FORSV : Forum de Sciences et de Vie

Forum scientifique
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 sharia en europe?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
jibus



Nombre de messages : 2592
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: sharia en europe?   Mer 23 Jan 2013 - 21:35

saddam a écrit:
Tu veut la vérité en France en particulier que je connais le musulman ne jouit pas de liberté complète il n'a pas le droit aux fêtes musulmanes

dans le cadre du travail? a-t-il essaye de poser les fetes musulmanes comme jour de fete? comme dis narduccio, ils pourraient tres bien poser les jours musulmans comme jour de fete et se proposer de travailler par exemple le jour de noel au tarif normal (donc sans considerer comme jour de fete et pas paye plus)...

saddam a écrit:
le nombre de mosquées est très réduites

ca c'est plus un probleme d'organisation des musulmans entre eux... pour les mosquees, les musulmans pourraient cooperer, s'organiser, mettre de l'argent de cote, et avec ca payer un terrain et construire une mosquee... vois tu que se construisent de nouvelles eglises en france? je le doute.. et pourtant, tu ne dis pas que c'est une injustice pour les chretiens. la difference c'est que les chretiens ont des eglises construites depuis des siecles. mais, si ils voulaient en construire de nouvelles maintenant, il faudrait qu'ils le fassent en s'organisant, en recolectant de l'argent, en achetant un terrain, etc... parce que l'etat n'intervient pas. pour les mosquees, c'est pareil..

saddam a écrit:
la viande halal est sujet d'une grande polémique

mais les abattoirs hallal existent bel et bien et la viande hallal n'est pas interdite... seulement, ca coute plus cher il me semble..

saddam a écrit:
pendant mes formations en France il nous est pas permis de faire nos prières pendant les heures du travail.

la priere n'est pas un acte obligatoire a heure fixe dans l'islam et, si quelqu'un ne peut la faire pendant la journee, il est toujours possible de faire une seule grande priere le soir... la priere et la religion sont de l'ordre de l'acte prive, pas de l'ordre du travail. cela dit, je suis a peu pres sur que, si tu proposais de prendre prendre 4 fois 15 minutes pour prier (entre les ablutions et la priere il faut bien ca) et de compenser en ne mangeant que en 30 minutes au lieu de une heure 30, ou de sortir une heure plus tard pour rattraper, alors le patron ne refuserait pas. bien sur, a partir du moment ou ton type de travail le permet, par exemple si tu n'as pas un travail demandant une presence permanente a un poste pour surveiller des machines...

'jib
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jibus



Nombre de messages : 2592
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: sharia en europe?   Mer 23 Jan 2013 - 21:51


cela dit saddam, d'un cote, l'islam recommande aux musulmans de quitter les pays ou ils ne peuvent pas pratiquer librement... mais, d'un autre cote, on voit que les musulmans restent quand meme dans les pays ou ils vont pour y vivre...

c'est un peu contradictoire non?

je vois 2 raisons possibles:
1/ soit ils sont musulmans tres moderes, et ils comprennent fort bien que dans tout pays il y a des regles mais que, globalement, ces regles permettent quand meme de suivre la religion sans trop de soucis (il est possible de faire la priere le soir plutot que 5 fois par jours)
2/ soit ils ne sont pas moderes mais ils trouvent dans les pays ou ils vont des choses qu'ils ne trouvent pas dans leur pays (travail? liberte de se plaindre du gouvernement et du systeme?) et ils se disent que ce qu'ils ont trouve, ca vaut bien quelques sacrifices du cote religieux...

'jib
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saddam



Nombre de messages : 509
Age : 38
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: sharia en europe?   Mer 23 Jan 2013 - 21:57

jibus a écrit:
[ca c'est plus un probleme d'organisation des musulmans entre eux... pour les mosquees, les musulmans pourraient cooperer, s'organiser, mettre de l'argent de cote, et avec ca payer un terrain et construire une mosquee... vois tu que se construisent de nouvelles eglises en france? je le doute.. et pourtant, tu ne dis pas que c'est une injustice pour les chretiens. la difference c'est que les chretiens ont des eglises construites depuis des siecles. mais, si ils voulaient en construire de nouvelles maintenant, il faudrait qu'ils le fassent en s'organisant, en recolectant de l'argent, en achetant un terrain, etc... parce que l'etat n'intervient pas. pour les mosquees, c'est pareil..
'jib
plus le lient suivant:
http://www.letemps.ch/Page/Uuid/084e0062-3490-11e0-a1a6-9d15283d53c9%7C2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DonPanic



Nombre de messages : 1000
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: sharia en europe?   Mer 23 Jan 2013 - 22:00

saddam a écrit:
Tu veut la vérité en France en particulier que je connais le musulman ne jouit pas de liberté complète il n'a pas le droit aux fêtes musulmanes le nombre de mosquées est très réduites , une grande partie des musulmans prient le vendredi dans les rues, la liberté du port du voile n'est pas permise la viande halal est sujet d'une grande polémique pendant mes formations en France il nous est pas permis de faire nos prières pendant les heures du travail.
Tu découvres donc:
- que la France est un pays de tradition chrétienne dont la plupart des grandes fêtes sont issues,
- que nous pratiquons le calendrier Julien avec fêtes à dates normalement fixes et non le calendrier Hégire,
- que l'administration est laïque et se doit d'être neutre question religion, les fonctionnaires ne devant pas faire visiblement état de leur religion, ce qui n'est pas réalisé par une musulmane voilée
- que les abattoirs doivent éviter toute souffrance animale et assurer une mort aussi rapide que possible
- que pendant les heures de travail, par contrat, les employés sont censés travailler et non faire la prière

je te signale aussi que le mécréant en terre d'Islam n'a pas la liberté d'entrer chaussé dans une mosquée, d'où je déduis qu'il ne jouit pas de complète liberté chez vous

et qu'en France, les hommes sikhs n'ont pas le droit de se promener en public avec leur poignard traditionnel, ce qui prouve à quel point la minorité sikh est brimée Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lascienceadeuxmains.donpanic.org
saddam



Nombre de messages : 509
Age : 38
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: sharia en europe?   Mer 23 Jan 2013 - 22:13

jibus a écrit:

cela dit saddam, d'un cote, l'islam recommande aux musulmans de quitter les pays ou ils ne peuvent pas pratiquer librement... mais, d'un autre cote, on voit que les musulmans restent quand meme dans les pays ou ils vont pour y vivre...

c'est un peu contradictoire non?

je vois 2 raisons possibles:
1/ soit ils sont musulmans tres moderes, et ils comprennent fort bien que dans tout pays il y a des regles mais que, globalement, ces regles permettent quand meme de suivre la religion sans trop de soucis (il est possible de faire la priere le soir plutot que 5 fois par jours)
2/ soit ils ne sont pas moderes mais ils trouvent dans les pays ou ils vont des choses qu'ils ne trouvent pas dans leur pays (travail? liberte de se plaindre du gouvernement et du systeme?) et ils se disent que ce qu'ils ont trouve, ca vaut bien quelques sacrifices du cote religieux...

'jib
moi personnellement je penche pour la vision soufiste totalement modérée de l'islam, faire ses obligations religieuses dans la plus grande discrétion .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jibus



Nombre de messages : 2592
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: sharia en europe?   Mer 23 Jan 2013 - 23:03


saddam, tout d'abord, je n'ai pu lire ton article.. il faut etre abone...

et sinon

saddam a écrit:
moi personnellement je penche pour la vision soufiste totalement modérée de l'islam, faire ses obligations religieuses dans la plus grande discrétion .

l'europe offre donc les libertes necessaires a chacun pour pouvoir pratiquer l'islam (ainsi que toute autre religion d'ailleurs), de maniere privee...

il reste donc le cas des pratiquants non soufistes et non moderes... la question est donc, pour ces personnes la, pourquoi restent-elles en europe alors, si non seulement l'europe va a l'encontre de leur vision de la religion mais, en plus, que leur religion leur donne l'instruction claire d'aller dans un pays ou ils pourront pratiquer librement si ils ne peuvent le faire la ou ils sont?

tu avoueras quand meme que quelqu'un ayant une vision non moderee et restant de toute maniere dans le pays, c'est quand meme bizarre...

'jib
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DonPanic



Nombre de messages : 1000
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: sharia en europe?   Mer 23 Jan 2013 - 23:26

saddam a écrit:
moi personnellement je penche pour la vision soufiste totalement modérée de l'islam, faire ses obligations religieuses dans la plus grande discrétion .
Bien, alors que penses-tu d'un collègue musulman avec qui je travaille chez des particuliers et qui se met à faire visiblement la prière chez eux à ses heures de prière ?
J'estime que le minimum de correction est de leur demander leur accord
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lascienceadeuxmains.donpanic.org
saddam



Nombre de messages : 509
Age : 38
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: sharia en europe?   Mer 23 Jan 2013 - 23:36

jibus a écrit:

saddam, tout d'abord, je n'ai pu lire ton article.. il faut etre abone...

'jib
Ma mosquée, ma bataille
La question de la gestion des mosquées se superpose à un problème plus important encore: les difficultés rencontrées par les musulmans qui veulent construire des mosquées en France. «L’islam est en train de se greffer sur le sol français, il cherche encore sa place et cela se passe dans la douleur et la souffrance. Le regard sur cette religion est toujours chargé de préjugés et de clichés qui remontent aux croisades, analyse Mohammed Telhine. La construction d’une mosquée est un parcours du combattant. Certaines associations ont lutté pendant vingt ans pour obtenir un permis de construire.» Selon les calculs du Conseil français du culte musulman (CFCM), il faudrait en moyenne de cinq à quinze ans entre les premières démarches administratives et l’inauguration du lieu de culte.

Le problème n’est pas nouveau, la méfiance envers les mosquées est aussi ancienne que le projet d’en construire sur le sol français. En 1846, lorsque la Société orientale lançait cette idée pour accueillir les fidèles de passage, elle a rencontré moult oppositions, relate Mohammed Telhine dans son ouvrage. Idem lors de la construction de la Grande Mosquée de Paris dans les années 1920. La presse, catholique notamment, ne fut pas tendre.

Conséquence d’années d’ostracisme, conjuguées à un attrait croissant pour la religion islamique, le manque de lieux de prière est devenu criant: «Aujourd’hui, pour satisfaire la demande des pratiquants, il faudrait doubler la surface cultuelle», explique Mohammed Moussaoui, le président du CFCM, avant de se lancer dans une démonstration statistique. Sur les 5 millions de musulmans vivant en France, 17% pratiqueraient la prière du vendredi, soit 850 000 personnes. Quelque 2000 lieux de culte sont recensés représentant une surface entre 250 000 à 300 000 m2. Sachant qu’il faut environ 1 m2 par personne pour prier, il manquerait entre 550 000 à 600 000 m2.

La demande est différente d’une région à l’autre. Dans la ville de Paris, les besoins sont tels que les prières de rue se sont développées dans quelques arrondissements populaires. Cette pratique a fait le miel de Marine Le Pen qui l’a récemment comparée à une «occupation» inacceptable du territoire. En réalité, quelques tronçons de rues, dans le 18e notamment, près de Barbès, sont fermés à la circulation une heure durant, le vendredi en début d’après-midi, pour permettre aux musulmans de prier, dans un quartier qui ne possède que deux petites mosquées.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jibus



Nombre de messages : 2592
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: sharia en europe?   Jeu 24 Jan 2013 - 0:44


merci pour l'article...

effectivement, ca ne doit pas etre facile d'obtenir les permis...

hormis le fait que l'administration doit surement laisser trainer, j'imagine qu'il faut aussi avoir une autorisation des riverains pour pouvoir installer un nouveau lieu de culte dans un quartier et que ca, ca doit pas etre gagne non plus..

'jib
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narduccio



Nombre de messages : 4523
Age : 57
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: sharia en europe?   Jeu 24 Jan 2013 - 2:08

jibus a écrit:

merci pour l'article...

effectivement, ca ne doit pas etre facile d'obtenir les permis...

Le plus dur, c'est les financements ... En France, il y a une séparation entre l’État et les cultes. Ca veut dire que théoriquement, l'argent du second ne peut pas financer les lieux de cultes ou les officiants. Depuis cette loi, hors Alsace-Lorraine, l’État a "confisqué" les lieux de cultes payés avec les deniers de l’État. Les Églises ne furent pas contentes à l'époque. Maintenant, elles sont contentes que l’État entretienne a ses frais ce très cher patrimoine historique. Mais, en ce qui concerne les nouveaux lieux de cultes, ce sont les congrégations qui doivent se les payer. Heureusement qu'il y a des riches donateurs, autrement, cela fait 1 siècle qu'on n'aurait pas créé de nouvelles églises. Il y a aussi des communes qui mettent la main à la poche de manière plus ou moins directe.

Or, les musulmans ne faisaient pas partie des franges les plus riches de notre population. On peut le déplorer, mais c'est ainsi. Donc, quand ils se sont tournés vers l’État pour construire des mosquées, celui-ci leur a fait la réponse habituelle : "Je n'ai pas le droit de vous financer." Alors, certains se fâchent, ils ne comprennent pas pourquoi les catholiques ont le droit a faire des cultes dans de belles églises ou cathédrales qui pour certaines appartiennent à l’État (qui les a confisquées).

En réalité, dans de nombreuses communes, on détourne la loi et on prête aux musulmans des lieux pour leurs réunions associatives. Même celles qui ont lieu tous les vendredi. Et dans de nombreux cas, des communes "louent" des terrains communaux pour construire des mosquées. Des terrains loués souvent pour 1€ symbolique pour 99 ans.

Si on prend la Grande Mosquée de Strasbourg (mais l'Alsace est un cas à part), son financement a souvent été dénoncé par le FN. J'ignore si c'est à cause des 26% de financement par les collectivités locales (soit 1,6 millions d'euros), du terrain loué pour 99 ans (terrain d'une valeur de 8,5 millions d'euros) ou de l'Arabie Saoudite qui a financer pour 1 millions d'euros (le Maroc n'a versé que 700 000 €). Chiffres de wikipédia, ceux du Monde sont différents : http://www.lemonde.fr/societe/article/2012/09/27/le-front-national-denonce-les-financements-de-la-mosquee-de-strasbourg_1766977_3224.html

Une fois que les financements sont trouvés, les permis suivent généralement. Mais, dans la France non-concordataire, les collectivités locales n'ont pas le droit de financer les cultes. Et on se méfie des riches pays étrangers qui offrent des mosquées et qui cherchent à mettre un imam qui correspond à leur vision de l'Islam. Donc, sans financement, il est compliqué de construire quelque chose.

J'avais vu un reportage sur une petite ville de la banlieue parisienne. Le terrain a été offert loué par la mairie, mais les travaux durent simplement parce que l'argent manque. Alors, d'un coté, il y a les musulmans qui ne sont pas content parce qu'ils n'ont pas de locaux adaptés et pendant ce temps, il y a le FN qui ne manque pas une occasion de verser de l'huile sur le feu. Quand au maire et au président de l'association de fidèles, ils sont désolés de la situation, ils travaillent main dans la main pour améliorer les choses, mais en cette période de crise, les ouvriers musulmans qui ont de l'argent a donner en sont pas si nombreux, sauf si on est peu regardant d'où vient l'argent.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saddam



Nombre de messages : 509
Age : 38
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: sharia en europe?   Jeu 24 Jan 2013 - 6:21

un lecteur du figaro sur la polémique du financement des mosquées en France:

liberté, égalité fraternité

A toute ces personnes qui pensent que leur argent est géré équitablement, pourquoi visez vous les religions?.
Vous oubliez , qu'avant les lois , il existait les religions pour canaliser , l'esprit tordu des hommes.
Vous oubliez qu'une réception offert par vos représentant étatique représente quelque fois plus de 500 rmi.
Pourquoi laisser la deuxième religion de France pourrir dans les caves?
La France n'est pas capable d'assurer sa descendance, pas assez de naissance. Vous préférez peut être une extinction , aux partages des cultures de la mixité, etc..
Vous aimez les femmes maghrébines, mais pas leur hommes....Compréhensible, mais avez vous des réponses au soi disant mosquée (caves)???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ji_louis



Nombre de messages : 1961
Localisation : près de la mer
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: sharia en europe?   Jeu 24 Jan 2013 - 12:38

saddam a écrit:
Vous aimez les femmes maghrébines, mais pas leur hommes....Compréhensible
J'aime bien cette formule Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.octaam.net/
blondie



Nombre de messages : 2287
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: sharia en europe?   Jeu 24 Jan 2013 - 13:29

Bonjour

Toutes mes excuses pour le dernier post de Blondie…
Papy a fait des progrès fulgurants sur l’ordi, surtout en mon absence.
Il n’est pas le diable, mais un authentique « bouffeur de curés »comme beaucoup de sa génération…Et tout ce qui touche à la religion l’énerve…
Encore navrée

Blondie
flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DonPanic



Nombre de messages : 1000
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: sharia en europe?   Jeu 24 Jan 2013 - 14:57

saddam a écrit:
Vous oubliez , qu'avant les lois , il existait les religions pour canaliser , l'esprit tordu des hommes.
C'est une affirmation péremptoire et indémontrable, il y a pratiquement toujours eu des lois dès que les hommes ont vécu en communauté et des cultes dont on ne peut affirmer qu'ils aient été des religions, cultes dont certains ont amené des sacrifices humains

saddam a écrit:
Vous oubliez qu'une réception offert par vos représentant étatique représente quelque fois plus de 500 rmi.
Pourquoi laisser la deuxième religion de France pourrir dans les caves?
Il est étrange qu'un musulman fervent puisse envisager que sa religion pourrisse où que ce soit

saddam a écrit:
La France n'est pas capable d'assurer sa descendance, pas assez de naissance. Vous préférez peut être une extinction , aux partages des cultures de la mixité, etc..
Les pays du Maghreb ont commencé leur transition démographique en 1985, voir la pyramide des âges prévue pour l'Algérie en 2046,

les mêmes causes produiront les mêmes effets, à savoir un non-renouvellement des générations et un vieillissement de la population


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lascienceadeuxmains.donpanic.org
lgda



Nombre de messages : 4515
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: sharia en europe?   Jeu 24 Jan 2013 - 15:03

blondie a écrit:
Bonjour

Toutes mes excuses pour le dernier post de Blondie…
Papy a fait des progrès fulgurants sur l’ordi, surtout en mon absence.
Il n’est pas le diable, mais un authentique « bouffeur de curés »comme beaucoup de sa génération…Et tout ce qui touche à la religion l’énerve…
Encore navrée

Blondie
flower
Oui, oui...
Pas de problème ! What a Face

_________________
Quidquid latine dictum sit, altum videtur

Le Génie Des Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DonPanic



Nombre de messages : 1000
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: sharia en europe?   Jeu 24 Jan 2013 - 15:05

blondie a écrit:
Papy a fait des progrès fulgurants sur l’ordi, surtout en mon absence.
Il n’est pas le diable, mais un authentique « bouffeur de curés »comme beaucoup de sa génération…Et tout ce qui touche à la religion l’énerve…
Encore navrée
Blondie
flower
Bonjour
je ne sais si les imams ont meilleur goût que les curés Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lascienceadeuxmains.donpanic.org
buck



Nombre de messages : 2578
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: sharia en europe?   Jeu 24 Jan 2013 - 15:19

DonPanic a écrit:
blondie a écrit:
Papy a fait des progrès fulgurants sur l’ordi, surtout en mon absence.
Il n’est pas le diable, mais un authentique « bouffeur de curés »comme beaucoup de sa génération…Et tout ce qui touche à la religion l’énerve…
Encore navrée
Blondie
flower
Bonjour
je ne sais si les imams ont meilleur goût que les curés Rolling Eyes
un peu moins de cochonneries dedans ? :-D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DonPanic



Nombre de messages : 1000
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: sharia en europe?   Jeu 24 Jan 2013 - 15:37

buck a écrit:
un peu moins de cochonneries dedans ? :-D
Oui, ça manque de pinard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lascienceadeuxmains.donpanic.org
narduccio



Nombre de messages : 4523
Age : 57
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: sharia en europe?   Jeu 24 Jan 2013 - 16:02

saddam a écrit:
Vous oubliez , qu'avant les lois , il existait les religions pour canaliser , l'esprit tordu des hommes.

De nombreux historiens (et philosophes) ont débattus de la question. Actuellement, la majorité des historiens sérieux pensent que c'est parce qu'on n'arrivait pas à faire respecter les obligations morales pour le bien de la société (lois) qu'on les a transformés en interdit religieux. Donc, les lois existaient avant, et c'est leur échec qui aurait donné à certains l'idée d'en faire des obligations religieuses. Mais, du coup, la loi ne peut plus suivre l'évolution normale des sociétés et il y a un déphasage de plus en plus grand entre ce qu'on a le droit de faire et ce qu'on fait. Tout le monde sait que dans tous les pays il existe des lois désuètes qu'on ne prend pas la peine d'annuler parce qu'elles le sont déjà de fait. Par exemple, la règlementation qui interdit à toute parisienne de porter un pantalon parce qu'elle n'a pas le droit de s'habiller en homme. Le règlement existe, régulièrement une députée ou une féministe qui veut faire un peu de buzz demande que l'on fasse une loi pour rendre cette règlementation illégale. Mais, les juristes disent que ce n'est pas la peine de se donner ce mal parce que si quelqu'un osait l'appliquer et mettre une amende à une femme en pantalon, il suffirait de poser une QCP au Conseil Constitutionnel pour que celui-ci constate que cette règlementation n'est pas conforme d'avec la Constitution et est donc caduque.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
blondie



Nombre de messages : 2287
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: sharia en europe?   Jeu 24 Jan 2013 - 16:34

Narduccio a écrit:
Par exemple, la règlementation qui interdit à toute parisienne de porter un pantalon parce qu'elle n'a pas le droit de s'habiller en homme.
Bonjour


Et si un monsieur se choisit une jupe plissée pour aller en ville il est hors la loi ?

Blondie flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux



Nombre de messages : 5874
Age : 66
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: sharia en europe?   Jeu 24 Jan 2013 - 16:54

Salut

Citation :
Et si un monsieur se choisit une jupe plissée pour aller en ville il est hors la loi ?

Je suppose que l'on dira que c'est une mini djellaba. J'ai vu en Syrie, dans la lumière d'un soleil couchant au travers d'une djellaba, les attributs du monsieur qui la portait beuark.

On les prend pour des pervers, il nous prennent pour des dépravés,
Ils refusent de prendre le christ pour le fils de Dieu et nous traite d'associateur, nous en retour on refuse de prendre Mohammed pour un vrai prophète.

j'y vois plutôt un match nul.

Puisque nous sommes des cons, puisque ils sont des cons, puisque nous sommes des cons, est-ce que cela vaut la peine de se disputer pour si peu ? (sic plus ou moins Coluche/jean Yanne)

Le Vieux

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DonPanic



Nombre de messages : 1000
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: sharia en europe?   Jeu 24 Jan 2013 - 17:10

blondie a écrit:
Et si un monsieur se choisit une jupe plissée pour aller en ville il est hors la loi ?
Blondie flower
No, we're in Edinburgh, my dear
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lascienceadeuxmains.donpanic.org
buck



Nombre de messages : 2578
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: sharia en europe?   Jeu 24 Jan 2013 - 17:10

ce sont les ecossais qui vont etre vexed Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narduccio



Nombre de messages : 4523
Age : 57
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: sharia en europe?   Jeu 24 Jan 2013 - 18:04

blondie a écrit:
]Et si un monsieur se choisit une jupe plissée pour aller en ville il est hors la loi ?

Blondie flower

J'avais fait une réponse très argumentée qu'un plantage de firefox m'a fait perdre .... Mad

Ta question est très intéressante parce qu'elle montre la différence de perception qu'on avait à l'époque de la situation des hommes et des femmes. La femme était considérée comme un être socialement inférieur. Il était donc logique que certaines cherchent à s'échapper à leur condition en revêtant des habits masculins. La loi s'adressant à des êtres rationnels, et cherchant à maintenir l'ordre social, il était normal qu'on punisse celles qui contrevenaient à la bienséance en s'habillant d'habits masculins.

Pour les hommes, en dehors des cas traditionnels cités plus haut, quel homme sain d'esprit aurait voulu rabaisser sa condition en s'habillant d'habits féminins ? Donc, un homme qui serait sorti dans les rues habillées d'une jupe, plissée ou pas, démontrant ainsi qu'il était bon pour l'asile ... et on l'enfermait ! Les fous sont des êtres irrationnels qui font n'importe quoi. La loi ne peut pas s'intéresser à eux, puisque justement ils font n'importe quoi.

En faisant des recherches pour une discussion sur les conditions du travail des enfants au XIXème siècle, je suis tombe sur un rapport de thèse écrit par un avocat français en 1899. Il s'appelait Camille Doublot et le titre de sa thèse de doctorat est : La protection légale des travailleurs de l'industrie du vêtement. Il y a plusieurs passages qui montrent ce qu'un "honnête homme " de cette époque pense des femmes, surtout celles de la classe ouvrière qu'il estime prête à perdre leur vertu pour trouver un riche amant. Voici un passage assez intéressant :

Citation :
C’est ainsi que nous arrivons aux conditions morales du métier. La promiscuité de l’atelier et de la gargote, voilà les deux grandes causes démoralisatrices du métier, disions-nous plus haut; nous allons en donner la preuve.
Nous avons étudié les salaires du métier et nous pouvons nous rendre compte de la véracité de cette idée répandue dans la classe populaire : « Une femme ne peut se tirer d’affaire sans un homme. »

Jules Simon, dans son livre sur « l’ouvrière »,nous explique en quelques lignes ce qui se passe dans les ateliers : « De toutes jeunes filles sont entassées dans un atelier avec des femmes d’un certain âge, la plupart sans moralité. La jeune fille, qui n’a jamais entendu parler du devoir et qui est entourée de mauvais exemples, aussi bien à l’atelier que dans sa famille, est impitoyablement raillée jusqu’à ce qu’elle ait trouvé un amant comme les autres. Elle croit à peine mal faire, puisque toutes le font, et que souvent sa mère, loin de lui enseigner les lois de l’honnêteté, la pousse à prendre un amant pour en tirer quelque honteux profit. Sa faute est pour elle un sujet d’orgueil ».

L’orgueil, voilà en effet ce qui perd le plus souvent la jeune fille. Elle était honnête, laborieuse; elle a travaillé de toutes ses forces, plus qu’elle ne pouvait même ; combien de fois le soir a-t-elle trompé sa faim avec deux sous de « frites » ; toutes ces souffrances, elle les a supportées sans se plaindre. Ce à quoi elle ne résistera pas, c’est à la blague gouailleuse et mordante de ses compagnes d’atelier qui, chaque jour, à chaque heure, reviendront sur le même sujet, lui disant qu’elle est donc bien laide ou bien bête puisqu’elle ne peut trouver un amant. L’homme n’est pourtant pas difficile à trouver puisque, chaque jour, à sa sortie ou sur son chemin, elle le sent qui la suit. Les occasions de se rencontrer ne manquent pas non plus, sur le palier où ils demeurent tous les deux, lui, l’ouvrier, et elle, l’ouvrière, dans la rue où se trouve le magasin où l’on travaille, ou bien encore dans le restaurant où, toujours par orgueil, elle qui ne mangera rien le soir, aura suivi ses compagnes. Elle se représente la salle commune du restaurant d’en face comme un lieu de délices. Dès qu’elle aura devant elle quelques sous elle ira. Dès qu’elle y sera allée, elle ne pourra plus s’en passer, par vanité et par plaisir.

Et pourtant, qu’est-ce donc que la gargote? Nous laissons répondre M. Benoîst qui nous en fait le triste tableau dans les Ouvrières de Vaiguille :
« J’ai voulu savoir ce que c’était que la gargote et si, moralement, l’on ne m’en avait pas dit trop de mal. Dans le Paris des élégances, à cent pas de la Madeleine, une boutique peinte en rouge vif. Une première salle où trône, devant le zinc luisant du comptoir, un gros homme à la voix enrouée et à la mine apoplectique; dans le fond, une deuxième salle, toute pleine d’un fracas de verres et de bouteilles. Il en sort une fumée âcre où le graillon se mêle à la pipe, une buée épaisse et bleuâtre qui, dès l’entrée, empuantit. Par l’étroit escalier en colimaçon, je suis monté à l’entresol, et je me suis assis à une petite table où plusieurs couverts étaient mis.
Quelques minutes après que j’étais là, des ouvrières sont arrivées et, du même ton monotone et lassé, ont commandé leur semblant de déjeuner... Il y en a une, une apprentie, qui a fait changer son morceau de pain, parce qu’il coûtait trop cher : il était de deux sous. Mais si elles mangent ou si elles ne mangent pas, ce n’est rien ou c’est peu encore. Le pire poison, à la gargote, ne tombe pas dans l’estomac. Ici, en cet espèce de salon réservé, il n’y avait pas de maçons ou de charpentiers, comme en bas. Il n’y avait que des messieurs, quels messieurs! J’étais un inconnu, un étranger, l’ennemi, — la police peut-être ! On m’a regardé, on s’est tu. Mais j’ai entendu dans ce silence et j’en sais trop, maintenant, sur la gargote! »

Un jour, qui ne tardera pas, elle y rencontrera un galant de sa classe, un ouvrier comme elle, bon garçon, prompt aux entreprises. Elle résistera de son mieux mais toutes sortes de raisons font que son mieux n’est pas le bien. Elle est pauvre d’abord et puis elle est coquette.

Un atelier de couturière est en réalité un concours de coquetterie. En chiffonnant tous les jours la soie et la dentelle, comment peut-on faire pour ne pas avoir l’envie d’en porter soi-même. Et puis les tentations dans la rue sont si nombreuses. Dans le quartier il n’y a que des bijoutiers, des modistes et des marchands d’objets de luxe ; tout cela brille tant aux lumières, que bien des soupirs d’envie gonflent les poitrines des ouvrières, qui, le soir, quittent l’atelier. De plus, dans l’atelier même il y a des exemples : les mannequins. Le mannequin, c’est cette jeune fille d’une figure, sinon jolie, du moins toujours agréable et surtout d’une taille irréprochable qui est chargée d’essayer la toilette nouvelle devant la cliente. Elle gagne 150 francs par mois et dépense presque cela en linge et en corsets. Aussi, ne fait-elle que passer dans le métier, et, la plupart du temps, le quitte-t-elle pour un autre plus lucratif et moins fatigant. Souvent, elle devient à son tour la cliente de la maison et ses anciennes compagnes la voient revenir avec des bijoux et de riches toilettes; la tentation est bien forte.

Cependant, en général, le séducteur n’est pas « un de ces bourgeois libidineux », que les socialistes depuis Proud’hon aiment à représenter comme épris de tous les vices. Si la jeune fille est née de parents honnêtes et si surtout elle a reçu quelques principes religieux, elle tendra au mariage. Elle a l’esprit très éveillé et les ouvrières expertes de l’atelier se sont chargées de la déniaiser.
Il y a chez elle le gamin parisien, mais il y a aussi la femme, et les instincts de la nature parlent. Un cœur de seize ans est bien facile à enflammer et la pauvrette l’a donné à un commis de magasin galant qui déjeunait à côté d’elle. Elle répond mariage à ses propositions, mais il a une répugnance systématique contre l’enchaînement légal. Il a lu et il a entendu les orateurs partisans de l’union libre.
La bénédiction de l’Église, dira-t-il, mais ce sont de vieux errements, et, quant à l’écharpe du maire, il n’en est pas besoin pour s’aimer et pour être heureux. Elle résiste longtemps, mais un jour d’été où il y avait chômage à l'atelier, il l’a emmenée déjeuner à la campagne. Grisée de grand air, de soleil et de joie, elle a voulu savoir, elle a cédé. Elle a beaucoup pleuré, puis est rentrée avec lui et ne l’a plus quitté.


_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
blondie



Nombre de messages : 2287
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: sharia en europe?   Jeu 24 Jan 2013 - 18:11

Le Vieux a écrit:
est-ce que cela vaut la peine de se disputer pour si peu

Bonjour


Au moins ....Ça occupe….Non?


Blondie flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: sharia en europe?   Aujourd'hui à 14:37

Revenir en haut Aller en bas
 
sharia en europe?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» sharia en europe?
» Pour les TL : Revue Europe sur Pascal Quignard
» on regrettera l'Europe
» Les limites orientales de l'europe
» [Papier] Blasons des Villes d'Europe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORSV : Forum de Sciences et de Vie :: Vie :: Société-
Sauter vers: