FORSV : Forum de Sciences et de Vie

Forum scientifique
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 C'est par où la plage ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
yoda

avatar

Nombre de messages : 2135
Age : 39
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: C'est par où la plage ?   Lun 26 Aoû 2013 - 17:11

blondie a écrit:
L'odorat et le goût, sont-ils si intimement liés???
Le goût, de ce qu'on apprend à l'école, ce sont les saveurs basiques : acide, amer, sucré, salé (l semble qu'il y en ait un peu plus que ça, mais ça va pas loin quand même). C'est ce qu'on sent avec la langue, et qu'on sent même quand on a un rhube carabiné qui bouche le nez.
Mais quand on mange, la plupart des saveurs, c'est au niveau de l'odorat que ça se situe. Et quand on a le nez bien bouché, c'est vraiment du gâchis que manger quelque chose d'élaboré (mais le kebab sauce samouraï, c'est top, on sent le piment ! manque qu'un bonbon à l'eucalyptus en dessert !).


Blondie a écrit:
Il y a des "chefs" qui fument me semble t-il
Là je parle de ceux qui fument pendant qu'ils sont en train de manger. Même si fumer est assez néfaste pour l'odorat, s'en griller une de temps en temps ne doit pas non plus être nocif pour la cuisine, dans la mesure où le chef ne fume pas en cuisinant. Par contre, je me demande s'il existe des parfumeurs qui fument...

_________________
yoda

Les gens sont prêts à tout pour sauver le monde, excepté prendre des cours de science.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rolistesnantais.blogspot.fr/
blondie

avatar

Nombre de messages : 2287
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: C'est par où la plage ?   Lun 26 Aoû 2013 - 18:19

Bonjour

Il me semble que la part subjective est très importante sur le plant odorifique..
habituée à toutes les odeurs que dégagent les bébêtes (et parfois les humains)
je suis surprise en ville par des "parfums"étranges qui visiblement séduisent
les citadins, mon supplice  : c'est la boutique d'un parfumeur (chic) où me traine une copine Embarassed
yoda a écrit:
mais le kebab sauce samouraï, c'est top, on sent le piment ! manque qu'un bonbon à l'eucalyptus en dessert !).
 
Tout cet exotisme...j'admire ton courage  Very Happy 

Blondie flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: C'est par où la plage ?   Lun 26 Aoû 2013 - 20:14

Steph a écrit:

Merci aussi de ne pas me refuser le droit d'être incommodé, même si vous pensez que ce n'est pas possible.
Où as-tu lu ça ?
Pas chez-moi en tout cas, je manque de détails pour émettre une solution sûre, mais la mienne résout probablement tous les problèmes, même si elle n'est certainement pas parfaite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DonPanic

avatar

Nombre de messages : 1070
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: C'est par où la plage ?   Lun 26 Aoû 2013 - 20:46

Steph a écrit:
Merci aussi de ne pas me refuser le droit d'être incommodé, même si vous pensez que ce n'est pas possible.
Ce serait un poil plus intelligent, le droit de n'être pas incommodé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lascienceadeuxmains.donpanic.org
DonPanic

avatar

Nombre de messages : 1070
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: C'est par où la plage ?   Lun 26 Aoû 2013 - 21:33

yoda a écrit:
DonPanic a écrit:
Le port d'une élégant pince-nez de natation assorti à la couleur des vêtements http://www.guide-piscine.fr/medias/produit/593/image/pince-nez-pour-la-natation-arena_500.jpg pourrait peut-être résoudre les problèmes d'odeurs tabagiques le temps du café, qui sait ?
Ce n'est pas une solution, j'imagine qu'on savoure bien moins le café avec ce genre d'accessoire.
C'était une vanne, tout comme le masque à gaz

yoda a écrit:
Je fais aussi partie de ces "hystériques" que la fumée de tabac peut incommoder en milieu ouvert, y compris et particulièrement en mangeant, donc je comprends très bien le problème de Steph.

J'estime que dès qu'il y a du vent à 1m/s, les non-fumeurs qui se disent incommodés par la fumée de tabac se font leur cinéma hystéro

yoda a écrit:
Et c'est vrai que j'ai aussi rencontré des réactions minables de fumeurs, je me souviens d'une soirée gâchée à cause du tabac, les gens fumaient en mangeant leur dessert (la clope dans une main et la cuiller dans l'autre), et l'air de la salle était devenu tellement irrespirable que beaucoup de non-fumeurs sont partis avant la fin du repas... Vu comment il gelait dehors je faisais des va-et-vient, un coup dehors pour rejoindre mon homme qui est sorti définitivement dès qu'il a constaté que malgré la demande faite aux fumeurs de sortir pour s'en griller une, le seul lieu sans tabac était l'extérieur (et pourtant il y avait foule), un coup dedans pour éviter les engelures... Laughing 
Normalement, il est interdit de fumer dans des lieux tels que tu décris, tu as eu affaire à des mufles doublés de délinquants

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lascienceadeuxmains.donpanic.org
narduccio



Nombre de messages : 4682
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: C'est par où la plage ?   Lun 26 Aoû 2013 - 22:40

blondie a écrit:
Bonjour

Il me semble que la part subjective est très importante sur le plant odorifique..
habituée à toutes les odeurs que dégagent les bébêtes (et parfois les humains)
je suis surprise en ville par des "parfums"étranges qui visiblement séduisent
les citadins, mon supplice  : c'est la boutique d'un parfumeur (chic) où me traine une copine Embarassed
yoda a écrit:
mais le kebab sauce samouraï, c'est top, on sent le piment ! manque qu'un bonbon à l'eucalyptus en dessert !).
 
Tout cet exotisme...j'admire ton courage  Very Happy 

Blondie flower
Certains parfums me donnent un sacré mal de tête ... Hé oui, je suis assez délicat du nez. Wink 

Une partie de mon boulot consiste à distribuer des ordres de travail à des intervenants. Il y a depuis quelques semaines une charmante jeune femme qui travaille pour un de nos sous-traitants. Comme pas mal de ses collèges, elle utilise des parfums assez forts pour masquer les odeurs que l'on peut contacter lorsqu'on travaille dans un environnement "mécanique". Je ne sais pas ce qu'elle a comme parfum, mais le sien est plutôt agressif. DU coup, je reste à distance. Elle va finir par croire que je la snobe. Mais bon, vu son age, comme je fais partie des "vieux", elle ne s'en redra sûrement pas compte.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7882
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: C'est par où la plage ?   Mar 27 Aoû 2013 - 11:03

DonPanic a écrit:

J'estime que dès qu'il y a du vent à 1m/s, les non-fumeurs qui se disent incommodés par la fumée de tabac se font leur cinéma hystéro
J'estime que tu prends tes rêves pour des réalités par commodité et pour t'éviter des soucis de culpabilité. Comment peux-tu en juger objectivement? L'odeur du tabac se sent à des mètres à la ronde et même sans fumer. Quand des collègues vont fumer dehors et reviennent ensuite, je sens leur odeur à 5m dans le bureau, par 0m/s de vent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6097
Age : 67
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: C'est par où la plage ?   Mar 27 Aoû 2013 - 12:19

Salut

Steph a écrit:
Quand des collègues vont fumer dehors et reviennent ensuite, je sens leur odeur à 5m dans le bureau, par 0m/s de vent.
Idem pour des frites, des collègues en vont chercher sur le temps de midi et l'odeur est persistante dans les escaliers encore une heure après, alors qu'ils n'ont fait qu'y passer

Le Vieux

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
DonPanic

avatar

Nombre de messages : 1070
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: C'est par où la plage ?   Mar 27 Aoû 2013 - 13:09

Steph a écrit:
J'estime que tu prends tes rêves pour des réalités par commodité et pour t'éviter des soucis de culpabilité. Comment peux-tu en juger objectivement? L'odeur du tabac se sent à des mètres à la ronde et même sans fumer. Quand des collègues vont fumer dehors et reviennent ensuite, je sens leur odeur à 5m dans le bureau, par 0m/s de vent.
T'es phobique de l'odeur du tabac, ça va, j'ai compris
je suis phobique des fortes odeurs de parfums d'après-rasage, des échappements de diésel, je n'en fais pas 15 tonnes
et non, je ne me sens pas coupable des phobies qui affectent mes contemporains, à eux gérer.
Je suis suffisamment accommodant avec mes invités non fumeurs à mon domicile pour aller fumer à la fenêtre si la fumée les dérange. Quand il y a des enfants, je sors.


Dernière édition par DonPanic le Mar 27 Aoû 2013 - 13:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lascienceadeuxmains.donpanic.org
DonPanic

avatar

Nombre de messages : 1070
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: C'est par où la plage ?   Mar 27 Aoû 2013 - 13:15

yoda a écrit:
L'avantage, c'est que si on les invite au resto, c'est du gâchis de proposer plus cher qu'un kebab, vu qu'ils sentent pas la différence de goût.
C'est qu'entre l'odeur du kébab-frites et celle des cigarettes, j'avoue n'avoir pas de préférence
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lascienceadeuxmains.donpanic.org
lgda



Nombre de messages : 4583
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: C'est par où la plage ?   Mar 27 Aoû 2013 - 14:11

DonPanic a écrit:
Je suis suffisamment accommodant avec mes invités non fumeurs à mon domicile pour aller fumer à la fenêtre si la fumée les dérange. Quand il y a des enfants, je sors.
Le problème de la fenêtre, c'est qu'une partie plus ou moins importante de la fumée revient à l'intérieur, surtout en cas de léger vent ou de fortes différences de température entre l'intérieur et l'extérieur.

Une bonne solution est d'aller fumer dans la cuisine sous la hotte de ventilation, pour autant que ce ne soit pas une hotte à recirculation.

_________________
Quidquid latine dictum sit, altum videtur

Le Génie Des Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7882
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: C'est par où la plage ?   Mar 27 Aoû 2013 - 14:47

J'ai encore une meilleure solution mais quelque chose me dit que ca ne va pas plaire ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yoda

avatar

Nombre de messages : 2135
Age : 39
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: C'est par où la plage ?   Mar 27 Aoû 2013 - 15:27

blondie a écrit:
mon supplice  : c'est la boutique d'un parfumeur (chic) où me traine une copine Embarassed
Par parfumeur, je pensais à ceux qui élaborent les parfums et dont le nez est très important, qui doivent savoir distinguer des nuances très subtiles entre deux extraits de rose. Ceux qui tiennent une boutique de parfum, je sais pas comment ils font, à mon avis ils n'ont aucun problème à ignorer l'odeur ambiante mais sentent-ils quelque chose quand ils conseillent les clients ?

blondie a écrit:
Tout cet exotisme...j'admire ton courage  Very Happy 
Y'a rien à admirer, déjà que quand je sens le goût un kebab ça fait trop pour moi, je me lance pas là-dedans quand j'ai le nez pris. Mais j'ai tendance, pour réussir à manger quand même, à privilégier les aliments pimentés, pour au moins sentir quelque chose.
La phrase ci-dessus montre d'ailleurs l'incohérence de nos façons de parler : en effet, quand je suis enrhumée, je sens bien le goût, c'est l'odorat qui n'est pas au rendez-vous...

DonPanic a écrit:
J'estime que dès qu'il y a du vent à 1m/s, les non-fumeurs qui se disent incommodés par la fumée de tabac se font leur cinéma hystéro
Perso je ne mesure ni la vitesse ni la direction du vent, seulement si oui ou non je sens l'odeur du tabac à la place de celle de mon plat.
Bien entendu, ce n'est certainement pas un fumeur qui empeste le tabac dans les 10m qui l'entourent qui est capable de me dire que je ne peux rien sentir... c'est comme les odeurs corporelles ou le parfum de la boutique, quand on vit dedans, l'information cesse d'arriver au cerveau. Tu peux dire à n'importe quelle personne de mauvaise foi qui ne s'est pas lavée depuis 15 jours qu'elle pue, elle te répondra que tu te fais ton cinéma hystérique vu que tu n'as pas le nez sur elle, qu'il y a peu de vent et qu'elle, elle ne sent pas d'odeur désagréable...

Citation :
Normalement, il est interdit de fumer dans des lieux tels que tu décris, tu as eu affaire à des mufles doublés de délinquants
Je bénis cette loi qui fait que maintenant, ça ne peut plus arriver ! D'ailleurs, ma fréquentation des restaurants et bars a été multipliée par 5 depuis cette date...

Le Vieux a écrit:
Idem pour des frites, des collègues en vont chercher sur le temps de midi et l'odeur est persistante dans les escaliers encore une heure après, alors qu'ils n'ont fait qu'y passer
C'est clair que j'ai tendance à maudire tous les mangeurs de kebab (et dans une moindre mesure de MacQuick) dans des lieux clos tels que transports en commun et au travail. Mais nous sommes sûrement des hystériques qui font leur cinéma, en effet, sans vent allant vers nous, ces odeurs ne peuvent exister que dans notre imagination !

DonPanic a écrit:
C'est qu'entre l'odeur du kébab-frites et celle des cigarettes, j'avoue n'avoir pas de préférence
Bah, c'est facile : pour sentir l'odeur du kebab, il faut obligatoirement un vent d'au moins 3,6 km/h qui pousse la fumée du kebab dans ta direction. Comme le kebab ne génère pas de fumée, il est strictement impossible de sentir l'odeur du kebab. Donc parler de celle-ci, c'est juste faire du cinéma hystérique !

LGDA a écrit:
Le problème de la fenêtre, c'est qu'une partie plus ou moins importante de la fumée revient à l'intérieur, surtout en cas de léger vent ou de fortes différences de température entre l'intérieur et l'extérieur.
Je confirme. Quand j'ai des amis chez moi, je leur demande de fumer à la fenêtre de la cuisine. Et après mon chat sent le tabac ! (ou alors c'est le chat qui fume en cachette)
J'ai aussi des collègues qui se sont fait enguirlander car ils avaient fumé à la fenêtre d'un bureau désert. Manque de bol, quelques jours plus tard, le boss est passé par là et il a envoyé un mail assez incendiaire à tout le monde...

_________________
yoda

Les gens sont prêts à tout pour sauver le monde, excepté prendre des cours de science.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rolistesnantais.blogspot.fr/
DonPanic

avatar

Nombre de messages : 1070
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: C'est par où la plage ?   Mar 27 Aoû 2013 - 16:15

lgda a écrit:
DonPanic a écrit:
Je suis suffisamment accommodant avec mes invités non fumeurs à mon domicile pour aller fumer à la fenêtre si la fumée les dérange. Quand il y a des enfants, je sors.
Le problème de la fenêtre, c'est qu'une partie plus ou moins importante de la fumée revient à l'intérieur, surtout en cas de léger vent ou de fortes différences de température entre l'intérieur et l'extérieur.
Voilà que tu connais mieux que moi comment circule l'air chez moi.
Je vis dans un appart traversant où, fenêtres ouvertes, les courants d'air vont invariablement de la façade côté cour à la façade côté rue, ci fait qu'en me mettant à une fenêtre côté rue, l'air, les poussières et les odeurs sortent, ce en été.
En hiver, mon apparte étant sous les toits et disposant de lucarnes, je fume allant percher sur l'escalier de la mezzanine,



l'air chaud, qui comme chacun sait monte, s'échappe par la lucarne que j'ouvre placée au dessus de l'escalier,
entrainant dehors fumée, poussières et odeurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lascienceadeuxmains.donpanic.org
DonPanic

avatar

Nombre de messages : 1070
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: C'est par où la plage ?   Mar 27 Aoû 2013 - 16:55

yoda a écrit:
DonPanic a écrit:
J'estime que dès qu'il y a du vent à 1m/s, les non-fumeurs qui se disent incommodés par la fumée de tabac se font leur cinéma hystéro
Bien entendu, ce n'est certainement pas un fumeur qui empeste le tabac dans les 10m qui l'entourent qui est capable de me dire que je ne peux rien sentir... c'est comme les odeurs corporelles ou le parfum de la boutique, quand on vit dedans, l'information cesse d'arriver au cerveau. Tu peux dire à n'importe quelle personne de mauvaise foi qui ne s'est pas lavée depuis 15 jours qu'elle pue, elle te répondra que tu te fais ton cinéma hystérique vu que tu n'as pas le nez sur elle, qu'il y a peu de vent et qu'elle, elle ne sent pas d'odeur désagréable...
Pour le cas où tu l'ignorerais, un fumeur inhale la fumée par la bouche, ce qui ne l'interdit aucunement d'avoir de l'odorat, à moins d'expirer par les narines, ce que je ne fais jamais.
Et quand je dis que les non-fumeurs intolérants font leur cinéma, c'est que leur santé n'est pas mise en danger par l'air avec une fumée hyper diluée par le vent, et qu'il s'agit bien de phobie, la ville étant bourrée d'autres odeurs, particules indésirables et autres nuisances sur lesquelles ils ne font pas de fixation obsessionnelle.

J'oserais même dire que ces histoires d'odeur s'apparentent à des arguments racistes et que j'en ai ras le bol de vos discours sur la puanteur présumée des fumeurs, bien que j'admette puer de la gueule à courte portée si je ne me suis pas rincé la bouche après une clope
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lascienceadeuxmains.donpanic.org
DonPanic

avatar

Nombre de messages : 1070
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: C'est par où la plage ?   Mar 27 Aoû 2013 - 17:19

yoda a écrit:
Je confirme. Quand j'ai des amis chez moi, je leur demande de fumer à la fenêtre de la cuisine. Et après mon chat sent le tabac ! (ou alors c'est le chat qui fume en cachette)
Je vois que l'odeur de litière de chat ne t'incommode pas Rolling Eyes
comme quoi, c'est très sélectif, la gêne odorifique


Dernière édition par DonPanic le Mar 27 Aoû 2013 - 17:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lascienceadeuxmains.donpanic.org
lgda



Nombre de messages : 4583
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: C'est par où la plage ?   Mar 27 Aoû 2013 - 17:20

DonPanic a écrit:
Je vis dans un appart traversant où, fenêtres ouvertes, les courants d'air vont invariablement de la façade côté cour à la façade côté rue
Et si un invité fume coté cour ??

A part ça, c'est sympa chez toi !

_________________
Quidquid latine dictum sit, altum videtur

Le Génie Des Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DonPanic

avatar

Nombre de messages : 1070
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: C'est par où la plage ?   Mar 27 Aoû 2013 - 17:23

lgda a écrit:
DonPanic a écrit:
Je vis dans un appart traversant où, fenêtres ouvertes, les courants d'air vont invariablement de la façade côté cour à la façade côté rue
Et si un invité fume coté cour ??
alors, il est soit aux chiottes, soit dans la cuisine, le séjour étant côté rue

lgda a écrit:
A part ça, c'est sympa chez toi !
Oui, j'ai vue sur le ciel par la fenêtre de toit au dessus de mon lit là-haut sur la mezzanine, j'aime m'endormir en entendant le bruit de la pluie sur le zinc du toit, et le matin je suis très agréablement réveillé au chant léger des becs d'argent

qu'on héberge dans une grande volière de plus de 5m3 et que tu peux voir en haut à gauche de la photo que j'ai postée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lascienceadeuxmains.donpanic.org
blondie

avatar

Nombre de messages : 2287
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: C'est par où la plage ?   Mar 27 Aoû 2013 - 18:39

Igda a écrit:
A part ça, c'est sympa chez toi !
Bonjour
Oui,bien sur....a condition de ne pas avoir des talons hauts et être pressée
Very Happy 

Blondie:flower:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DonPanic

avatar

Nombre de messages : 1070
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: C'est par où la plage ?   Mar 27 Aoû 2013 - 18:43

blondie a écrit:
Oui,bien sur....a condition de ne pas avoir des talons hauts et être pressée
Chez moi avec 4,50 m de hauteur sous plafond au faitage, tu peux circuler avec des talons très très hauts,
et même avec des échasses Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lascienceadeuxmains.donpanic.org
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: C'est par où la plage ?   Mar 27 Aoû 2013 - 20:26

Tiens, jadis je mangeais au réfectoire (pièce fermée) de la boîte où je travaillais.
Un de mes collègues aimait le fromage de Herve.
Ça pue plus que de la merde avariée, au début, dès qu'il ouvrait sa boîte à tartine, tout le monde jetait des regards suspicieux à ses voisins...
Curieusement, ce réfectoire s'est vidé de ses occupants.

Je vous laisse tirer la morale, s’il y en a une...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yoda

avatar

Nombre de messages : 2135
Age : 39
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: C'est par où la plage ?   Mer 28 Aoû 2013 - 1:04

DonPanic a écrit:
Pour le cas où tu l'ignorerais, un fumeur inhale la fumée par la bouche, ce qui ne l'interdit aucunement d'avoir de l'odorat, à moins d'expirer par les narines, ce que je ne fais jamais.
Si seule la fumée inhalée en tirant sur la clope avait une odeur, elle ne poserait pas de problème aux voisins. Mais celle qui s'échappe de la cigarette en a une (que le fumeur respire), celle qu'il expire également (donc s'il expire puis inspire par le nez, il la sent). Il baigne dedans pour tout dire... Sans compter l'odeur dégagée par ses vêtements, il est vrai assez différente (et bien plus désagréable à mon goût).

Citation :
Et quand je dis que les non-fumeurs intolérants font leur cinéma, c'est que leur santé n'est pas mise en danger par l'air avec une fumée hyper diluée par le vent
Sur le danger je n'en sais rien, je parle simplement de la gène olfactive. Gêner les gens avec de la fumée de cigarette, c'est leur manquer de respect. Affirmer que les gênés se trompent dans leur ressenti, c'est leur manquer encore plus de respect. Les accuser d'êtres des dérangés mentaux, ça atteint quand même des sommets dans l'irrespect.
A ton niveau, parler de non-fumeur intolérant, ça ne veut rien dire. Tu ne tolères pas l'existence même des non-fumeurs et même de la grande majorité des fumeurs (du moins ceux que je fréquente sont souvent incommodés par la fumée des autres... et à l'époque où la SNCF avait encore des voitures fumeur, elles étaient désertées, les fumeurs n'en supportant guère l'odeur).

Citation :
J'oserais même dire que ces histoires d'odeur s'apparentent à des arguments racistes et que j'en ai ras le bol de vos discours sur la puanteur présumée des fumeurs, bien que j'admette puer de la gueule à courte portée si je ne me suis pas rincé la bouche après une clope
A ben carrément le racisme. Alors je vais sortir les mauvais arguments typiques :
- j'ai des amis fumeurs
- beaucoup de fumeurs pensent aussi que le tabac (des autres ou même le leur mais froid) a une odeur

Cela dit, si trouver qu'une odeur dérange c'est être raciste, cela signifie donc que tu es raciste envers les mangeurs de kebab-frites, les propriétaires de voiture diesel et les hommes qui se mettent de l'après-rasage ? Quel dommage d'être si haineux...

Citation :
Je vois que l'odeur de litière de chat ne t'incommode pas
Mon chat ne sent pas la litière. Par contre il sent les croquettes après avoir mangé, mais ça, ça m'incommode.

Anthracite a écrit:
Ça pue plus que de la merde avariée, au début, dès qu'il ouvrait sa boîte à tartine, tout le monde jetait des regards suspicieux à ses voisins...
Curieusement, ce réfectoire s'est vidé de ses occupants.

Je vous laisse tirer la morale, s’il y en a une...
Il n'y a pas que le tabac et les kebabs qu'il conviendrait d'interdire quand des collègues mangent chacun leur repas au même endroit ?

Cela dit, c'est amusant, mais vu la façon dont DonPanic réagit sur la défensive et assez agressivement quand on dit être gênés par le tabac, ça me fait penser que jamais on ne se prive dans le cadre du boulot de rembarrer quelqu'un qui se ramène avec son kebab (genre "tu nous fais chier avec ton truc qui pue, bouffe-le dehors"). Par contre, il y a une espèce de tabou sur les fumeurs qui interdit de leur parler sur ce ton, c'était plutôt "oui tu peux fumer à la fenêtre, ça ne nous dérange pas trop, mais y'a pas une autre pièce où tu pourrais aller ?" un peu gêné. Mais c'est vrai que l'accusation d'être intolérant arrive si vite que les non-fumeurs ont littéralement peur de s'exprimer. Vous avez jamais remarqué ça chez vous ? On tolère que les gens réagissent à mille odeurs, mais pas au tabac.

_________________
yoda

Les gens sont prêts à tout pour sauver le monde, excepté prendre des cours de science.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rolistesnantais.blogspot.fr/
Steph



Nombre de messages : 7882
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: C'est par où la plage ?   Mer 28 Aoû 2013 - 11:28

Anthracite a écrit:
Tiens, jadis je mangeais au réfectoire (pièce fermée) de la boîte où je travaillais.
Un de mes collègues aimait le fromage de Herve.
Ça pue plus que de la merde avariée, au début, dès qu'il ouvrait sa boîte à tartine, tout le monde jetait des regards suspicieux à ses voisins...
Curieusement, ce réfectoire s'est vidé de ses occupants.

Je vous laisse tirer la morale, s’il y en a une...
Tu vas rire: j'aime aussi le fromage et particulièrement le fromage fort.
Et bien quand j'en prends au travail je demande à mes collègues si l'odeur ne les incommode pas!
Franchement tout cela ce n'est qu'une question de respect, quelle que soit l'odeur. Bon pour les odeurs corporelles c'est pas toujours évident, certains sentent plus que d'autres et on ne peut pas prendre de douche pendant le boulot...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lgda



Nombre de messages : 4583
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: C'est par où la plage ?   Mer 28 Aoû 2013 - 11:54

Steph a écrit:
Bon pour les odeurs corporelles c'est pas toujours évident, certains sentent plus que d'autres et on ne peut pas prendre de douche pendant le boulot...
Oui, d'autant plus que des désordres hormonaux et autres problèmes de santé peuvent parfois influencer la situation.

_________________
Quidquid latine dictum sit, altum videtur

Le Génie Des Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DonPanic

avatar

Nombre de messages : 1070
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: C'est par où la plage ?   Mer 28 Aoû 2013 - 12:10

yoda a écrit:
Sur le danger je n'en sais rien, je parle simplement de la gène olfactive. Gêner les gens avec de la fumée de cigarette, c'est leur manquer de respect. Affirmer que les gênés se trompent dans leur ressenti, c'est leur manquer encore plus de respect. Les accuser d'êtres des dérangés mentaux, ça atteint quand même des sommets dans l'irrespect.
Je ne respecte pas les gênes ciblées et sélectives, c'est vrai

yoda a écrit:
A ton niveau, parler de non-fumeur intolérant, ça ne veut rien dire. Tu ne tolères pas l'existence même des non-fumeurs et même de la grande majorité des fumeurs (du moins ceux que je fréquente sont souvent incommodés par la fumée des autres... et à l'époque où la SNCF avait encore des voitures fumeur, elles étaient désertées, les fumeurs n'en supportant guère l'odeur).

A ben carrément le racisme. Alors je vais sortir les mauvais arguments typiques :
- j'ai des amis fumeurs
mais qui puent pig que c'en est intolérable

yoda a écrit:
Tu ne tolères pas l'existence même des non-fumeurs
Pas ceux qui parcourent 70 mètres pour venir au bout du quai d'une gare de campagne me dire que ma fumée les dérangerait,
pas ceux qui dans un nuage d'échappement diésel viennent s'en prendre à moi à contrevent sans s'en prendre au chauffeur de l'autocar qui laisse son moteur tourner,
voilà des exemples vécus et ceux-là, effectivement je les envoie chier

yoda a écrit:
Cela dit, si trouver qu'une odeur dérange c'est être raciste, cela signifie donc que tu es raciste envers les mangeurs de kebab-frites, les propriétaires de voiture diesel et les hommes qui se mettent de l'après-rasage ? Quel dommage d'être si haineux...
Tu oublies ceux qui cuisinent du chou et les propriétaires de chat dont l'appartement pue la crotte, la pisse félines et qui détestent les odeurs de tabac geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lascienceadeuxmains.donpanic.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: C'est par où la plage ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
C'est par où la plage ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» 2010: Le 02/10 à 23h - engin volant triangulaire - Shkirate Plage (Maroc)
» Sur la plage abandonnée...
» 1978: Observation rapprochée d'une soucoupe avec hublots (la plage de Bonnu dans l'Indre)
» Photographie : Plage de Gâvres (Morbihan)
» Les éditions "La plage"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORSV : Forum de Sciences et de Vie :: Vie :: Actualités-
Sauter vers: