FORSV : Forum de Sciences et de Vie

Forum scientifique
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Un avant-goût de l'enfer?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
ji_louis

avatar

Nombre de messages : 1990
Localisation : près de la mer
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Un avant-goût de l'enfer?   Dim 7 Sep 2014 - 4:11

Noter ministre de l'écologie, Ségolène Royal, s'apprète à publier un rapport prévoyant des températures moyennes en nette hausse (+2°C) d'ici 2050, voire +5°C en été d'ici 2100. Je crois que je vais garder mon appartement à Saint Malo pour mes enfants...

lefigaro.fr a écrit:
La France sera plus chaude au XXIe siècle
La France sera plus chaude et plus pluvieuse dans les années à venir, avec des étés affichant 5° supplémentaires d'ici la fin du siècle, et connaîtra plus d'épisodes climatiques extrêmes, prédit un rapport publié aujourd'hui par le ministère de l'Ecologie. Ce rapport sur les scénarios climatiques pour la France au XXIe siècle, demandé par le gouvernement à une large équipe d'experts, prévoit dès 2050 une hausse des températures moyennes en métropole de 0,6° à 1,3°C par rapport aux années 1976-2005. L'été, cette hausse pourrait aller jusqu'à 2°C dans le sud-est.

Durant les années 2071-2100, cette tendance s'aggravera avec une hausse moyenne des températures de 2,6 °C à 5,3°C. "Cette hausse devrait être particulièrement marquée en allant vers le sud-est, et pourrait largement dépasser les 5 °C en été", selon les experts. D'ici 2100, ils prévoient aussi des vagues de chaleur plus longues en été, pouvant dépasser 20 jours dans le sud-est et davantage d'épisodes de sécheresse dans le Midi, pouvant parfois toucher tout le pays.

Autre conséquence, une diminution du nombre de jours extrêmement froids en hiver, surtout dans le nord-est qui verrait 6 à 10 jours de grand froid en moins. Côté pluies, la France devrait connaître une légère hausse des précipitations moyennes, en été comme en hiver, comprise entre 0 et 0,42 mm/jour en moyenne, moins cependant que dans les autres pays européens. Le rapport prédit enfin "un renforcement des précipitations extrêmes" sur une large partie du territoire métropolitain, avec une forte variabilité des zones concernées.

Outre-mer, les températures pourraient augmenter de 3,5°C, alors que les précipitations devraient diminuer. La fréquence des cyclones tropicaux pourrait, elle, diminuer à la fin du siècle mais leur force (vent, pluies) augmenter.

Elaboré sous la direction du climatologue Jean Jouzel, ce rapport s'appuie sur les scénarios du GIEC (Groupe intergouvernemental sur le climat). Il devait être rendu public aujourd'hui par la ministre de l'Ecologie Ségolène Royal, qui défend dans quelques jours au Parlement le projet de loi sur la transition énergétique pour la croissance verte. Le ministère a publié ces projections, avec cartes et données, sur le site DRIAS consacrés aux "futurs du climat". Sa publication s'inscrit dans le Plan national d'adaptation au changement climatique du gouvernement.
lien vers l'article.
lien vers un site gouvernemental de projections climatiques
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.octaam.net/
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6072
Age : 66
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Un avant-goût de l'enfer?   Dim 7 Sep 2014 - 13:58

Salut

Bientôt du vin de Picardie et de Belgique (note qu'il en existe déjà, mais il sera bien meilleur avec une météo plus clémente)

Le Vieux

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
blondie

avatar

Nombre de messages : 2287
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Un avant-goût de l'enfer?   Dim 7 Sep 2014 - 19:20

Bonjour

Enfer? quoique.... :

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/a-l-aube-d-une-mini-ere-glaciere-96533
"L'organisation de ce directeur a prédit trois importants changements dans le climat que beaucoup d'autres ont manqué : la fin du cycle de réchauffement global (1999), une chute à long terme des températures terrestres (commençant de 2006 à 2007) et la probabilité d'une contraction historique de l'énergie du Soleil résultant en une hibernation solaire.

L'hibernation est maintenant reconnue par les prévisions solaires à long terme jusqu'en 2022 de la NASA et également l'étonnant ralentissement de l'activité solaire.

Les quatre principaux observatoires scientifiques relèvent les températures aux quatre coins du globe, dont le Britannique Hadley et trois laboratoires de la NASA sont formels : l'année 2007 restera globalement l'une des plus froides depuis un siècle.

De son côté, la NASA évoque évoque une baisse de l'activité solaire déjà observé dans la fin du 17eme siècle où les premiers enregistrements de taches solaires indiquent que le Soleil a traversé une période d'inactivité. Très peu de taches solaires ont été vues sur le Soleil dans la période allant de 1645 à 1715 (38 Ko jpeg image). "

Les deux :réchauffement et glaciation vont peut-être s'annuler  Very Happy  

Blondie flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ji_louis

avatar

Nombre de messages : 1990
Localisation : près de la mer
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: Un avant-goût de l'enfer?   Dim 7 Sep 2014 - 21:26

Je ne crois guère à la glaciation due à une baise d'activité solaire vu qu'il faudrait remarquer une baisse statistique sur une durée d'au moins 3 cycles (environ 11 ans chacun) depuis l'espace (pour des mesures non perturbées par les évolutions atmosphériques). Or l'observation dédiée au soleil depuis l'espace n'a commencé qu'en 1995 (donc moins de 2 cycles).

D'autre part, la température mesurée au sol sur Terre est influencée par les évolutions de l'atmosphère, et l'on sait parce qu'on le mesure que le taux de gaz à effet de serre augmente (CO2, méthane, vapeur d'eau, etc).
Enfin, il y a des événements réguliers ou exceptionnels (vents de sables, incendies, pollutions, volcans, etc) qui modifient la quantité de poussière dans l'air, et ce faisant, l'albédo.

Donc pour ma part, je crois davantage à l'hypothèse du réchauffement parce que les éléments en sa faveur sont mesurables et/ou statistiquement en augmentation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.octaam.net/
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6072
Age : 66
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Un avant-goût de l'enfer?   Dim 7 Sep 2014 - 22:54

Salut

Une glaciation locale est possible a cause justement du réchauffement, notamment sur l'Europe avec l'arrêt du Gulfstream et une glaciation même localisée pourrait entrainé un effet domino sur une plus grande échelle par le renvois des rayons du soleil vers l'espace, le tout est de savoir qui l'emportera, les rayons du soleil vers l'espace ou le piégeage sur terre de ces mêmes rayons solaire pour un effet de serre. Ceci dit, il y a aussi les activités volcaniques qui pourraient jouer un rôle inopiné.

Le Vieux

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lgda



Nombre de messages : 4556
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Un avant-goût de l'enfer?   Dim 7 Sep 2014 - 23:19

ji_louis a écrit:
l'albédo

Pour la Terre, l'albédo est de 0.39

_________________
Quidquid latine dictum sit, altum videtur

Le Génie Des Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7835
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Un avant-goût de l'enfer?   Lun 8 Sep 2014 - 10:59

Entre nous, quand on voit que les météorologues ne sont pas capables de prévoir le temps qu'il fera dans 2 jours, cela montre à quel point nos modèles sont imparfaits et je me demande bien comment on peut calculer un tel truc avec un minimum de sérieux.
Comme le dit Ji-Louis, l'activité volcanique peut avoir un effet non négligeable et dans ce cas plus négatif sur les températures. Or personne ne peut prévoir une activité volcanique.
Et là on parle d'un seul facteur, il y en a plein d'autres!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6072
Age : 66
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Un avant-goût de l'enfer?   Lun 8 Sep 2014 - 11:16

Salut

Je pense qu'a grande échelle géographique les météorologues ne se trompent pas de beaucoup dans les prévisions à 5/7 jours, les modèles utilisés marchent relativement bien, en ce qui concerne météo France, leur modèle est à 5km près, et comme nous lambda ne voyons que la météo locale dans ce cas, il est des erreurs nombreuses. Combien de fois j'ai vu le sol détrempé à 300 mètres de chez moi et en rentrant l'épouse me dit qu'il n'a pas plu une seule goutte sur la maison.

Le Vieux


_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lgda



Nombre de messages : 4556
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Un avant-goût de l'enfer?   Lun 8 Sep 2014 - 16:32

Steph a écrit:
Entre nous, quand on voit que les météorologues ne sont pas capables de prévoir le temps qu'il fera dans 2 jours, cela montre à quel point nos modèles sont imparfaits et je me demande bien comment on peut calculer un tel truc avec un minimum de sérieux.
Comme le dit Ji-Louis, l'activité volcanique peut avoir un effet non négligeable et dans ce cas plus négatif sur les températures. Or personne ne peut prévoir une activité volcanique.
Et là on parle d'un seul facteur, il y en a plein d'autres!
Un certain Pascal a déjà répondu à ta question. Selon lui, il vaut mieux y croire, surtout du fait de l'absence de preuve formelle...

_________________
Quidquid latine dictum sit, altum videtur

Le Génie Des Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7835
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Un avant-goût de l'enfer?   Lun 8 Sep 2014 - 17:10

Bien sûr cela ne doit pas nous empêcher d'agir avec une environnementale conscience.
Je doute peu de l'effet, je doute juste que l'on puisse le quantifier, même peu ou prou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ji_louis

avatar

Nombre de messages : 1990
Localisation : près de la mer
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: Un avant-goût de l'enfer?   Mar 9 Sep 2014 - 11:12

lefigaro.fr a écrit:
Gaz à effet de serre: concentrations records
Les gaz à effet de serre ont atteint en 2013 des concentrations records qui se répercutent sur l'atmosphère et les océans, a annoncé aujourd'hui à Genève l'Organisation météorologique mondiale (OMM), une agence de l'ONU.

"Nous savons avec certitude que le climat est en train de changer et que les conditions météorologiques deviennent plus extrêmes à cause des activités humaines telles que l'exploitation des combustibles fossiles", a déclaré le secrétaire général de l'OMM, Michel Jarraud, dans la présentation du dernier bulletin sur la concentration des gaz à effet de serre.

Les observations effectuées par les experts montrent que la concentration "du dioxyde de carbone (CO2), du méthane (CH4) et du protoxyde d'azote (N20) ont atteint de nouveaux pics en 2013", écrit l'OMM. En outre, les observations révèlent que le taux d'accroissement du dioxyde de carbone (CO2) atmosphérique entre 2012 et 2013 représente la plus forte augmentation interannuelle de la période 1984-2013.

Il ressort par ailleurs de ce bulletin de l'OMM que le forçage radiatif (la capacité de la Terre à conserver l'énergie du Soleil ou à la renvoyer dans l'espace), qui a pour effet de réchauffer le climat, s'est accru de 34% entre 1990 et 2013 à cause des gaz à effet de serre persistants (comme le CO2, le CH4 et le N20).

En 2013, la concentration de CO2 dans l'atmosphère représentait 142% de ce qu'elle était à l'époque préindustrielle (1750), et celles du méthane et du protoxyde d'azote respectivement 253% et 121%. Les océans absorbent aujourd'hui environ le quart des émissions totales de CO2 et la biosphère un autre quart, limitant ainsi l'accroissement du CO2 atmosphérique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.octaam.net/
blondie

avatar

Nombre de messages : 2287
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Un avant-goût de l'enfer?   Mar 9 Sep 2014 - 11:59

Bonjour

Le Figaro a aussi écrit Very Happy

http://www.lefigaro.fr/environnement/2011/07/15/01029-20110715ARTFIG00573-les-forets-sont-indispensables-pour-absorber-le-co2.php
Les forêts sont indispensables pour absorber le CO2

En plus elles aiment ça le CO2, les arbres poussent plus vite ,"ma" foret n'a jamais été aussi belle
H2O+CO2+élévation de la température=foret heureuse Very Happy

Je sais.... je sais, c'est voir les choses par le petit bout de la lorgnette !!!

Blondie, fille des bois

flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6072
Age : 66
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Un avant-goût de l'enfer?   Mar 9 Sep 2014 - 12:15

Salut

Ouii, la foret engrange le carbone, mais si elle prend feu, elle rend tout le carbone qu'elle a en son sein.
Il faudrait donc planter des forets sur des surface ou il n'y en pas ou plus, peut être pas en Europe, ou le couvert est assez honnête et est même supérieur en surface à celle qu'elle était au moyen age, la foret a reprit des droits. par contre les Amériques, Asie et surtout l’Afrique, il y aurait un travail énorme à faire, mais ce sont dans les mains des politiques

Le Vieux

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ji_louis

avatar

Nombre de messages : 1990
Localisation : près de la mer
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: Un avant-goût de l'enfer?   Mer 10 Sep 2014 - 22:56

Toujours dans le registre physique du climat...
lefigaro.fr avec Reuters a écrit:
La couche d'ozone se reconstituerait
Des signes indiquent pour la première fois que la couche d'ozone, qui protège la vie sur Terre des rayons ultraviolets du soleil, a commencé à se reconstituer après de nombreuses années de diminution, est-il écrit aujourd'hui dans un rapport conjoint de l'Organisation météorologique mondiale (OMM) et du Programme des Nations unies pour l'Environnement (PNUE).

D'après les experts, cette observation est la preuve de l'efficacité du protocole de Montréal, signé en 1987. Ce texte a interdit l'utilisation des gaz nocifs pour la couche d'ozone et sa mise en application pourrait permettre d'éviter des millions de cas de cancers à travers le monde ainsi que de nombreuses autres maladies.

Le trou qui se forme chaque année dans la couche d'ozone au-dessus de l'Antarctique a lui aussi cessé de croître mais il faudra encore environ 10 ans avant de le voir rétrécir, selon ce rapport. "L'action internationale sur la couche d'ozone est une réussite environnementale majeure (...) Cela devrait nous inciter à agir avec la même urgence et la même unité pour relever le défi encore plus grand du changement climatique", réagit Michel Jarraud, secrétaire général de l'OMM.

De précédentes études avaient déjà indiqué que la détérioration de la couche d'ozone était interrompue. "Maintenant pour la première fois dans ce rapport, nous disons que nous observons des indications d'une petite augmentation de la quantité totale d'ozone. Cela signifie que la reconstitution de la couche d'ozone en terme de quantité totale d'ozone vient de débuter", souligne Geir Braathen, responsable scientifique au sein de l'OMM.

Retrouver en 2050 les niveaux de 1980

D'après le PNUE, le Protocole de Montréal permettra d'éviter deux millions de cas de cancer de la peau par an d'ici 2030. Ce texte a interdit ou supprimé progressivement les substances nocives pour la couche d'ozone telles que les chlorofluorocarbones, jadis largement utilisés dans les réfrigérateurs et les bombes aérosols.
Le Protocole de Montréal aide aussi à la préservation de la nature, de l'agriculture, des yeux et des systèmes immunitaires chez l'être humain, ajoute le PNUE.

La couche d'ozone devrait retrouver ses niveaux de 1980 d'ici 2050, ou un peu plus tard au-dessus de l'Antarctique où elle devient dangereusement fine chaque année entre mi-août et novembre ou décembre. "Nous pensons qu'environ en 2025, nous serons en mesure de dire avec certitude que le trou dans la couche d'ozone se réduit", déclare Geir Braathen.

Le trou le plus vaste jamais observé représentait une superficie d'environ 30 millions de km2 en 2006, soit plus de 50 fois la France. Il couvre désormais environ 20 millions de km2 mais sa taille varie d'une année sur l'autre, notamment en fonction des températures dans la haute atmosphère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.octaam.net/
DonPanic

avatar

Nombre de messages : 1058
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: Un avant-goût de l'enfer?   Mar 30 Sep 2014 - 22:25

Salut
Le Vieux a écrit:
Ouii, la foret engrange le carbone, mais si elle prend feu, elle rend tout le carbone qu'elle a en son sein.
Il faudrait donc planter des forets sur des surface ou il n'y en pas ou plus, peut être pas en Europe, ou le couvert est assez honnête et est même supérieur en surface à celle qu'elle était au moyen age, la foret a reprit des droits. par contre les Amériques, Asie  et surtout l’Afrique, il y aurait un travail énorme à faire, mais ce sont dans les mains des politiques
Le Vieux

Il ne faut pas compter sur les politiques; il faut compter sur le public.
Exemple: s'il existait une ONG pour acheter des hectares de forêt tropicale pour soit la laisser en l'état, soit la faire gérer par les populations locales pour la préserver ou en faire une exploitation sage et raisonnée, écolo en somme, je serais prêt à cotiser
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lascienceadeuxmains.donpanic.org
lgda



Nombre de messages : 4556
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Un avant-goût de l'enfer?   Mer 1 Oct 2014 - 9:34

DonPanic a écrit:
Il ne faut pas compter sur les politiques; il faut compter sur le public.
Exemple: s'il existait une ONG pour acheter des hectares de forêt tropicale pour soit la laisser en l'état, soit la faire gérer par les populations locales pour la préserver ou en faire une exploitation sage et raisonnée, écolo en somme, je serais prêt à cotiser  
En es tu bien sûr ???

Exemple:
En 2000, les Ricains ont élu GWB, un anticlimat notoire, qui n'a strictement rien fait de ses deux mandats pour améliorer même un peu la situation.

En 2008, les USA sont tombés dans un marasme si énorme que leur empreinte CO2 a diminué dans des proportions telles qu'aucun programme étatique ou volontaire n'aurait jamais pu obtenir (sauf à vouloir faire un remake de 1789...) !

Conclusion: à lui seul GWB a plus fait pour le climat que n'importe quel autre acteur mondial !!

_________________
Quidquid latine dictum sit, altum videtur

Le Génie Des Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7835
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Un avant-goût de l'enfer?   Mer 1 Oct 2014 - 9:46

@Donpanic: hahaha je suis mort de rire.
Regarde les résultats des élections des 30 dernières années et la tendance actuelle et tu verras à quel point il est illusoire d'attendre quelque chose d'intelligent de la population.

Pour citer Churchill:

Democracy is the worst form of government except all the others that have been tried.

et aussi

The best argument against democracy is a five minute conversation with the average voter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lgda



Nombre de messages : 4556
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Un avant-goût de l'enfer?   Jeu 2 Oct 2014 - 14:13

Steph a écrit:
The best argument against democracy is a five minute conversation with the average voter.
Well said, boy !

_________________
Quidquid latine dictum sit, altum videtur

Le Génie Des Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DonPanic

avatar

Nombre de messages : 1058
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: Un avant-goût de l'enfer?   Jeu 2 Oct 2014 - 14:37

lgda a écrit:
DonPanic a écrit:
Il ne faut pas compter sur les politiques; il faut compter sur le public.
Exemple: s'il existait une ONG pour acheter des hectares de forêt tropicale pour soit la laisser en l'état, soit la faire gérer par les populations locales pour la préserver ou en faire une exploitation sage et raisonnée, écolo en somme, je serais prêt à cotiser  
En es tu bien sûr ???
Exemple:
En 2000, les Ricains ont élu GWB, un anticlimat notoire, qui n'a strictement rien fait de ses deux mandats pour améliorer même un peu la situation.
En 2008, les USA sont tombés dans un marasme si énorme que leur empreinte CO2 a diminué dans des proportions telles qu'aucun programme étatique ou volontaire n'aurait jamais pu obtenir (sauf à vouloir faire un remake de 1789...) !
Conclusion: à lui seul GWB a plus fait pour le climat que n'importe quel autre acteur mondial !!

Mauvais exemple, l'élection de Bush s'est faite avec un nombre de voix inférieur à celui obtenu par Al Gore. 50 460 110 voix contre 51 003 926.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lascienceadeuxmains.donpanic.org
DonPanic

avatar

Nombre de messages : 1058
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: Un avant-goût de l'enfer?   Jeu 2 Oct 2014 - 14:41

Steph a écrit:
@Donpanic: hahaha je suis mort de rire.
Regarde les résultats des élections des 30 dernières années et la tendance actuelle et tu verras à quel point il est illusoire d'attendre quelque chose d'intelligent de la population.

Pour citer Churchill:

Democracy is the worst form of government except all the others that have been tried.

et aussi

The best argument against democracy is a five minute conversation with the average voter.

Et en quoi diffères-tu de l'électeur moyen ?

Te prends-tu pour un électeur supérieur ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lascienceadeuxmains.donpanic.org
Steph



Nombre de messages : 7835
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Un avant-goût de l'enfer?   Jeu 2 Oct 2014 - 15:08

Il n'a jamais été question de moi ici?!
Tu parlais du public, je parle du public aussi.
Moi je vis dans un pays où je n'ai pas le droit de vote, cela simplifie considérablement les choses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DonPanic

avatar

Nombre de messages : 1058
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: Un avant-goût de l'enfer?   Jeu 2 Oct 2014 - 17:16

Steph a écrit:
Il n'a jamais été question de moi ici?!
Tu parlais du public, je parle du public aussi.

En affichant l'aristocratique mépris de Churchill vis à vis des vils sujets juste bons à envoyer au casse-pipe


Steph a écrit:
Moi je vis dans un pays où je n'ai pas le droit de vote, cela simplifie considérablement les choses.

Au moins, il n'y a pas besoin d'y réfléchir Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lascienceadeuxmains.donpanic.org
ji_louis

avatar

Nombre de messages : 1990
Localisation : près de la mer
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: Un avant-goût de l'enfer?   Dim 5 Oct 2014 - 20:45

DonPanic a écrit:
Il ne faut pas compter sur les politiques; il faut compter sur le public.
Exemple: s'il existait une ONG pour acheter des hectares de forêt tropicale pour soit la laisser en l'état, soit la faire gérer par les populations locales pour la préserver ou en faire une exploitation sage et raisonnée, écolo en somme, je serais prêt à cotiser  
C'est oublier qu'au Brésil, ce sont les populations locales qui brûlent la forêt pour la remplacer par des cultures vivrières, puis ensuite par du bétail ou des cultures industrielles. En Indonésie, les grandes exploitations de palmiers à huile se sont souvent agrandies en corrompant les chefs de village pour leur faire signer des autorisations. La Terre n'est pas le pays des bisounours.

Je pense qu'il vaut mieux se préparer dores et déjà aux 3°C supplémentaires pour dans 50 ans, il y a trop d'intérêts immédiats en jeu pour que le mouvement soit arrêté (au détriment du futur). Et il ne sert à (presque) rien de pénaliser notre économie (elle est déjà pas très folichonne) en se privant d'énergie.

Il vaut mieux promouvoir une exploitation beaucoup plus forte des énergies renouvelables (réorganiser les réseaux de distribution, organiser les stockages), la consommation moindre ne pourra venir que d'une panne de l'économie (on en a un avant-goût) préjudiciable au bien être de la population (voir l'Espagne ou la Grèce) ou bien d'une baisse de la population (dénatalité comme l'Allemagne ou le Japon, émigration comme beaucoup de pays (mais ça ne fait que reporter le problème)... ou guerre Evil or Very Mad ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.octaam.net/
DonPanic

avatar

Nombre de messages : 1058
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: Un avant-goût de l'enfer?   Lun 6 Oct 2014 - 14:05

Bonjour
ji_louis a écrit:
C'est oublier qu'au Brésil, ce sont les populations locales qui brûlent la forêt pour la remplacer par des cultures vivrières, puis ensuite par du bétail ou des cultures industrielles. En Indonésie, les grandes exploitations de palmiers à huile se sont souvent agrandies en corrompant les chefs de village pour leur faire signer des autorisations. La Terre n'est pas le pays des bisounours.

En effet, d'ailleurs nos pauvres populations locales à nous auraient rasé la forêt européenne n'eut été le recours aux combustibles fossiles.
Elles consomment force produits contenant de l'huile de palme substitués au beurre laitier ou autres oléagineux locaux, ou au beurre de cacao dans ses produits "au goût de chocolat" concoctés par l'industrie agro-alimentaire, par ailleurs importatrice de produits cultivés ou élevés aux dépens des hectares de forêts tropicales.
Les pauvres sont vraiment des salauds et des nuls No , ils deviendront tous tout bouffis, bien fait pour eux.


ji_louis a écrit:
Je pense qu'il vaut mieux se préparer dores et déjà aux 3°C supplémentaires pour dans 50 ans, il y a trop d'intérêts immédiats en jeu pour que le mouvement soit arrêté (au détriment du futur). Et il ne sert à (presque) rien de pénaliser notre économie (elle est déjà pas très folichonne) en se privant d'énergie.

Va quand même pas devoir laisser marché de la clime aux Chinois


ji_louis a écrit:
Il vaut mieux promouvoir une exploitation beaucoup plus forte des énergies renouvelables (réorganiser les réseaux de distribution, organiser les stockages), la consommation moindre ne pourra venir que d'une panne de l'économie (on en a un avant-goût) préjudiciable au bien être de la population (voir l'Espagne ou la Grèce) ou bien d'une baisse de la population (dénatalité comme l'Allemagne ou le Japon, émigration comme beaucoup de pays (mais ça ne fait que reporter le problème)... ou guerre Evil or Very Mad ).

Entre Ebola et les virus exotiques pandémiques, il y a des solutions à la prolifération des salauds de pauvres  Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lascienceadeuxmains.donpanic.org
lgda



Nombre de messages : 4556
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Un avant-goût de l'enfer?   Lun 6 Oct 2014 - 14:24

DonPanic a écrit:
Entre Ebola et les virus exotiques pandémiques, il y a des solutions à la prolifération des salauds de pauvres  Shocked

Si cyniquement vrai !!
(on croirait lire quelques anciens disparus spécialistes de cet humour... noir)

_________________
Quidquid latine dictum sit, altum videtur

Le Génie Des Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un avant-goût de l'enfer?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un avant-goût de l'enfer?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Lucifer libéré de l'Enfer 50 ou 60 ans avant l'An 2000
» "Chrétiens" avant d'être "catholiques"...
» La marche en avant
» Quels péchés mènent en enfer s'ils ne sont pas confessés ?
» L’enfer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORSV : Forum de Sciences et de Vie :: Sciences :: Physique-
Sauter vers: