexuelles à Cologne, Vienne et Salzbourg   Mar 23 Aoû 2016 - 9:45

Ecoute il y a eu tellement d'appels à Cologne que la Police a été débordée, c'est pas un fait habituel.
Tu cherches absolument à innocenter à tout prix.
Tu as raison il est possible que des 9 irakiens seul 1 soit musulman. Possible mais peu probable.
Mon frère s'est fait agresser a Liège (il y a longtemps) c'était un maghrébin.
Mon fils s'est fait agresser à Vienne, c'était un roumain.
Bon d'accord c'est pas représentatif 2 attaques ca ne suffit pas pour faire des stats mais je peux regarder où je veux depuis les 46 ans
que je suis sur la terre, rien n'est représentatif mais finalement c'est toujours le même schéma qui revient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
narduccio



Nombre de messages : 4683
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Agressions sexuelles à Cologne, Vienne et Salzbourg   Mar 23 Aoû 2016 - 11:03

yoda a écrit:
Steph a écrit:
La population des prisons est composée à plus de 50% d'étrangers, je doute que cette proportion reflète leur proportion dans le population globale.
En France, c'est 24%. L'explication du fait est donnée dans cet article.

Pour analyser des données objectivement, il faut déjà recevoir des données objectives. Si on se contente de la presse, on sait que ce n'est pas le cas. Et concernant cette fameuse nuit de la Saint-Sylvestre, on sait qu'il y a eu plus de viols déclarés que les années précédentes, et que la majorité de ces viols sont le fait de personnes de type arabe.
Le saut vers : il y a eu plein de viols et tous ont été faits par les musulmans est facile mais faux.


Un tout petit correctif en ce qui concerne les pourcentages. J'avais lu, il y a pas mal d'années une étude sur la question. On compare souvent les populations en ne retenant que le critère de leur nombre. Ainsi, les étrangers représentent 6% de la population française et 24% de la population incarcérée ... Mais, si on voit un peu plus loin et que l'on compare avec les milieux dans lesquels vivent ces populations, cela change pas mal de choses. En fait, on a plus de chances de devenir un délinquant si on vient d'un milieu pauvre. Si on compare avec les statistiques des milieux socio-économiques, on trouve donc le constat suivant, les étrangers ne sont pas sur ou sous représentés, mais à 1 ou 2 % près, ils vont autant en prison que les autres communautés de leurs milieux d'origine.

Sous-entendu, si on veut éradiquer la délinquance, il fautdrait faire en sorte qu'il n'y a plus de pauvres. Mais, on n'en prend pas le chemin.

En ce qui concerne les "arabes" dans le sens général, qui ne sont pas tous musulmans, il faut tenir compte que dans leurs sociétés l'image de la femme est différente de la notre. Dans divers pays, les femmes, qu'elles soient musulmanes, chrétiennes, ou de quelques religions que ce soit restent plus à la maison, et sont plus couvertes que chez nous. De plus, comme lors de la vague d'immigration en Amérique de réfugiés provenant de Cuba dans les années 80-90, il apparait qu'un certain nombre de délinquants fasse partie du voyage. Sans que l'on sache si les syriens ont vidé leurs prisons des prisonniers de droit commun ou pas. Donc, oui, cela vient augmenter notre part de délinquants...

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Agressions sexuelles à Cologne, Vienne et Salzbourg   

Revenir en haut Aller en bas
 
Agressions sexuelles à Cologne, Vienne et Salzbourg
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Sainte Rita de Cascia et commentaire du jour "Si je veux qu'il reste jusqu'à ce que je vienne,..."
» 1978: ovni dans la Vienne - (86)
» IL EST VIVANT ! – Que vienne ton règne ! (chants)
» Père, que Ton règne vienne !
» Un "permis de conduire les chiens" à Vienne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORSV : Forum de Sciences et de Vie :: Vie :: Actualités-
Sauter vers: