FORSV : Forum de Sciences et de Vie

Forum scientifique
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 ammoniaque et ammoniac

Aller en bas 
AuteurMessage
ji_louis

avatar

Nombre de messages : 2010
Localisation : près de la mer
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: ammoniaque et ammoniac   Lun 31 Aoû 2015 - 17:49

Ma question ne va pas porter sur l'ammoniaque et l'ammoniac, les fiches wikipedia consacrées me semblent bien faites.

Par contre, en les lisant, j'ai appris que le taux d'ammoniac dissous dans l'eau varie grandement selon la température.

En partant du principe de la turbine à vapeur qui utilise la différence de pression gazeuse entre un étage chaud et un étage froid, l'énergie entropique qui permet à l'eau de changer d'état liquide/gazeux à 100°C à pression ambiante, ne serait-il pas possible d'utiliser cette propriété pour créer des systèmes de récupération d'énergie solaire sur une gamme de températures plus large et plus facilement atteignable (0 à 100°C) ?

Si sur le principe, c'est faisable, il serait donc facile de mettre en place de petites unités de production énergétique un peu partout (nonobstant les problèmes de corrosion, de dangerosité, de fuites et de ravitaillement en H2O et NH3).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.octaam.net/
narduccio



Nombre de messages : 4767
Age : 59
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: ammoniaque et ammoniac   Lun 31 Aoû 2015 - 22:47

EDF a testé une installation pilote utilisant de l’ammoniac ... et n'a pas donné suite à ces travaux préliminaires. Si j'ai bien compris, le danger était trop grand et pas facile à contenir. Du moins dans une installation industrielle.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6192
Age : 68
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: ammoniaque et ammoniac   Mar 1 Sep 2015 - 10:32

Salut

J-Louis a écrit:
ne serait-il pas possible d'utiliser cette propriété pour créer des systèmes de récupération d'énergie solaire sur une gamme de températures plus large et plus facilement atteignable (0 à 100°C) ?

J'ai du mal à comprendre le principe évoqué ? peux-tu me l'expliquer ?

Le Vieux

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7967
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: ammoniaque et ammoniac   Mar 1 Sep 2015 - 13:33

L'ammoniac est un poison et comme c'est un gaz au moindre pépin il va s'échapper.
Le distribuer de manière décentralisée n'est peut-être pas une très bonne idée.
Ceci dit, si les installations sont sur le toit je vois mal à qui ça peut faire du mal.

Je ne comprends pas non plus très bien le lien entre l'ammoniac et ce que tu écris en rouge, ji-louis.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6192
Age : 68
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: ammoniaque et ammoniac   Mar 1 Sep 2015 - 14:05

est-ce à dire que la présence d’ammoniac réduirait le point d’ébullition de l'eau ?

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7967
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: ammoniaque et ammoniac   Mar 1 Sep 2015 - 17:17

Je pense qu'il parle plutôt du dégazage de NH3 hors de la solution lors du réchauffement.
Dégazage qui produirait une augmentation de pression, énergie que l'on pourrait récupérer.
Mais en quoi cela a-t-il un rapport avec "une gamme de températures plus large et plus facilement atteignable", mystère et boule de gomme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narduccio



Nombre de messages : 4767
Age : 59
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: ammoniaque et ammoniac   Mar 1 Sep 2015 - 18:06

Sur la boucle d'essai d'EDF, le but était de refroidir un condenseur par de l’ammoniac. L'ammoniac vaporisé devait passer dans une turbine, produire de l'énergie, se condenser et retourner piquer la chaleur au condenseur.

En fait, les condenseur des centrales nucléaires EDF sont refroidis par des réfrigérants atmosphérique, la température de vapeur est comprise entre 20 et 50°C selon les conditions météo. Avec un cycle ammoniac, la température de la source froide devenait -7°C ...

Le rendement d'une centrale EDF est d'environ 35%. En ajoutant un cycle ammoniac, on augmentait notablement ce rendement. Mais, en cas de perte de l'étanchéité de la turbine, tout l'ammoniac se dispersait dans l'installation industrielle. De plus, il y avait des problèmes de corrosion.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ji_louis

avatar

Nombre de messages : 2010
Localisation : près de la mer
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: ammoniaque et ammoniac   Jeu 3 Sep 2015 - 19:49

J'avais mis des liens vers les fiches wikipedia de m'ammoniac (NH3) et l'ammoniaque (solution aqueuse d'ammoniac, donc du gaz ammoniac dissous dans l'eau).
On peut y lire que le taux de dissolution du gaz varie fortement avec la température:
wikipedia a écrit:
l'ammoniac est un gaz très soluble dans l'eau, avec une solubilité 89,9 g pour 100 g d'eau à 0 °C et seulement 7,4 g à 96 °C.

Les centrales à vapeur classiques utilisent la différence d'énergie entre les phases liquide et gazeuse de l'eau, qui se transforme en différence de pression exploitée par une turbine. L'eau a une température d'ébullition fixe à 100°C à pression ambiante, il faut donc échauffer l'eau à cette température pour pouvoir profiter de ce phénomène.

Comme l'ammoniac a une solubilité très différente avec la température, il se transforme en gaz de manière plus linéaire que l'eau sur la gamme de températures ambiantes, là où l'eau le fait de façon abrupte aux alentours de 100°C.

En imaginant récupérer la chaleur du rayonnement solaire dans des installations de petite taille (une maison?), la technologie à base de NH3 serait plus facilement exploitable que celle à base de H2O si ce n'étaient les risques de corrosion et autres de l'usage de l'ammoniac.

Je me voyais donc déjà imaginant une petite installation solaire à base d'ammoniac... Mais je ne connais rien à la chimie de l'ammoniac!

D'où un vaste champ de questions à se poser et à résoudre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.octaam.net/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ammoniaque et ammoniac   

Revenir en haut Aller en bas
 
ammoniaque et ammoniac
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rennes II : agression à l'ammoniaque en plein amphi contre un intervenant extérieur
» De l'ammoniac dans les burgers de McDonald's ?
» Quoi de vraiment utile ?
» Pour mon Papa
» Changement sur jupiter

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORSV : Forum de Sciences et de Vie :: Sciences :: Chimie-
Sauter vers: