FORSV : Forum de Sciences et de Vie

Forum scientifique
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 L'"opposition modérée syrienne"

Aller en bas 
AuteurMessage
DonPanic

avatar

Nombre de messages : 1100
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: L'"opposition modérée syrienne"   Mar 30 Sep 2014 - 12:44

Nos dirigeants veulent lui donner des armes...
Mais qui sont les modérés de l'opposition ?
Bourgeois, professions libérales, étudiants et autres internautes, bref, pas vraiment des gens prêts se faire guérilleros à plein temps contre le méchant régime ou les ultra-islamistes.
Je crains fort que ladite "opposition modérée" que nos dirigeants veulent armer n'existe que dans leur fantasmes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lascienceadeuxmains.donpanic.org
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6212
Age : 68
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: L'"opposition modérée syrienne"   Lun 17 Oct 2016 - 18:19

Il s'avère de plus en plus que les gentils modéré sur Alep est seraient moins gentils que décrit.

Mais faut dire que nous sommes en période de conflit et comme de coutume, seule la propagande se répand.

Un témoignage d'une journaliste qui rejoint assez bien de ce que j'en sais.



mais aussi:



Le Vieux

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7997
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: L'"opposition modérée syrienne"   Mar 18 Oct 2016 - 9:25

Faudrait leur faire écouter Guy Béart: la guerre, elle est toujours perdue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ji_louis

avatar

Nombre de messages : 2018
Localisation : près de la mer
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: L'"opposition modérée syrienne"   Mar 18 Oct 2016 - 18:59

Je suis plutôt contre la méthode russe de pacification (mais du point de vue militaire, elle a le mérite d'être efficace). Mais je retiens un de leurs arguments:

Dans la zone de la Ghouta orientale tenue par les rebelles (la région d'Idleb et Saraqeb frontalière de la Turquie), c'est la charia qui s'applique et non pas la convention des droits de l'homme et du citoyen (mais je n'ai aucun moyen de le vérifier, ni par moi-même, ni par une autre source, donc méfiance sur cette affirmation).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.octaam.net/
DonPanic

avatar

Nombre de messages : 1100
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: L'"opposition modérée syrienne"   Dim 23 Oct 2016 - 4:12

ji_louis a écrit:
Je suis plutôt contre la méthode russe de pacification (mais du point de vue militaire, elle a le mérite d'être efficace). Mais je retiens un de leurs arguments:

Dans la zone de la Ghouta orientale tenue par les rebelles (la région d'Idleb et Saraqeb frontalière de la Turquie), c'est la charia qui s'applique et non pas la convention des droits de l'homme et du citoyen (mais je n'ai aucun moyen de le vérifier, ni par moi-même, ni par une autre source, donc méfiance sur cette affirmation).

Bien que j'ai toutes les raisons de détester le régime syrien, je suis persuadé d'une désinformation totale par nos média, biscotte si un correspondant va en Syrie via les canaux gouvernementaux syriens, il sera baladé par des sbires de Bachar et ses observations seront nécessairement mises en doute, alors que s'il va en zones rebelles via les canaux de la rébellion, il sera tout autant baladé par les rebelles, mais ses observations seront valorisées, vu qu'il est sensé prendre nettement plus de risques.

L'Observatoire Syrien des Droits de l'Homme est historiquement composé d'opposants à Bachar el Assad, et pour cause, je n'ai aucune confiance dans son impartialité encore moins s'agissant de nos média qui se doivent d'être bien droitdel'hommistes, avec leurs journalistes à bonne conscience tant qu'il ne s'agit pas d'héberger des réfugiés syriens de surcroit possiblement musulmans à proximité de leur domicile.

Quand des soldats gouvernementaux syriens sont tués, ce ne sont guère que les victimes militaires consentantes d'un régime pourri, quand des combattants rebelles sont tué, ce sont de malheureuses victimes civiles d'un tyran-qui-tue-sa-population (sic).  


Et pendant ce temps, notre valeureux gouvernement continue à mettre de l'huile sur le feu en fournissant des armes à "l'opposition démocratique" (sic),
car ainsi que l'a confirmé FH, il a fait fournir des armes aux opposant du régime syrien dès 2012, et s'entête dans une politique pathétique,

à commencer par la condamnation du régime syrien dès le début des émeutes insurrectionnelles à Damas par notre Fafa, ministre des affaires étrangères de l'époque, ce depuis le territoire de son pote Bibi, ce qui est une faute diplomatique majeure, un vrai diplomate aurait d'abord pris l'avion pour Paris évitant de la faire sur le sol d'un ennemi déclaré de longue date du régime syrien et évitant par ailleurs de s'aliéner partie des Palestiniens. Fort heureusement, l'homme a été recasé au CC, et malheureusement aussitôt remplacé par Jean-Marc Ayrault tout aussi diplomate amateur, particulièrement s'agissant d'affaires aéroportuaires.

Puis notre prez a clamé haut et fort qu'il fallait que Bachar se casse, se donnant le droit de décider qui devait ou ne devait pas diriger la Syrie,
ce qui tendrait à le rapprocher de Junior Bush.

Ensuite, il a voulu des bombardements humanitaires (sic) sur la Syrie, sans en obtenir les moyens des destruction des défenses anti-aériennes de l'ami Obama très peu enthousiaste à l'idée de se coller un conflit militaire à gérer en plus de l'Afghanistan et l'Irak, et de laisser les Frenchies faire la pub de leurs Rafale à destination des pétromonarchies au détriment des F15 new look et autres joujoux aéronautiques US.  

Il convient d'observer que si d'aventure des émeutes insurrectionnelles avaient lieu de par chez nous, nous trouverions hautement scandaleux que les dirigeants d'un pays étranger, quelqu'il soit, se permettent de promettre d'armer les émeutiers, ce d'autant plus que nous sommes Le-Pays-des-Droits-de-l'Homme (sic).

Or donc, on fournit des armes aux rebelles, armes qui pourraient tuer entre autres des soldats russes, et on s'étonne que la Russie mette son véto à nos émouvantes résolutions ONUesques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lascienceadeuxmains.donpanic.org
Steph



Nombre de messages : 7997
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: L'"opposition modérée syrienne"   Lun 24 Oct 2016 - 9:25

Qui pourraient tuer des soldats russes qui n'ont rien à foutre là-bas quand même.
Pour le reste je pense que tu ne tiens pas assez compte de la situation géopolitique globale. L'ingérence c'est peut-être méchant-pas-gentil-du-tout mais quand on voit ce que les fous d'Allah sont capables d'exploser n'importe où dans le monde, on se rend compte à quel point il est important d'aller fourrer son nez ailleurs.
Maintenant c'est sûr que je crois pas non plus qu'il y ait beaucoup de possibilités d'avoir une opposition super démocratique en Syrie, mais je crois que l'espoir actuel c'est de mettre en place un truc qui aura une certaine dette envers nous et n'aura pas envie de nous envoyer des bombes humaines sur la tronche. Qui sait, il est même possible que la population syrienne voie l'occident d'un oeil moins austère, mais ça reste à voir.
D'autre part il y a les kurdes, ça c'est une aubaine pour nous occidentaux. Si on parvenait à créer un Etat indépendant kurde, cela ferait un peu le même Effet que pour Israel: cela attirerait l'attention des pays musulmans voisins, c'est toujours ça en moins pour nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DonPanic

avatar

Nombre de messages : 1100
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: L'"opposition modérée syrienne"   Mar 25 Oct 2016 - 2:43

Steph a écrit:
Qui pourraient tuer des soldats russes qui n'ont rien à foutre là-bas quand même.

La Russie est de longue date un allié de la Syrie, normal de venir au secours d'un allié. Les Russes n'y sont pas moins légitimes que nous d'être intervenus au Mali.

Steph a écrit:
Pour le reste je pense que tu ne tiens pas assez compte de la situation géopolitique globale. L'ingérence c'est peut-être méchant-pas-gentil-du-tout mais quand on voit ce que les fous d'Allah sont capables d'exploser n'importe où dans le monde, on se rend compte à quel point il est important d'aller fourrer son nez ailleurs.

On devrait plutôt remercier les Russes, quand ils bombardent et zigouillent les terroristes daeschiens enragés et les islamistes pro-Sharia d'Al Nosra, c'est autant qui n'auront pas l'idée de venir commettre des attentats chez nous.  

Steph a écrit:
Maintenant c'est sûr que je crois pas non plus qu'il y ait beaucoup de possibilités d'avoir une opposition super démocratique en Syrie, mais je crois que l'espoir actuel c'est de mettre en place un truc qui aura une certaine dette envers nous et n'aura pas envie de nous envoyer des bombes humaines sur la tronche. *

Mon opinion est qu'il n'aurait fallu en aucun cas intervenir en Syrie dont le régime ne nous avait fait aucun mal depuis longtemps, où nous avions entre autres des missions archéologiques, à laquelle on espérait fourguer de l'armement et où même les touristes US pouvaient s'aventurer (en se disant Canadiens), avant les émeutes anti-régime.

Steph a écrit:
Qui sait, il est même possible que la population syrienne voie l'occident d'un oeil moins austère, mais ça reste à voir.
D'autre part il y a les kurdes, ça c'est une aubaine pour nous occidentaux. Si on parvenait à créer un Etat indépendant kurde, cela ferait un peu le même Effet que pour Israel: cela attirerait l'attention des pays musulmans voisins, c'est toujours ça en moins pour nous.

Il est tentant de voir les Kurdes comme une entité unie, mais pas du tout: ils ont des factions totalement antagonistes, le PKK est marxiste-léniniste et opposé aux Kurdes irakiens pro-occidentaux. Une tentative de création d'un Kurdistan qui comprendrait des territoires turcs, iraniens, irakiens et syriens susciterait la colère des 4 pays, ainsi que du monde arabe sunnite, les Kurdes étant majoritairement de tendance chiite, mais indépendants des autorités religieuses chiites iraniennes ou irakiennes.
Résultat des courses, ce serait encore plus le foutoir, on se retrouverait avec encore plus de réfugiés à gérer, avec à la clé une montée encore plus forte des nos extrémistes de droite.

Quant à ladite "population syrienne", contrairement à la population tunisienne ou à la population égyptienne, lesquelles sont d'authentiques nations, et non le fruit de découpages coloniaux, c'est un patchwork ethnico-religieux kif-kif le Liban. Ne tombe pas dans la bêtise médiatique Libérationnesque, Lemondesque, Nouvelobesques et autres télévisuelles, à la pensée réduite aux dépêches d'agences, qui confond peuple et population, de voir Bachar El Assad comme le "tyran-qui-fait-tirer-sur-son-peuple". Moins con que ces journalistes, il fait tirer sur ses opposants.
S'il n'avait pas eu le soutien de plein de minorités, druzes, chrétiens, chiites et même celui de partie de la bourgeoisie d'affaire sunnite locale modérée et des Kurdes locaux qui jouissaient d'une relative autonomie, ça ferait un bail qu'il serait tombé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lascienceadeuxmains.donpanic.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'"opposition modérée syrienne"   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'"opposition modérée syrienne"
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je cherche un(e) modérateur(trice)?
» Méthode de modélisation très petit échantillon
» Modélisation
» Corps, âme, esprit
» problème de modélisation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORSV : Forum de Sciences et de Vie :: Vie :: Politique-
Sauter vers: