FORSV : Forum de Sciences et de Vie

Forum scientifique
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Nano

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Nano   Dim 27 Jan 2013 - 22:38

On vient de s'apercevoir que les nanoparticules, qui traversent sans peine la peau, se mêlent à la circulation sanguine, pourraient, selon leur nature (?) être dangereuses.
On n'en est qu'au stade "in vitro".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lgda



Nombre de messages : 4579
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Nano   Dim 27 Jan 2013 - 23:14

Ca me fait vaguement penser à un vieux dessin de presse du commercial épuisé qui se plaint de la difficulté de tester ses logiciels et le commercial Microsoft lui répond "Comment ?? Tu n'as pas de clients pour tester ça ?"

_________________
Quidquid latine dictum sit, altum videtur

Le Génie Des Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7877
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Nano   Lun 28 Jan 2013 - 14:41

Ah le nano!
J'en avais déjà parlé, certains courageux étudient même les risques des NP in vivo!

On a montré, par exemple, que les NP pouvaient remonter le nerf optique pour atteindre le cerveau en entrant par les yeux!
On a aussi montré que des NP d'argent pouvaient traverser la membrane (pourtant particulièrement filtrante) des vaisseaux sanguins du cerveau.
Il y a beaucoup plus de gens qui cherchent à créer de nouvelles particules que de gens qui étudient leur toxicité. Et souvent les papiers qui montrent l'intérêt des nouvelles NP ne parlent jamais de leur potentielle toxicité!

MAIS j'avais lu que la peau est relativement imperméable aux NP, sauf peut-être dans les plis et encore seule une infime fraction passe.
Tu as des références?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Nano   Lun 28 Jan 2013 - 20:05

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7877
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Nano   Jeu 31 Jan 2013 - 10:32

Ce genre d'étude est très difficile à faire non pas parce qu'on n'a pas de bon modèle; la peau est un des organes que l'on reconstitue avec le plus de succès, mais parce qu'un tas de facteurs influence la perméabilité.

Une excellente revue qui date de 2004:
http://www.jnanobiotechnology.com/content/2/1/12

Bonne lecture
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Nano   Jeu 31 Jan 2013 - 20:46

Merci ! Wink
C'est tout à fait dans mes cordes. Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7877
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Nano   Ven 1 Fév 2013 - 10:52

Désolé mais je ne peux franchement pas faire mieux que ce monsieur :-)
Tu n'es pas obligé de lire tout, il y a un passage consacré à la peau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Nano   Sam 2 Fév 2013 - 14:32

Steph a écrit:
il y a un passage consacré à la peau.
Oui, ça j'ai lu.
J'ai aussi vu dans le reportage des cellules de peau se nécroser.
Mais ça ne fait pas, de moi, un biologiste. No
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7877
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Nano   Lun 4 Fév 2013 - 11:35

Anthracite a écrit:
Steph a écrit:
il y a un passage consacré à la peau.
Oui, ça j'ai lu.
J'ai aussi vu dans le reportage des cellules de peau se nécroser.
Mais ça ne fait pas, de moi, un biologiste. No

La peau étant un organe complexe, il existe plusieurs types de cellules. Celles de la couche supérieure (épiderme), les kératinocytes, peuvent bien se nécroser, c'est leur cycle tout à fait normal. N'empêche ce thème m'intéresse particulièrement, dommage qu'ils ne citent pas leurs sources dans le JT ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Nano   Lun 4 Fév 2013 - 20:54

Steph a écrit:
... dommage qu'ils ne citent pas leurs sources dans le JT ;-)
Et que ce ne soit pas autre chose que des présentateurs pour les commenter !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7877
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Nano   Mer 13 Fév 2013 - 12:34

A propos de nanoparticules d'argent (beaucoup développées car elles ont un pouvoir antibactérien), il y a un bon article paru dans nature nanotech qui critique le fait que les gouvernements et notamment l'Europe paient sans cesse des études qui montrent sans cesse les mêmes choses et cela ne conduit pas à des prises de décision (ils appellent cela "paralysis by analysis). Ils suspectent les politiciens de vouloir ainsi gagner du temps afin de ne pas devoir prendre de décision qui seraient néfastes à la sacro-sainte économie.
http://www.nature.com/nnano/journal/v7/n7/full/nnano.2012.115.html

Je copie ici des extraits car l'article en entier n'est pas accessible:

the toxicity of silver metal is generally considered to be relatively low, while noting that a non-life-threatening
bluish–grey discolouring of the skin has been found only after high and repeated ingestion or inhalation of colloidal silver

the number of wellcontrolled studies on the potential toxicities of nanosilver as well as the current knowledge
of the kinetics of nanosilver is too limited to provide a proper foundation of human risk assessment.

nanosilver has been found to be absorbed and distributed to target organs (such as the liver, lungs and olfactory bulb),
and to have caused inflammation and liver damage in rodents after oral exposure.

it (is) being well known that both bulk silver and nanosilver are potentially toxic to the environment with the concentration
that causes an adverse effect in 50% of a population being in the lower parts-perbillion range for aquatic organisms

inhibition of nitrifying bacteria by nanosilver has been observed in the very few original studies...this phenomenon
might affect the proper functioning of wastewater treatment plants

Concernant le développement de résistances:
Evidence that the increasing use of nanosilver may be leading to bacterial and fungal resistance towards silver include reports of resistance to silver-based burn dressings (originally published in the mid-1970s )...and the finding that 10% of
the intestinal bacteria tested randomly in a Chicago hospital had genes that are resistant to silver ions.
the reviews collectively conclude that further studies on antimicrobial resistance are needed because there are currently
no standardized methods for testing the antimicrobial activity of silver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7877
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Nano   Mer 13 Fév 2013 - 12:54

Sur ce site:
http://www.safenano.org/Research/OurProjects/ConsultancyandReviews.aspx

On peut également consulter une étude qui date de 2009:
EMERGNANO - A review of completed and near completed environment, health and safety research on nanomaterials (2009)

Dans cette étude ils offrent une estimation des risques et notamment la nécessité de faire intervenir le principe de précaution (p. 162). Voici leur conclusion:

However, three different nanomaterials have been identified that give rise to sufficient concern from the results presented within the RO reports. There is evidence that carbon nanotubes may have an adverse effect on human health; and that silver nanoparticles and titanium dioxide nanoparticles are detrimental to the environment and, in these specific cases, further investigation as to the need to invoke the precautionary principle is required, taking into consideration all available data.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Nano   Mer 13 Fév 2013 - 23:09

Citation :
A propos de nanoparticules d'argent (beaucoup développées car elles ont un pouvoir antibactérien)

Eh oui, l'argent corrompt tout, même les bactéries. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leonardonno



Nombre de messages : 13
Age : 67
Date d'inscription : 02/09/2013

MessageSujet: Re: Nano   Mer 20 Nov 2013 - 17:36

et pourtant on estime que d'ici à 2020, 20 % environ de tous les produits fabriqués pourraient contenir des nanomatériaux ! c'est déjà couramment le cas pour des crèmes cosmétiques, solaires ...
http://www.officiel-prevention.com/protections-collectives-organisation-ergonomie/risque-chimique/detail_dossier_CHSCT.php?rub=38&ssrub=69&dossid=466
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6090
Age : 67
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Nano   Mer 20 Nov 2013 - 18:35

Salut

Sur le site il est surtout question de préventions et de risques liées aux nanomatériaux, ce qui est fort intéressant. Je me demande d'ailleurs, si certains nanomatériaux ne pourraient pas passer au travers de la peau pour aller "s'incruster" dans le corps, animaux et humains tous confondus.

Le Vieux

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leonardonno



Nombre de messages : 13
Age : 67
Date d'inscription : 02/09/2013

MessageSujet: Re: Nano   Mer 20 Nov 2013 - 19:30

mais bien entendu, c'est d'ailleurs une propriété qui sera utlisée en médecine pour faire pénétrer profondément dans les tissus un médicament
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7877
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Nano   Jeu 21 Nov 2013 - 10:12

Certaines études montrent que les nanoparticules ont tendance à se concentrer dans les pores des poils. Le risque est vraiment minime, la raison principale en est que les cellules extérieures de la peau viennent de l'intérieur, donc il est très difficile d'aller contre "le courant". Le risque augmente là où il y a des défauts (blessures, plis, craquelures en hiver et psoriasis p.ex.). Si le risque était si grand tu imagines bien qu'on n'en mettrait pas dans presque toutes les crèmes solaires!
En fait concernant la taille il y a NP et NP: certaines NP sont largement trop grandes (100nm) pour être filtrées par les reins et donc si elles entrent dans le système circulatoire elles doivent être éliminées par voie cellulaire (macrophages, particulièrement dans les reins et le foie). Et une fois dans la cellule on ne sait pas trop où elles vont. Il est possible qu'elles y restent un bout de temps.
Certaines NP sont de l'ordre du nm (1-3m) et celle-là seront filtrées dans le rein, elles resteront peu de temps dans le sang.

Je ne sais pas si ca apparait dans le grand public mais on commence à se faire du soucis pour le titane et l'aluminium, dont les particules (micro et nano) sont déjà présentes depuis un certain temps dans pas mal de produit usuels (dentifrice, crème solaire). Les rapports commencent à montrer une certaine toxicité.
En tout cas, par rapport à la situation il y a 1 ou 2 ans, il y a une nette tendance à tester la toxiticité des particules et pas seulement leur fonction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
buck



Nombre de messages : 2594
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Nano   Jeu 21 Nov 2013 - 10:56

Reponse du chef de la recherche de Samsung, Prof a Oxford aussi (dont la presentation qui a ete faite hier m'a assez impressionne (rideau a led, verre tera Hz pour analyse du corps humain, holographie pour les communications, papier display, genrateur d'odeur..., et certains peuvent avoir peur genre les viticulteurs : analyse en temps reel des compose des vins, pour savoir si il conviendra a tel ou tel utilisateur et possibilite de creer plus ou moins artificiellement un vin) : Ils etudient l'impact humain dans certains cas, surtout ceux ou il y a interfacage homme/nanoparticules
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7877
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Nano   Jeu 21 Nov 2013 - 13:47

En électronique je pense que le problème principal survient pendant la fabrication (occupational exposure) et éventuellement le recyclage parce qu'en principe les éléments nano (essentiellement des fibres non?) sont fixés sur des supports. Ou je me trompe?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
buck



Nombre de messages : 2594
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Nano   Jeu 21 Nov 2013 - 14:25

En effet c'est fixe sur support, mais certains element ont une partie libre (sorte de peignes pour faire des capteurs moleculaires ou des nano aiguilles pour injecter des composes chimiques) et la que se passet'il quand ca se casse d'un cote et reste sur le coprs?
Dans le cas des interconnexions par nanotubes (ou circuiterie complete) on peut tout a fait imaginer un complexe de tubes tisses ensemble qui soit un nanocircuit (des modifications locales du tube peut le rendre semiconducteur) a lui tout seul s'alimentant par la deformation du tissu (par effet piezzoelectrique ou par recuperation de charges par triboelectricite , effet coulomb et transfert de charges a courte portee) qui puisse operer tout seul comme une sorte de virus finalement. La son impact sur le vivant est loin d'etre certain a ce que je sache. Et forcement il n'y aura pas que du carbone (B, P, As, Ti, In, Ga)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7877
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Nano   Jeu 21 Nov 2013 - 18:50

Tu as raison, et ce d'autant que ce sont des tubes et non des beads.
La forme filamenteuse, pour une même taille, est nettement plus toxique. Il suffit de voir les fibres minérales (asbeste ou erionite).
Le pouvoir de pénétration est probablement bien supérieure, ne serait-ce que parce que ces fibres sont capables de percer les membranes cellulaires, tuer les cellules et ainsi pénétrer les tissus.
Une autre problème important est justement ce dont je parlais avant: en général les NP sont avalées par les macrophages qui les isolent du corps en les stockant. Mais les particules fibrilaires transpercent les vacuoles et produisent souvent un stress oxydatif qui va finir par tuer le macrophages. Ce qui va induire une réaction inflammatoire, éventuellement chronique puisque les cellules ne vont parvenir à maitriser la situation et comme le confirmera Anthracite qui suit bien, ca peut conduire au cancer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nano   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nano
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une nano-antenne qui oriente la lumière
» tata nano : la voiture indienne à 2500 $
» Manuel TSX nano
» Tension entrée automate TSX nano serie 07xxxxx
» La très généreuse dotation de 274 millions d'euros pour le projet Nano 2017 : scandale autour de G. Fioraso ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORSV : Forum de Sciences et de Vie :: Sciences :: Biologie et Santé-
Sauter vers: