FORSV : Forum de Sciences et de Vie

Forum scientifique
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Présentation de mon site internet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
rommelus



Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 23/02/2013

MessageSujet: Présentation de mon site internet   Mer 6 Mar 2013 - 10:45

Bonjour à tous.

Le lien : http://rommel.olympe.in

Les équations 8 et 11 présentées à la section "La grande question" pourraient intéresser certains.

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6092
Age : 67
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Présentation de mon site internet   Mer 6 Mar 2013 - 11:24

Salut

Il n'est pas habituel et peu acceptable que l'on vienne présenter un site sur notre forum sans se présenter au préalable, mais bon, je viens tout de même jeter un œil sur votre site, et je vois que vous avez eu l’honnêteté d'y ajouter des courriels issus d'institutions a priori honorables qui discréditent quelques peu vos écrits d'ou je le lirai attentivement dès que j'en aurai le temps. Je dois vous dire également, que je ne suis pas un scientifique et que je ne pourrais pas y porter un regard critique, mais on ne sait jamais que je parviendrai à y comprendre une chose ou l'autre d’intéressante.

Le Vieux

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Steph



Nombre de messages : 7879
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Présentation de mon site internet   Mer 6 Mar 2013 - 12:12

A mon humble avis, clair et élégant ne sont pas les adjectifs adéquats pour qualifier ce texte.
Je dirais plutôt: abscons et alambiqué.
C'est d'ailleurs une remarque des lecteurs des journaux scientifiques auxquels ce texte a été soumis et dont l'auteur se contrefiche apparemment.
Un petit peu plus d'humilité serait également de mise "après avoir établi des équations d'une beauté remarquable".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rommelus



Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 23/02/2013

MessageSujet: Re: Présentation de mon site internet   Mer 6 Mar 2013 - 16:28

Le Vieux a écrit:
Je dois vous dire également, que je ne suis pas un scientifique et que je ne pourrais pas y porter un regard critique
En général toutes les remarques me font progresser. Mêmes celles des revues qui ont rejeté différentes versions m'ont permis de supprimer quelques superflus et de cibler mon propos.

Steph a écrit:
l'auteur se contrefiche apparemment
Peut-être je donne cette impression mais ce n'est pas le cas. C'est simplement que je ne baisse pas les bras quand je n'ai pas compris les raisons pour lesquelles il faudrait le faire. Je ne cherche pas seulement l'argument qui va rendre mon propos compréhensible, je cherche aussi celui qui devrait mathématiquement signifier que le chemin suivi est sans issue.

Steph a écrit:
Un petit peu plus d'humilité serait également de mise "après avoir établi des équations d'une beauté remarquable"
Ne dit-on pas que la beauté est relative ? celle qu'on aime serait toujours la plus belle si ce n'est l'une des plus belles au début et quelques fois cela ne change pas avec le temps.

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7879
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Présentation de mon site internet   Mer 6 Mar 2013 - 17:46

rommelus a écrit:
Steph a écrit:
Un petit peu plus d'humilité serait également de mise "après avoir établi des équations d'une beauté remarquable"
Ne dit-on pas que la beauté est relative ? celle qu'on aime serait toujours la plus belle si ce n'est l'une des plus belles au début et quelques fois cela ne change pas avec le temps.

Cordialement.

Je peux te donner un conseil?
Quand tu écris un article qui se veut scientifique, reste objectif autant que possible et rejette toutes les expressions subjectives telles que "beau, fort, grand, petit, vieux, rapide". Préfère des textes objectifs et précis. P.ex une vitesse en m/s (+-écart type). Une vitesse élevée pour moi ca sera 140km/h, pour Michael Schumacher 300km/h et pour une tortue 0,5km/h.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rommelus



Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 23/02/2013

MessageSujet: Re: Présentation de mon site internet   Mer 6 Mar 2013 - 18:11

Steph a écrit:
Je peux te donner un conseil?
Quand tu écris un article qui se veut scientifique, reste objectif autant que possible et rejette toutes les expressions subjectives telles que "beau, fort, grand, petit, vieux, rapide". Préfère des textes objectifs et précis. P.ex une vitesse en m/s (+-écart type). Une vitesse élevée pour moi ca sera 140km/h, pour Michael Schumacher 300km/h et pour une tortue 0,5km/h.

Oui, tu peux me donner ce conseil.

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Présentation de mon site internet   Mar 12 Mar 2013 - 20:38

Le Vieux a écrit:
Salut

Il n'est pas habituel et peu acceptable que l'on vienne présenter un site sur notre forum sans se présenter au préalable,
Le Vieux
Là, je te trouve bien chagrin tout à coup, bien peu de forumeurs s'y présentent...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Présentation de mon site internet   Mar 12 Mar 2013 - 20:54

rommelus a écrit:
En général toutes les remarques me font progresser. Mêmes celles des revues qui ont rejeté différentes versions m'ont permis de supprimer quelques superflus et de cibler mon propos.


Cordialement.
C'est l'avantage des forums !
Note, si je puis me permettre un conseil, c'est que ce forum n'est pas vraiment hanté par de purs mathématiciens et un peu de clarté descriptive ne serait pas de trop.
Toutefois, la relativité n'étant certainement pas l'ultime théorie, toute contribution à perfectionner cette théorie serait la bienvenue.

Ce que j'ai moins aimé, sans vouloir en préjuger, c'est la notion de référentiel privilégié.
Pour moi un référentiel, même simplement galiléen, n'existe que d'une manière ponctuelle dans l'espace et dans le temps.

Non moins cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rommelus



Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 23/02/2013

MessageSujet: Re: Présentation de mon site internet   Mar 12 Mar 2013 - 22:55

Bonsoir
Anthracite a écrit:
Ce que j'ai moins aimé, sans vouloir en préjuger, c'est la notion de référentiel privilégié.
J'ai déjà supprimé cette expression "référentiel privilégié" dans une version anglaise en cours de rédaction de mon document et j'ai formulé autrement mon propos. Mais tout est une question de définition et beaucoup choisissent d'utiliser le mot référentiel pour désigner un repère d'espace-temps définit sur une région limitée de l'univers, l'univers étant un ensemble de points appelés évènements. J'adopte cela dans ma page web et j'utilise le mot "espace physique" pour désigner ce qui est appelé "observational frame of reference" dans cette page http://en.wikipedia.org/wiki/Frame_of_reference.
Anthracite a écrit:
Pour moi un référentiel, même simplement galiléen, n'existe que d'une manière ponctuelle dans l'espace et dans le temps.
J'aimerai que tu précise ce que tu veux exprimer par exister de façon ponctuelle parce qu'un évènement est représenté par un unique quadruplet de réels dans un système de coordonnées et pas par une ensemble de quadruplets de réels.
Par ailleurs tu ne dis pas "dans l'espace-temps" mais tu dis "dans l'espace et dans le temps" : faut-il entendre par là qu'un corps matériel (dont le trajectoire est éventuellement imposée par des moteurs qu'on lui a fixé) peut être immobile dans l'espace au cours du temps ?
+ si oui quel est l'observateur qui est sensé constater cette immobilité ? quelqu'un à la surface d'e la terre ou quelqu'un autre à la surface de la lune ? ou quelqu'un d'autre ailleurs ?
+ sinon "espace et temps" serait synonyme de "espace-temps" ?

J'ai rajouté une conclusion dans ma page web :
Citation :
On peut associer à chaque observateur une famille particulière de lignes d'univers qui représente son espace physique et cet ensemble de positions spatiales est utilisé pour définir le mouvement d'un corps dans une représentation corpusculaire, et pour définir un vecteur d'état et une fonction d'onde dans une représentation quantique. Pour mettre en évidence une variable temporelle dans un espace physique il suffit de choisir un paramétrage particulier le long de chacune de ses lignes d'univers.
La cinématique classique exploite une possibilité mathématique pour définir tous les espaces physiques de la nature en précisant la structure des états de mouvement qu'un observateur d'un espace physique (arbitrairement choisi) R doit constater pour chacune des lignes d'univers qui constituent un espace physique R', et la cinématique que j'ai établi exploite une autre possibilité mathématique. Il est déjà scientifiquement intéressant de remarquer que la solution classique n'est pas la seule que nous pouvons proposer.

Très cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Présentation de mon site internet   Mer 13 Mar 2013 - 21:28

Pour te répondre, en gros, deux points A et B dans l'espace ne "voient" pas les mêmes parties d' univers.
En ce qui concerne le temps, je suis de plus en plus persuadé que les secondes vont, depuis la création de l'univers, en s'accélérant.
De pair avec le mètre qui doit raccourcir en conséquence.
C'est un point que j'ai exposé ici depuis plus de dix ans.
Mais je ne vois pas d'objection à ce que tu appelles cela l'espace-temps.

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rommelus



Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 23/02/2013

MessageSujet: Re: Présentation de mon site internet   Mer 13 Mar 2013 - 23:57

Anthracite a écrit:
Mais je ne vois pas d'objection à ce que tu appelles cela l'espace-temps.

Tout est une question de définition, en effet.

Bien cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Présentation de mon site internet   Jeu 14 Mar 2013 - 21:28

Dès que j'aurai le temps, j'analyserai mieux, dans la linite de mes connaissances, tes idées.
Je crois que la notion de référentiel chère à St Albert est primordiale et, finalement, mal définie par Lui.
Mais il est vrai qu'Il considérait l'univers comme infini et statique.

Fort cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rommelus



Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 23/02/2013

MessageSujet: Re: Présentation de mon site internet   Jeu 14 Mar 2013 - 23:35

Anthracite a écrit:
Dès que j'aurai le temps, j'analyserai mieux, dans la linite de mes connaissances, tes idées.

Merci.
Trop cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7879
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Présentation de mon site internet   Mar 19 Mar 2013 - 15:04

Cordialement-très cordialement-bien cordialement-trop cordialement.
Il y a surenchére!
J'ai hâte de découvrir le superlatif de "trop".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
buck



Nombre de messages : 2594
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Présentation de mon site internet   Mar 19 Mar 2013 - 15:09

extremenent beaucoup ? :-D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rommelus



Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 23/02/2013

MessageSujet: Re: Présentation de mon site internet   Mar 19 Mar 2013 - 15:18

buck a écrit:
extremenent beaucoup ? :-D

Je le gardais pour plus tard mais puisque vous insistez...

Tout aussi cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Présentation de mon site internet   Mar 19 Mar 2013 - 20:35

Steph a écrit:
Cordialement-très cordialement-bien cordialement-trop cordialement.
Il y a surenchére!
J'ai hâte de découvrir le superlatif de "trop".
Bah, ça ne manque pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Présentation de mon site internet   Sam 23 Mar 2013 - 23:30

rommelus a écrit:
Bonjour à tous.

Le lien : http://rommel.olympe.in

Les équations 8 et 11 présentées à la section "La grande question" pourraient intéresser certains.

Cordialement.
Je n'en suis pas encore à m'intéresser aux équations, mais bien à tenter de comprendre où exactement tu veux en venir, ce qui ne me semble pas évident...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rommelus



Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 23/02/2013

MessageSujet: Re: Présentation de mon site internet   Mer 10 Avr 2013 - 3:01

Anthracite a écrit:
Je n'en suis pas encore à m'intéresser aux équations, mais bien à tenter de comprendre où exactement tu veux en venir, ce qui ne me semble pas évident...

Je n'ai pas compris la question... et je propose qu'on compare nos points de vues sur cet extrait :
rommelus a écrit:
Citation :
On peut associer à chaque observateur une famille particulière de lignes d'univers qui représente son espace physique et cet ensemble de positions spatiales est utilisé pour définir le mouvement d'un corps dans une représentation corpusculaire, et pour définir un vecteur d'état et une fonction d'onde dans une représentation quantique. Pour mettre en évidence une variable temporelle dans un espace physique il suffit de choisir un paramétrage particulier le long de chacune de ses lignes d'univers.
La cinématique classique exploite une possibilité mathématique pour définir tous les espaces physiques de la nature en précisant la structure des états de mouvement qu'un observateur d'un espace physique (arbitrairement choisi) R doit constater pour chacune des lignes d'univers qui constituent un espace physique R', et la cinématique que j'ai établi exploite une autre possibilité mathématique. Il est déjà scientifiquement intéressant de remarquer que la solution classique n'est pas la seule que nous pouvons proposer.

En physique classique, pour énoncer l'existence des mouvements de translations uniformes ou non uniformes, et de rotations uniformes ou non uniformes, il faut un ingrédient de base : une relation de simultanéité reconnue comme telle par tous les observateurs possibles.

Mais déjà en relativité restreinte, on sait qu'il y a plusieurs relations de simultanéité et que tous les observateur ne peuvent pas s'accorder sur le fait que l'une d'entre elles soit meilleure. Il faut à nouveau des équations pour préciser les états de mouvements pouvant exister entre deux observateurs : ce sont les équations 8 et 11.

Toujours aussi cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Présentation de mon site internet   Jeu 2 Mai 2013 - 20:10

C'est vrai que je devrais tenter de te répondre d'une manière sensée.
Mais, j'ai un gros problème de gestion de mon temps...
Super cordialement !
0
Qui espère que tu ne désespères pas trop.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rommelus



Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 23/02/2013

MessageSujet: Re: Présentation de mon site internet   Ven 3 Mai 2013 - 21:02

Anthracite a écrit:
Qui espère que tu ne désespères pas trop.

Il n'y a aucune urgence (j'ai traversé la période d’excitation), et en plus la réflexion mûrit avec le temps.

En toute cordialité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Présentation de mon site internet   Lun 13 Mai 2013 - 19:26

rommelus a écrit:
Anthracite a écrit:
Qui espère que tu ne désespères pas trop.

Il n'y a aucune urgence (j'ai traversé la période d’excitation), et en plus la réflexion mûrit avec le temps.

En toute cordialité.
Comme c'est vrai et j'ai toujours des problèmes avec cette foutue théorie...
0
Partagé entre ses travaux de jardinages et la pose de nouveaux volets.

Super cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rommelus



Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 23/02/2013

MessageSujet: Re: Présentation de mon site internet   Jeu 29 Aoû 2013 - 22:32

Anthracite a écrit:
0
Partagé entre ses travaux de jardinages et la pose de nouveaux volets.
Pour les besoins de la cause, j'ai hébergé ma page web ailleurs.
Alias gdriv.es : http://gdriv.es/rommel
Lien google : https://www.googledrive.com/host/0B9KccZkRcdGlMXg3M1dxT1NMTWM/

En début de page il y a de disponible quelques documents produits avec description des innovations (faites par moi) qu'ils contiennent.

Par la suite il y a les commentaires de trois scientifiques et un lien vers le document en langue anglaise : cette version anglaise met en évidence, à la fin de la section "the classical kinematics", le fait que même en physique classique il y a des familles cohérentes de lignes d'univers qui constituent des espaces physiques et des familles cohérentes de lignes d'univers qui ne constituent pas des espaces physiques.

il s'agit d'attirer l'attention sur le fait que la proposition habituelle selon laquelle

<<la géométrie du référentiel d'un disque en rotation (par rapport à un référentiel inertiel de la relativité restreinte) n'est pas euclidienne parce qu'on la transformation de Lorentz impliquerais qu'on ait plus circonférence = diamètre fois pi>>

peut être très fausse puisqu'il n'est pas prouvé que l'ensemble de lignes d'univers (d'une famille d'expérimentateurs continûment immobiles sur le disque) forme un espace physique.

Chaque théorie doit préciser ce qu'elle considère comme étant l'ensemble de tous les espaces physiques de la nature.

1/ La cinématique classique propose des critères explicites pour comparer les longueurs des segments de courbes paramétrées qui existent sur deux espace physique distincts.
2/ Ma théorie propose un critère implicite pour comparer les longueurs des segments de courbes paramétrées qui existent sur deux espace physiques distincts.

Cordialement,
Rommel Nana Dutchou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Présentation de mon site internet   Ven 30 Aoû 2013 - 20:35

rommelus a écrit:
Anthracite a écrit:
0
Partagé entre ses travaux de jardinages et la pose de nouveaux volets.
Pour les besoins de la cause, j'ai hébergé ma page web ailleurs.
Alias gdriv.es : http://gdriv.es/rommel
Lien google : https://www.googledrive.com/host/0B9KccZkRcdGlMXg3M1dxT1NMTWM/

il s'agit d'attirer l'attention sur le fait que la proposition habituelle selon laquelle

<<la géométrie du référentiel d'un disque en rotation (par rapport à un référentiel inertiel de la relativité restreinte) n'est pas euclidienne parce qu'on la transformation de Lorentz impliquerais qu'on ait plus circonférence = diamètre fois pi>>

Cordialement,
Rommel Nana Dutchou
Ça me fascine depuis plus de dix ans.

Finalement, je me dis que le point le plus extrême de la périférie du disque a plus d'énergie que le point central, même si l'observateur central et le périphérique peuvent se regarder dans le blanc des yeux et en conclure que visuellement il n'y a pas de vitesse relative.
Néanmoins comme l'observateur périphérique a plus d' énergie, il doit avoir une masse plus grande et voir ses secondes s'écouler plus lentement.
Le troisième point de ces valeurs fondamentales étant l'étalon de distances, lui aussi doit varier pour que le quotient m/s de l'un soit égal à celui de l'autre.
A partir de là, et si je ne me goure pas, il y a quelques expériences à faire :
- remplacer un des observateurs par un miroir ou une horloge
-Ou les deux.

Au bout d'un certain nombre de tours, une dissymétrie devrait apparaître

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Présentation de mon site internet   Ven 30 Aoû 2013 - 22:27

En marge de ce que j’ai brièvement lu sur ton site.
 
C’est vrai qu’il y a économie  de conditions dans la théorie d’Albert le Grand !
Par contre, il y a une série d’hypothèse caractérisant le milieu où elles s’appliquent…
L’univers (le nôtre ?) est d’après Einstein :
- Infini
-Statique (hors mouvements locaux).
-Isotrope. Pour des facilités de calcul.
 
Or, nous savons actuellement qu’il est :
-Fini.
-En expansion.
-Anisotrope.
Bref, il y de quoi, par exemple, bâtir un  sur du roc un gratte-ciel de deux km de haut avec des calculs impeccables sur du roc hors zone sismique et à l’abri des tsunamis.
Si, aucune de ces conditions n’est remplie, il est fort probable que si on érige un tel monument sur des marais, dans une zone sujette à des tremblements de terre et exposée aux tsunamis sans en tenir compte, on risque des mésaventures…
 
En étant très large d’idée, on ne peut s’attendre que sauf « coup de pot » incroyable la théorie de la relativité (comme celle de Newton) ait des limites
 
Donc, bienvenue aux iconoclastes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Présentation de mon site internet   

Revenir en haut Aller en bas
 
Présentation de mon site internet
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Site internet et droits d'auteur
» 10ème escadron nouveau site internet
» Un site internet pour le département de psychologie
» Le site internet maudit
» Création d'un site internet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORSV : Forum de Sciences et de Vie :: Sciences :: Physique-
Sauter vers: