FORSV : Forum de Sciences et de Vie

Forum scientifique
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 COP 21 : climato-sceptique ou réchauffiste?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
yoda

avatar

Nombre de messages : 2135
Age : 39
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: COP 21 : climato-sceptique ou réchauffiste?   Mar 1 Déc 2015 - 0:08

Les scientifiques ont deux inconnues : l'évolution du climat en fonction du taux de GES, et l'évolution de ce taux de GES, même en ne tenant compte que des activités humaines (parce qu'il peut aussi évoluer par effet de rétro-action).
La conclusion, c'est qu'on a des modèles qui sont quand même pas d'une précision follichone...
Et si je me plante pas, si l'objectif c'est de rester sous les 2°C de réchauffement, c'est parce que derrière, on sait vraiment pas plus que ça ce qui pourrait arriver. Mais l'emballement est possible...

_________________
yoda

Les gens sont prêts à tout pour sauver le monde, excepté prendre des cours de science.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rolistesnantais.blogspot.fr/
DonPanic

avatar

Nombre de messages : 1070
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: COP 21 : climato-sceptique ou réchauffiste?   Mar 1 Déc 2015 - 2:18

En tous cas,

- le cycle solaire en cours est nettement moins "puissant" que les précédents,
- il y a eu récemment une longue période sans taches solaires, laquelle a même suscité un alarmisme au refroidissement dans la presse
- l'extension de la banquise Sud-polaire atteint des records "historiques" durant l'hiver austral
- les glaces continentales Antarctique semblent en voie d'augmentation

Le réchauffement actuellement observé se fait sentir comme par hasard dans l'hémisphère le plus peuplé et comportant plus de 90% des industries du globe
alors que, question Albédo, c'est la mer qui intercepte et stocke le plus d'énergie solaire, auquel cas, c'est l'hémisphère Sud qui devrait être le plus sujet à réchauffement,
si le Soleil était dominant.

Suivant ces observations, il devient des plus scabreux de dédouaner l'Humanité de toute action sur le climat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lascienceadeuxmains.donpanic.org
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6097
Age : 67
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: COP 21 : climato-sceptique ou réchauffiste?   Mar 1 Déc 2015 - 11:37

Salut

DonPanic a écrit:
En tous cas,

- le cycle solaire en cours est nettement moins "puissant" que les précédents,
- il y a eu récemment une longue période sans taches solaires, laquelle a même suscité un alarmisme au refroidissement dans la presse
- l'extension de la banquise Sud-polaire atteint des records "historiques" durant l'hiver austral
- les glaces continentales Antarctique semblent en voie d'augmentation

Un autre point
- la fonte du permafrost libérerait bien moins de méthane que prévus.

Ceci dit, quelle que soit l'influence des activités humaines sur le climat, il est nécessaire d'établir des limites à ne plus dépasser.
- l'activité humaine a des répercussions sur la santé, c'est sans doute une raison de prise de conscience de la Chine, qu'il faut agir.
- la raréfaction des ressources naturelles commencera bientôt à poser des problèmes, même des éléments que l'on croyait inépuisables, tel que le sable pour le béton pose déjà des problèmes.
- les énergies fossiles ne sont pas inépuisable non plus, il faut trouver des substituts et avant que l'on y arrive, il faut les économiser autant que possible, on pourra peut être se passer de voiture, mais dans le nord, surement pas de chauffage.
- la destruction des forets a un impact important localement, le désert grignote les terres cultivables et de plus la perte de la diversité des espèces aura des conséquences importantes.
- il faut arriver aussi à contrôler la démographie et la seule chose qui le permettre c'est d'améliorer la condition sociale.

L'enjeu n'est pas seulement climatique.

Le Vieux


_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Steph



Nombre de messages : 7882
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: COP 21 : climato-sceptique ou réchauffiste?   Mar 1 Déc 2015 - 12:17

Oui mais tout ça cela reste de pieux voeux si on ne change pas notre système économique.
On ne peut pas à la fois vouloir économiser les ressources et l'énergie et en même temps vouloir sans cesse produire plus.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6097
Age : 67
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: COP 21 : climato-sceptique ou réchauffiste?   Mar 1 Déc 2015 - 13:11

Salut

Steph a écrit:
Oui mais tout ça cela reste de pieux voeux si on ne change pas notre système économique.
On ne peut pas à la fois vouloir économiser les ressources et l'énergie et en même temps vouloir sans cesse produire plus.

Condition sine qua none.

Mais faire comment changer le système ?

- les mentalités, principalement anglo-saxonnes.
- comprendre qu'un pays bien géré est un pays qui n'exporte pas plus qu'il n'importe en en équivalent heure de travail, or pour l'instant, tous les gouvernement s font leur impossible pour exporter plus et ainsi la balance commerciale leur est plus favorable et donc moins de chômage, mais ne cela ne veut-il pas dire que s'il existe des pays qui exportent plus qu'ils n'importe, que d'autres importent plus qu'il n'exportent et donc chômage chez eux et posent des problèmes à la communauté internationale. D’où une vision mondiale est plus que nécessaire. Je pense que l'exportation excédentaire de long terme est un mauvais calcul pour le pays qui ne cherchera pas plus loin pour améliorer une situation qui devrait être permanente.


Ceci dit, même ainsi, tout ne serait pas rose pour autant, il y a amélioration avec une monnaie unique certes, mais il faudrait aussi obtenir un équilibre entre les régions d'un même système économique, et seul l'état peut servir de tampon entre régions qui n'ont pas trop de problèmes avec celles qui en ont beaucoup. C'est une des raisons pour laquelle je suis toujours proeuropéen, mais pour une Europe qui ne soit pas en compétition avec elle même à l'intérieur de ses frontières.


Le Vieux,

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
narduccio



Nombre de messages : 4682
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: COP 21 : climato-sceptique ou réchauffiste?   Mar 1 Déc 2015 - 18:35

L’histoire montre que lorsqu'on y est contraint ... l'homme , sa mentalité et la société s'adaptent. En fait, ce serait même ce qui aurait déterminé la réussite de l'Humanité : sa grande adaptabilité.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DonPanic

avatar

Nombre de messages : 1070
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: COP 21 : climato-sceptique ou réchauffiste?   Mer 2 Déc 2015 - 18:36

narduccio a écrit:
L’histoire montre que lorsqu'on y est contraint ... l'homme , sa mentalité et la société s'adaptent. En fait, ce serait même ce qui aurait déterminé la réussite de l'Humanité : sa grande adaptabilité.

L'homme est hautement adaptable, mais les sociétés le sont beaucoup moins, et plus elles sont complexes, plus elles sont fragiles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lascienceadeuxmains.donpanic.org
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6097
Age : 67
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: COP 21 : climato-sceptique ou réchauffiste?   Dim 13 Déc 2015 - 10:53

Salut

Il ne faut pas dépasser l’augmentation de la température de 1,5 voir 2°, c'est très bien, peut être, mais n'est-ce pas là un miroir aux alouettes ?. Car en fait sur quel modèle se base t-on ? si l'homme disparaissait brutalement, vu la quantité déjà rejeté dans l’atmosphère des gaz à effet de serre, la température augmentera certainement encore pendant des années.

Ensuite, comment aider l'Inde ou la Chine par exemple, à se passer des centrales à charbon, à ce que les chinois en reviennent au vélo.
Je ne vois que deux sorties rapide pour l'humanité.
- la découverte d'une énergie propre pouvant être fournie en quantité de jour comme de nuit.
- reboiser des grandes surfaces de terre afin de recréer des puits de carbone. (enfin quand je dis rapide )

Il reste aussi les changements de mentalité, mais on sait que la science va plus vite.
Il semblerait que l'Allemagne a réussit à maintenir une fusion durant 1/10 de seconde, ce qui est bien, maintenant il ne reste plus qu'a la maintenir durant des heures Smile

La désertification se poursuit, ce matin même j'ai entendu à la télé que l'Iran aussi se désertifie et va bientôt poser des problèmes grave à de nombreuses populations de ce pays.

Le Vieux


_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6097
Age : 67
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: COP 21 : climato-sceptique ou réchauffiste?   Dim 13 Déc 2015 - 12:34

Quelques infos. au sujet du stellarator ?

Citation :
Si le W7-X fonctionne, il pourrait vraiment changer la donne et ça relancerait les recherches du côté des stellarators. En attendant, le W7-X est toujours en phase de test. Il a fonctionné avec de l’hélium. Le plasma obtenu a atteint 16 mètres de large à une température proche de 1 million de degrés où il a été maintenu pendant 1/10e de seconde.

En janvier 2016, les scientifiques tenteront de le faire fonctionner avec de l’hydrogène. Ce sera un des jours les plus importants pour ce stellarator puisque c’est avec cet atome qu’il fonctionnera. En attendant, il va falloir se montrer patient et croiser les doigts pour que nous puissions profiter un jour de cette nouvelle manière de produire de l’énergie.

En savoir plus sur http://fr.ubergizmo.com/2015/12/13/fusion-nucleaire-allemagne-stellarator.html#QftX7Jme6ZPgVW3k.99

extrait du site : http://fr.ubergizmo.com/2015/12/13/fusion-nucleaire-allemagne-stellarator.html

Le Vieux.

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
PtitGG

avatar

Nombre de messages : 1210
Age : 39
Localisation : Au pays de la Rosette
Date d'inscription : 25/02/2007

MessageSujet: Re: COP 21 : climato-sceptique ou réchauffiste?   Dim 13 Déc 2015 - 18:19

Pour le CO2 : il y a bien des projets d'aspirateur à CO2 mais ... serait-ce suffisant? et après il faut le stocker.

Stellator : c'est donc ça que j'ai entendu à la radio allemande ce midi ... j'avais pas tout capté. A lire ce court article, et vu l'état d'avancement d'ITER ... ne vaudrait-il pas mieux concentrer les efforts (et les sous!) vers cette technique plutôt que vers un tokamak?

Plus généralement, et à ma connaissance, on a la chaudière à fusion ... mais pas encore le moyen pour récupérer cette chaleur et en faire de l'électricité Rolling Eyes
La fusion pour lutter contre le changement climatique, ce n'est pas pour demain (sans parler des déchets tritiés et d'activation ...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ji_louis

avatar

Nombre de messages : 1997
Localisation : près de la mer
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: COP 21 : climato-sceptique ou réchauffiste?   Dim 13 Déc 2015 - 18:32

Je suis très heureux de l'accord conclu hier à la COP21 (le plus large depuis la création des nations unies en 1945).
Néanmoins, quelque chose me chiffonne: Dans les mesures à prendre pour lutter contre le réchauffement climatique, il n'a jamais été question, à aucun moment pour aucune délégation, du contrôle de la démographie!

Et cela rejoint en partie l'autre fil du moment:http://forsv.frbb.net/t3076p15-le-flot-de-refugies

Je rappelle que pour chaque être humain à sustenter, il faut fournir de l'énergie
  • de la nourriture comestible (même si il doit chasser ou pêcher pour cela)
  • de la boisson potable (eau, lait, etc)
  • un espace de vie (logement, lieu de travail, etc)
  • des revenus
  • un certain niveau de sécurité (contre les intempéries, le meurtre, le vol, les prédateurs, etc)
  • du soutien de santé


Dans l'hypothèse d'un monde n'utilisant que les énergies renouvelables, il faut penser que la surface au sol doit servir pour

  • produire de l'énergie (solaire photovoltaïque ou calorique, éolien, marémotrice, houlomotrice, biomasse, géothermique, etc )
  • produire de la biomasse sauvage (forêts, prairies, plancton, etc) et domestique (pâturages, agriculture)
  • les logements
  • les lieux de production urbains (usines et bureaux, par opposition aux champs)
  • les espaces de vie animale sauvage

Au fur et à mesure que les humains et leurs besoins augmentent, les surfaces utilisées pour leur profit augmentent en proportion (grosso modo), au dépend de la vie sauvage. Jusqu'à atteindre les limites exploitables à une époque donnée (voir la théorie de Malthus).

Il faut se souvenir que nous consommons déjà plus que ce que la planète ne peut régénérer. Sans contrôle de la démographie, cela va empirer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.octaam.net/
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6097
Age : 67
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: COP 21 : climato-sceptique ou réchauffiste?   Dim 13 Déc 2015 - 18:54

Salut

Le seul contrôle démographique acceptable, c'est d'améliorer la vie de tout un chacun avec un minimum de protection sociale, l'on constate que dans les pays les mieux nantis la démographie marque le pas, les parents n'ont plus besoin d'une grande descendance pour assurer leurs vieux jours.

Il reste bien sur la solution de l'extermination de masse, mais bon, heu...

Le Vieux




_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ji_louis

avatar

Nombre de messages : 1997
Localisation : près de la mer
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: COP 21 : climato-sceptique ou réchauffiste?   Dim 13 Déc 2015 - 22:08

Avant que les pays pauvres aient pu se hisser au niveau de vie des pays développés, les ressources renouvelables de la planète auront été bouffées, avant tout dans les pays les plus pauvres, et cela aura provoqué famines, guerres et exodes massifs.

Regardez les plans futuristes d'habitat idéal neutre ou producteur d'énergie: C'est une maison individuelle ou un petit immeuble de moins de 4 étages avec captage solaire, captage des pluies, isolation thermique, etc: Un tel habitat rend l'hypothèse de villes multimillionnaires en habitants cauchemardesque parce que s'étalant sur des dizaines de milliers de kilomètres carrés. Hong Kong, Singapour disparaîtraient, Mexico, Rio de Janeiro, New York, Paris, Le Caire, La Mecque, Moscou, etc s'étaleraient encore bien plus que maintenant, multipliant leur surface par au moins 2, absorbant les zones agricoles et naturelles autour d'elles...

Au contraire, les hypothèses de monde "équilibré" imaginent des zones naturelles préservées (donc sans implantation humaine ou très petite) et (auto)entretenue. C'est l'opposé d'un monde à la population humaine encore plus nombreuse à moins d'imaginer des villes entières sous terre (bonjour l'éclairage)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.octaam.net/
Steph



Nombre de messages : 7882
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: COP 21 : climato-sceptique ou réchauffiste?   Lun 14 Déc 2015 - 11:14

Marrant, je sens qu'on va en revenir à ce que je dis depuis 15 ans: ce qu'il manque essentiellement, c'est un investissement massif dans la recherche!
Pas dans le développement du nucléaire ou du charbon, dans une nouvelle technologie, vraiment nouvelle, dans la fusion par exemple mais pas seulement.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lgda



Nombre de messages : 4583
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: COP 21 : climato-sceptique ou réchauffiste?   Lun 14 Déc 2015 - 12:34

Steph a écrit:
...dans une nouvelle technologie, vraiment nouvelle...
L'intelligence humaine, peut-être ? (ou bien est-ce trop sci-fi ?)

_________________
Quidquid latine dictum sit, altum videtur

Le Génie Des Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6097
Age : 67
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: COP 21 : climato-sceptique ou réchauffiste?   Lun 14 Déc 2015 - 19:28

Salut

Ji_Louis a écrit:
Avant que les pays pauvres aient pu se hisser au niveau de vie des pays développés, les ressources renouvelables de la planète auront été bouffées, avant tout dans les pays les plus pauvres, et cela aura provoqué famines, guerres et exodes massifs.

Cela est certain, mais par pays nantis, je n'entendais pas que les pays pauvres fassent de même et soient aussi dépensier que nous, D'ailleurs nous même nous devons revoir notre manière de vivre,  nous consommons bien trop et surtout, surtout, non seulement nous consommons beaucoup mais en plus  nous gaspillons énormément. de notre coté l'on doit faire des économies de matière en étant plus intelligent (vœux pieux) afin que d'autres puissent vivre mieux et ainsi un jour pauvres comme riches actuels seront sur un  pied d'égalité dans le futur. La croissance ne peut durer éternellement et ils sembleraient que les politiques n'ont pas encore imprimer la première ligne de la fin de la croissance infinie. Si on ne le fait pas, non seulement nous allons droit dans le mur, mais ce mur va retomber sur la tête de tout le monde.

Le Vieux

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: COP 21 : climato-sceptique ou réchauffiste?   

Revenir en haut Aller en bas
 
COP 21 : climato-sceptique ou réchauffiste?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Le lobby climato-sceptique ?
» COP 21 : climato-sceptique ou réchauffiste?
» Galilée était aussi seul contre tous !
» COP21 : Climatosceptique vs climatohystérique
» Sceptique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORSV : Forum de Sciences et de Vie :: Vie :: Actualités-
Sauter vers: