FORSV : Forum de Sciences et de Vie

Forum scientifique
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Pourquoi les jeunes ne savent plus apprendre ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
narduccio



Nombre de messages : 4528
Age : 57
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Pourquoi les jeunes ne savent plus apprendre ?   Lun 16 Sep 2013 - 19:42

Vu les nombreuses réponses, il y a matière …
lgda a écrit:
Nard, dis à tes jeunots que comprendre les constituants de la centrale permet de gagner plus de crédits et de parties gratuites et tu verras comme ça va les motiver !
Peut-être vrai pour certains … Mais ceux-là seront durs à motiver. S’ils ne regardent que le court terme :
- Tu es bon => on te sélectionne pour aller en formation opérateur. Donc, déjà 6 mois où tu seras en déplacement. Bien remboursé, mais en déplacement. Et il faut bosser. Au retour, tu passes un examen. Si tu le réussis, tu pars en formation opérateur. Environ 15 mois, en déplacement, sans remplacements, donc avec peu d’heures supplémentaires. La bonne nouvelle, si tu as peu de diplômes, tu reçois un avancement qui correspond à 6 à 10 % de ton salaire. Au bout de 15 mois, avec pas mal d’examens intermédiaires, tu passes une évaluation finale (qu’on attend que tu réussisses du premier coup) et si tu es reçu, tu es habilité et on parle de toi dans 2 ans pour une autre augmentation …
- Tu n’es pas bon => tu restes sur le terrain. Et comme les bons sont partis en formation, il faut des remplaçants dans d’autres équipes. Si tu remplaces un week-end de nuit ou un jour férié, c’est le jackpot : environ 500€ de plus sur ta paye (bien plus qu’une augmentation). En plus, tous les 3 ans si tu n’es pas trop bête et tous les 4 ans si tu ne réponds pas à la première proposition, tu vas avoir une augmentation de 3%. Bref, si on calcule bien, un gars qui reste sur le terrain, surtout s’il a un BTS ou un DUT gagne plus s’il n’est pas bon que s’il est bon. Et il y a des petits futés qui ont fait le calcul …
Je sais, c’est la faute au système …

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7691
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Pourquoi les jeunes ne savent plus apprendre ?   Mar 17 Sep 2013 - 9:34

Pas nécessairement une faute.
Accéder à des postes supérieurs par seul appât du gain n'est probablement pas le meilleur moyen d'avoir des gens compétents et motivés...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yoda



Nombre de messages : 2087
Age : 38
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: Pourquoi les jeunes ne savent plus apprendre ?   Lun 27 Jan 2014 - 15:25

lgda a écrit:
Vous utilisez une application Agile ?? voire pire: Scrum ??

Si oui, Bienvenue au club !
Tu cherches la bagarre, là ?!
C'est quoi ces a priori stupides ????

Cela dit, Buck mets le doigt sur un réel problème. Qu'on soit sur un projet open source dans lequel personne ne se préoccupe de la doc. Ou sur un projet standard avec un client dans lequel on se contente de la doc d'utilisation pour le client, le jour de la première livraison, et qui ne sera jamais remise à jour quand le client réalisera que ce qu'il a demandé n'était pas du tout ce qu'il voulait...
Et l'agilité, à part qu'il y a pour principe de ne faire que de la doc pertinente (donc pas des tonnes de doc jamais mises à jour), n'apporte pas vraiment de réponse à ça...

Pour revenir à la discussion d'origine, à quoi penses-tu qu'est dû le problème Narduccio ?
J'ai du mal à avaler la théorie des jeux vidéos. Mais d'un autre côté, s'il y a réellement un problème qui s'amplifie, je ne vois pas en quoi l'éducation nationale serait en cause. Il est clair et net qu'elle apprend aux élèves à bachoter plus qu'à comprendre et manipuler, mais c'était déjà le cas il y a 20, 40 ou 60 ans, non ? J'ai plutôt le sentiment que l'évolution va plutôt dans le bon sens, je pense par exemple aux TPE qui sont apparus après ma scolarité, avec lesquels les élèves doivent faire preuve d'implication personnelle.

Peut-être aussi une évolution de la société... On parle beaucoup du fait qu'on adopte des comportements, sur Internet en particulier, très zappeurs. On lit des articles courts, on va voir un lien ailleurs. Même en société, les réunions dans lesquelles il y en a toujours un ou deux qui consultent ses messages sur son téléphone en même temps ne sont pas rares (dans le milieu professionnel, y'a que le chef qui se le permet). Finalement, on a -toutes générations confondues - tendance à surstimuler nos cerveaux. Peut-être que les plus âgés bachotteraient tout autant.

_________________
yoda

Les gens sont prêts à tout pour sauver le monde, excepté prendre des cours de science.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rolistesnantais.blogspot.fr/
narduccio



Nombre de messages : 4528
Age : 57
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Pourquoi les jeunes ne savent plus apprendre ?   Lun 27 Jan 2014 - 18:00

yoda a écrit:
Pour revenir à la discussion d'origine, à quoi penses-tu qu'est dû le problème Narduccio ?
J'ai du mal à avaler la théorie des jeux vidéos. Mais d'un autre côté, s'il y a réellement un problème qui s'amplifie, je ne vois pas en quoi l'éducation nationale serait en cause. Il est clair et net qu'elle apprend aux élèves à bachoter plus qu'à comprendre et manipuler, mais c'était déjà le cas il y a 20, 40 ou 60 ans, non ? J'ai plutôt le sentiment que l'évolution va plutôt dans le bon sens, je pense par exemple aux TPE qui sont apparus après ma scolarité, avec lesquels les élèves doivent faire preuve d'implication personnelle.

Peut-être aussi une évolution de la société... On parle beaucoup du fait qu'on adopte des comportements, sur Internet en particulier, très zappeurs. On lit des articles courts, on va voir un lien ailleurs. Même en société, les réunions dans lesquelles il y en a toujours un ou deux qui consultent ses messages sur son téléphone en même temps ne sont pas rares (dans le milieu professionnel, y'a que le chef qui se le permet). Finalement, on a -toutes générations confondues - tendance à surstimuler nos cerveaux. Peut-être que les plus âgés bachotteraient tout autant.

Je suis embêté pour te répondre. Lors d'une des réunions de mon association culturelle, il y a eu le président qui a rapporté qu'il avait été convoqué à la mairie pour une réunion sur les rythmes scolaires. Du coup, 80% du comité a réagit en attaquant le gouvernement et ses lois qui ne sont pas bonnes. Il n'y a eu que 2 personnes a réagir en faveur de la loi. Moi, en premier, et j'ai dit qu'il fallait d'abord penser au bien-être des enfants et écouter les pédo/psychologues, /éducateur ... bref les spécialistes de l'enfance qui étaient à priori en faveur de la loi. Et un instituteur qui a mon age et qui a dit que pour lui, la loi n'allait pas assez loin. Ce qui a jeté un froid à ceux qui voulaient qu'on pende les divers ministres...

Cet instit a demandé s'il était normal que les enfants arrivent fatigué à l'école ? Si c'était normal qu'ils aient déjà dans les yeux jusqu'à 1 heure de TV avant de venir ? Et oui, pour qu'ils restent calmes, la plupart des parents placent les enfants devant la TV, le temps de leur faire la toilette ou de les faire manger. Les enfants sont fatigués et apprennent moins bien. Lui serait pour l'école de 6 jours. Pour que les enfants puissent passer moins de temps journalier à l'école. Il est conscient que les syndicats d'enseignants seraient contre. Il est conscient que les parents seraient totalement opposés. Et il est d'accord pour que les enfants aient des activités sportives et culturelles après les cours pour qu'ils puissent se développer harmonieusement et pas devant la TV.

Je suis d'accord, on est dans l'utopie la plus totale (et il le savait très bien).

Au fait, dans cette commune, on va repousser l'application de la loi. Les associations et la mairie n'ont pas les moyens d'assurer le service demandé. Il faudrait une bonne dizaine de bénévoles pour encadrer les enfants si on s'appuie sur les associations. Il y a 20 ans, on les aurait eu. Aujourd'hui, la moyenne d'age du comité de mon association est de 55 ans et la membre la plus jeune à 45 ans ... Il y a 20 ans, c'était 20 ans de moins aux moyennes. Les générations de trentenaires veulent bien que leurs enfants participent à des activités sportives ou culturelles, mais ils ne ressentent pas la nécessité de participer à la vie des associations. Ils payent et puis c'est tout. Enfin, pas tout à fait, quand on les sollicite pour un coup de mains ponctuel certains viennent. Ce sont d'ailleurs ceux qui s'excusent de ne pouvoir entrer au comité à cause d'emplois du temps très surchargés. Juste un exemple : le gars est un commercial technique qui sillonne la France dans tous les sens. Il n'est chez lui que le week-end, du coup il accepte de participer aux manifestations du week-end. Sa femme travaille et s'occupe des enfants. Du coup, elle n'aurait pas le temps de prendre un atelier en main. Comme il y a beaucoup d'agents EDF et que certains gagnent bien leur vie, il y a des épouses qui ne travaillent pas. Mais, il semble qu'elles soient tellement occupées qu'elles ne peuvent pas participer à la vie associative. C'est un constat.

Pour nos activités, nous avons 2 cas. Les premières sont prises en charges par des bénévoles passionnés. Ils s'occupent de l'atelier (ouverture, fermeture, nettoyage, éventuellement maintien de l'ordre durant les séances). Les secondes sont assurées par des professeurs rétribués. Pour certaines activités c'est obligatoire. Par exemple, il faut des profs de danse avec un diplôme d’État pour enseigner à des enfants. Et çà se comprend quand on sait ce qui arrive quand on enseigne de mauvais gestes. Il y a des enfants qui se sont retrouvés marqués à vie par de mauvaises pratiques (çà, ce sont les kinésithérapeutes qui le disent). Les bénévoles qui se forment pour avoir un DE sont très rares et actuellement, ils sont aussi dédommagés. Ce qui revient plus ou moins cher. Les professeurs ont du mal à joindre les 2 bouts. Et oui, ils font 2 ou 3 heures de cours par soirée avec parfois pas mal de déplacements. La réforme devait permettre de résoudre le problème dans pas mal de grandes villes. Pas dans les petits patelins perdus au loin. Mais, cela à un coût et tout le monde n'est pas prêt à le payer. Laisser les enfants devant la télé revient moins cher.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yoda



Nombre de messages : 2087
Age : 38
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: Pourquoi les jeunes ne savent plus apprendre ?   Mer 29 Jan 2014 - 1:19

narduccio a écrit:
il y a des épouses qui ne travaillent pas. Mais, il semble qu'elles soient tellement occupées qu'elles ne peuvent pas participer à la vie associative.
Le boulot d'une femme au foyer avec des enfants non scolarisés, c'est conséquent ! Les assistantes maternelles sont payées pour faire ce boulot, et non, ça ne laisse pas de temps de loisir pour participer à la vie associative.

De plus, le problème du bénévolat pour assurer des activités aux enfants, c'est que ça se passe pendant les heures de travail...
Enfin cela dit, je partage le constat sur les jeunes générations pour une association, mais pas du tout sur une autre. Mais quand les gens ont des enfants en bas âge, ils disparaissent mystérieusement des associations (et des forums aussi, c'est pas comme si mes retours n'étaient qu'épisodiques... mais en même temps j'ai été privée d'Internet pendant des mois !).

_________________
yoda

Les gens sont prêts à tout pour sauver le monde, excepté prendre des cours de science.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rolistesnantais.blogspot.fr/
narduccio



Nombre de messages : 4528
Age : 57
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Pourquoi les jeunes ne savent plus apprendre ?   Mer 29 Jan 2014 - 1:57

yoda a écrit:
narduccio a écrit:
il y a des épouses qui ne travaillent pas. Mais, il semble qu'elles soient tellement occupées qu'elles ne peuvent pas participer à la vie associative.
Le boulot d'une femme au foyer avec des enfants non scolarisés, c'est conséquent ! Les assistantes maternelles sont payées pour faire ce boulot, et non, ça ne laisse pas de temps de loisir pour participer à la vie associative.
Mais, les personnes qui sont dans l'association depuis 30-35 ans, étaient dans l'association avec les mêmes contraintes des enfants en bas âge. D'ailleurs, certaines le faisaient pour leurs enfants. Maintenant, nous avons parfois l'impression de faire garderie.

yoda a écrit:
De plus, le problème du bénévolat pour assurer des activités aux enfants, c'est que ça se passe pendant les heures de travail...
Enfin cela dit, je partage le constat sur les jeunes générations pour une association, mais pas du tout sur une autre. Mais quand les gens ont des enfants en bas âge, ils disparaissent mystérieusement des associations (et des forums aussi, c'est pas comme si mes retours n'étaient qu'épisodiques... mais en même temps j'ai été privée d'Internet pendant des mois !).

Je sais l'investissement que représente un enfant en bas âge. Mais, par la suite, çà se libère. Enfin, ça devrait.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yoda



Nombre de messages : 2087
Age : 38
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: Pourquoi les jeunes ne savent plus apprendre ?   Jeu 27 Fév 2014 - 17:37

narduccio a écrit:
Mais, les personnes qui sont dans l'association depuis 30-35 ans, étaient dans l'association avec les mêmes contraintes des enfants en bas âge. D'ailleurs, certaines le faisaient pour leurs enfants. Maintenant, nous avons parfois l'impression de faire garderie.
La vie a beaucoup changé aussi. Par exemple, les jeunes générations vivent plus souvent loin de leurs parents, ce qui fait qu'ils ne bénéficient pas d'aide familiale pour la garde des enfants. Les enfants sont aussi beaucoup moins laissés à eux-même, je vois rarement des enfants faire quelques km à vélo pour aller à l'école, on les dépose en voiture devant la grille et on va les chercher en voiture. Pour soulager les parents, quand l'école est proche à pieds, on organise des pédibus, les enfants marchent mais en groupe avec quelques adultes, jamais seuls.
Le travail est plus concentré dans les villes aussi, ce qui a été gagné en temps de travail (quand ça a été le cas) a été perdu en temps de trajet.

_________________
yoda

Les gens sont prêts à tout pour sauver le monde, excepté prendre des cours de science.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rolistesnantais.blogspot.fr/
narduccio



Nombre de messages : 4528
Age : 57
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Pourquoi les jeunes ne savent plus apprendre ?   Jeu 27 Fév 2014 - 19:50

Euhhh, environ 40% des gens de Fessenheim sont des agents EDF qui viennent d'autres régions. Donc, pas de parents sur place. Cela ne les empêchaient pas de participer à la vie associative. Actuellement, même les jeunes célibataires ou les jeunes sans enfants ne s'impliquent dans rien. Et même les jeunes qui ont des parents sur place.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yoda



Nombre de messages : 2087
Age : 38
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: Pourquoi les jeunes ne savent plus apprendre ?   Ven 28 Fév 2014 - 10:51

Ils ne s'impliquent dans rien du tout ? Pas même d'autres associations ? Parce que à Nantes il y a plein d'associations avec beaucoup de jeunes bénévoles. Certaines par contre sont plutôt constituées de "vieux" qui ont du mal à recruter. Parfois, c'est une question de thème, mais je pense que le plus souvent, les jeunes ne se sentent pas accueillis et encouragés à aider. J'ai vu ça en arrivant à Nantes : je vais à l'AG bien décidée à me proposer comme bénévole, mais après l'AG les membres actifs discutent entre eux et tout le monde m'ignore. Et l'autre obstacle,c'est la rrésistance au changement dans l'association, j'ai vu ça aussi. Des jeunes arrivent plein d'enthousiasme et d'idées, mais se heurtent à un mur. Les anciens cherchent bien des jeunes pour prendre la relève, mais des jeunes qui feront exactement comme ils font depuis 30 ans sans rien changer.

_________________
yoda

Les gens sont prêts à tout pour sauver le monde, excepté prendre des cours de science.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rolistesnantais.blogspot.fr/
narduccio



Nombre de messages : 4528
Age : 57
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Pourquoi les jeunes ne savent plus apprendre ?   Ven 28 Fév 2014 - 18:38

yoda a écrit:
Ils ne s'impliquent dans rien du tout ? Pas même d'autres associations ?

Compliqué de répondre. J'ai un contact avec 2 associations culturelles différentes à 35 km l'une de l'autre et les 2 se plaignent du fait que l'âge minimum es bénévoles est actuellement de plus de 40 ans, alors que de nombreux jeunes participent aux activités. D'un autre coté, je viens de voir un article dans mon journal local où l'on rapporte la nomination d'un président d'association de 36 ans ... L'équipe de foot de Fessenheim a des jeunes dirigeants. En fait, si je me rapporte à ce que j'ai connu dans les années 70-80, la situation a pas mal changée pour le foot.

Quand j'étais arbitre de foot à la fin des années 70, début 80, j'ai vu pas mal de clubs. L'équipe première était constituée à 80% de gars du village (ou de gens qui avaient débuté au village et qui ensuite étaient allé vivre à la ville voisine). Actuellement, l'équipe première puisse dans les joueurs régionaux qui ont le niveau du championnat dans laquelle elle évolue. Il est donc possible que pour un bourg de 2500 habitants, il n'y ai plus un seul joueur local. Même si des joueurs du patelin évoluent à des niveaux supérieurs. Et même si des joueurs locaux évoluent au même niveau, dans le cas où ils ont trouvé des meilleures opportunités ailleurs, à l'issu de leur centre de formation. Les dirigeants qui encadrent l'équipe 1 sont donc parfois des joueurs des équipes 2 ou 3 qui sont, elles, constituées de joueurs locaux. Alors que dans les années 70-80, c'était l'inverse, c'était des joueurs de l'équipe 1 qui encadraient ou entrainaient bénévolement les équipes 2, 3, vétérans et les équipes de jeunes.

Maintenant, pour entrainer des équipes, il est presque obligatoire d'avoir suivi des stages de formation et il commence à être recommandé de suivre des stages pour être dirigeant... Il y a souvent des formations locales pour diriger les associations et ces formations viennent de 3 filières différentes. La première est le milieu de l'activité concernée : la fédération de football organise des stages de formation pour les dirigeants des clubs de football, des associations dépendant du ministère de al Culture font des formations pour les dirigeants d’associations culturelles.... Il y a des formations données par des acteurs locaux. Ainsi, le Conseil régional alsacien assure des stages de formation pour des responsables d'association. La 3ème filière étant des centres de formations privés qui vont assurer des formations payantes pour les dirigeants qui veulent se former. Du coup, pour ce qui est des cours, les tarifs augmentent et les parents pensent qu'ils payent un service. Donc, ils sont moins enclins à donner de leur temps pour le bien commun puisqu'ils ont l'impression qu'ils vont bosser pour que quelques uns (les profs diplômés) gagnent de l'argent sur leur dos. Sachant que le tarif horaire d'un prof peut être très élevé à l'aune du pouvoir d'achat de certains. Avec le déplacement, dans le cas de Fessenheim, on peut se retrouver avec des sommes de 200€ pour un cours. Les profs venant de Colmar ou Mulhouse distants de 35-40 km ... Cette somme peut sembler exorbitante pour des gens qui gagnent 10-15€ de l'heure. Mais, ils oublient que ces profs travaillent souvent que 3 à 4 heure par soirs, 3 à 4 jours par semaine au maximum. En fait, souvent c'est un salaire d'appoint. Et si on tient compte des coûts des formations pour se maintenir à niveau, je ne suis pas sûr qu'ils gagnent tous de l'argent. Mais, souvent cela permet d'assouvir une passion sans dépenser de l'argent, et c'est déjà pas mal. Je suis des cours de guitare depuis 6 ans. J'ai donc acquis un certain niveau. Avec mes connaissances, je pourrais donner des cours de guitare-accompagnement, niveau débutant. Je ne pourrais pas en vivre. Mais, cela me permettrait d'acheter quelques jeux de cordes dans l'année. Et cela me ferait progresser.

De plus, certains ont découvert la possibilité de se mettre à son compte et grâce aux réseaux sociaux, ils peuvent assouvir leur passion en en vivant plus ou moins chichement. C'est le cas de l'ancienne propriétaire de ma maison; s'étant retrouvée au chômage à 57 ans, elle a ouvert un atelier de Relaxation-Mieux-être. Je reçois régulièrement les mails qu'elle envoie à se sujet à toutes les personnes qui sont dans son carnet d'adresse...

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pourquoi les jeunes ne savent plus apprendre ?   Aujourd'hui à 11:11

Revenir en haut Aller en bas
 
Pourquoi les jeunes ne savent plus apprendre ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» À cause de l’ordinateur, les jeunes Japonais ne savent plus écrire
» Communiquer Ma Parole aux jeunes, à une société matérialiste et volage.
» des idées noires
» fumer tue.
» Sujet brevet 2012 DP6

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORSV : Forum de Sciences et de Vie :: Vie :: Société-
Sauter vers: