FORSV : Forum de Sciences et de Vie

Forum scientifique
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Temps déployé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
blondie

avatar

Nombre de messages : 2287
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Temps déployé   Ven 19 Oct 2012 - 18:41

Bonjour

J’ai lu il y a quelques temps « Le Temps déployé » d’Olivier Costa de Beauregard

Dans lequel il explique que la distinction entre le passé, le présent et le futur est seulement une illusion, très persistante, mais une illusion quand même. »

Je me suis dit que c’était juste une élucubration faite pour me donner mal à la tête

Puis sur Art une émission, et plusieurs articles :

www.pourlascience.fr/.webloc

psiland.free.fr/.webloc et d’autres

Reprennent cette théorie…
Soit :L’Univers créer une fois pour toute et que chaque présent n’en n’est qu’une tranche, me semble étrange, moi qui suis habituée à un présent perpétuel qui glisse sur l’axe du temps…

Si vous pouvez expliquer en termes compréhensibles à une blonde où se trouve le Vérité dans cette histoire, elle vous en sera reconnaissante
Blondie flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Temps déployé   Ven 19 Oct 2012 - 22:11

C'était une idée d'Albert Le Grand.
Qui pensait que les dimensions n'étaient qu'une illusion dépendant du référentiel de l'observateur.
Exemple, pour un photon dont le temps ne s'écoule pas, il n'y a plus ni présent ni passé ni futur...

D'autre part, si l'on considère que le temps est quantique (temps de Planck)* il y a bien un présent.

* Qui est le plus petit temps, non nul, pour qu'un évènement se passe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
blondie

avatar

Nombre de messages : 2287
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Temps déployé   Ven 19 Oct 2012 - 22:57

Bonjour
Anthracite a écrit:
D'autre part, si l'on considère que le temps est quantique (temps de Planck)* il y a bien un présent.
Les deux théories ne sont peut-être pas incompatibles;
un feuilleté de présents dont l'épaisseur de chaque présent serait ce temps de Planck...
Shocked
Blondie flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6097
Age : 67
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Temps déployé   Sam 20 Oct 2012 - 10:51

salut

J'ai une conviction, celle que le monde est cohérent, explicable, plein de bon sens et sans rel paradoxe. et j'irai sans doute toujours dans ce sens
Si nous nous trouvons devant l'une des contradictions de ce que je viens de citer, c'est qu'il nous manque des paramètres ou encore que notre esprit n'est pas capable de concevoir.

Il est amusant pour moi que Blondie pose la question, car depuis quelques jours, j'étais justement en train de penser à notre perception de notre environnement et aux paradoxes devant lesquels la science se gratte la tête.

S je trouve suffisamment d'arguments, je posterai un sujet.

Le Vieux


_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Temps déployé   Sam 20 Oct 2012 - 21:07

blondie a écrit:
Bonjour
Anthracite a écrit:
D'autre part, si l'on considère que le temps est quantique (temps de Planck)* il y a bien un présent.
Les deux théories ne sont peut-être pas incompatibles;
un feuilleté de présents dont l'épaisseur de chaque présent serait ce temps de Planck...
Shocked
Blondie flower
C'est une très belle image poétique à souhait et qui témoigne d'un haut niveau de compréhension !

Toutefois, n'oublions pas qu'une fois la page "présent" tournée, elle appartient au passé.
Enfin, suivant ce que nous en savons, et elle est remplacée illico, par la page blanche "futur".
Du moins si nous tentons de garder le principe de causalité qui est un des piliers de notre physique actuelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Temps déployé   Sam 20 Oct 2012 - 21:12

Le Vieux a écrit:
salut

J'ai une conviction, celle que le monde est cohérent, explicable, plein de bon sens et sans rel paradoxe. et j'irai sans doute toujours dans ce sens
Si nous nous trouvons devant l'une des contradictions de ce que je viens de citer, c'est qu'il nous manque des paramètres ou encore que notre esprit n'est pas capable de concevoir.

Il est amusant pour moi que Blondie pose la question, car depuis quelques jours, j'étais justement en train de penser à notre perception de notre environnement et aux paradoxes devant lesquels la science se gratte la tête.

S je trouve suffisamment d'arguments, je posterai un sujet.

Le Vieux

Note que je suis tout ouïe et... toute attention à tes remarques !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ji_louis

avatar

Nombre de messages : 1997
Localisation : près de la mer
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: Temps déployé   Sam 20 Oct 2012 - 23:02

blondie a écrit:
un présent perpétuel qui glisse sur l’axe du temps…
Blondie flower

Pour ma part, je m'en tiens à ça, et c'est totalement cohérent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.octaam.net/
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Temps déployé   Dim 21 Oct 2012 - 19:44

ji_louis a écrit:
blondie a écrit:
un présent perpétuel qui glisse sur l’axe du temps…
Blondie flower

Pour ma part, je m'en tiens à ça, et c'est totalement cohérent.
Il y aurait une infinité de présents ?
Possible, mais il faudra que tu m'expliques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ji_louis

avatar

Nombre de messages : 1997
Localisation : près de la mer
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: Temps déployé   Ven 26 Oct 2012 - 8:38

Il suffit que le référentiel de temps soit sur le présent (temps 0), le passe est en temps positif (on peut compter les années passées, les évènements sont uniques) , le futur est en temps négatif (on peut compter les années futures, mais il y a une infinité d'évènements possibles, un peut comme compter dans l'ensemble des nombres imaginaires au lieu des réels.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.octaam.net/
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Temps déployé   Ven 26 Oct 2012 - 19:07

ji_louis a écrit:
Il suffit que le référentiel de temps soit sur le présent (temps 0), le passe est en temps positif (on peut compter les années passées, les évènements sont uniques) , le futur est en temps négatif (on peut compter les années futures, mais il y a une infinité d'évènements possibles, un peut comme compter dans l'ensemble des nombres imaginaires au lieu des réels.
On peut voir ça comme ça.

Ce qui me dérange c'est la notion d'infini qui, jusqu'à preuve du contraire, n'existe pas dans notre univers.

Et c'est tant mieux pour cause de paradoxe que cela entraînerait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Temps déployé   

Revenir en haut Aller en bas
 
Temps déployé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Temps déployé
» Qu'est-ce qui marque le passage du Moyen Age aux temps modernes ?
» Raymond Panikkar, une christophanie pour notre temps
» il bouge tout le temps...
» Combien de temps mettez-vous à connaître tous vos élèves ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORSV : Forum de Sciences et de Vie :: Sciences :: Physique-
Sauter vers: