FORSV : Forum de Sciences et de Vie

Forum scientifique
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Un peu de philo : l'éthique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Le Vieux



Nombre de messages : 5874
Age : 66
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Un peu de philo : l'éthique   Mar 3 Avr 2012 - 8:52

Salut

Afin que je comprenne de quoi on parle, peut on me citer les 3 / 4 lois d'Asimov

Le Vieux

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yoda



Nombre de messages : 2079
Age : 38
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: Un peu de philo : l'éthique   Mar 3 Avr 2012 - 10:12

narduccio a écrit:
Après, il reste peut-être à inventer une loi 0bis qui déclarerait la proportion d'hommes qu'on accepte de laisser mourir pour sauver l'humanité. Parce que le raisonnement poussé à l'extrême pourrait être qu'on accepte que 99,99999% de l'humanité disparaisse il on est sûr d'en sauver quelques uns.....
Vu qu'il s'agit de sauver l'humanité, on sait que si on ne le fait pas, c'est 100% de l'humanité qui disparait, alors 99,99999%, ça parait toujours un peu mieux...

Au-dela de ces calculs d'apothicaires, pourquoi serait-il éthique de sauver l'humanité ?

_________________
yoda

Les gens sont prêts à tout pour sauver le monde, excepté prendre des cours de science.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rolistesnantais.blogspot.fr/
lgda



Nombre de messages : 4515
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Un peu de philo : l'éthique   Mar 3 Avr 2012 - 10:15

narduccio a écrit:
Et, vu ta réaction, on en revient à la morale : la fin ne justifie pas toujours les moyens.
Morale transitoire ou éthique permanente ?

_________________
Quidquid latine dictum sit, altum videtur

Le Génie Des Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lgda



Nombre de messages : 4515
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Un peu de philo : l'éthique   Mar 3 Avr 2012 - 10:22

Le Vieux a écrit:
Salut

Afin que je comprenne de quoi on parle, peut on me citer les 3 / 4 lois d'Asimov

Le Vieux

  1. Un robot ne peut porter atteinte à un être humain, ni, restant passif, permettre qu'un être humain soit exposé au danger.
  2. Un robot doit obéir aux ordres que lui donne un être humain, sauf si de tels ordres entrent en conflit avec la première loi.
  3. Un robot doit protéger son existence tant que cette protection n'entre pas en conflit avec la première ou la deuxième loi.

  4. la Loi Zéro se lit : "Un robot ne peut pas faire de mal à l'humanité, ni, par son inaction, permettre que l'humanité soit blessée.



Dans un essai plus tardif, Asimov précise que les analogies des lois sont implicites dans la création de presque tous les outils :

  • Un outil doit pouvoir être employé de manière sûre. (Les couteaux ont des manches, les épées ont des poignées et les grenades ont des goupilles.)
  • Un outil doit accomplir sa fonction efficacement sauf si cela peut blesser l'utilisateur.
  • Un outil doit rester intact durant son utilisation, sauf si sa destruction est requise pour son utilisation ou sa sécurité.

_________________
Quidquid latine dictum sit, altum videtur

Le Génie Des Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux



Nombre de messages : 5874
Age : 66
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Un peu de philo : l'éthique   Mar 3 Avr 2012 - 11:37

Salut

Citation :
pourquoi serait-il éthique de sauver l'humanité ?

Oui pourquoi ? ainsi s'il venait à arriver que par exemple une autre espèce consciente, les dauphins par exemple établissent une charte éthique qui stipulerait que pour sauver leur espèce il faut éliminer tout autre espèce qui leur seraient dangereuse pour leur survie, notamment l'humaine. Je ne sais pas ce qu'en pense les dauphin, mais l'homme lui n'aurait aucun scrupule à éliminer une espèce que leur semble nuisible, du moins il l'a déjà prouvé à maintes reprise. Or si l'on pousse les choses le plus loin possible, en éliminant des espèces qui ne sont nuisibles qu'en apparence créant ainsi un déséquilibre il porte atteinte à lui même, ce qui veut dire à mes yeux, que pour créer une éthique, il faut prendre en compte toutes les espèces vivantes consciente ou non.

Le Vieux

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux



Nombre de messages : 5874
Age : 66
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Un peu de philo : l'éthique   Mar 3 Avr 2012 - 11:41

Salut

Merci Lgda pour le petit exposé.

Citation :
Un outil doit rester intact durant son utilisation, sauf si sa destruction est requise pour son utilisation ou sa sécurité.

Il faut différencier l'inerte du non inerte, à savoir distinguer les êtres sensibles des non sensibles.

Le Vieux

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lgda



Nombre de messages : 4515
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Un peu de philo : l'éthique   Mar 3 Avr 2012 - 11:46

Le Vieux a écrit:
Salut

Citation :
pourquoi serait-il éthique de sauver l'humanité ?

s'il venait à arriver que par exemple une autre espèce consciente, les dauphins par exemple établissent une charte éthique qui stipulerait que pour sauver leur espèce il faut éliminer tout autre espèce qui leur seraient dangereuse pour leur survie, notamment l'humaine.
Au moins ils nous diraient merci pour le poisson !

_________________
Quidquid latine dictum sit, altum videtur

Le Génie Des Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux



Nombre de messages : 5874
Age : 66
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Un peu de philo : l'éthique   Mar 3 Avr 2012 - 11:50

Salut

Citation :
Au moins ils nous diraient merci pour le poisson !

Il est un fait que la disparition de l'espèce humaine ne fera en sorte qu'aucune autre espèces ne les pleurera. Ce serait bon pour toutes . Peu d'espèces doivent leur propagation à l'être humain, le rat peut être ?

Le Vieux

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lgda



Nombre de messages : 4515
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Un peu de philo : l'éthique   Mar 3 Avr 2012 - 11:56

Le Vieux a écrit:
Peu d'espèces doivent leur propagation à l'être humain, le rat peut être ?
Le Vieux
Au contraire, de nombreuses espèces ont bénéficé de l'attention de l'homme pour des raisons utilitaires (bovins, chiens, chats [aux Galapagos, les chats sont une plaie], etc) ou hédonistes (pythons asiatiques en Floride, berce du Caucase ou renouée du Japon dans les jardins, ambroisie le long des voies de communication, etc)

_________________
Quidquid latine dictum sit, altum videtur

Le Génie Des Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux



Nombre de messages : 5874
Age : 66
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Un peu de philo : l'éthique   Mar 3 Avr 2012 - 12:33

Salut

Bovins, ovins, cochons, gallinacées, chiens la plupart des espèces domestiques sont des espèces créées par l'homme, il est à peu près certain que la morphologies qu'ils ont actuellement changeront, et certaines "races" disparaitront sans l'homme.
La plupart des races de chats à mon avis survivra à l'homme surtout le chat dit de gouttière qui de toute manière sait se débrouiller, mais regretteront sans doute la douce chaleur du foyer.

La sélection naturelle reprendra toute sa vigueur

Le Vieux

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yoda



Nombre de messages : 2079
Age : 38
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: Un peu de philo : l'éthique   Mar 3 Avr 2012 - 16:15

Le Vieux a écrit:
Je ne sais pas ce qu'en pense les dauphin, mais l'homme lui n'aurait aucun scrupule à éliminer une espèce que leur semble nuisible, du moins il l'a déjà prouvé à maintes reprise.
Quand on regarde les espèces disparues, rares finalement sont celles qui ont été considérées comme nuisibles, on trouve surtout du gibier ayant succombé à la surchasse (le dodo, le pigeon migrateur, le grand pingouin... mais aussi le moa), et également des victimes collatérales de la destruction de milieux.

LGDA a écrit:
Au moins ils nous diraient merci pour le poisson !
Après les allusions à Asimov, la private joke avec Douglas Adams... Un peu de pitié pour les non-amateurs de SF !

Le Vieux a écrit:
Peu d'espèces doivent leur propagation à l'être humain, le rat peut être ?
En proportion, assez peu, mais ça fait dans l'absolu énormément d'espèces. Beaucoup de celles qui sont communes en ville ou en campagne cultivée en font partie...

_________________
yoda

Les gens sont prêts à tout pour sauver le monde, excepté prendre des cours de science.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rolistesnantais.blogspot.fr/
lgda



Nombre de messages : 4515
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Un peu de philo : l'éthique   Mar 3 Avr 2012 - 16:52

yoda a écrit:
LGDA a écrit:
Au moins ils nous diraient merci pour le poisson !
Après les allusions à Asimov, la private joke avec Douglas Adams... Un peu de pitié pour les non-amateurs de SF !

Ca fait plaisir de voir qu'il y en a au moins une qui suit !!
(et les autres ? Ils dorment ??)

_________________
Quidquid latine dictum sit, altum videtur

Le Génie Des Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux



Nombre de messages : 5874
Age : 66
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Un peu de philo : l'éthique   Mar 3 Avr 2012 - 17:00

Salut

Je ne dors pas, mais nous n'avons pas toujours les mêmes lectures (surtout que je lis assez peu)

Le Vieux

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narduccio



Nombre de messages : 4523
Age : 57
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Un peu de philo : l'éthique   Mar 3 Avr 2012 - 17:34

Le Vieux a écrit:
Salut

Bovins, ovins, cochons, gallinacées, chiens la plupart des espèces domestiques sont des espèces créées par l'homme, il est à peu près certain que la morphologies qu'ils ont actuellement changeront, et certaines "races" disparaitront sans l'homme.

Il y a l'exemple de Tchernobyl. Les espèces domestiques ou trop apparentées à l'homme ont toutes disparues, même les chats me semble-t-il.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux



Nombre de messages : 5874
Age : 66
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Un peu de philo : l'éthique   Mar 3 Avr 2012 - 17:41

Salut

Citation :
même les chats me semble-t-il.

Pour quelles raisons peuvent ils disparaître ?

De ce que je connais des chats, pas la nourriture, je pense que la nourriture devait être en suffisance sauf peut être l’hiver et justement je me demande dès lors si le climat de ce coté n'est pas trop rigoureux, les chats seraient peut être simplement mort de faim ou victime de prédateur à moins que plus sensible que d'autres aux radiations


Le Vieux

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yoda



Nombre de messages : 2079
Age : 38
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: Un peu de philo : l'éthique   Mar 3 Avr 2012 - 17:54

En se faisant flinguer par hélicoptère, ça n'aide pas non plus...

Les chats, cochons et vaches devraient très bien se porter, au moins sur quelques îles où ils font figure d'envahissants. Par contre, ils devraient bien régresser ailleurs, faut savoir que l'homme et les animaux domestiques représentent 98% de la biomasse des mammifères terrestres. Quand on est aussi prépondérant, on a plus de chances de régresser que de croître...

Les chats et chiens divaguants survivent plutôt bien sans aide de l'homme. La difficulté pour eux réside dans la concurrence avec d'autres espèces, actuellement tenues à l'écart par l'homme. Le chien pourrait être supplanté par le loup, par exemple. C'est ce qui s'est passé à Tchernobyl, mais il y a aussi une question de réservoir démographique (en gros, la population de chien à la base était limitée, pas celle des loups, içl serait intéressant de savoir si dans une situation inverse (population initiale de loups avec apport constant de chiens issus d'élevage), les loups se seraient maintenus. On pourrait y penser, car là où les loups sont présents, ils se maintiennent, et les attaques de chiens sur les troupeaux disparaissent, mais pour ce dernier point, le fait qu'il y ait indemnisation en cas d'attaque de loup et pas de chien me semble une explication plausible.).

_________________
yoda

Les gens sont prêts à tout pour sauver le monde, excepté prendre des cours de science.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rolistesnantais.blogspot.fr/
Anthracite



Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Un peu de philo : l'éthique   Mar 3 Avr 2012 - 19:27

Le Vieux a écrit:
Salut

Merci Lgda pour le petit exposé.

Le Vieux
Tiens, je croyais t'avoir répondu à ce sujet...
Mais bon, on sait qu'on ne lit pas tout ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite



Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Un peu de philo : l'éthique   Mar 3 Avr 2012 - 19:36

Bon, on se doute, qu'ayant (presque) épuisé les interprétations des trois premières lois, par des exemples de plus en plus fins, qu'Isaac Asimov, ait cru bon de pondre sa quatrième loi...Perso, je ne l'aime pas trop, vu les paradoxes sous-jacents, mais, ce cher Isaac, se devait de l'exploiter pour le bonheur de certains de ses lecteurs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite



Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Un peu de philo : l'éthique   Mar 3 Avr 2012 - 19:50

lgda a écrit:
Le Vieux a écrit:
Peu d'espèces doivent leur propagation à l'être humain, le rat peut être ?
Le Vieux
[aux Galapagos, les chats sont une plaie], )
Mais pas en crête ils sont un bien, comme quoi las (los ?) galopinos sont plus crétins que les Crétois...
Mais c'est normal quand on songe à la qualité de la civilisation crétoise. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite



Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Un peu de philo : l'éthique   Mar 3 Avr 2012 - 19:52

Le Vieux a écrit:
Salut

Je ne dors pas, mais nous n'avons pas toujours les mêmes lectures (surtout que je lis assez peu)

Le Vieux
Les méfaits de la télé ? Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lgda



Nombre de messages : 4515
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Un peu de philo : l'éthique   Mar 3 Avr 2012 - 22:02

Le Vieux a écrit:
Salut

Citation :
même les chats me semble-t-il.

Pour quelles raisons peuvent ils disparaître ?

Le Vieux
Pour une simple question de taille !

Les races félines indigènes réellement autonomes sont le chat sauvage et le lynx qui pèsent dans la vingtaine de kilos, soit 2 à 3 fois le chat domestique. Si celui-ci retourne à la vie sauvage, il est trop léger pour survivre efficacement. Même les harets (les chats domestiques retournés à la vie semi-sauvage) vivent à proximité de l'homme....

_________________
Quidquid latine dictum sit, altum videtur

Le Génie Des Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux



Nombre de messages : 5874
Age : 66
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Un peu de philo : l'éthique   Mar 3 Avr 2012 - 22:09

Salut

Citation :
Les méfaits de la télé ?

Non, plutôt d'autres occupations.

Le vieux

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux



Nombre de messages : 5874
Age : 66
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Un peu de philo : l'éthique   Mar 3 Avr 2012 - 22:14

Salut

Anthracite a écrit:
Le Vieux a écrit:
Salut

Merci Lgda pour le petit exposé.

Le Vieux
Tiens, je croyais t'avoir répondu à ce sujet...
Mais bon, on sait qu'on ne lit pas tout ! Wink

je viens de vérifier et en effet j'ai sauté ton intervention, mille excuses et merci à toi également

Le Vieux qui lit peu et quand il lit, lit trop vite

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite



Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Un peu de philo : l'éthique   Mer 4 Avr 2012 - 19:36

Ce qui veut dire que dans ta pensée, je n'aurais pas répondu à cette question légitime ?
Je dois avoir un blème de communication... No
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite



Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Un peu de philo : l'éthique   Mer 4 Avr 2012 - 19:40

yoda a écrit:
Après les allusions à Asimov, la private joke avec Douglas Adams... Un peu de pitié pour les non-amateurs de SF !

Mais oui, nulle n'est parfaite...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un peu de philo : l'éthique   Aujourd'hui à 14:33

Revenir en haut Aller en bas
 
Un peu de philo : l'éthique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Un peu de philo : l'éthique
» Foie gras hongrois, entre éthique et gourmandise
» Dissertation de Philo TS1
» BAC PHILO:--->LE MEILLEUR
» la philo!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORSV : Forum de Sciences et de Vie :: Vie :: Société-
Sauter vers: