FORSV : Forum de Sciences et de Vie

Forum scientifique
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Vieillir...

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Cassandre 46



Nombre de messages : 169
Age : 72
Localisation : FRANCE 51
Date d'inscription : 07/08/2013

MessageSujet: Vieillir...   Sam 21 Sep 2013 - 21:41





Petite histoire .... Un couple de personnes âgées avait fêté son soixantième anniversaire de mariage. Ils s'étaient connus amis d’enfance et venaient se promener dans le quartier de leur jeunesse ; ils voulaient revoir leur ancienne école.

La grille n'était pas fermée, ils sont entrés et ont retrouvé le vieux pupitre qu'ils avaient partagé, sur lequel Louis avait gravé :

"Je t'aime, Claire".

En revenant à la maison, un sac tomba d’un fourgon presque à leurs pieds. Claire le ramassa et l’emporta à la maison. Là, elle l'ouvrit et compta ....cinquante mille euros !

Louis déclara : "Nous devons le rendre".

Claire dit : "Qui trouve garde". Elle remit l'argent dans le sac et le cacha dans le grenier.

Le lendemain, deux policiers vinrent enquêter dans le quartier. Ils frappèrent à leur porte.

"Pardon, auriez-vous trouvé un sac qui est tombé d'un fourgon hier ?"

Claire dit : "Non".
> Louis : "Elle ment. Elle l’a caché dans le grenier".
> Claire : "Ne le croyez pas, il est sénile".

Les agents se sont tournés vers Louis et lui ont demandé :

"Voulez-vous nous raconter l'histoire depuis le début ?"

Louis : "Bien ! Claire et moi revenions de l’école, hier"........

Le premier agent se tourna vers son collègue et lui dit :

"Viens, on s'en va ....!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6212
Age : 68
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Vieillir...   Sam 21 Sep 2013 - 21:47

Salut

Je ne suis pas certain de la trouver drôle, je la trouve même plutôt triste.

Le Vieux

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Cassandre 46



Nombre de messages : 169
Age : 72
Localisation : FRANCE 51
Date d'inscription : 07/08/2013

MessageSujet: Re: Vieillir...   Sam 21 Sep 2013 - 22:13

Cette histoire est ambiguë effectivement. Un ami, souffrant de plus en plus d'une blessure de guerre ( service militaire en Algérie ) la trouve gentille... et me l'a envoyée pour cette raison.

En ce qui me concerne, je n'ai pas beaucoup apprécié les appréciations des correcteurs relatifs aux perles du bac sur la sexualité, car moi aussi il m'arrive de ne rien comprendre et si on se moque de moi je n'apprécie pas l'humiliation. En conséquence, je m'efforce de ne pas humilier les autres.

Voici le texte de Pivot.




Vieillir, c’est chiant. J’aurais pu dire : vieillir, c’est désolant, c’est insupportable, c’est douloureux, c’est horrible, c’est déprimant, c’est mortel.

Mais j’ai préféré « chiant » parce que c’est un adjectif vigoureux qui ne fait pas triste.

Vieillir, c’est chiant parce qu’on ne sait pas quand ça a commencé et l’on sait encore moins quand ça finira.

Non, ce n’est pas vrai qu’on vieillit dès notre naissance.

On a été longtemps si frais, si jeune, si appétissant.

On était bien dans sa peau.

On se sentait conquérant. Invulnérable. La vie devant soi. Même à cinquante ans, c’était encore très bien. Même à soixante. Si, si, je vous assure, j’étais encore plein de muscles, de projets, de désirs, de flamme.

Je le suis toujours, mais voilà, entre-temps j’ai vu le regard des jeunes, des hommes et des femmes dans la force de l’âge qu’ils ne me considéraient plus comme un des leurs, même apparenté, même à la marge. J’ai lu dans leurs yeux qu’ils n’auraient plus jamais d’indulgence à mon égard. Qu’ils seraient polis, déférents, louangeurs, mais impitoyables.



Sans m’en rendre compte, j’étais entré dans l’apartheid de l’âge. Le plus terrible est venu des dédicaces des écrivains, surtout des débutants. “Avec respect”, “En hommage respectueux”, “Avec mes sentiments très respectueux”. Les salauds! Ils croyaient probablement me faire plaisir en décapuchonnant leur stylo plein de respect? Les cons! Et du « cher Monsieur Pivot » long et solennel comme une citation à l’ordre des Arts et Lettres qui vous fiche dix ans de plus !



Un jour, dans le métro, c’était la première fois, une jeune fille s’est levée pour me donner sa place. J’ai failli la gifler. Puis la priant de se rasseoir, je lui ai demandé si je faisais vraiment vieux, si je lui étais apparu fatigué.

-- “Non, non, pas du tout, a-t-elle répondu, embarrassée. J’ai pensé que”…



-- Moi aussitôt : «Vous pensiez que…?



-- “Je pensais, je ne sais pas, je ne sais plus, que ça vous ferait plaisir de vous asseoir”.



– “Parce que j’ai les cheveux blancs”?



– “Non, c’est pas ça, je vous ai vu debout et comme vous êtes plus âgé que moi, ça été un réflexe, je me suis levée”…



-- “Je parais beaucoup beaucoup plus âgé que vous”?



–"Non, oui, enfin un peu, mais ce n’est pas une question d’âge”…



-- “Une question de quoi, alors?”



– “Je ne sais pas, une question de politesse, enfin je crois”…»



J’ai arrêté de la taquiner, je l’ai remerciée de son geste généreux et l’ai accompagnée à la station où elle descendait pour lui offrir un verre.



Lutter contre le vieillissement c’est, dans la mesure du possible, ne renoncer à rien. Ni au travail, ni aux voyages, ni aux spectacles, ni aux livres, ni à la gourmandise, ni à l’amour, ni au rêve.

Rêver, c’est se souvenir tant qu’à faire, des heures exquises. C’est penser aux jolis rendez-vous qui nous attendent.

C’est laisser son esprit vagabonder entre le désir et l’utopie.

La musique est un puissant excitant du rêve. La musique est une drogue douce. J’aimerais mourir, rêveur, dans un fauteuil en écoutant soit l’adagio du Concerto no 23 en la majeur de Mozart, soit, du même, l’andante de son Concerto no 21 en ut majeur, musiques au bout desquelles se révéleront à mes yeux pas même étonnés les paysages sublimes de l’au-delà.

Mais Mozart et moi ne sommes pas pressés.

Nous allons prendre notre temps. Avec l’âge le temps passe, soit trop vite, soit trop lentement. Nous ignorons à combien se monte encore notre capital. En années? En mois? En jours? Non, il ne faut pas considérer le temps qui nous reste comme un capital. Mais comme un usufruit dont, tant que nous en sommes capables, il faut jouir sans modération. Après nous, le déluge? Non, Mozart.



Voilà, ceci est bien écrit, mais cela est le lot de tous, nous vieillissons !... Bien ou mal, mais le poids des ans donne de son joug au quotidien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lgda



Nombre de messages : 4635
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Vieillir...   Sam 21 Sep 2013 - 23:12

Ce que je sais, c'est qu'il y a plusieurs années, nous avons trouvé, ma femme et moi, plusieurs centaines d'euros sur la tablette d'un Bancomat (guichet automatique).
Ne voyant personne ni à gauche ni à droite, nous avons décidé d'attendre quelques minutes. Après un quart d'heure de guet, nous voyons un homme visiblement agité qui passe et repasse à proximité de l'automate, scrutant attentivement le sol.

Nous nous approchons et lui demandons s'il cherche quelque chose. Il nous dit avoir perdu une forte somme.
Nous lui rendons ce que nous avons trouvé.
Ce jour-là, l'expression de son visage devant l'argent retrouvé a été notre seule récompense, mais elle valait tout l'or du monde car visiblement, à voir son habillement, il n'était pas en état de donner quoi que ce soit de plus que de nombreux remerciements.

Par contre, cette perte de temps nous a fait arriver en retard à un rendez-vous. Lorsque nous nous sommes expliqués, les personnes du groupe avec qui nous avions rendez-vous nous ont trouvé bien naïfs d'avoir rendu l'argent. Beaucoup ont dit qu'ils l'auraient gardé sans autre forme de procès.

Nous sommes peut-être naïfs ou un peu bêtes d'avoir rendu cet argent mais ce qui est sûr, c'est qu'il ne nous appartenait pas, donc que nous n'avions aucun droit sur lui et que celui qui l'avait égaré en avait vraiment un urgent besoin.

A nos yeux, rendre cet argent était une simple question de bon sens.

_________________
Quidquid latine dictum sit, altum videtur

Le Génie Des Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6212
Age : 68
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Vieillir...   Sam 21 Sep 2013 - 23:38

Salut

lgda a écrit:

Par contre, cette perte de temps nous a fait arriver en retard à un rendez-vous. Lorsque nous nous sommes expliqués, les personnes du groupe avec qui nous avions rendez-vous nous ont trouvé bien naïfs d'avoir rendu l'argent. Beaucoup ont dit qu'ils l'auraient gardé sans autre forme de procès.

Nous sommes peut-être naïfs ou un peu bêtes d'avoir rendu cet argent mais ce qui est sûr, c'est qu'il ne nous appartenait pas, donc que nous n'avions aucun droit sur lui et que celui qui l'avait égaré en avait vraiment un urgent besoin.

A nos yeux, rendre cet argent était une simple question de bon sens.
Pas seulement une question de bon sens, mais aussi d'honneté et de valeur humaine et de dignité. Tu vois si nous sommes devenu des amis, ce n'est surement pas par hasard, c'est parceque nous partageons ce genre d'attitude meme sans le savoir, on sent inconsciement que nous partageons les memes valeurs. Ne crois tu pas ?

Le Vieux.

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ji_louis

avatar

Nombre de messages : 2018
Localisation : près de la mer
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: Vieillir...   Dim 22 Sep 2013 - 0:17

lgda a écrit:
Ce que je sais, c'est qu'il y a plusieurs années, nous avons trouvé, ma femme et moi...
...A nos yeux, rendre cet argent était une simple question de bon sens.
cheers cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.octaam.net/
Cassandre 46



Nombre de messages : 169
Age : 72
Localisation : FRANCE 51
Date d'inscription : 07/08/2013

MessageSujet: Re: Vieillir...   Dim 22 Sep 2013 - 10:24

Il est permis d'observer que cette petite histoire ne donne pas de la femme la femme une image flatteuse puisque c'est elle qui veut garder l'argent et c'est encore elle qui utilise l'argument de la sénilité pour que son mari ne soit pas cru. Quant au policier, il ne cherche pas à approfondir et se contente de bien peu d'éléments pour en tirer des conclusions.

Mon père nous répétait en diverses occasions qu'il ne fallait pas être l'esclave d'un morceau de métal ou d'un bout de papier et nous avons vécu pratiquement en autarcie comme plusieurs familles du village jusqu'à ce que nous puissions voler de nos propres ailes.

Je me souviens qu'un jour des vacances de printemps, dans les années 60, il nous restait des plants de vigne soigneusement greffés par mon père et mes aînés. Une annonce avait été mise dans le journal local. La première personne à se présenter fut celle qui nous hébergeait mon jeune frère et moi durant les jours de très mauvais temps en hiver. A cette époque le ramassage scolaire pour le collège était payant et mes parents n'avaient pas non plus les moyens de payer la cantine. Nous effectuions donc le trajet de presque trois km à bicyclette quatre fois par jour jusqu'au chef lieu de canton. Quand il y avait de la neige, nous emportions notre gamelle pour le repas de midi et cette personne acceptait de nous la réchauffer et nous mangions à sa table en compagnie de son épouse et sa fille. Bien entendu, mon père lui laissa les plants à un prix avantageux. Nous n'étions pas vraiment des amis mais nous nous étions en bons termes.
Durant toute la matinée, nous eûmes la visite de viticulteurs intéressés par ces plants car n'avions pas le téléphone à cette époque. ( Ni de machine à laver ni d'eau au robinet mais une pompe tout de même.) La réponse était négative à chaque fois puisque les plants étaient promis. Peu avant le repas de midi, un viticulteur de la prestigieuse Côte de Blancs chercha à convaincre mon père de changer d'avis en exhibant une liasse de billets de son porte feuille. Mon père a changé de visage et je l'entends encore  prononcer ces mots : " Monsieur, j'ai donné ma parole et vos bouts de papier ne me feront pas changer d'avis." L'autre, très surpris, objecta qu'il était pourtant venu de loin et qu'il pouvait y mettre un très bon prix. Mon père ne céda pas et commença à hausser le ton et l'homme comprit enfin qu'il valait mieux ne pas insister. Pour ma part, je crois qu'il a dû prendre mon père pour un original ou un imbécile qui osait lui tenir tête.

Aujourd’hui encore, je m'interroge sur la volonté farouche de mon père à rester non seulement honnête mais à vouloir vivre le plus possible sans argent. Il a traversé tout le vingtième siècle ébranlé et meurtri par les guerres, les corruptions et scandales divers qui n'en finissent pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6212
Age : 68
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Vieillir...   Dim 22 Sep 2013 - 13:48

Salut

Cassandre a écrit:
Il est permis d'observer que cette petite histoire ne donne pas de la femme la femme une image flatteuse puisque c'est elle qui veut garder l'argent et c'est encore elle qui utilise l'argument de la sénilité pour que son mari ne soit pas cru. Quant au policier, il ne cherche pas à approfondir et se contente de bien peu d'éléments pour en tirer des conclusions.
C'est exactement ce que je pensais.

Cassandre a écrit:
Monsieur, j'ai donné ma parole et vos bouts de papier ne me feront pas changer d'avis.
Voilà une personne qui mérite le plus grand respect et le mien en particulier. Par respect j’entends aussi en forme de synonyme le mot "Amour".

Le Vieux


_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Cassandre 46



Nombre de messages : 169
Age : 72
Localisation : FRANCE 51
Date d'inscription : 07/08/2013

MessageSujet: Re: Vieillir...   Dim 22 Sep 2013 - 14:55

Merci du fond du cœur pour ces quelques mots.
Mes parents étaient de ces petites gens honnêtes, dignes, généreux et surtout tolérants.
Mon père, libre penseur, farouche défenseur de l'école laïque qui lui avait donné une solide instruction nous parlait néanmoins en termes élogieux de l'école de filles tenue par une religieuse compétente et dévouée et où sa sœur aînée avait elle aussi reçu des bases solides. Même si nous n'allions pas à l'église, il nous invitait à saluer Monsieur le curé, qu'il considérait comme un homme sincère et généreux. Il venait à l'occasion boire le café à la maison. Quand ce curé dut entrer en maison de retraite tenue par des religieuses, nous sommes allés lui rendre visite plusieurs fois.
Ayant grandi dans ce climat de respect et de tolérance, je n'ai éprouvé par la suite aucune gêne quelconque à chanter dans les églises au sein d'un ensemble choral exigeant, de superbes œuvres de musique vocale religieuse.
Je mesure pleinement aujourd'hui que les valeurs qui m'ont été transmises par l'exemple de leur vie laborieuse, simple et sans reproches constituent un héritage qui m'a aidée à surmonter les épreuves inévitables de toute existence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6212
Age : 68
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Vieillir...   Dim 22 Sep 2013 - 15:43

Salut

J'ai l'impression que tu parles de mes parents qui eux aussi des gens simples et tolérant bien que le Père ne comprenait pas l'homosexualité, mais c'est un peu l'époque qui voulait cela.

Le Vieux


_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Steph



Nombre de messages : 7997
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Vieillir...   Dim 22 Sep 2013 - 21:28

Il m'est arrivé plusieurs fois dans ma vie de trouver des trucs qui ne m'appartiennent pas.
L'avant dernière fois c'etait un portefeuille dans les vestiaires du club de fitness. Je l'ai donné à la réception.
La dernière fois c'était dans un club de vacances en Aout en Bulgarie.
Nous étions assis à une table et en face il y avait un sac de dame tout seul sur un banc.
J'ai demandé à mes enfants de tenir le sac à l'oeil et de faire attention qu'aucun homme ne vienne le prendre.
J'ai pensé plusieurs fois le prendre et le porter à la réception mais comme nous mangions nous pouvions rester à faire le guet.
Après 15 min une dame est venue et son soulagement faisait plaisir à voir quand elle a vu que son sac était toujours là.
Nos yeux se sont croisés et elle a compris en un instant que nous l'avions gardé à l'oeil.

Mes parents m'ont appris que voler un oeuf c'est voler un boeuf et j'espère que mes enfants suivront le même chemin.
On est honnête ou on ne l'est pas, mais on ne peut pas être à moitié honnête.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre 46



Nombre de messages : 169
Age : 72
Localisation : FRANCE 51
Date d'inscription : 07/08/2013

MessageSujet: Re: Vieillir...   Dim 22 Sep 2013 - 21:52

Il y a des personnes exemplaires et qui forcent l'admiration, là où on ne s'attend pas à les trouver et Victor Hugo a largement exploité cette idée avec les personnages de ses romans comme Jean Valjean, Gavroche, ou les pêcheurs au grand cœur dans "Les pauvres gens" poésie de La légende des siècles apprise au cours moyen dans mon enfance. Maupassant est allé plus loin encore avec sa nouvelle Boule de suif.
Je pense à cette nouvelle admirable de Maupassant, Boule de suif. Cette prostituée se donne à un officier prussien sous la pression de ses compagnons de diligence afin qu'ils puissent continuer leur voyage et sauver leurs intérêts devant l'avancée de l'envahisseur au cours de la guerre de 1870.
Au début de l'histoire, elle partage avec eux, toutes ses provisions. A la fin de l'histoire, quand la diligence peut repartir grâce à elle, ils la laissent pleurer dans son coin et comme elle n'a pas eu le temps de se préparer le plus petit casse-croûte, ils ne lui proposent rien. Elle pleure sa honte affirme une passagère, tandis qu'un républicain sifflote la Marseillaise sans rien lui offrir non plus. Quant aux religieuses, elles ne font guère preuve de charité chrétienne.
Je ne me lassais pas de faire étudier cette nouvelle à mes élèves. Elle est courte, parfaitement structurée, bien écrite, pétrie à la fois de tendresse et d'ironie caustique. Il avait vu juste Maupassant.
Mes deux enfants, qui ne sont pas des boulimiques de littérature m'ont confié qu'ils avaient vraiment aimé son roman Une vie. Le personnage principal, Jeanne, est une jeune fille noble de la Restauration moribonde, sensible et généreuse élevée dans un couvent loin des réalités de la vie qui l'attend. Fragilisée autant par le couvent que par ses parents, elle va de désillusion en désillusion, se retrouve seule et presque ruinée et tombe gravement malade. C'est son ancienne servante et sœur de lait, Rosalie que a défendue et protégée autrefois - car le mari de Jeanne l'avait mise enceinte et ne pensait qu'à la chasser- qui vient la soigner, redresse la situation et symboliquement prononce les derniers mots du roman.
J'ai retrouvé cette idée des gens simples qui se battent et sortent les autres de l'ornière dans le film Romuald et Juliette, et, dans un moindre mesure dans Intouchables Ce sont des fictions bien sûr, mais des fictions qui donnent à réfléchir et aident à dépasser les idées reçues.


Dernière édition par Cassandre 46 le Lun 23 Sep 2013 - 10:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre 46



Nombre de messages : 169
Age : 72
Localisation : FRANCE 51
Date d'inscription : 07/08/2013

MessageSujet: Re: Vieillir...   Dim 22 Sep 2013 - 21:57

Tu as raison, Steph ça fait du bien, et ça console des salopards qui n'ont aucun scrupule et se faufilent ici ou là pour avoir des responsabilités au service des autres mais en profitent pour se servir et se faire mousser. Bonne soirée, j'éteins le biniou.


Dernière édition par Cassandre 46 le Lun 23 Sep 2013 - 14:18, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lgda



Nombre de messages : 4635
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Vieillir...   Dim 22 Sep 2013 - 23:33

Cassandre 46 a écrit:
Mon père nous répétait en diverses occasions qu'il ne fallait pas être l'esclave d'un morceau de métal ou d'un bout de papier
Venant d'une région et d'une époque ou les contrats se scellaient d'une poignée de main et arrosés d'un verre de goutte (eau-de-vie de pomme), je comprends très bien cette manière de faire.

_________________
Quidquid latine dictum sit, altum videtur

Le Génie Des Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre 46



Nombre de messages : 169
Age : 72
Localisation : FRANCE 51
Date d'inscription : 07/08/2013

MessageSujet: Re: Vieillir...   Lun 23 Sep 2013 - 10:34

En Champagne, un bail oral de métayage pour l'exploitation d'une vigne a autant de valeur qu'un bail écrit.
Merci également à Igda pour son témoignage. Heureusement que l'honnêteté sous différentes formes ( financière, morale, intellectuelle) se manifeste sinon c'est la loi de la jungle et il n' y a plus rien de possible. Néanmoins le vers est souvent dans le fruit et il convient d'être vigilant.

Comme je l'ai déjà dit, je cherche à en savoir davantage sur les événements du XX° siècle dont mon père a été le témoin et pouvant expliquer ses engagements, ses indignations, ses colères et ses révoltes conte " la sinistre comédie " comme il disait. Un jour je suis allée sur un site vendant des livres sur les divers scandales politiques et/ou financiers. Une longue, longue liste d'ouvrages est apparue...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
buck



Nombre de messages : 2597
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Vieillir...   Lun 23 Sep 2013 - 13:42

Les contrats oraux avec la jeune generation, c'est legerement kamikaze malheureusement... enfin disons que la proba de se faire avoir est nettement plus elevees
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ji_louis

avatar

Nombre de messages : 2018
Localisation : près de la mer
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: Vieillir...   Lun 23 Sep 2013 - 17:52

Les paroles s'envolent, les écrits restent. Ton notaire te le répètera.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.octaam.net/
narduccio



Nombre de messages : 4790
Age : 59
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Vieillir...   Lun 23 Sep 2013 - 21:54

lgda a écrit:
Nous sommes peut-être naïfs ou un peu bêtes d'avoir rendu cet argent mais ce qui est sûr, c'est qu'il ne nous appartenait pas, donc que nous n'avions aucun droit sur lui et que celui qui l'avait égaré en avait vraiment un urgent besoin.

A nos yeux, rendre cet argent était une simple question de bon sens.
Je suis du même avis. Mais, je constate qu'on perd pas mal de bon sens ces derniers temps.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre 46



Nombre de messages : 169
Age : 72
Localisation : FRANCE 51
Date d'inscription : 07/08/2013

MessageSujet: Re: Vieillir...   Mar 24 Sep 2013 - 10:04

Et à la limite, ce genre de réaction est considéré comme surprenant pour ne pas dire " anormal ", ce qui s'appelle un renversement des valeurs. Etre honnête, poli, respectueux de l'autre et de la langue est devenu ringard, vieux jeu, dépassé ...
Quand des personnes célèbres sur le devant de la scène médiatique ou encore d'autres, exerçant de hautes responsabilités, se permettent de mentir, détourner de l'argent et de s'exprimer comme des charretiers dans des réunions moins médiatisées, on ne peut pas dire qu'elles donnent le bon exemple à suivre Je précise : l' exemple qui m' a été donné par mes parents mes instituteurs et bien d'autres braves gens dont on ne parlera jamais.  Je dis bien : ringard.
Et alors ? Ringard n'est pas synonyme de ridicule  ( adjectif qui est le titre d'un film ) et il n'y a pas à en rougir. Et puis on a bien le droit de ne pas suivre le troupeau après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7997
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Vieillir...   Mar 24 Sep 2013 - 13:31

Au vu du comportement du troupeau je dirais presque un devoir ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Vieillir...   Dim 20 Oct 2013 - 15:58

Le Vieux a écrit:
Salut

lgda a écrit:

Par contre, cette perte de temps nous a fait arriver en retard à un rendez-vous. Lorsque nous nous sommes expliqués, les personnes du groupe avec qui nous avions rendez-vous nous ont trouvé bien naïfs d'avoir rendu l'argent. Beaucoup ont dit qu'ils l'auraient gardé sans autre forme de procès.

Nous sommes peut-être naïfs ou un peu bêtes d'avoir rendu cet argent mais ce qui est sûr, c'est qu'il ne nous appartenait pas, donc que nous n'avions aucun droit sur lui et que celui qui l'avait égaré en avait vraiment un urgent besoin.

A nos yeux, rendre cet argent était une simple question de bon sens.
Pas seulement une question de bon sens, mais aussi d'honneté et de valeur humaine et de dignité. Tu vois si nous sommes devenu des amis, ce n'est surement pas par hasard,  c'est parceque nous partageons ce genre d'attitude meme sans le savoir, on sent  inconsciement que nous  partageons les memes valeurs. Ne crois tu pas ?

Le Vieux.  
Nous sommes trois dans ce cas !
Mais ne faites pas comme ma femme qui a trouvé une somme importante dans un porte-billet (donc sans carte d'identité) à terre dans une librairie et l'a confiée au libraire !
Inutile de dire que personne n'a manifesté la moindre reconnaissance...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
blondie

avatar

Nombre de messages : 2287
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Vieillir...   Dim 20 Oct 2013 - 19:14

Bonjour

c'est avec curiosité et admiration que je lit cet Ode à l'honnêteté...

Vivant Dans un univers issus du monde de Maupassant , je n'entends parler que d'achat de vente
de commissions de rétro-commissions de combines de vacheries etc...
et je suis bien obligée de jouer le jeu...Dans ce panier de crabes...

Et le pire, c'est que ça m'amuse!!!  Very Happy

Blondie I love you 

flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre 46



Nombre de messages : 169
Age : 72
Localisation : FRANCE 51
Date d'inscription : 07/08/2013

MessageSujet: Re: Vieillir...   Lun 21 Oct 2013 - 11:00

En Champagne, c'est un peu la même chose avec l'envolée exorbitante des prix des terres plantées de vignes ou pouvant l'être et la petite phrase : " y 'a d'la propriété " suffit à nous révéler que l'avoir l'emporte largement sur l'être. Tout le monde n'est pas contaminé mais force est de constater que bien des familles se jalousent et se déchirent pour cette raison.
Nous avons regardé l'inspecteur canadien Murdoch hier soir sur FR3 et les deux premiers épisodes ( nous n'avons pas regardé le troisième) illustraient la notion de l'honnêteté.
Dans le premier épisode, un jeune homme traumatisé par le meurtre de son père se réfugie dans les histoires de Sherlock Holmes et se prend lui- même pour le détective. Quand il retrouve le diamant dérobé et dissimulé par son père, il le rend à Murdoch.
Dans le second épisode, une vieille femme, passe ses journées à lire la Bible sur un banc d'une place publique de Toronto. En réalité, elle teste l'honnêteté de se concitoyens en déposant sur le sol un porte-feuille contenant un billet et une adresse où il faut déposer le porte-feuille. Elle surveille discrètement le comportement la personne qui va ramasser le porte-feuille. Dans le cas d'une restitution à l'adresse indiquée, il ne se passe rien mais si l'argent est dépensé dans les boutiques proches au lieu d'être restitué, elle suit le coupable jusqu'à son domicile et ...


Dernière édition par Cassandre 46 le Mar 22 Oct 2013 - 10:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Vieillir...   Lun 21 Oct 2013 - 19:37

blondie a écrit:
Bonjour

c'est avec curiosité et admiration que je lit cet Ode à l'honnêteté...

Vivant Dans un univers issus du monde de Maupassant , je n'entends parler que d'achat de vente
de commissions de rétro-commissions de combines de vacheries etc...
et je suis bien obligée de jouer le jeu...Dans ce panier de crabes...

Et le pire, c'est que ça m'amuse!!!  Very Happy

Blondie I love you 

flower
L'atavisme viking ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre 46



Nombre de messages : 169
Age : 72
Localisation : FRANCE 51
Date d'inscription : 07/08/2013

MessageSujet: Re: Vieillir...   Mar 22 Oct 2013 - 10:29

Il se peut que je descende des Vikings : grand- mère maternelle née à Dieppe, grand-père maternel à Rouen, et trois enfants roux sur six dans la famille. Et puis les eaux se sont mêlées comme le souligne un roman de Roger Ikor.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vieillir...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vieillir...
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Dur de vieillir...
» C'est beau de vieillir à deux !!! ( Humour )
» bien vieillir
» Vieillir c'est rester jeune plus longtemps que les autres... (Humour)
» Vieux profs ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORSV : Forum de Sciences et de Vie :: Vie :: Humour-
Sauter vers: