FORSV : Forum de Sciences et de Vie

Forum scientifique
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 les ligueurs et ligueuses anti-tabacs...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
PtitGG



Nombre de messages : 1162
Age : 38
Localisation : entre Vercors, Chartreuse et Belledonne
Date d'inscription : 25/02/2007

MessageSujet: Re: les ligueurs et ligueuses anti-tabacs...   Sam 29 Juin 2013 - 20:19

DonPanic a écrit:
PtitGG a écrit:
Première remarque : l'odeur est portée par des molécules chimiques, donc s'il y a odeur il y a produit. La réciproque elle n'est pas vraie (ex. CO, ni couleur ni odeur mais mortel)
pour qu'il y ait odeur, faut que les récepteurs les détectent, l'accoutumance à une odeur neutralise sa détection

et ça neutralise aussi sa toxicité?

PtitGG a écrit:
Seconde remarque : aucune parano, il suffit de voir le nombre de magasins qui s'ouvrent et présentent la cigarette électronique comme un accessoire de mode à l'instar d'une montre. Les recharges contiennent de la nicotine (c'est leur but premier pour le sevrage) donc un produit addictif et un risque pour un non fumeur si adonnant de devenir lui même dépendant. Les autres recharges dont tu parles sont des produits dérivés, des produits marketting et donc bien une dérive par rapport au but premier de la e-cigarette qui est de permettre aux fumeurs de décrocher de leur addiction.

DonPanic a écrit:
Les recharges contiennent de la nicotine si on veut ! http://palmecig.com/  
faudrait te documenter avant d'asséner tes vérités indiscutables

si tu lisais ma réponse jusqu'au bout au lieu de t'enflammer, je parle bien de "d'autres recharges" que je qualifie de produits dérivés.

DonPanic a écrit:
L'addiction n'est de loin pas exclusivement nicotinique, autrement, les patchs ou autres chiques à mâcher contenant de la nicotine permettraient de se sevrer facilement, ce qui n'est pas le cas
l'addiction concerne tout un processus, avec sa gestuelle, le tabagique qui tente de se sevrer et en manque de clope doit lutter contre des réflexes, allumage compulsif de briquet, réflexe buccal d'aspiration, celui qui roulait ses clopes garde des réflexes gestuels de rouler

D'où l'intérêt de la e-cigarette que je ne conteste pas, puisque dans mon entourage un ami a pu facilement décrocher, plus facilement qu'avec les fameuses gommes à mâcher ou autres "bonbons" qui sont infectes! Il m'avait fait goûter une sorte de mini pastille à laisser fondre dans la bouche : il a recraché directe! et en me faisant goûté j'ai compris pourquoi. Pas étonnant que certains n'arrivent pas à arrêter avec ça!

DonPanic a écrit:
Tu te goures à 100% en t'imaginant que l'e-clope a pour but premier de permettre au fumeur de décrocher de son addiction, foutaise !
L'e-clope est truc sensé permettre au fumeur de s'adonner à son péché pas mignon de manière théoriquement moins nuisible à lui-même et son entourage

Au tout début ce produit n'était vendu en France qu'en pharmacie (je ne parle pas d'internet), au rayon des patch et autres gommes nicotinées avec des recharges nicotinées à différentes doses (jusqu'à la dose 0)... et c'est tout! Le mode d'emploi indiquait bien le but premier du sevrage,en permettant au fumeur de reproduire les gestes comme tu l'as rappelé. La cigarette électronique avait une forme et une apparence de ... cigarette
Et puis récemment des boutiques se sont ouvertes avec tout le marketing qui va avec, de nouveaux design et ces nouvelles recharges ... dont la toxicité n'est pas connue puisque aucune étude indépendante (des fabricants j'entends) n'a été rapportée (en tout cas pour l'instant).
Tu dis toi même que ce truc est sensé être théoriquement moins nuisible ... donc en fait on n'en sait rien!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite



Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: les ligueurs et ligueuses anti-tabacs...   Sam 29 Juin 2013 - 20:25

Steph a écrit:
Anthracite: Si la vitre me protège de la fumée de tabac, je n'y vois aucun inconvénient. Je l'ai précisé: ce qui me gêne ce n'est pas que les gens fument, c'est que je doive respirer leur fumée. Les fumoirs dans les trains, les gares et les aéroports me conviennent parfaitement.
Mais les fumoirs sont interdits, en France comme en Belgique.
J'ai vu un fumoir hyper perfectionné dans un hôtel en 2008.
Beaucoup d'argent investi pour...rien.
Bien que, paradoxe, certains hôpitaux belges en possèdent.
Mais pas chauffés en hiver pour l'un d'eux au moins puisque hors service pour cause de gel des radiateurs...Suspect

Mais où je ne te suis plus, c'est quand tu veux interdire de fumer à l'extérieur sous prétexte que tu pourrais passer par là.
D'autant plus qu'en passant près de la terrasse d'un café, tu risques fort (à raison) de devoir te plaindre.
Déjà que vu le manque de cendrier le fait de laisser tomber ta clope te vaut 50€ d'amende.
À moins de trouver une autre place pour le mégot ?Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PtitGG



Nombre de messages : 1162
Age : 38
Localisation : entre Vercors, Chartreuse et Belledonne
Date d'inscription : 25/02/2007

MessageSujet: Re: les ligueurs et ligueuses anti-tabacs...   Sam 29 Juin 2013 - 20:27

narduccio a écrit:
PtitGG a écrit:
si on sent l'odeur du tabac, on a forcément le reste qui va avec : résidus de fumée etc ... donc nocivité pour celui qui la respire

J'ai eu la surprise de découvrir qu'un ancien fumeur peut détecter l'odeur d'une cigarette dans des conditions assez ... extrêmes.

Il se trouve que c'était dans une gare où avec des collèges nous revenions d'une réunion parisienne pour rentrer chacuns dans nos provinces plus ou moins éloignées. Tout d'un coup, j'en voit un ou deux qui se figent : "Quelqu'un fume par ici !"
Effectivement, à quelques dizaines de mètres, j'ai pas souvenir de vent, il y avait un couple qui fumait dans une des allées de boutiques de la gare. Le couple était dans notre dos par où nous arrivions => impossibilité de le voir. Et moi, qui n'ai jamais fumé, je ne sentais rien.

Les miracles du cerveau qui se souvient. Je ne sais pas si pour tes amis c'est pareil, mais pour ceux que je connais cette "hypersensibilité" ne les invite pas à replonger, bien au contraire. Alors que pour l'alcool, de ce que j'ai pu entendre et voir dans différents reportages, les gens sevrés qui reboivent de l'alcool risquent de replonger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite



Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: les ligueurs et ligueuses anti-tabacs...   Sam 29 Juin 2013 - 20:31

Citation :
Tu dis toi même que ce truc est sensé être théoriquement moins nuisible ... donc en fait on n'en sait rien!
C'est exact... sauf pour la gorge où c'est moins dangereux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PtitGG



Nombre de messages : 1162
Age : 38
Localisation : entre Vercors, Chartreuse et Belledonne
Date d'inscription : 25/02/2007

MessageSujet: Re: les ligueurs et ligueuses anti-tabacs...   Sam 29 Juin 2013 - 20:34

Anthracite a écrit:
Steph a écrit:
Anthracite: Si la vitre me protège de la fumée de tabac, je n'y vois aucun inconvénient. Je l'ai précisé: ce qui me gêne ce n'est pas que les gens fument, c'est que je doive respirer leur fumée. Les fumoirs dans les trains, les gares et les aéroports me conviennent parfaitement.
Mais les fumoirs sont interdits, en France comme en Belgique.
J'ai vu un fumoir hyper perfectionné dans un hôtel en 2008.
Beaucoup d'argent investi pour...rien.
Bien que, paradoxe, certains hôpitaux belges en possèdent.
Mais pas chauffés en hiver pour l'un d'eux au moins puisque hors service pour cause de gel des radiateurs...Suspect

Mais où je ne te suis plus, c'est quand tu veux interdire de fumer à l'extérieur sous prétexte que tu pourrais passer par là.
D'autant plus qu'en passant près de la terrasse d'un café, tu risques fort (à raison) de devoir te plaindre.
Déjà que vu le manque de cendrier le fait de laisser tomber ta clope te vaut 50€ d'amende.
À moins de trouver une autre place pour le mégot ?Embarassed

Pour les mégots il y a le cendrier de poche. 50€ ... en Belgique? En France pour un objet jeté par terre, il me semble que c'est 35€.

Une connaissance qui était allée au Japon avait pu constater l'efficacité des fumoirs dans les aéroports avec un système d'extracteur très efficace ... maintenant le coût pour ce genre d'installation Rolling Eyes 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PtitGG



Nombre de messages : 1162
Age : 38
Localisation : entre Vercors, Chartreuse et Belledonne
Date d'inscription : 25/02/2007

MessageSujet: Re: les ligueurs et ligueuses anti-tabacs...   Sam 29 Juin 2013 - 20:37

Anthracite a écrit:
Citation :
Tu dis toi même que ce truc est sensé être théoriquement moins nuisible ... donc en fait on n'en sait rien!
C'est exact... sauf pour la gorge où c'est moins dangereux.

et l'absence de goudron etc ... ce qui devrait, par rapport à une clope, réduire certains cancers.
Maintenant ça peut causer d'autres dommages : sans études sur le sujet, point de certitude
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite



Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: les ligueurs et ligueuses anti-tabacs...   Sam 29 Juin 2013 - 21:55

PtitGG a écrit:
Maintenant ça peut causer d'autres dommages : sans études sur le sujet, point de certitude
Et après des dizaines d'années, encore moins de certitudes : exemple la perméhrine dans les antipuces qui sont retirés précipitamment de la vente pour cause de décès des propriétaires des dites puces...
 
Pour en revenir aux moteurs, la solution: replacer les innombrables chevaux par un cheval de trait.
Ce n’est pas sûr que la circulation serait plus lente.
Les ancêtres de Blondie, bien que cela ait fait beaucoup rire, n'avaient pas tort de poursuivre, armés de fourches, les automobilistes...
 
Autre info : Le gouvernement belge compte "éradiquer" l'alcool en quatre ans, de 2014 à 2018.
On voit ce que cela a  donné en Amérique.
Je suppose que la France suivra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite



Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: les ligueurs et ligueuses anti-tabacs...   Sam 29 Juin 2013 - 22:03

PtitGG a écrit:
Anthracite a écrit:
Steph a écrit:
Anthracite: Si la vitre me protège de la fumée de tabac, je n'y vois aucun inconvénient. Je l'ai précisé: ce qui me gêne ce n'est pas que les gens fument, c'est que je doive respirer leur fumée. Les fumoirs dans les trains, les gares et les aéroports me conviennent parfaitement.
Mais les fumoirs sont interdits, en France comme en Belgique.
J'ai vu un fumoir hyper perfectionné dans un hôtel en 2008.
Beaucoup d'argent investi pour...rien.
Bien que, paradoxe, certains hôpitaux belges en possèdent.
Mais pas chauffés en hiver pour l'un d'eux au moins puisque hors service pour cause de gel des radiateurs...Suspect

Mais où je ne te suis plus, c'est quand tu veux interdire de fumer à l'extérieur sous prétexte que tu pourrais passer par là.
D'autant plus qu'en passant près de la terrasse d'un café, tu risques fort (à raison) de devoir te plaindre.
Déjà que vu le manque de cendrier le fait de laisser tomber ta clope te vaut 50€ d'amende.
À moins de trouver une autre place pour le mégot ?Embarassed

Pour les mégots il y a le cendrier de poche. 50€ ... en Belgique? En France pour un objet jeté par terre, il me semble que c'est 35€.

Une connaissance qui était allée au Japon avait pu constater l'efficacité des fumoirs dans les aéroports avec un système d'extracteur très efficace ... maintenant le coût pour ce genre d'installation Rolling Eyes 

Mais oui, ça coûte cher et beaucoup ont fait cet investissement pour s'entendre dire par après (par la suite en français) que c'était interdit, tu devrais lire ce qui est écrit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DonPanic



Nombre de messages : 1000
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: les ligueurs et ligueuses anti-tabacs...   Sam 29 Juin 2013 - 22:35

PtitGG a écrit:
Au tout début ce produit n'était vendu en France qu'en pharmacie (je ne parle pas d'internet), au rayon des patch et autres gommes nicotinées avec des recharges nicotinées à différentes doses (jusqu'à la dose 0)... et c'est tout! Le mode d'emploi indiquait bien le but premier du sevrage,en permettant au fumeur de reproduire les gestes comme tu l'as rappelé. La cigarette électronique avait une forme et une apparence de ... cigarette
(...)
Tu dis toi même que ce truc est sensé être théoriquement moins nuisible ... donc en fait on n'en sait rien!
Ouais, mais au moins, de l'autre côté, vu ce qu'on sait de la vraie fumée de tabac,
"Au total, la fumée de cigarette recèle jusqu'à 4 000 composés chimiques, dont au moins 50 sont cancérigènes."
avoir la possibilité de tirer de temps à autre un taf d'essences d'arbre à thé, de lavande, de cyprès, ou de pin qui ne sont pas réputés cancérigènes c'est pas mal non plus

PtitGG a écrit:
Et puis récemment des boutiques se sont ouvertes avec tout le marketing qui va avec, de nouveaux design et ces nouvelles recharges ... dont la toxicité n'est pas connue puisque aucune étude indépendante (des fabricants j'entends) n'a été rapportée (en tout cas pour l'instant)
et ça ? Faut croire qu'on a pas le même instant
"sur le plan théorique:
  L’absence de cancérogène connu à des taux significatifs dans les e-liquides (alors que plus de 60 cancérogènes sont identifiés dans la fumée du tabac dont 11 classés cancérogènes catégorie 1 par le CIRC 74)  laisse à penser, en première approche, que  la « vapeur » des e-cigarettes n’est pas directement cancérogène.
  L’absence de monoxyde de carbone (CO) dans cette «vapeur» et le taux normal de monoxyde de carbone trouvé dans l’air expiré des utilisateurs d’e-cigarette témoignent que cette dernière ne prive pas l’organisme d’oxygène comme le fait la cigarette et que les effets cardio-vasculaires, s’ils existent, devraient être donc moins importants.
  L’absence de particules solides à des taux significatifs dans la vapeur alors que chaque cigarette fumée produit plus d’1 milliard de particules solides submicroniques dans le courant primaire et 5 milliards de nanoparticules dans le courant secondaire. Il est donc hautement vraisemblable que les effets cancérogènes, irritants pour les voies respiratoires et délétères pour le cœur, de ces micros et nanoparticules sont absent avec l’utilisation de l’e-cigarette."
(...)
Les experts recommandent que l’accès des fumeurs aux e-cigarettes ne soit pas freiné, car au vu des données actuelles elles semblent réduire les dommages lorsqu’elles remplacent la cigarette.


En ce qui concerne le marketing, dans la presse que je lis et dans les média, je n'ai pas vu de campagne de pub,
le seul marketing subi est d'avoir discuté avec une amie jeune mère de famille qui s'était mise à l'e-clope, et bien évidemment celui indirect et très efficace des principoteurs de précaution et autres prohibitionnistes de service qui font plus pour la promo de l'e-clope que toute campagne de pub ou opération de marketing


Dernière édition par DonPanic le Dim 30 Juin 2013 - 14:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lascienceadeuxmains.donpanic.org
DonPanic



Nombre de messages : 1000
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: les ligueurs et ligueuses anti-tabacs...   Dim 30 Juin 2013 - 11:43

Anthracite a écrit:
Autre info : Le gouvernement belge compte "éradiquer" l'alcool en quatre ans, de 2014 à 2018.
On voit ce que cela a  donné en Amérique.
Je suppose que la France suivra.
Il m'étonnerait fort que les gouvernements respectifs veuillent anéantir la brasserie belge ou la viticulture française à moins d'être suicidaires
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lascienceadeuxmains.donpanic.org
PtitGG



Nombre de messages : 1162
Age : 38
Localisation : entre Vercors, Chartreuse et Belledonne
Date d'inscription : 25/02/2007

MessageSujet: Re: les ligueurs et ligueuses anti-tabacs...   Dim 30 Juin 2013 - 15:41

Rapport très intéressant et assez "frais" (mai 2013). J'avoue d'entrée que je ne me suis pas tapé la lecture détaillée des
plus de 200 pages. J'ai néanmoins quelques remarques :

1) Concernant l'indépendance des auteurs : celle-ci ne repose que sur leur déclaration, ce qui me semble un peu léger
pour garantir leur indépendance. Sans compter le sieur D. Thomas qui déclare de nombreux contrats avec des compagnies pharmaceutiques.

2) Dans les définitions, il est indiqué que le terme d'aérosols est celui qui convient pour qualifier le produit généré par la cigarette électronique.
Cet aérosol contient du propylène glycol ou du glycérol. Hors quels sont les impacts de ces produits? Pour le propylène glycol j'ai trouvé ceci : www.inrs.fr/accueil/dms/inrs/FicheToxicologique/TI-FT-226/ft226.pdf.
Il y est indiqué la neurotoxicité de ce composé ... certes à haute dose. Les études rapportés sont de courtes durées et ne correspondent pas à une utilisation de la cigarette électronique : absorption quotidienne et sur plusieurs années
si on se sert de cette cigarette comme substitut et non comme moyen de sevrage (qui par définition n'est pas de longue durée ... ou alors il faut changer de méthode car ça ne marche pas). Pour le glycérol, je n'ai rien trouvé de transcendant dans ma rapide recherche, sauf ce sujet dans un forum :
http://www.ecigarette-public.com/t2232-avertissement-sur-toxicite-de-cigarelec-titre-modere. Le sujet date un peu certes, mais les interrogations sont là .. et le modérateur qui a censuré l'auteur indique néanmoins les incertitudes sur la nocivité des recharges d'e-cigarette sur le long terme.
la montée à haute température du filament (250°C) peut justifier les craintes d'une modification de ces composés en composés plus toxiques.

Je note sur le rapport "Ces arômes sont, pour certains, résistants à la température, mais pour bon nombre d’entre eux,
ce paramètre est inconnu. Il n’existe pas de tableau simplement consultable donnant les
résistances aux températures des arômes alimentaires.
À notre connaissance, peu de ces arômes ont été testé pour une inhalation.
Certains de ces arômes naturels sont réputés comme toxiques dans certaines circonstances
d’utilisation ou à certaines doses"

"La toxicité éventuelle de ces arômes, dans des conditions d’utilisation assez différentes de celles
de l’alimentation, est insuffisamment étudiée."

"De manière générale, il y a un vide d’études et de réglementations sur les arômes absorbés par
inhalation. "

Je ne vais pas recopier tout le rapport,ces passages sont pris p.37 à 39. Mais tu ne peux donc pas affirmer que la cigarette électronique est sans danger et que sa toxicité a été étudiée en citant ce rapport.

Concernant le marketing, je ne parle pas de publicité à la TV mais du fleurissement de ces boutiques qui ressemblent plus à des bijouteries qu'à des pharmacies (là où seulement, je rappelle, on pouvait trouver les e-cigarettes en vente (hors internet) il y a quelques années et au rayon des substitut au tabac) et qui présentent ces e-cigarettes comme des objets sexy : différentes designs, différents colories etc ... Il n'y en a donc pas là où tu vis?

Pour info le marketing ne se limite pas à la seule publicité à la TV : http://fr.wikipedia.org/wiki/Marketing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7684
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: les ligueurs et ligueuses anti-tabacs...   Lun 1 Juil 2013 - 11:56

Anthracite a écrit:
Steph a écrit:
Anthracite: Si la vitre me protège de la fumée de tabac, je n'y vois aucun inconvénient. Je l'ai précisé: ce qui me gêne ce n'est pas que les gens fument, c'est que je doive respirer leur fumée. Les fumoirs dans les trains, les gares et les aéroports me conviennent parfaitement.
Mais les fumoirs sont interdits, en France comme en Belgique.
J'ai vu un fumoir hyper perfectionné dans un hôtel en 2008.
Beaucoup d'argent investi pour...rien.
Bien que, paradoxe, certains hôpitaux belges en possèdent.
Mais pas chauffés en hiver pour l'un d'eux au moins puisque hors service pour cause de gel des radiateurs...Suspect

Mais où je ne te suis plus, c'est quand tu veux interdire de fumer à l'extérieur sous prétexte que tu pourrais passer par là.
D'autant plus qu'en passant près de la terrasse d'un café, tu risques fort (à raison) de devoir te plaindre.
Déjà que vu le manque de cendrier le fait de laisser tomber ta clope te vaut 50€ d'amende.
À moins de trouver une autre place pour le mégot ?Embarassed

Tiens ca je l'ignorais. En Autriche il existe des pièces spéciales dans les aéroports (en tout cas celui de Vienne, je crois bien qu'à Köln/Bonn aussi) où les fumeurs peuvent s'enfermer et s'enfumer. De l'extérieur (les murs sont en verre) ca a l'air immonde mais chacun son vice. En tout cas l'odeur est indétectable et je suis trrrès sensible. Même chose dans certains trains (les plus longues distances).
Pour l'extérieur tu m'as mal lu: je parlais des entrées de bâtiments. Je ne peux quand même pas entrer par les fenêtres! Ce qui me gêne c'est quand les fumeurs squattent les entrées car alors je suis obligé de respirer la fumée.
Quand au fait de fumeur à une terrasse je suis plus partagé. Perso cela me dérange mais je comprends que dans ce cas on se trouve aux frontières de la liberté. En ce qui me concerne ca dépend de l'amplitude. Si c'est limité (beaucoup de vent, fumeur éloigné) alors je reste. Sinon je change de place. Et au pire, je quitte l'endroit et je cherche un établissement uniquement non-fumeur. D'ailleurs je choisis toujours un établissement non-fumeur.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DonPanic



Nombre de messages : 1000
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: les ligueurs et ligueuses anti-tabacs...   Lun 1 Juil 2013 - 14:35

PtitGG a écrit:
1) Concernant l'indépendance des auteurs : celle-ci ne repose que sur leur déclaration, ce qui me semble un peu léger
Le rapport est quand même fait sous l'égide de l'Office français de prévention du tabagisme et la Direction générale de la santé

PtitGG a écrit:
pour garantir leur indépendance. Sans compter le sieur D. Thomas qui déclare de nombreux contrats avec des compagnies pharmaceutiques.
2) Dans les définitions, il est indiqué que le terme d'aérosols est celui qui convient pour qualifier le produit généré par la cigarette électronique.
Cet aérosol contient du propylène glycol ou du glycérol. Hors quels sont les impacts de ces produits? Pour le propylène glycol j'ai trouvé ceci : www.inrs.fr/accueil/dms/inrs/FicheToxicologique/TI-FT-226/ft226.pdf.
Il y est indiqué la neurotoxicité de ce composé ... certes à haute dose
C'est que le propylène glycol est abondamment utilisé en alimentation, pharmacie, et par l'industrie cosmétique exemple
Tu en manges, tu t'en mets sur la peau, les comédiens et gens du spectacle et les pompiers peuvent évoluer dans de la fumée de propylène glycol  

PtitGG a écrit:
Je note sur le rapport "Ces arômes sont, pour certains, résistants à la température, mais pour bon nombre d’entre eux,
ce paramètre est inconnu. Il n’existe pas de tableau simplement consultable donnant les
résistances aux températures des arômes alimentaires.
À notre connaissance, peu de ces arômes ont été testé pour une inhalation.
Certains de ces arômes naturels sont réputés comme toxiques dans certaines circonstances
d’utilisation ou à certaines doses"
"La toxicité éventuelle de ces arômes, dans des conditions d’utilisation assez différentes de celles
de l’alimentation, est insuffisamment étudiée."
"De manière générale, il y a un vide d’études et de réglementations sur les arômes absorbés par
inhalation. "
Je ne vais pas recopier tout le rapport,ces passages sont pris p.37 à 39. Mais tu ne peux donc pas affirmer que la cigarette électronique est sans danger et que sa toxicité a été étudiée en citant ce rapport.
Je n'ai aucunement affirmé que le-clope est sans danger, je dis que c'est à comparer avec la toxicité démontrée du tabac
en somme, par principe de précaution, tu m'opposes des probabilités à des faits,
et l'ignorance, disons l'incertitude, d'effets toxiques des composants de l'E-clope à la connaissance des effets toxiques et cancérigènes connus des cigarettes

PtitGG a écrit:
Concernant le marketing, je ne parle pas de publicité à la TV mais du fleurissement de ces boutiques qui ressemblent plus à des bijouteries qu'à des pharmacies (là où seulement, je rappelle, on pouvait trouver les e-cigarettes en vente (hors internet) il y a quelques années et au rayon des substitut au tabac) et qui présentent ces e-cigarettes comme des objets sexy : différentes designs, différents colories etc ... Il n'y en a donc pas là où tu vis? Pour info le marketing ne se limite pas à la seule publicité à la TV
Pour info, dans le monde où je vis, en général, le commerce s'efforce de présenter la marchandise de la manière la plus attractive possible
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lascienceadeuxmains.donpanic.org
Anthracite



Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: les ligueurs et ligueuses anti-tabacs...   Lun 1 Juil 2013 - 19:51

Steph a écrit:
Anthracite a écrit:
Steph a écrit:
Anthracite: Si la vitre me protège de la fumée de tabac, je n'y vois aucun inconvénient. Je l'ai précisé: ce qui me gêne ce n'est pas que les gens fument, c'est que je doive respirer leur fumée. Les fumoirs dans les trains, les gares et les aéroports me conviennent parfaitement.
Mais les fumoirs sont interdits, en France comme en Belgique.
J'ai vu un fumoir hyper perfectionné dans un hôtel en 2008.
Beaucoup d'argent investi pour...rien.
Bien que, paradoxe, certains hôpitaux belges en possèdent.
Mais pas chauffés en hiver pour l'un d'eux au moins puisque hors service pour cause de gel des radiateurs...Suspect

Mais où je ne te suis plus, c'est quand tu veux interdire de fumer à l'extérieur sous prétexte que tu pourrais passer par là.
D'autant plus qu'en passant près de la terrasse d'un café, tu risques fort (à raison) de devoir te plaindre.
Déjà que vu le manque de cendrier le fait de laisser tomber ta clope te vaut 50€ d'amende.
À moins de trouver une autre place pour le mégot ?Embarassed

Tiens ca je l'ignorais. En Autriche il existe des pièces spéciales dans les aéroports (en tout cas celui de Vienne, je crois bien qu'à Köln/Bonn aussi) où les fumeurs peuvent s'enfermer et s'enfumer. De l'extérieur (les murs sont en verre) ca a l'air immonde mais chacun son vice. En tout cas l'odeur est indétectable et je suis trrrès sensible. Même chose dans certains trains (les plus longues distances).
Pour l'extérieur tu m'as mal lu: je parlais des entrées de bâtiments. Je ne peux quand même pas entrer par les fenêtres! Ce qui me gêne c'est quand les fumeurs squattent les entrées car alors je suis obligé de respirer la fumée.
Quand au fait de fumeur à une terrasse je suis plus partagé. Perso cela me dérange mais je comprends que dans ce cas on se trouve aux frontières de la liberté. En ce qui me concerne ca dépend de l'amplitude. Si c'est limité (beaucoup de vent, fumeur éloigné) alors je reste. Sinon je change de place. Et au pire, je quitte l'endroit et je cherche un établissement uniquement non-fumeur. D'ailleurs je choisis toujours un établissement non-fumeur.

Effectivement je ne t'ai pas bien lu.
Cela m'étonnait un peu de ta part..
Note que les fumoirs ne m'intéressent que modérément...
Tiens, l'année passée au Club Med, je prenais mon repas dans un coin destiné aux fumeurs (il y a un toit, mais pas de murs)
Un gars s'installe à ma table.
Je lui demande poliment si le fait de fumer ma clope en fin de repas le dérangeait.
Je ne fume pas me répond-il !
Puis après quelques secondes il ajoute : mais c'est vrai que j'aurais pu choisir un resto non-fumeurs.
Comme ses naseaux étaient abrités par le vent, j'ai fini mon verre de vin en fumant ma cigarette.
Comme quoi il y a toujours moyen de cohabiter.

En ce qui concerne les entrées, le manque de fumoir en est la cause, mais je compatis et je suis sûr qu'un peu de bon sens pourrait bien améliorer les choses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7684
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: les ligueurs et ligueuses anti-tabacs...   Lun 7 Oct 2013 - 16:28

J’ai longtemps hésité à raconter ce petit moment de ma vie par peur de recommencer une guerre des tranchées mais finalement je vais le faire simplement parce que je ne vois pas pourquoi je ne le ferais pas car ceci est un forum de discussion.

J’étais chez le médecin un beau jour d’été et un homme qui entrait à peine dans le 3ème âge était là avec des tuyaux dans les naseaux, raccordés à une bouteille et il respirait avec un effort évident. Vu mon état d’esprit et mon parti-pris, ma première pensée fut « pauvre créature, encore un fumeur qui paie pour s’être conduit stupidement pendant toute sa vie ». Mais comme je suis une créature morale (sisi), j’ai eu vite honte de ma pensée et je me suis dit que mon explication était peut-être précipitée et subjective. Peut-être ce bonhomme était-il atteint d’une maladie génétique, virale ou peut-être de silicose ? Plutôt que de le juger sur pièce, je ferais mieux de montrer un peu plus d’empathie. Ainsi je me tourmentais moi-même pour avoir eu un jugement tellement précipité et préconçu.
C’est alors que je sortis du cabinet médical et que je vis le même bonhomme monter dans sa voiture, sortir un paquet de sa portière et s’allumer une cigarette !!
J’en suis presque tombé à la renverse mais finalement quelle délivrance !
Du même coup mes sentiments de culpabilité s’envolèrent avec mon empathie et la réalité m’offrit une belle confirmation que mes jugements ne sont pas nécessairement sans fondement.
Ce que je ne comprends toujours pas c'est pourquoi ce monsieur prend la peine d'aller chez le médecin et de se faire payer des bouteilles d'oxygène. Soit il veut crever et fume, dans ce cas il n'a pas besoin d'oxygène. Soit il veut vivre et alors il arrête de fumer. Mais ce genre de comportement est absolument hors de portée de ma compréhension.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narduccio



Nombre de messages : 4523
Age : 57
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: les ligueurs et ligueuses anti-tabacs...   Mar 8 Oct 2013 - 15:06

Steph a écrit:
Mais ce genre de comportement est absolument hors de portée de ma compréhension.
Ayant peu d'addictions, je devrais être de ton avis ... Mais hier soir, j'ai croisé un paquet de bonbon et malgré mes promesses de "ne pas bouffer de saloperies", je n'ai pas pu résister et j'ai craqué. Je savais qu'il ne fallait pas que je plonge ma main dans le paquet, je savais que je ne devais pas y prendre quelques bonbons, je savais ... Mais la fatigue du travail de nuit, le stress de situations contraintes, le simple fait que ces petites boules joliment colorées m’appelaient ... A fait que j'en ai bouffé une bonne moitié de paquet (d'autres personnes ont participé et les paquets ont promptement disparus.

Du coup, je vais décevoir mon pneumologue, je vais décevoir mon médecin traitant, je vais décevoir ma compagne et je me suis déçu moi-même. Est-ce que cela en valait la peine ? Cela m'a apporté un peu de réconfort sur l'instant. J'ai pu passer quelques moments agréables au milieu d'une nuit somme toute assez compliquée sur le plan technique. Et cela m' aidé à évacuer une partie de mon stress. Je sais que je le payerais de diverses manières sur le long terme. Alors, bien que non-fumeur, j'arrive à comprendre ceux qui se laissent piéger par une addiction. Je suis heureux de ne pas m'être laissé prendre aux jeux du tabac ou des drogues.

Franchement, ce n'est pas la peine de louer ma volonté ou ma grandeur d'âme puisque j'ai eu simplement une espèce d'aversion naturelle envers ces produits que je les ai testés (tabac ou cannabis) ou pas (toutes les autres drogues). J'apprécie de déguster un bon plat, un verre de bon vin ou d'un alcool de qualité. Mais, je déteste devoir mettre mes lèvres dans un verre qui contient une piquette ou un mauvais alcool. Toutefois, je peux rester des semaines ou des mois sans boire. Je ne ressens aucune attirance envers l'alcool, sauf pour accompagner un bon repas en bonne compagnie. J'apprécie manger des produits de qualité, même s'il s'agit de plats simples. Et j'adore cuisiner. J'ai un certain surpoids que je surveille à défaut de réussir à l'éliminer.

J'arrive donc à comprendre que d'autres se soient laissés piéger. Même si les conséquences me déplaisent au plus haut point. Surtout que dans mon entourage, j'ai quelques personnes qui risquent de mourir de cancers dans un délai relativement court. Je n'en veut pas à ceux qui se sont laisser piéger, j'en veux férocement à ceux qui les ont piégés ou qui ont contribué à cela. Et même à la société qui donne ou qui a donné une image positive de la personne qui s'adonne à certains plaisirs. Mais, certains plaisirs deviennent plus ou moins vite des addictions et ils ne sont pas sans conséquences.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
blondie



Nombre de messages : 2287
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: les ligueurs et ligueuses anti-tabacs...   Mar 8 Oct 2013 - 15:26

Bonjour

Il a été question un moment en France que ce produit devait être vendu en pharmacie...

il a été décidé aujourd'hui que la vente restait libre.

Malgré les incertitudes liées a son usage, il me semble que c'est une bonne chose Very Happy 

Blondie

flower 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7684
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: les ligueurs et ligueuses anti-tabacs...   Mer 9 Oct 2013 - 14:10

Blondie: tu parles des bonbons? ;-)

Nardu: bien sûr que tu manges des bonbons parce que MAINTENANT ils ne te font rien. Ta situation n'est en rien semblable à celle de ce bonhomme, laisse-moi te corriger:

Tu souffre d'un diabète aigu, qui fout ton système circulatoire en l'air et empêche tes plaies de cicatriser. Comme c'est assez fréquent dans cette population, on a dû t'amputer un pied à cause d'une plaie qui menacait d'infecter tout ton corps. Ton second pied est touché, si tu ne fais pas attention on devra aussi l'amputer.
Crois-tu que tu succomberais aussi facilement à la tentation?

Et encore là je mets les bonbons sur le même pied d'égalité que la cigarette, ce qui est malhonnête. Car un bonbon ne fait pas de mal, c'est l'excès qui est mauvais. La cigarette est nocive dès la première bouffée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narduccio



Nombre de messages : 4523
Age : 57
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: les ligueurs et ligueuses anti-tabacs...   Mer 9 Oct 2013 - 16:26

Steph a écrit:
Blondie: tu parles des bonbons? ;-)

Nardu: bien sûr que tu manges des bonbons parce que MAINTENANT ils ne te font rien. Ta situation n'est en rien semblable à celle de ce bonhomme, laisse-moi te corriger:

Tu souffre d'un diabète aigu, qui fout ton système circulatoire en l'air et empêche tes plaies de cicatriser. Comme c'est assez fréquent dans cette population, on a dû t'amputer un pied à cause d'une plaie qui menacait d'infecter tout ton corps. Ton second pied est touché, si tu ne fais pas attention on devra aussi l'amputer.
Crois-tu que tu succomberais aussi facilement à la tentation?
J'ai eu mal aux dents, à cause des bonbons. Mais le mal de dents vient après et au moment où j'enfournais les bonbons, je savais que j'aurais mal aux dents, mais je m'en fichait royalement ... Et c'est ce que disent la plupart des gens qui ont des addictions. Au moment où tu prend le produit qui te procure du plaisir, tu ne pense qu'au plaisir ... le reste vient après.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7684
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: les ligueurs et ligueuses anti-tabacs...   Jeu 10 Oct 2013 - 13:53

Mais de nouveau ce n'est pas comparable.
Tu as EU mal aux dents, c'était passager et même réparable. Un pied amputé non.
Si ca faisait tomber tes dents définitivement, crois-moi, tu résisterais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
blondie



Nombre de messages : 2287
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: les ligueurs et ligueuses anti-tabacs...   Jeu 10 Oct 2013 - 18:21

Narduccio a écrit:
mais je m'en fichait royalement ... Et c'est ce que disent la plupart des gens qui ont des addictions. Au moment où tu prend le produit qui te procure du plaisir, tu ne pense qu'au plaisir ... le reste vient après.
Bonjour

Morte de honte Embarassed 
moi, c'est les chouquettes
Personne n'a fait de statistiques sur les risques d'embonpoint en fonction du nombre de chouquettes dégustées
avec comme paramètre la proportion de sucre glace sur chacune d'elles.
Comme je l'ignore...m'en fout aussi !!! Very Happy 

Blondie flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yoda



Nombre de messages : 2079
Age : 38
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: les ligueurs et ligueuses anti-tabacs...   Lun 27 Jan 2014 - 13:00

J'ai fait un diabète gestationnel, j'ai réussi à résister relativement bien aux bonbons pendant toute ma grossesse (et j'ai rêvé de tablettes de chocolat blanc aux spéculoos pendant des mois !).
Mais la comparaison n'est pas bonne pour autant. Les bonbons, ce n'est pas aussi addictif que la cigarette. Si je n'en vois pas, je n'en ai pas envie. Ou si j'en ai envie et que je n'en ai pas, je ne vais pas me mettre à trembler ou à avoir un quelconque symptôme de manque.

_________________
yoda

Les gens sont prêts à tout pour sauver le monde, excepté prendre des cours de science.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rolistesnantais.blogspot.fr/
narduccio



Nombre de messages : 4523
Age : 57
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: les ligueurs et ligueuses anti-tabacs...   Lun 27 Jan 2014 - 17:36

yoda a écrit:
Si je n'en vois pas, je n'en ai pas envie. Ou si j'en ai envie et que je n'en ai pas, je ne vais pas me mettre à trembler ou à avoir un quelconque symptôme de manque.

Tu n'a jamais été en manque de sucre au point où tu entend le cri de la tablette de chocolat au fond du placard qui t'appelle en pleine nuit ???  Wink 

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7684
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: les ligueurs et ligueuses anti-tabacs...   Lun 27 Jan 2014 - 18:16

Réponse du biologiste:
Ca c'est ton cerveau reptilien qui crie au secours (ou qui te fait entendre le chocolat la nuit).
Mais chez l'homme, en théorie du moins, il existe un cerveau d'ordre supérieur (c'est-à-dire qui est hiérarchiquement au-dessud du cerveau reptilien): le cortex cérébral.
Et si le cortex dit "pas besoin de sucre", le reptilien a beau gueuler comme un possédé, le chocolat restera sagement dans l'armoire.

De même que tu ne déchires pas les habits de ta collègues super-sexy quand vous vous retrouvez tous les 2 nez à nez dans l'ascenseur (sauf si elle est d'accord): ton cerveau reptilien a beau t'ordonner de copuler avec cette ravissante créature, ton cortex cérébral te dit: pas touche pépère, garde tes mains dans les poches et pense au dernier discours de Francois Hollande.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narduccio



Nombre de messages : 4523
Age : 57
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: les ligueurs et ligueuses anti-tabacs...   Lun 27 Jan 2014 - 19:15

Steph a écrit:
Réponse du biologiste:
Ca c'est ton cerveau reptilien qui crie au secours (ou qui te fait entendre le chocolat la nuit).
Mais chez l'homme, en théorie du moins, il existe un cerveau d'ordre supérieur (c'est-à-dire qui est hiérarchiquement au-dessud du cerveau reptilien): le cortex cérébral.
Et si le cortex dit "pas besoin de sucre", le reptilien a beau gueuler comme un possédé, le chocolat restera sagement dans l'armoire.

De même que tu ne déchires pas les habits de ta collègues super-sexy quand vous vous retrouvez tous les 2 nez à nez dans l'ascenseur (sauf si elle est d'accord): ton cerveau reptilien a beau t'ordonner de copuler avec cette ravissante créature, ton cortex cérébral te dit: pas touche pépère, garde tes mains dans les poches et pense au dernier discours de François Hollande.



Parfois la chair est faible ... Mais, je sais me tenir avec les dames. Et j'essaye de réfréner mes envies de nourriture.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: les ligueurs et ligueuses anti-tabacs...   Aujourd'hui à 14:35

Revenir en haut Aller en bas
 
les ligueurs et ligueuses anti-tabacs...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» les ligueurs et ligueuses anti-tabacs...
» Non respect de la loi anti-tabac
» Décret anti-tabac N°2006-1386 du 15.11.2006
» anti mouche, moustique, fourmi ect
» Croyez vous que l'Église soit infiltrée par des groupes anti-catholiques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORSV : Forum de Sciences et de Vie :: Vie :: Société-
Sauter vers: