FORSV : Forum de Sciences et de Vie

Forum scientifique
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Powerwall: la pile rechargeable à l'échelle de la maison

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Steph



Nombre de messages : 7846
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Powerwall: la pile rechargeable à l'échelle de la maison   Mar 5 Mai 2015 - 14:36

Une pile rechargeable pour la maison: tesla l'a faite!!
http://www.wired.com/2015/05/teslas-batteries-will-power-home/
http://www.theverge.com/2015/2/13/8033691/why-teslas-battery-for-your-home-should-terrify-utilities

Voilà, pour entre 3000 et 3500$ on va bientôt pouvoir installer une pile rechargeable dans sa maison (garantie 10 ans).
Le principe est de produire de l'électricité pendant la journée (faible consommation, fort ensoleillement) pour pouvoir l'utiliser en soirée, quand on rentre du turbin et qu'on veut se réchauffer une pizza.

Des commentaires?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narduccio



Nombre de messages : 4645
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Powerwall: la pile rechargeable à l'échelle de la maison   Mar 5 Mai 2015 - 16:35

Coté professionnels, les critiques pleuvent sur Tesla suite à cette annonce. En fait, dans de nombreux pays cela pénaliserait les avantages du renouvelable. Par exemple, en France, la production de renouvelable pour les particuliers est subventionné via la CSPE. Donc, les particuliers qui produisent essentiellement à partir du soleil vendent leur électricité à EDF qui les paye au-dessus du prix du marché. Malgré cela les plans de financement montrent souvent une rentabilité à 15 ou 20 ans.

Pire, c'est que cette rentabilité est calculée sur la production seule. En fait, dans de nombreux pays, les producteurs particuliers ont 2 compteurs. Les panneaux PV sont branchés sur un onduleur qui crée du courant alternatif pour le réseau. Ensuite, il y a un câble et un compteur qui va sur "le réseau" et la maison du particulier est branchée en aval, avec un compteur normal pour sa consommation. Les électrons produits allant vers les consommateurs les plus proches, il est probable qu'une partie de l'électricité produite soit directement consommée par le particulier. Je tiens à préciser que ne sachant pas le tarif exact, je vais utiliser des chiffres ronds pour faciliter la compréhension, donc 1€ pour le prix que paye le consommateur au réseau et 2€ le prix que paye le distributeur au producteur PV. Avec 2 compteurs, çà se passe ainsi : si dans la journée les panneaux produisent 20 kWh, le particulier touche 40€ pour sa production. Si durant ces 24 heures, il consomme 10 kWh, il paiera 10€. Donc, il gagnera au final 40-10= 30€. Avec un système de batterie comme le système Tesla, il n'aura qu'un seul compteur et il vendra le surplus de sa consommation. Donc, il vendra au réseau 10 kWh et il gagnera 20€. En fait, en été certaines personnes gagnent beaucoup d'argent avec le système actuel. Ils produisent pendant de longues heures en vendant à EDF au prix fort et ils consomment peu à un tarif normal. Certaines installations ne seraient plus rentables avec le système Tesla : pas assez de soleil pour produire un ecédent sur l'équilibre production auto-consommation.

Plus d'infos sur les autres critiques des professionnels dans l'article suivant : Tesla, ou la (fausse) révolution mondiale de l'énergie

ChallengeS a écrit:
Tesla, ou la (fausse) révolution mondiale de l'énergie

INTERVIEW Pour Cédric Philibert de l’Agence internationale de l’énergie, la batterie Tesla qui sera commercialisée à l'été 2015, est "intéressante" mais "survendue".

"Changer la totalité de l'infrastructure énergétique dans le monde". Le patron de Tesla, Elon Musk, n'y est pas allé par quatre chemins pour qualifier sa nouvelle trouvaille: une batterie électrique pour la maison. Présentée jeudi 30 avril, par le fondateur du fabricant américain de véhicules électriques haut de gamme, cette "batterie pour domicile" sera disponible dès cet été aux États-Unis. Elle sera vendue au prix de 3.500 dollars et devra être fixée sur le mur d'une maison ou dans un garage et être reliée à des panneaux solaires. L'objectif annoncé par Elon Musk n'est ni plus ni moins que de rendre les habitations équipées de panneaux photovoltaïques totalement indépendantes des réseaux électriques traditionnels.

Révolutionnaire? L'avis de Cédric Philibert, expert de l’Agence internationale de l’énergie (AIE), au sein de la division Efficacité énergétique et environnement

Cette batterie pour la maison peut-elle "changer la totalité de l'infrastructure énergétique dans le monde", comme l’annonce Elon Musk ?

Oui et non. Oui car cette batterie est peu chère et donc intéressante économiquement pour les particuliers et les entreprises. C’est surtout le photovoltaïque qui va en tirer profit. La production d’énergie solaire est concentrée sur 8 heures environ dans la journée, il est donc utile que les particuliers disposent d’un moyen de stockage. On peut stocker la nuit, l’énergie solaire produite en journée et la réutiliser quand on veut, c’est l’avantage de cet outil. Ces batteries peuvent donc inciter les gens à recourir au photovoltaïque qui coûte moins cher que le réseau. En Allemagne, par exemple, l’économie est d’environ 15 centimes par kilowattheure (kWh). Mais l’éolien, le charbon ou encore le nucléaire peuvent également être concernés par ce nouvel outil. Tout peut y être stocké.

Mais je dirais aussi que le patron de Tesla survend son produit. Il est habile et c’est un peu comme pour la Tesla lorsqu’il dit qu’elle peut rouler à 200 km/h et faire 500 km. Si elle roule à 200 km/h, elle ne pourra pas faire 500 km… Aux États-Unis, ce type de batterie peut poser un problème par exemple. Beaucoup d’États mettent en œuvre des politiques favorables au solaire. C’est ce que l’on appelle le "net metering". Dans ce système, l'excédent d'électricité est injecté dans le réseau électrique public via le compteur de production. Le fournisseur d’énergie déduit ensuite l’électricité du réseau consommée par l’exploitant de l’installation de l’électricité verte générée par lui. C’est très incitatif pour s’installer et avec ce système, le réseau fait office de stockage. Pourquoi voulez-vous donc que les gens achètent des batteries? En Australie et en Italie c’est un peu la même situation.

Le prix de vente de ces batteries est-il si faible que cela ?

Oui, 3.500 dollars ce n’est pas très cher. Le problème porte plus sur la durabilité des batteries. Celles-ci sont des batteries de seconde vie récupérées sur des voitures Tesla. Elles ont donc perdu un peu de leur capacité même si elles sont garanties dix ans. Il y a donc une inconnue à ce stade. Peut-on durablement alimenter le marché fixe avec des batteries de seconde vie? Dans trois ans y aura-t-il assez de batterie de seconde vie pour ce marché dans l’hypothèse prévisible où il serait en croissance? Si ce n’est pas le cas Tesla pourrait toujours en fabriquer des neuves avec la Gigafactory, son usine géante du Nevada (Tesla a annoncé en 2014 la construction de la plus grande usine mondiale de batteries lithium-ion, une usine géante de 5 milliards de dollars en collaboration avec Panasonic, Ndlr).

L’Europe est ciblée comme un marché clé par Tesla. La commercialisation de ce nouvel outil en 2015 peut-elle encourager la France à recourir davantage au photovoltaïque ?

Cela devrait mais la France est encore très timorée sur le photovoltaïque. L’Allemagne ou le Royaume-Uni sont devant. On est en France sur un rythme assez pépère. Le paquet climat-énergie de l'Union Européenne, adopté en 2008, mentionnait un objectif de la part des énergies renouvelables de la consommation finale brute d’énergie, à 23% en 2020. Nous sommes seulement à 13% en France. On continue sur un petit rythme. Mais tout cela va créer aussi des changements de business model pour les gestionnaires du réseau électrique. Soit ils vont freiner cette évolution, soit ils vont l’accompagner tout en l’encadrant. Cette dernière option est à mon sens la meilleure.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7846
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Powerwall: la pile rechargeable à l'échelle de la maison   Mar 5 Mai 2015 - 16:45

Oui je ne doute pas une seule seconde que les producteurs d'électricité ne voient pas cela d'un bon oeil.
Mais pour pouvoir discuter sainement (et sereinement) de ton argument, il faudrait connaitre les chiffres REELS de production d'électivité par panneaux solaires et les chiffres de consommation réelle et faire les calculs de coût-rendement en fonction.

Il y a aussi d'autres considération: si cela donne de l'impulsion au solaire, cela peut faire diminuer les couts de production et entrainer une sorte de cercle vicieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narduccio



Nombre de messages : 4645
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Powerwall: la pile rechargeable à l'échelle de la maison   Mar 5 Mai 2015 - 17:08

Soyons clairs, pour EDF se serait une très bonne nouvelle, ce sont les vendeurs de panneaux PV qui conseillent à leurs clients de ne pas investir dans des batteries. Actuellement, EDF sait que de nombreuses personnes se nourrissent sur la bête. L’État lui doit des milliards au titre des remboursements de la CSPE. SI demain les producteurs particuliers de solaire passent à la solution écologiste d'auto-alimentation et de revente des seuls excédents, EDF gagne des milliards et le budget de l’État aussi. Mais, Greenpeace pourra prétendre que la France fait tout pour tuer le solaire et promouvoir le nucléaire.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7846
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Powerwall: la pile rechargeable à l'échelle de la maison   Mar 5 Mai 2015 - 17:45

narduccio a écrit:
. Mais, Greenpeace pourra prétendre que la France fait tout pour tuer le solaire et promouvoir le nucléaire.

Chiche!
Sans blague, on doit quand même avoir des chiffres aujourd'hui, on a quand même un peu de recul avec le solaire.

EDIT:
Bon je m'y suis collé:
source:http://www.encyclo-ecolo.com/Photovolta%C3%AFque

Le prix de rachat est de 0,60kWh par EDF
La production d'un panneau sur un an équivaut à la consommation d'un ménage de 4 personnes HORS CHAUFFAGE ET EAU SANITAIRE

J'ai bien compris?
Ma question: A combien paie-ton le kWh en France?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narduccio



Nombre de messages : 4645
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Powerwall: la pile rechargeable à l'échelle de la maison   Mar 5 Mai 2015 - 18:27

Steph a écrit:
Ma question: A combien paie-ton le kWh en France?

C'est devenu compliqué. Avec l'ouverture des marchés, le tarif unique vit ses dernières heures. Il devient très compliqué de trouver le prix où on achète l'électricité en France. Mais, d'après ce document, on est à 0,14 €/kWh pour le tarif de base. Mais si tu prends l'option heure creuse, on serait à 0,1096 €/kWh en heure creuse et 0,1572 en heure pleine. Donc, le particulier qui a des panneaux photovoltaïques sur le toit, vend son électricité à 0,60 €/kWh à EDF et il paye 0,14 ce qu'il consomme. Donc, la personne qui équilibrerait exactement sa production et sa consommation gagnerait 0,46 € par kWh avec le système actuel. Alors qu'en utilisant les batteries Tesla, il ne vendrait plus un seul kWh à EDF. C'est la raison pour laquelle sur tous les forums spécialisés là-dessus, il y a un seul mot d'ordre : ne changez rien !

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7846
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Powerwall: la pile rechargeable à l'échelle de la maison   Mer 6 Mai 2015 - 9:43

Le prix que le consommateur paie se trouve sur la facture  Very Happy
Bon Nardu il va falloir revoir tes copies, EVN rachète l'électricité à 26 cts/kWh

http://blog.solorea.com/tarif-achat-photovoltaique-2015

Pour en revenir à nos calculs:
Si on gagne 12cts au kWh et que la consommation (=production) est d'environ 3000kWh/an, cela fait un gain de 360 Euros par an.
En comptant qu'une installation qui permet un tel rendement coûte environ 20 000 Euros, il faudra environ 55 ans pour récupérer son argent.
Pas très rentable!


Dernière édition par Steph le Mer 6 Mai 2015 - 10:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7846
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Powerwall: la pile rechargeable à l'échelle de la maison   Mer 6 Mai 2015 - 10:14

Concernant l'utilisation du solaire pour chauffer l'eau, je me suis renseigné sur un site autrichien:

Une installation, aides incluses, couterait environ 3000 Euros et le gain serait de 250 Euros/an pour remplacer le gaz (ce qui est mon cas).
Donc rentabilité 12 ans, c'est déjà mieux.
Mais il faut encore compter les frais d'entretien et la consommation de la pompe (j'ai lu qu'elle consomme environ pour 50 Euros d'électricité par an)!

Source:
http://www.solarwaerme.at/EFH/Geld-sparen/


Dernière édition par Steph le Mer 6 Mai 2015 - 10:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7846
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Powerwall: la pile rechargeable à l'échelle de la maison   Mer 6 Mai 2015 - 10:38

Petit commentaire sur la durée de vie du photovoltaique: après lecture attentive, les constructeurs garantissent 80% de rendement après 20-25 ans.
La durée de vie est d'environ 30 ans, pas 15!!!
Donc sur 30 ans ca paie, mais faut être patient Very Happy

En Autriche, on achète l'électricité environ 20 cts et on revend l'électricité produite souvent en-dessous de 10cts!!!!
Dommage car en règle générale on peut compter sur une production de minimum 4000kWh/an, donc on revend assez bien.
Si on rectifiait le prix de rachat de l'électricité solaire, ca ferait un fameux boom!

Les tarifs de rachat sont ici:
http://www.pvaustria.at/strom-verkaufen/

NB: notez que le prix de l'électricité en Belgique et en Autriche est identique, donc l'argument selon lequel le choix du nucléaire permet d'offrir de l'électricité bon marché est nul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narduccio



Nombre de messages : 4645
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Powerwall: la pile rechargeable à l'échelle de la maison   Mer 6 Mai 2015 - 19:31

Steph a écrit:
NB: notez que le prix de l'électricité en Belgique et en Autriche est identique, donc l'argument selon lequel le choix du nucléaire permet d'offrir de l'électricité bon marché est nul

C'est sur que la Belgique a un tas de centrales hydrauliques qui permettent de produire de l'électricité presque gratuite ... Ah non, c'est l'Autriche ... Tout s'explique alors. Demande-toi quel serait le prix de l'électricité en Belgique s'il n'y avait pas de nucléaire ...

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7846
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Powerwall: la pile rechargeable à l'échelle de la maison   Jeu 7 Mai 2015 - 10:12

Oui c'est pourquoi il faut éviter de généraliser, pour le nucléaire comme pour la tesla.
Chaque pays a ses avantages et ses contraintes et il convient d'en tenir compte dans une solution globale.

Pour revenir à la Tesla, voici les calculs pour l'Autriche:

A raison de 800 Euros par ans (c'est ma facteur d'électricité actuelle), je paie 16 000 euros sur 20 ans, 24 000 euros sur 30 ans.
Les coûts d'installation du photovoltaique + batterie Tesla seraient environ de 20 000 Euros.
Donc si je consomme exactement ce que je produis, je perds sur 20 ans mais je gagne sur 30 ans. Sauf qu'il faudra commencer à compter la durée de vie des panneaux et de la batterie. Sans compter que pour investir sur 30 ans, il faut être jeune et la population jeune décroit!

Ceci dit, apparemment je consommerai moins que ce que je produis donc:
- soit j'utilise l'excédent pour chauffer l'eau --> je gagne sur la facture de gaz
- je revends l'excédent --> je fais un petit bénef (comptons environ 100 Euros par an) --> ca ne vaut pas la peine!

Conclusion: pour moi la Tesla pourrait faire basculer le photovoltaique d'une technologie non avantageuse à une technologie avantageuse!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Powerwall: la pile rechargeable à l'échelle de la maison   

Revenir en haut Aller en bas
 
Powerwall: la pile rechargeable à l'échelle de la maison
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le 13 octobre:Une pile de cigares volants aperçue par un gardien de la paix (Nîmes)
» contente de mes courses (une belle pile à lire en perspective) !
» Échelle de Linkert
» Pile betavoltaïque
» L'échelle mystique d'amour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORSV : Forum de Sciences et de Vie :: Sciences :: Physique-
Sauter vers: