FORSV : Forum de Sciences et de Vie

Forum scientifique
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le crispr cas9

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6097
Age : 67
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Le crispr cas9   Jeu 7 Jan 2016 - 0:22

Bonjour

Dans le S&V de janvier 2016, il est un article qui parle de cette molécule (je scannerai l'article si tu le veux Steph Wink )
Cette molécule serait capable de faire un couper coller copier des gènes, associée à un petit ARN qui lui dirait ou couper dans l'ADN. Avec cet outil tout devient possible, modifier le patrimoine d'une lignée, réssusciter une espèce disparue, doper des gènes etc... Grâce à cette molécule, on pourrait faire tous les bricolages possibles du vivant , si je comprend bien, on pourrait programmer des êtres vivants (et peut être aussi des chimères ?).
Le plus important, c'est que beaucoup de maladies, tel que le cancer, pourraient être vaincues.

Toutefois, je me pose la question, à la suite d'un article plus ancien dans S&V qui disait que l'ADN ne serait pas le seul élément dans la programmation de la vie, malheureusement je ne sais plus quel était cet article, mais il a du être édité dans les 2 dernières années.

Le Vieux

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6097
Age : 67
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Le crispr cas9   Jeu 7 Jan 2016 - 0:26

Un extrait d'un article du site web: http://www.infogm.org/5744-crispr-cas9-des-nouveaux-ciseaux-a-adn

"Quels « avantages » par rapport aux autres systèmes de coupure du génome ?

Le premier avantage concret que représente cette technique pour les techniciens de laboratoire est de pouvoir être déclinée plus facilement que les méganucléases, Talen ou autre nucléases à doigt de zinc. Car avec Crispr/Cas9, il « suffit » aux techniciens de changer la seule séquence guide pour que cet outil soit utilisé pour différents lieux de coupure. Dans le cas des nucléases à doigt de zinc par exemple, il est nécessaire de reconfigurer l’ensemble de l’outil pour le faire changer de cible. Par ailleurs, le complexe Crispr/Cas9 coupe l’ADN plus précisément que les protéines Talen dont le niveau de précision était pourtant - et est toujours - un des arguments « de vente »."

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7884
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Le crispr cas9   Jeu 7 Jan 2016 - 14:41

Salut!

Premier jour de reprise du taf en Autriche, j'ai peu de temps pour répondre mais le ferai ce week-end.
On peut couper de l'ADN facilement depuis longtemps, mais les enzymes ne coupent que des séquences bien précises. Si tu veux couper un ADN cellulaire (dont on n'a pas choisi la séquence), il faudrait énormément de chance pour la séquence de coupure se trouve exactement là où tu veux.
L'alternative consistait à utiliser une enzyme qui coupe l'ADN n'importe où (c'est ce qu'utilisent certains virus à ADN pour s'intégrer au génome), au hasard. Evidemment impossible à utiliser pour corriger un ADN chez des patients.
Avec le crispr on peut couper n'importe quelle séquence d'ADN, exactement là où on veut.
Remarque importante: la génétique est soumise comme tout le reste du domaine biologique à des erreurs (soit Dieu est imparfait, soit il a créé des systèmes imparfaits) et donc il faut bien les peser avant d'utiliser une telle méthode chez l'homme. Ensuite il existe une barrière de taille: comment corriger l'ADN de plusieurs milliards de cellules, certaines vachement bien protégées, en évitant de faire une seule faute?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jibus



Nombre de messages : 2607
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Le crispr cas9   Jeu 7 Jan 2016 - 21:23


salut le vieux!

alors, la je vais tenter de citer Al, en esperant ne pas me tromper..

a ce que je me souviens de ses explications, l'ADN est une chose, mais cet ADN, il faut un outil pour le lire et fabriquer des proteines en lisant le code genetique.

l'outil qui lit l'ADN et fabrique des molecules toutes jolies, ce sont les mitochondries..

on pourrait par exemple tres bien imaginer avoir le genome complet d'un mammouth et utiliser un elephant pour fabriquer le mammouth... mais les mitochondries de l'elephant ne sont pas forcement les memes que celles du mammouth, elles ont pu avoir des mutations.

ce qui fait que, un gene, que la mitochondrie du mammouth lisait d'une certaine maniere pour fabriquer une certaine molecule, il est fort possible que la mitochondrie de l'elephant le lise d'une autre maniere, et fabrique une toute autre molecule...

tout ca pour dire que, pour pouvoir fabriquer un animal eteint, je crois comprendre qu'il faudrait donc non seulement son adn complet, mais aussi des mitochondries de cet animal...

voila, c'est ce que j'avais cru comprendre a l'epoque...

merci de corriger en cas d'erreurs.. Smile

'jib
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7884
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Le crispr cas9   Ven 8 Jan 2016 - 10:24

Mmmm, intéressant point de vue qui me rappelle l'oeuvre de Picasso quelque part Laughing
Il va falloir que tu m'expliques comment une mitochondrie, cytoplasmique, pourrait lire l'ADN qui se trouve dans le noyau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jibus



Nombre de messages : 2607
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Le crispr cas9   Ven 8 Jan 2016 - 16:59

ben voila, je raconte donc des conneries.. je disais les trucs de memoire, et ma memoire flanche..

la mitochondrie est en effet responsable de generer l'energie, au temps pour moi..

comment s'appellent alors les molecules responsables de lire et traduire l'adn ??

'jib
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lgda



Nombre de messages : 4583
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Le crispr cas9   Ven 8 Jan 2016 - 19:01

jibus a écrit:

comment s'appellent alors les molecules responsables de lire et traduire l'adn ??

'jib
Des midichloriens ??
Je cite de mémoire...

_________________
Quidquid latine dictum sit, altum videtur

Le Génie Des Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7884
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Le crispr cas9   Sam 9 Jan 2016 - 21:58

jibus a écrit:
ben voila, je raconte donc des conneries.. je disais les trucs de memoire, et ma memoire flanche..

la mitochondrie est en effet responsable de generer l'energie, au temps pour moi..

comment s'appellent alors les molecules responsables de lire et traduire l'adn ??

'jib

C'est juste qu'entre l'ADN et la protéine tu as oublié un maillon: l'ARN.
C'est lui qui transmet le message de l'ADN dans le noyau vers les ribosomes dans le cytoplasme. On ne l'appelle pas ARN messager pour rien!
La jolie enzyme qui transcrit l'ADN en ARN s'appelle l'ARN polymérase, il y en a plusieurs et chacun est un énorme amas très complexe.
L'ARN migre donc ensuite dans le cytoplasme en passant par les pores nucléaires et se faire traduire par les ribosomes, qui sont un assemblage de protéines et...d'ARN!! (logiquement appelé ARN ribosomique)

J'aurais aimé avoir un cours de génétique avec Jibus et LGDA en alternance!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7884
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Le crispr cas9   Sam 9 Jan 2016 - 22:13

Pour reprendre ma réponse au vieux:

Le cancer est un mot un peu à la mode, c'est facile et ça peut rapporter gros. Tout le monde comprend le mot sans vraiment comprendre ce que cela représente, le mot parfait pour vendre et faire vendre, surtout qu'il fait peur!
Chercher à guérir du cancer en éditant le génome est absolument illusoire. Dans le cas des tumeurs solides, les processus de régulation et de correction (tel que le fameux p52) ont été inactivés, autrement dit les cellules se multiplient en faisant plein d'erreurs de copies. Donc au niveau génétique, une tumeur est tout sauf homogène. Tu pourras probablement transformer quelques cellules de la tumeur, mais pas toutes et celles qui restent vont croitre de plus belle.
C'est pas pour rien que c'est difficile à guérir, un cancer!

Maintenant pour les maladies génétiques, cela dépend vraiement du contexte.
Je vois mal comment on pourrait traiter des croisements ou des délétions chromosomiques ou des anomalies du genre trisomie 21.
Si toutes les celllules du corps sont touchées, comme je l'ai déjà écrit, il est illusoire de croire que l'on pourrait toutes les transformer, surtout sans risquer d'en transformer quelques unes en cellule cancéreuse!
Si certaines cellules seulement sont touchées, on peut commencer à y penser. MAIS il faut aussi tenir compte de la dynamique des tissus. Je vais prendre 2exemples:
1) Psoriasis: Il affecte les cellules de la peau. On pourrait imaginer qu'elles sont faciles d'acccès, mais les cellules de surface proviennent en fait de cellules plus en profondeur. Ce sont celles-là qu'il faudrait atteindre, et en masse svp. Pas évident.
2) Mucoviscodose: Tout le monde connait cette maladie terrible. On pourrait ici imaginer une utilité pour le crispr, par aérosol.

Voilà j'espère, Le Vieux, que tu as une meilleure vision de la technique et des avantages/problèmes y associés.
Pose des questions, c'est à peu près ce qu'il y a de mieux à faire dans cette vie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jibus



Nombre de messages : 2607
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Le crispr cas9   Lun 11 Jan 2016 - 19:08

Steph, merci pour la correction!!

peuchère, ca remonte à loin tout ca...

'jib
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6097
Age : 67
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Le crispr cas9   Mar 12 Jan 2016 - 12:03

SalutSalut

En ce qui concerne le cancer, ce n'est pas moi qui le prétend mais bien l'article.

Les médecins espèrent en effet une chirurgie réparatrice de l'ADN. L'article poursuit en disant que sa mise en oeuvre est en effet problématique. Pourtant 2000 essais cliniques sont en cours dans le monde, montrant que cette médecine génétique pourrait non seulement traiter les maladies génétiques, mais aussi les maladies dans lesquelles l"implication des gènes parait moins évidente: cancer, troubles cardio vasculaires ou neurobiologique etc...

En fait, la grande avancée dans le domaine est surtout un cout faible par rapport à ce qu'il était auparavant il n'est que de quelques dizaines de d'euro et le temps des résultats est devenu très court. D'après ce que j'ai lu, la thérapie génétique est actuellement sur des rails pour TGV, puisque des dizaines de laboratoires sont concerné.

Toutefois déjà les chercheurs (et moi) posent de graves questions de l'éthique.

Le Vieux


_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7884
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Le crispr cas9   Mar 12 Jan 2016 - 13:56

Crois-moi, la bataille contre le cancer est loin d'être gagnée.
Des nouvelles technologies telles que l'immunothérapie coûtent souvent plus de 100 000 Euros, les suivantes seront encore plus chères.
On arrive trout doucement à une situation où les investissements financiers seront tels que les traitements deviendront impayables.

Mais tout cela est le résultat du capitalisme dans le milieu pharmaceutique.
Plutôt que de laisser des firmes privées investir dans la recherche puis se faire grassement rembourser à travers la sécu, l'Etat investissait lui-même pour ensuite laisser le maximum de gens profiter d'un traitement à moindre prix, la situation serait différente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7884
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Le crispr cas9   Ven 15 Jan 2016 - 11:44

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lgda



Nombre de messages : 4583
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Le crispr cas9   Ven 15 Jan 2016 - 13:02

Steph a écrit:
Plutôt que de laisser des firmes privées investir dans la recherche puis se faire grassement rembourser à travers la sécu, l'Etat investissait lui-même pour ensuite laisser le maximum de gens profiter d'un traitement à moindre prix, la situation serait différente.

Dans certains pays, des citoyens (juste pas assez) au-dessus de tout soupçon ont fini en prison pour des idées pareilles !
Dieu merci, on ne leur a pas coupé la tête ou la main...

_________________
Quidquid latine dictum sit, altum videtur

Le Génie Des Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7884
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Le crispr cas9   Mer 30 Aoû 2017 - 14:32

Petite mise à jour sur la méthode de crispr et surtout ses applications potentielles chez l'homme:

On a déjà réussi à corriger le daltonisme chez le singe (1 seule Mutation à corriger)
On a réussi à "corriger" des cellules embryoniques humaines (en fait des cellules pluripotentes préparées à partir de la peau d'un individu mâle portant une mutation responsable d'une malformation cardiaque).

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le crispr cas9   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le crispr cas9
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La technologie CRISPR/Cas9, CRISP/Cas13a.
» édition du génome dans un organisme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORSV : Forum de Sciences et de Vie :: Sciences :: Biologie et Santé-
Sauter vers: