FORSV : Forum de Sciences et de Vie

Forum scientifique
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les régions françaises

Aller en bas 
AuteurMessage
DonPanic

avatar

Nombre de messages : 1098
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Les régions françaises   Mar 23 Déc 2014 - 14:06

Bonjour
Nous voilà avec les nouvelles régions.

Le jeu est de les nommer. Sigles interdits.
On peut compter sur les politiciens pour leur donner des noms à coucher dehors, à l'exemple grotesque de "PACA", la Côte d'Azur a toujours été de la Provence, et c'est une nomenclature géographique, comme la Côte d'Opale qui n'a jamais constitué une région.
"Centre" ce n'est pas un nom, ça, c'est une localisation, grossomodo l'Orléanais passé à la gonflette.
Fort heureusement, la Bretagne reste la Bretagne, la Normandie, la Normandie. Et les Franc-Comtois se verraient volontiers partie de la Bourgogne.
"Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées" ou "Nord-Pas de Calais-Picardie" c'est pas des noms, c'est des listes.
Je verrais assez "Pays de la Loire" renommés l'Anjou

Et je ne vois pas pourquoi toute l'Ile de France devrait devenir Paris même Paris elle devait englober sa périphérie, une ville n'est pas une région.

Il y a un Queyranne pour proposer "Aura" pour Auvergne-Rhône-Alpes", tant qu'à faire il aurait dû proposer "Aquilipoichar" pour "Aquitaine-Limousin-Poitou-Charente"
ou "Laromipy" pour Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées" Pour quoi faire simple comme "Languedoc" ou "Occitanie" ?

A vos propositions

et joyeuses fêtes à tous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lascienceadeuxmains.donpanic.org
Steph



Nombre de messages : 7978
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Les régions françaises   Mar 23 Déc 2014 - 16:10

A ben mince alors, j'étais même pas au courant!
Une belle partie de foire d'empoigne en perspective pour désigner les capitales.
N'empêche, je crois que ca peut vraiment diminuer les dépenses.
Les belges devraient en prendre de la graine, avec leurs multiples gouvernements.

Bonnes fêtes à tous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6197
Age : 68
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Les régions françaises   Mar 23 Déc 2014 - 17:03

Salut

Je m'étonne qu'ils n'ont pas repris le Loire Atlantique dans la région Bretagne, or cette région est la partie historique de la Bretagne, notamment les Ducs de Bretagne à Nantes

Le Vieux qui en connait qui vont être déçus.

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7978
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Les régions françaises   Mar 23 Déc 2014 - 17:13

Note qu'ils auraient pu faire plus pragmatique:

10 régions:
centre
Sud
Nord
est
ouest
sud-est
sud-ouest
nord-est
nord-ouest
+
la corse bien sûr, pour éviter les attentats

Very Happy santa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6197
Age : 68
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Les régions françaises   Mar 23 Déc 2014 - 17:32

Salut
Steph a écrit:
Les belges devraient en prendre de la graine, avec leurs multiples gouvernements.

Je ne vois pas trop bien quelles régions l'on pourrait regrouper ? il y en a 4 et elles seraient bien difficile à regrouper; à la limite Bruxelles avec soit la Flandre soit avec la Wallonnie mais ..... !

peut être supprimer le système de province ?

Le Vieux

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DonPanic

avatar

Nombre de messages : 1098
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: Les régions françaises   Mar 23 Déc 2014 - 17:39

Steph a écrit:
A ben mince alors, j'étais même pas au courant!
Une belle partie de foire d'empoigne en perspective pour désigner les capitales.
N'empêche, je crois que ca peut vraiment diminuer les dépenses.
Je ne crois pas qu'il y aura tant de conflits sur les capitales qu'il y en aura localement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lascienceadeuxmains.donpanic.org
narduccio



Nombre de messages : 4778
Age : 59
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Les régions françaises   Mar 23 Déc 2014 - 17:52

DonPanic a écrit:
Steph a écrit:
A ben mince alors, j'étais même pas au courant!
Une belle partie de foire d'empoigne en perspective pour désigner les capitales.
N'empêche, je crois que ca peut vraiment diminuer les dépenses.
Je ne crois pas qu'il y aura tant de conflits sur les capitales qu'il y en aura localement.

... Théoriquement, dans le projet de loi la capitale de la région "Champagne-Lorraine-Alsace" est nommée : Strasbourg. Sauf que des Champenois trouvent que c'est trop excentré, puis Strasbourg est déjà une capitale de l'Europe, puis ce serait mieux si c'était ... Du coup, y'a des lorrains qui disent que Nancy ou Metz, voire Nancy et Metz ...

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DonPanic

avatar

Nombre de messages : 1098
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: Les régions françaises   Mar 23 Déc 2014 - 18:16

narduccio a écrit:
... Théoriquement, dans le projet de loi la capitale de la région "Champagne-Lorraine-Alsace" est nommée : Strasbourg. Sauf que des Champenois trouvent que c'est trop excentré, puis Strasbourg est déjà une capitale de l'Europe, puis ce serait mieux si c'était ... Du coup, y'a des lorrains qui disent que Nancy ou Metz, voire Nancy et Metz ...


Metz, c'était la capitale de l'Austrasie

Remarque que l'Austrasie englobait toutes les provinces de la région Grand-Est.
Austrasie, c'est quand même plus classieux que "Région Grand-Est"

Comme c'est le pognon qui dirige, que l'Alsace est plus prospère que le reste, et que Nancy et Metz polémiqueront sans fin, c'est Strasbourg qui va gagner.

Remarque, le Champagne "vin d'Alsace", ce serait amusant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lascienceadeuxmains.donpanic.org
ji_louis

avatar

Nombre de messages : 2017
Localisation : près de la mer
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: Les régions françaises   Mar 23 Déc 2014 - 22:34

Ces régions, c'est du grand n'importe quoi!

  1. Il n'y aura pas d'économie générée à court et moyen terme parce que les fonctionnaires régionaux ne peuvent pas être virés (statut de la fonction publique territoriale) sauf pour faute grave, et être présent n'est pas une faute grave. D'autre part, les changement d'en-tête, réorganisation des locaux, éloignement des capitales régionales, etc généreront des dépenses supplémentaires.
  2. Les noms des régions sont comme les phrases avec trop d'adjectifs: Outrancières. On le voit bien avec celle du Nord dont le nom est la composition de 3 départements (et le 4ème?)
  3. Les socialistes ont redécoupé de manière à

    1. perdre le moins de régions possibles aux élections de l'an prochain (ils en tiennent 22 sur 24 actuellement).
    2. faire perdre le sens historique des noms des régions (de la même manière que le régime de Vichy a partagé la Bretagne en 2 en 1943, césure qui persiste encore).
      Si l'Aquitaine est presque aussi enflée que sous Aliénor, je doute que la nouvelle région du Midi s'appelle de nouveau le Toulousain.
      P.S: Voyez aussi que la Bretagne historique fait peur... mais pas la Corse!


  4. Ca aurait fait mal de rappeler que la Savoie est française depuis après la Révolution. Et cette réforme ne concerne pas les confettis d'empire (dont le dernier: Mayotte)
  5. Ce n'était pas pour lutter contre les régionalismes, sinon la Corse aurait été rattachée à la Côte d'Azur.

La seule chose qui va un peu changer, c'est que les impôts locaux décidés par les régions vont être un peu plus harmonisés parce que appliqués à davantage de départements. Donc l'Alsace va continuer à payer autant (2ème région la plus riche), mais la Lorraine , la Champagne et les Ardennes verront leur impôt augmenter.

Enfin, la région Paris est une surcouche au prochain "Grand Paris" (communauté d'aglomérations de la région parisienne) et à la ville de Paris... Tout ça pour lever les impôts de la région la plus "riche" de France... Evil or Very Mad

Heureusement qu'il n'essayent pas de réformer les départements napoléoniens, Bruxelles ne serait pas content!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.octaam.net/
narduccio



Nombre de messages : 4778
Age : 59
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Les régions françaises   Mer 24 Déc 2014 - 0:54

ji_louis a écrit:
Ces régions, c'est du grand n'importe quoi!

Hollande a réussi à démontrer que tous les pseudo-réformateurs qui avaient refusé de se saisir de ce chantier n'avaient pas tort : trop d'intérêts en jeu. Quand on compare avec un pays comme l'Allemagne ou la Suisse, il y en aurait des choses à dire. Dans ces 2 pays, les économies les plus substantielles furent faites en supprimant l'échelon auquel tiennent le plus les français : l'échelon communal. En fait, les communautés de communes fonctionnent plus ou moins bien selon les intérêts des divers maires et conseils municipaux. Certains pratiquent du saupoudrage, au lieu de construire un seul bâtiment, à un endroit adéquat, on va en construire 4 ou 5 plus petits. Et en fait, aucuns ne remplissent vraiment leur rôle.

De plus, comme les décideurs sont les conseils municipaux, il y a souvent une réunion préparatoire dans chaque conseil municipal pour décider ce qu'ont le droit d'accepter ou de refuser les représentants de la commune. Puis, après la réunion du conseil de la communauté de communes, il y a une autre réunion pour débriefer et éventuellement pour préparer la prochaine réunion. Donc, plus de temps en parlottes... Ce qui fait aussi de l'argent. Il semblerait qu'en moyenne, en France, il faut environ 3 fois plus de temps que dans la moyenne des autres pays pour prendre une décision ... Quand elle n'est pas bloquée suite aux nombreux recours possibles...

En Allemagne, ce sont les habitants qui ont voté il y a 50 ans pour que les lands de Bade, du Wurtemberg-Bade et du Wurtemberg-Hohenzollern fusionnent et ils s'en trouvent très bien.

Si je prend l'exemple de l'Alsace, en ce moment, on entend n'importe quoi. Il y en a qui disent que ce sera la fin de la liberté alsacienne. Mais, l'Alsace n'a jamais été libre ou indépendante. Il a existé un Duché d'Alsace qui n'a pas duré 50 ans et qui date de l'époque mérovingienne... Après, l'Alsace a fait partie de l'Empire de Charlemagne, puis de la Lotharingie, puis du Saint-Empire-Germanique (SERG pour les intimes). Puis la France, la Prusse, ou plutôt le Second Reich, de nouveau la France, le Troisième Reich et enfin la France. Sous le SERG ou la royauté française, les diverses parties de l'Alsace furent sous la domination de divers princes. Les Augsbourg furent possessionnés en Alsace. Charles le Téméraire aussi lorsqu'il tenta de refaire la Lotharingie.

On entend aussi que cela va être la fin de l'identité alsacienne. On parle bien entendu de l'identité culturelle alsacienne. Or, cette identité s'est fortement construite sous la domination prussienne. Au moment où justement, on essayait d'intégrer fortement l'identité culturelle alsacienne à l'identité culturelle germanique... Bref, l'identité alsacienne s'est faite en réaction d'un diktat qu'on lui imposait. Je pense que cette identité est suffisamment forte pour y survivre.

Pour obtenir que les choses évoluent sur ce problème de carte administrative, le Président de la République a dû se conforter aux demandes de son clan. Si les nombreux politiques de droite et du centre qui demandent depuis des années qu'on allège le mille-feuille administratif avaient décidé que sur quelque chose d'aussi important, valait la peine de cesser la guéguerre politicienne, peut-être qu'on aurait eu une réforme juste et équitable. Là, le gouvernement a dû acheter les voix des potentats socialistes. Mais, si c'était la droite qui avait initié la réforme, ce serait la même chose, car il aurait fallu acheter les voix des potentats UMP et UDI...

J'ai compris pas mal de choses avec l'échec de l'union des départements alsaciens. Au départ, 70% des alsaciens étaient en faveur de cette union. Puis, il a fallu satisfaire les Conseillers qui avaient peur de perdre leur place. On a donc décidé qu'il y aurait autant de Conseillers dans le futur conseil national que l'ensemble des conseillers des 2 conseils départementaux et du conseil régional existant. Cela a déjà amené son flot de critiques. Puis, les maires de diverses petites villes se sont manifestés : il fallait leur garantir que les petites unités départementales installées sur leurs territoires n'allaient pas être supprimées. On a ainsi appris que les employés départementaux et régionaux étaient dispersés sur l'ensemble du territoire alsacien. Ainsi, chaque ville avait des retombées économiques dues aux divers travailleurs sur son territoire. Et donc, chaque potentat local a eu peur de perdre les 10 ou 15 employés qui étaient sur son territoire. Et celui qui a mené la charge fut le maire de Colmar. Lui, c'était la Préfecture, plus les services rattachés qu'il allait perdre. Du coup, il a donné des messages assez contradictoires à ses partisans. Face à tant d'incertitudes, malgré 70% des Alsaciens en faveur de l'union des 2 départements, l’abstention était tellement importante que le "oui" n'a pas gagné.

Les gens ont trop peur de perdre pour essayer de gagner. On est dans une logique très proche de celle des économistes. Si on a le choix entre un gain élevé mais hypothétique et gain faible mais sûr, on choisit le second. Une réforme territoriale bien conduite nous ferais gagner pas mal d'argent. D'accord, ça passera par la perte de certains avantages particuliers. Mais, le plus grand nombre devrait être gagnant.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les régions françaises   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les régions françaises
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les régions françaises
» forêts françaises de ce siècle
» Chitons des côtes françaises (et + !)
» Quiz sur les îles françaises
» Grenouilles dans les Alpes Françaises

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORSV : Forum de Sciences et de Vie :: Sciences :: Histoire et Culture-
Sauter vers: