FORSV : Forum de Sciences et de Vie

Forum scientifique
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Ils redécouvrent

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Steph



Nombre de messages : 7997
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Ils redécouvrent   Mer 16 Jan 2013 - 11:09

DonPanic a écrit:
Steph a écrit:
De toute facon c'est pas à moi qu'on va demander
ou demander s'il est évitable de retrouver des composants de PVC dans l'alimentation humaine


Dans ce cas ajoute tous les autres ustensiles destinés à entrer en contact avec la nourriture ou les boissons à ta liste: les tasses, les assiettes, les couverts, les récipients genre "Tupperware", tous les emballages de nourriture en plastique (ils le sont pratiquement tous à l'heure actuelle) ainsi que les appareils dentaires, les sondes et autre matériel médical tels que les implants, qui sont encore plus directement assimilables puisqu'ils sont en contact avec le sang.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7997
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Ils redécouvrent   Mer 16 Jan 2013 - 11:14

blondie a écrit:
Bonjour

On fait des stérilets en cuivre.

C'est pas pour ses vertues bactéricides?

Blondie flower

Pour info le stérilet en cuivre contient aussi du plastique, bouh!
Le rôle principal du stérilet est de provoquer une inflammation locale, peu propice à la nidification de l'ovule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7997
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Ils redécouvrent   Mer 16 Jan 2013 - 11:51

J'ai fait mon "homework" et j'ai récolté divers documents sur la question (qui m'intéresse):

Pas mal de travaux montrent que les populations bactériennes dans les tuyaux sont très variées et que la composition de l'eau influence la nature des biofilms (les populations). La nature des biofilms influence egalement la corrosion des tubes en cuivre.

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/11576301
http://duepublico.uni-duisburg-essen.de/servlets/DerivateServlet/Derivate-31823/diss_michalowski.pdf
http://www.researchgate.net/publication/42587884_Culture_dependent_and_independent_analyses_of_bacterial_communities_involved_in_copper_plumbing_corrosion

Il semblerait que les tuyaux en cuivre réduisent les contamination par la légionelle:
http://www.ukcopperboard.co.uk/literature/pdfs/Installation-Tips/Legionella-and-copper-plumbing.pdf
http://aem.asm.org/content/60/5/1585.abstract
Mais par contre favorise le développement de gamma et betaproteobactéries. Malheureusement mes connaissances en microbiologie sont très limitées pour en tirer quelque conclusion que ce soit.

Enfin, un document passe en revue les avantages des différentes plomberies et conclut que le CPVC est légèrement plus performant que le cuivre (en ce qui concerne la formation de biofilms à partir de bactéries pathogènes) mais que néanmoins les 2 systèmes se valent largement quant à leur activité antibactérienne. Il souligne que le principal facteur influencant la formation de biofilms est la composition de l'eau. Enfin, il précise que le CPVP a d'autres avantages sur le cuivre: couts moins élevés, pas de corrosion, meilleure isolation.

http://products.construction.com/swts_content_files/152094/513580.pdf



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Ils redécouvrent   Lun 28 Jan 2013 - 20:09

Steph a écrit:
blondie a écrit:
Bonjour

On fait des stérilets en cuivre.

C'est pas pour ses vertues bactéricides?

Blondie flower


Le rôle principal du stérilet est de provoquer une inflammation locale, peu propice à la nidification de l'ovule.
Et pourrait donc être cancérigène par principe ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-paul

avatar

Nombre de messages : 614
Date d'inscription : 06/01/2012

MessageSujet: Re: Ils redécouvrent   Mer 30 Jan 2013 - 17:12

Depuis 2008 on a redecouvert l'utilisation des robinets en cuivre et des poignées de porte en laiton ou en cuivre pour lutter contre les maladies nosocomiales, notamment en angleterre! (le laiton est composé de 60 a presque 100 % de cuivre, et de 40% a presque 0 de zinc).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7997
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Ils redécouvrent   Mer 30 Jan 2013 - 17:33

Anthracite a écrit:
Steph a écrit:
blondie a écrit:
Bonjour

On fait des stérilets en cuivre.

C'est pas pour ses vertues bactéricides?

Blondie flower


Le rôle principal du stérilet est de provoquer une inflammation locale, peu propice à la nidification de l'ovule.
Et pourrait donc être cancérigène par principe ?

C'est une bonne question qui montre une excellente connaissance des relations entre inflammation et cancer.
Malheureusement je ne peux pas te répondre.
Peut-être, à cause du renouvellement régulier de la partie superficielle de l'utérus, les risques de cancer en sont réduits?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-paul

avatar

Nombre de messages : 614
Date d'inscription : 06/01/2012

MessageSujet: Re: Ils redécouvrent   Jeu 31 Jan 2013 - 10:52

Effectivement, le lien entre inflammation et cancer a été soulevé depuis de nombreuses années, voici un lien avec un site de prévention (Parmi tant d'autres).
http://www.richardbeliveau.org/fr/chroniques-prevention/174-le-cancer-une-maladie-inflammatoire.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Ils redécouvrent   Jeu 31 Jan 2013 - 20:41

-paul a écrit:
Effectivement, le lien entre inflammation et cancer a été soulevé depuis de nombreuses années, voici un lien avec un site de prévention (Parmi tant d'autres).
http://www.richardbeliveau.org/fr/chroniques-prevention/174-le-cancer-une-maladie-inflammatoire.html
Ben oui, mais dans ce cas précis, ce semble être l'inverse.
L'explication de Steph doit être la bonne...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-paul

avatar

Nombre de messages : 614
Date d'inscription : 06/01/2012

MessageSujet: Re: Ils redécouvrent   Ven 1 Fév 2013 - 10:11

Dans le cas de la cancerisation par inflammation, particulierement du systeme digestif, (comme dans le cas de l'induction d'une inflammation par un corps etranger placé dans l'uterus), l'induction d'un cancer par des effets inflammatoires semblerait causée par l'apparition de nombreux radicaux libres au sein des cellules
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7997
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Ils redécouvrent   Ven 1 Fév 2013 - 10:50

Explication un peu simpliste. Pour Mr Ristow, la production de radicaux libres serait plutôt un signe de bonne santé! (et pourrait prolonger la durée de vie)
Disons plutôt que l'inflammation entrainerait un déséquilibre du système redox cellulaire...entre autres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-paul

avatar

Nombre de messages : 614
Date d'inscription : 06/01/2012

MessageSujet: Re: Ils redécouvrent   Ven 1 Fév 2013 - 11:56

On pourrait aussi dire que réduire le phenomène de cancerisation a une redox, c'est simpliste, sans doute ces deux phenomenes sont presents, et quelques autres!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Ils redécouvrent   Ven 1 Fév 2013 - 20:54

Steph a écrit:
Explication un peu simpliste. Pour Mr Ristow, la production de radicaux libres serait plutôt un signe de bonne santé! (et pourrait prolonger la durée de vie)
Disons plutôt que l'inflammation entrainerait un déséquilibre du système redox cellulaire...entre autres
Eh dire qu'on accusait, jadis, les radicaux libres de tous nos malheurs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7997
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Ils redécouvrent   Lun 4 Fév 2013 - 11:39

Bof tu sais le stress oxydatif ce sont des milliers de publications mais essentiellement in vitro!
Le principe serait (note le conditionnel) que les radicaux libres entraineraient une réaction du corps, produisant alors plus de molécules antioxydantes et ainsi lutterait lui-même contre les effets de l'âge.
C'est le même principe qui est évoqué pour expliquer les effets positifs d'un entrainement physique, sachant qu'un activité physique entraine une production de radicaux libres.
Le même auteur explique aussi la prolongation de la durée de vie chez les animaux sous-alimentés par une augmentation du stress oxydatif. Cela rejoint peu ou prou les tenants de la thèse "biphasique", qui veut qu'une toxine puisse stimuler le métabolisme cellulaire à faible concentration.

Théorie intéressante s'il en est!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ils redécouvrent   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ils redécouvrent
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Ils redécouvrent
» La rhytine de Steller: une redécouverte de l'espèce est-elle envisageable?
» MDR le projet de redécoupage des régions !
» Le Vatican occupé "redéfinit l'art de la prédication"
» [Thyreophora cynophila] Mouche espagnole redécouverte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORSV : Forum de Sciences et de Vie :: Sciences :: Biologie et Santé-
Sauter vers: