FORSV : Forum de Sciences et de Vie

Forum scientifique
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 D'un montagnard à un marin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lgda



Nombre de messages : 4567
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: D'un montagnard à un marin   Lun 4 Aoû 2014 - 22:22

Après une belle journée au bord de mer, au moment d'aller dormir, je regarde par la fenêtre pour voir ce que réservera le lendemain.
Un éclair blanc traverse le ciel !
Tiens... La météo n'a pourtant pas annoncé d'orage.
Et un deuxième éclair suit le premier assez rapidement. Puis un troisième, et ces éclairs semblent bien synchronisés...

En fait, c'était le phare pas loin de l'hôtel qui avait commencé son travail...

Est il vrai que chaque phare a une signature optique bien précise ?
Existe t il une table de ces signatures optiques ?
Et comment font les marins pour s'assurer de la concordance entre ce qu'ils observent et le contenu de cette éventuelle table ?

Merci d'éclairer ma lanterne   cyclops

_________________
Quidquid latine dictum sit, altum videtur

Le Génie Des Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ji_louis

avatar

Nombre de messages : 1994
Localisation : près de la mer
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: D'un montagnard à un marin   Mar 5 Aoû 2014 - 2:50

Je fais court:
lgda a écrit:
Est il vrai que chaque phare a une signature optique bien précise ?
Oui: Périodicité, nombre et durée des éclats de lumière à chaque cycle.
lgda a écrit:
Existe t il une table de ces signatures optiques ?
Oui, dans les livres de références nautiques. Le plus connu et le plus simple est l'almanach du marin breton, mais il y a surtout les ouvrages du SHOM.
lgda a écrit:
Et comment font les marins pour s'assurer de la concordance entre ce qu'ils observent et le contenu de cette éventuelle table ?
Ils comparent ce qu'ils mesurent (période, éclats, etc) avec les valeurs des feux (dont les phares) dans leur zone de navigation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.octaam.net/
blondie

avatar

Nombre de messages : 2287
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: D'un montagnard à un marin   Mar 5 Aoû 2014 - 18:40

Bonjour

Sur un petit bateau (5 mètres)la nuit, pour compter le nombre de secondes entre les éclats d'un phare il faut ânonner
Eclat :animal 1 animal 2....etc ...Une montre ne sert a rien Crying or Very sad 

Blondie  flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lgda



Nombre de messages : 4567
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: D'un montagnard à un marin   Mar 5 Aoû 2014 - 23:38

blondie a écrit:

Eclat :animal 1 animal 2....etc ...Une montre ne sert a rien Crying or Very sad 

Blondie  flower
Il faut croire que le stress influence le calcul.
Les parachutistes déclament "Mississipi 1, Mississipi 2, etc." pour avoir un décompte correct et ne pas déclencher l'ouverture trop près de l'appareil.

_________________
Quidquid latine dictum sit, altum videtur

Le Génie Des Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: D'un montagnard à un marin   

Revenir en haut Aller en bas
 
D'un montagnard à un marin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouveau poisson marin : un sar ?
» oiseau marin, mais lequel?
» thème marin (baleine, poisson, sirène) en poésie pour la 6ème
» le maerl, engrais marin
» GELEZ (Marin) Lieutenant-colonel - Noyers-sur-Serein YONNE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORSV : Forum de Sciences et de Vie :: Sciences :: Autres-
Sauter vers: