FORSV : Forum de Sciences et de Vie

Forum scientifique
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 SANS-CULOTTES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
blondie

avatar

Nombre de messages : 2287
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: SANS-CULOTTES   Lun 4 Fév 2013 - 18:15

Bonjour

Encore quelque chose qui va détruire la famille et les traditions!!!

Si ça continue, les sodomites pourront se marier!

Mais dans quel siécle vivons nous Monsieur....Blondie flower
"
– Les Parisiennes peuvent porter le pantalon en toute légalité
C'est officiel. Depuis jeudi 31 janvier, les Parisiennes peuvent choisir de porter ou non un pantalon, sans risquer de peine d'emprisonnement. Beaucoup l'ignoraient, mais une "ordonnance concernant le travestissement des femmes" datant de 1800 était encore en vigueur dans la capitale française. A la demande du ministère du droit des femmes, elle a enfin été abrogée par une publication au Journal officiel.

Signée le 16 brumaire de l'an IX (7 novembre 1800) par le préfet de police de Paris, l'ordonnance D/B 58 prévoyait que les femmes ne puissent "quitter les habits de [leur] sexe que pour cause de santé". "Toute femme qui, après la publication de la présente ordonnance, s'habillerait en homme, sans avoir rempli les formalités prescrites, donnerait lieu de croire qu'elle aurait l'intention coupable d'abuser de son travestissement" et serait transférée aux services de la préfecture de police, énonçait le texte.
L'historienne Christine Bard (auteure d'Une histoire politique du pantalon, Seuil, 2010) rappelle dans la revue Clio que de nombreuses femmes ont tenté de détourner cette ordonnance au cours du XIXe siècle, parvenant parfois à obtenir des dérogations pour raisons professionnelles (être journaliste par exemple, pouvait permettre le port du pantalon). Mais les demandes d'abrogation, notamment celle déposée devant le Parlement en 1887 par la féministe Marie-Rose Astié de Valsayre, étaient toujours classées sans suite.

Clio 258 10 Le Db58 Aux Archives de La Prefecture de Police by redacweb6352"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narduccio



Nombre de messages : 4649
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: SANS-CULOTTES   Lun 4 Fév 2013 - 18:24

Bof, de fait cette directive était caduque depuis longtemps. On vit à l'époque des symboles. Si le ministère n'avait plus que cela régler, ça en serait risible. Mais, il y a encore pas mal de travail, du vrai, pas du symbolique. On doit régler les problèmes des violences de plus en plus nombreuses faites aux femmes. Sur le mois dernier, combien de femmes ont été assassinées parce qu'elles voulaient vivre comme elles l'entendaient. Quand on ne sait pas régler les vrais problèmes, on touche aux symboles pour faire croire qu'on agit. C'était la méthode Sarkosy, je suis déçu de la voir appliquer par le gouvernement Ayrault.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
DonPanic

avatar

Nombre de messages : 1059
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: SANS-CULOTTES   Lun 4 Fév 2013 - 18:52

narduccio a écrit:
Bof, de fait cette directive était caduque depuis longtemps. On vit à l'époque des symboles. Si le ministère n'avait plus que cela régler, ça en serait risible. Mais, il y a encore pas mal de travail, du vrai, pas du symbolique. On doit régler les problèmes des violences de plus en plus nombreuses faites aux femmes.
Il n'y a probablement pas augmentation des violences faites aux femmes, il y en a de plus en plus signalées, médiatisées, ce qui donne l'impression qu'il y en a de plus en plus.
Porter plainte par Internet va probablement doper les statistiques
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lascienceadeuxmains.donpanic.org
narduccio



Nombre de messages : 4649
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: SANS-CULOTTES   Lun 4 Fév 2013 - 19:24

Le nombre de femmes tuées est en augmentation. J'attends qui osera me dire que c'est parce qu'on peut plus facilement porter plainte.

La violence augmente et ce n'est pas seulement du à la facilité de porter plainte. Dans les faits, une personne battue doit d'abord aller au delà de sa peur et de son dégout de soi pour aller porter plainte. Ce qui augmente le nombre de plaintes, c'est le fait qu'elle soit ou non socialement encouragée dans sa démarche. On sait par exemple qu'il y a plus d'hommes battus que ce qu'on en voit dans les statistiques. Mais, ils sont très rares à oser aller porter plainte, simplement parce que s'il y a une acceptation sociale pour les femmes battues, elle est très faible pour les hommes battus. Tu pourra leur mettre internet sous le nez, qu'ils n'oseront pas déposer plainte.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: SANS-CULOTTES   Lun 4 Fév 2013 - 21:11

blondie a écrit:
Bonjour

Signée le 16 brumaire de l'an IX (7 novembre 1800) par le préfet de police de Paris, l'ordonnance D/B 58 prévoyait que les femmes ne puissent "quitter les habits de [leur] sexe que pour cause de santé". "
Comme fabriquer des moutards ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DonPanic

avatar

Nombre de messages : 1059
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: SANS-CULOTTES   Lun 4 Fév 2013 - 21:32

narduccio a écrit:
Le nombre de femmes tuées est en augmentation. J'attends qui osera me dire que c'est parce qu'on peut plus facilement porter plainte.
La violence augmente
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2012/11/20/97001-20121120FILWWW00527-267-deces-dus-aux-violences-conjugales.php
Pas d'augmentation des décès par violences conjugales, ce avec une population en hausse
narduccio a écrit:

et ce n'est pas seulement du à la facilité de porter plainte. Dans les faits, une personne battue doit d'abord aller au delà de sa peur et de son dégout de soi pour aller porter plainte. Ce qui augmente le nombre de plaintes, c'est le fait qu'elle soit ou non socialement encouragée dans sa démarche.
Cet obstacle est soi-même, pas le fait des institutions, elles tendent au contraire à encourager les poursuites


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lascienceadeuxmains.donpanic.org
narduccio



Nombre de messages : 4649
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: SANS-CULOTTES   Mar 5 Fév 2013 - 1:15

Le Point n'est pas du même avis que le Figaro. Le nombre de morts diminue, mais le nombre des assassinats augmente :
Citation :
L'étude relève que ces meurtres sont de plus en plus souvent prémédités, puisque la part des assassinats a doublé en un an, représentant désormais 40 % des homicides volontaires.

Les victimes collatérales de ces violences sont principalement les enfants. Onze enfants mineurs et deux enfants majeurs ont perdu la vie en 2011 (contre 6 en 2010). S'y ajoutent les deux foetus de deux femmes tuées alors qu'elles étaient enceintes. Les circonstances principales des homicides, volontaires ou involontaires, sont la séparation et les disputes. Viennent ensuite la folie, la dépression et la jalousie. La strangulation est, après les armes à feu et les armes blanches, la troisième cause de décès.

La violence ordinaire augmente :
Citation :
Les violences au sein du couple se traduisent aussi par des viols. En 2011, 465 viols sur conjoint (dont 419 subis par une femme) ont été enregistrés par les services de gendarmerie, soit 22,7 % de plus qu'en 2010. Les services de la direction centrale de la sécurité publique ont de leur côté dénombré 487 viols de femmes commis par leurs conjoints, soit 75 faits de plus qu'en 2010. À noter toutefois que l'augmentation des plaintes ne traduit pas forcément une augmentation des crimes.

Concernant les coups et blessures perpétrés par les conjoints, la gendarmerie nationale a enregistré 21 320 plaintes dont 81 % proviennent de femmes. Les directions départementales de sécurité publique recensent de leur côté 32 548 violences non mortelles sur conjointes ou ex-conjointes, en légère hausse par rapport à l'année précédente. Reste que moins de 10 % des victimes déposent plainte. "La partie constatée par la police est donc très minoritaire", note Cyril Rizk, responsable des statistiques à l'observatoire. D'où l'importance des résultats apportés par un autre indicateur : l'enquête de victimation réalisée par l'nsee et l'ONDRP, qui mesure le nombre de femmes s'étant déclarées victimes de violences. Et cette enquête est d'autant plus éloquente qu'elle confirme la tendance baissière des chiffres officiels.

Laurence Neuer Violences faites aux femmes : l'état des lieux chiffré

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
DonPanic

avatar

Nombre de messages : 1059
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: SANS-CULOTTES   Mar 5 Fév 2013 - 11:13

narduccio a écrit:
Le Point "
Citation :
Les violences au sein du couple se traduisent aussi par des viols. En 2011, 465 viols sur conjoint (dont 419 subis par une femme) ont été enregistrés par les services de gendarmerie, soit 22,7 % de plus qu'en 2010. Les services de la direction centrale de la sécurité publique ont de leur côté dénombré 487 viols de femmes commis par leurs conjoints, soit 75 faits de plus qu'en 2010. À noter toutefois que l'augmentation des plaintes ne traduit pas forcément une augmentation des crimes. (...)D'où l'importance des résultats apportés par un autre indicateur : l'enquête de victimation réalisée par l'nsee et l'ONDRP, qui mesure le nombre de femmes s'étant déclarées victimes de violences. Et cette enquête est d'autant plus éloquente qu'elle confirme la tendance baissière des chiffres officiels
A noter aussi que les inégalités sociales et le chômage sont en forte augmentation.
Avec la plus grande précarité des foyers, des tensions accrues en leur sein.
Beaucoup plus de femmes actives qu'auparavant, de femmes se déplaçant seules, en transport personnel ou en transports en commun. Une augmentation forte des populations issues de l'immigration, certaines ayant gardé une mentalité de blédards avec soumission des femmes au mâle dominant.
L'augmentation des violences n'est heureusement pas en rapport avec l'augmentation de la population
ce dont je conviens, c'est que c'est toujours trop de violences





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lascienceadeuxmains.donpanic.org
Steph



Nombre de messages : 7850
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: SANS-CULOTTES   Mar 5 Fév 2013 - 12:15

D'accord avec Nardu que le jour où les ministres n'auront plus que ca à régler, la France ira nettement mieux.
Enfin les féministes ont le vent en poupe, il faut en profiter!

PS: pourquoi n'y a-t-il aucun système d'éducation qui cherche à lutter contre la violence envers les femmes en leur apprenant leurs droits et leurs libertés? En Autriche, on apprend aux enfants en bas âge déjà à ne pas se laisser faire necessairement par les adultes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
blondie

avatar

Nombre de messages : 2287
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: SANS-CULOTTES   Mar 5 Fév 2013 - 13:19

Bonjour

C’est presque devenu un classique :
La fille qui fait son jogging, poursuivie, violée et tuée…
Je me demande si c’est déclenché par des pulsions issues du fond des âges chez certains individus, simplement par le fait de voir la fille courir…
Un gibier en quelque sorte….Le côté sexuel venant après…
Quand pense messieurs les chasseurs ????
Blondie
flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DonPanic

avatar

Nombre de messages : 1059
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: SANS-CULOTTES   Mar 5 Fév 2013 - 13:39

Bonjour
blondie a écrit:

C’est presque devenu un classique :
La fille qui fait son jogging, poursuivie, violée et tuée…
Je me demande si c’est déclenché par des pulsions issues du fond des âges chez certains individus, simplement par le fait de voir la fille courir…
Un gibier en quelque sorte….Le côté sexuel venant après…
Quand pense messieurs les chasseurs ????

Je ne suis pas chasseur, je déteste les cafards et pas les fourmis invasives, je l'explique justement parce que les fourmis sont indifférentes de ma présence tandis que les cafards ont une réaction de fuite

Autrement, je me demande si une femme qui transpire ne dégage pas des hormones qui déclenchent des pulsions sexuelles chez les hommes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lascienceadeuxmains.donpanic.org
DonPanic

avatar

Nombre de messages : 1059
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: SANS-CULOTTES   Mar 5 Fév 2013 - 13:43

Steph a écrit:
PS: pourquoi n'y a-t-il aucun système d'éducation qui cherche à lutter contre la violence envers les femmes en leur apprenant leurs droits et leurs libertés? En Autriche, on apprend aux enfants en bas âge déjà à ne pas se laisser faire necessairement par les adultes.

Il faut avant tout apprendre les droits et libertés des femmes aux garçons
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lascienceadeuxmains.donpanic.org
Steph



Nombre de messages : 7850
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: SANS-CULOTTES   Mar 5 Fév 2013 - 13:57

DonPanic a écrit:
Steph a écrit:
PS: pourquoi n'y a-t-il aucun système d'éducation qui cherche à lutter contre la violence envers les femmes en leur apprenant leurs droits et leurs libertés? En Autriche, on apprend aux enfants en bas âge déjà à ne pas se laisser faire necessairement par les adultes.

Il faut avant tout apprendre les droits et libertés des femmes aux garçons

Et pourquoi pas les 2, ils sont complémentaires. La violence psychologique des femmes sur les hommes est systématiquement oubliée et si elle fait probablement moins de morts, ce n'est pas une raison pour l'oublier.
Ce qu'il faut apprendre c'est le respect mutuel mais ca dépend de tellement de facteurs autres que l'éducation scolaire. N'empêche, il faut bien commencer quelque part.
Il faudrait implémenter des jeux de rôle à l'école pour mettre les enfants dans des situations où il devront faire valoir leurs droits et leurs libertés...et aussi connaitre leurs limites (aux droits et aux libertés).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DonPanic

avatar

Nombre de messages : 1059
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: SANS-CULOTTES   Mar 5 Fév 2013 - 14:25

Steph a écrit:
Ce qu'il faut apprendre c'est le respect mutuel mais ca dépend de tellement de facteurs autres que l'éducation scolaire. N'empêche, il faut bien commencer quelque part.
Il faudrait implémenter des jeux de rôle à l'école pour mettre les enfants dans des situations où il devront faire valoir leurs droits et leurs libertés...et aussi connaitre leurs limites (aux droits et aux libertés).

dans ce cas, il faut augmenter la durée de l'année scolaire,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lascienceadeuxmains.donpanic.org
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: SANS-CULOTTES   Mar 5 Fév 2013 - 20:33

blondie a écrit:
Bonjour

C’est presque devenu un classique :
La fille qui fait son jogging, poursuivie, violée et tuée…
Je me demande si c’est déclenché par des pulsions issues du fond des âges chez certains individus, simplement par le fait de voir la fille courir…
Un gibier en quelque sorte….Le côté sexuel venant après…
Quand pense messieurs les chasseurs ????
Blondie
flower
Je ne chasse pas.
Ni le gibier à poil ni la bécasse.
Je dirais qu'il vaut mieux être sprinteuse que joggeuse.
On s'expose moins longtemps et on a plus de chance d'en réchapper.

Une autre idée, probablement stupide pour nos politiques, pourquoi la police ne fait pas plus de prévention et pourquoi la justice relâche prématurément les sadiques ?
Je suis d'avis d'être impitoyable avec les violeurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narduccio



Nombre de messages : 4649
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: SANS-CULOTTES   Mer 6 Fév 2013 - 1:22

Anthracite a écrit:
Une autre idée, probablement stupide pour nos politiques, pourquoi la police ne fait pas plus de prévention et pourquoi la justice relâche prématurément les sadiques ?
Je suis d'avis d'être impitoyable avec les violeurs.

Il y a quelques années, j'avais trouvé un document avec les taux de récidives. Un détail m'avait frappé, les criminels sexuels ont un taux de récidive très bas. Dans certains secteurs de la délinquance, le taux de récidive frôle les 70%. Le taux moyen, de mémoire est aux alentours de 25-30%. Pour les crimes sexuels, on a environ 19% de taux de récidive. Donc, environ 90% des délinquants et criminels sexuels font une bêtise, se fond prendre et rentrent dans le rangs. Effectivement, ceux qui ne rentrent pas dans le rang ont tendance à devenir de plus en plus dangereux.

Donc, ce que tu propose, c'est qu'on puisse fortement les 90% qui pourraient se ré-insérer pour éviter les 10% d'affaires très médiatisées ?

Surtout que 90% des femmes et des enfants tués ne sont pas le faits de sadiques externes à la famille ou de violeurs. Regarde les actualités du mois de janvier, pour une jogeuse tuée, il y a eu environ 8 femmes tués par un mari, un ancien mari, un ex-petit ami, ... Mais ça, çà fait un entre filet dans les faits-divers. Ça ne fait pas les Unes des journaux. La violence ordinaire est plus mortifère que la violence extraordinaire.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: SANS-CULOTTES   Mer 6 Fév 2013 - 20:12

Mais les grands prédateurs, genre Dutrou, et d'autres, comme Fournirait chez nous, ont récidivé.
Pour ce dernier, on a, plus que probablement, raccourci un innocent...
En plus, les violeurs récidivent.
Mais je te laisse dire avec les statistiques, n'importe quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narduccio



Nombre de messages : 4649
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: SANS-CULOTTES   Mer 6 Fév 2013 - 23:09

Anthracite a écrit:
Mais les grands prédateurs, genre Dutrou, et d'autres, comme Fournirait chez nous, ont récidivé.
Pour ce dernier, on a, plus que probablement, raccourci un innocent...
En plus, les violeurs récidivent.
Mais je te laisse dire avec les statistiques, n'importe quoi.

Je ne dit pas n'importe quoi. Si ton seul argument valable est l'insulte, tu peux y aller, ça ne me gêne pas puisque cela veut dire que tu n'a plus d'arguments valides.

Tu a raison sur un point, la plupart des grands prédateurs sont des multi-récidivistes. Mais chaque fois que des gouvernements français précédents ont cherché a durcir la loi pour prétendre qu'ils faisaient quelque chose, les spécialistes concernés ont toujours rappelé ce fait. Et ils ont pointé le problème : encombrer nos prisons avec des gens qui n'ont rien à y faire. Ce qui coûte à la société alors que dans le même temps, on supprimais des postes de surveillants, de juges, de policiers, ...

La solution n'est pas simple. Mais la prison lourde et automatique n'est pas une solution. La solution passe par l'éducation. Elle passe aussi par un suivi efficace de ceux qui ont été punis et qui se ré-insèrent. Plus de prisons a-t-il diminué le nombre de viols ? Tu connaît la réponse, et c'est non.

Moi, je suis pour des solutions efficaces, au sens que le nombre de victimes baisse. Plus punir des coupables plus nombreux, c'est un aveux d'échec.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: SANS-CULOTTES   

Revenir en haut Aller en bas
 
SANS-CULOTTES
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SANS-CULOTTES
» Bataillon des sans-culottes de la Marine
» Deux copines complètement bourrées...
» volontaires de Paris
» les arbres de la Liberté

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORSV : Forum de Sciences et de Vie :: Vie :: Société-
Sauter vers: