FORSV : Forum de Sciences et de Vie

Forum scientifique
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Un montagnard sur le sable

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lgda



Nombre de messages : 4556
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Un montagnard sur le sable   Lun 4 Aoû 2014 - 22:30

En me promenant sur le sable du bord de mer, j'ai noté un phénomène contre-intuitif:
- le sable recouvert cycliquement par la mer est humide.
- lorsque je pose le pied sur ce sable humide, il semble s'assécher sur une bonne dizaine de cm.
- et lorsque je lève le pied, il reprend son aspect humide...

Je me serais attendu à ce que le sable sous mon pied dégorge son eau et apparaisse comme plus humide que le sable non soumis à pression, puis qu'il reprenne son aspect moins humide lorsque la pression cesse.

Qui a une explication ?

_________________
Quidquid latine dictum sit, altum videtur

Le Génie Des Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narduccio



Nombre de messages : 4645
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Un montagnard sur le sable   Mar 5 Aoû 2014 - 0:14

Il me semble que la réponse soit "pression osmotique".

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6078
Age : 66
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Un montagnard sur le sable   Mar 5 Aoû 2014 - 12:22

Salut

Lgda a écrit:
e me serais attendu à ce que le sable sous mon pied dégorge son eau et apparaisse comme plus humide que le sable non soumis à pression, puis qu'il reprenne son aspect moins humide lorsque la pression cesse.

Mais il me semble que c'est le cas,  Je vais peut être dire une bêtise.
Le fait de marcher sur un sable humide, cela exerce en effet une pression qui rapprocherait les grains de sable entre eux, réduisant ainsi localement le volume disponible, un peu comme quand l'on presse une éponge pour l'essorer.

Le Vieux

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
blondie

avatar

Nombre de messages : 2287
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Un montagnard sur le sable   Mar 5 Aoû 2014 - 18:21

Bonjour

La pression osmotique s'exprime par de jolies formules, parfaitement obscures pour moi Embarassed 

En revanche, l'explication du Vieux me semble évidente

En plus l'éponge est un objet sympatique Very Happy 

Blondie  flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narduccio



Nombre de messages : 4645
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Un montagnard sur le sable   Mar 5 Aoû 2014 - 23:03

Le Vieux a écrit:
Salut

Lgda a écrit:
e me serais attendu à ce que le sable sous mon pied dégorge son eau et apparaisse comme plus humide que le sable non soumis à pression, puis qu'il reprenne son aspect moins humide lorsque la pression cesse.

Mais il me semble que c'est le cas,  Je vais peut être dire une bêtise.
Le fait de marcher sur un sable humide, cela exerce en effet une pression qui rapprocherait les grains de sable entre eux, réduisant ainsi localement le volume disponible, un peu comme quand l'on presse une éponge pour l'essorer.

Le Vieux

Quand tu presse une éponge, l'eau sort. Donc, si c'était la même chose, il devrait se créer une flaque à l'endroit où tu appuie. Puisque tu met sous pression l'eau contenue dans les interstices du sable. Étant sous pression, elle devrait "dégorger" et on devrait voir apparaitre une flaque. Or, comme le signale Lgda, quand tu pose ton pied sur le sable, tu vois que la partie mise sous pression devient plus sèche. L'eau n'est pas chassée vers l'endroit où il y a moins de pression (l'extérieur) , mais est chassée vers le sable adjacent.

Je dois reconnaitre que j'ai fait une erreur, il ne s'agit pas d'un problème de pression osmotique. Voici 2 liens qui expliquent ce qui se passe. Enfin, le premier lien explore quelques pistes, et démontre de quoi il ne s'agit pas : Pourquoi à la plage, le sable humide parait plus sec quand on marche dessus?

En fait la réponse est : dilatance. Pourquoi les traces de pieds sont‐elles sèches quand nous marchons sur le sable humide ?

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6078
Age : 66
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Un montagnard sur le sable   Mer 6 Aoû 2014 - 9:53

Salut

Oui, cela a l'air plus complexe que l'on imaginait, avons-nous sans doute affaire à des phénomènes dont il faut tenir compte comme la capillarité et la tension superficielle de l'eau ainsi que la forme des grains de sable qui jouent certainement un rôle sur les deux phénomènes précédents. sans compter que si l'on presse l'eau on presse aussi les grains de sable qui doivent se déplacer en même temps que l'eau vers les grains adjacents.

Le Vieux.

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lgda



Nombre de messages : 4556
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Un montagnard sur le sable   Mer 6 Aoû 2014 - 14:14

Merci de ces très intéressantes réponses !

_________________
Quidquid latine dictum sit, altum videtur

Le Génie Des Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un montagnard sur le sable   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un montagnard sur le sable
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le sable
» Comme le sable de la mer
» 2009: En Aout vers 23h00 - Sable d'Or à Anglet (64)
» Sable de l'île de Siec, Loch et Kerpape (FR-56)
» Serpent dans le sable

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORSV : Forum de Sciences et de Vie :: Sciences :: Autres-
Sauter vers: