FORSV : Forum de Sciences et de Vie

Forum scientifique
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 former l'esprit au net

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6138
Age : 67
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: former l'esprit au net   Dim 1 Avr 2012 - 9:11

Salut

Citation :
Les livres d'histoire sont écrits par les vainqueurs.

C'est ce qui différencie le net des éditions écrites, il peut être écrit aussi par les perdants

Le Vieux

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Steph



Nombre de messages : 7913
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: former l'esprit au net   Dim 1 Avr 2012 - 9:21

Bof, ce n'est qu'une quesiton de temps avant qu'internet soit "purifié" par la bien-pensance.

Je dois dire que l'analyse de textes est un cours qui manque cruellement dans les études scientifiques et qui doit s'apprendre sur le tas.
Quand je pense qu'on a eu des cours de philosophie!

Stéphane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6138
Age : 67
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: former l'esprit au net   Dim 1 Avr 2012 - 9:28

Salut

Citation :
Bof, ce n'est qu'une quesiton de temps avant qu'internet soit "purifié" par la bien-pensance.

Je pense qu'il sera difficile de purifier le net, il faut plutôt comparer le net au "de bouche à oreilles" qu'aux écrits. Avec les mêmes défauts et qualités mais seulement plus rapidement dans la diffusion. Le même gros défaut de la propagation de la rumeur et la même qualité que rien ne l'arrête, que la rumeur soit justifiée ou non et peut être un danger, on peut pister une rumeur et éventuellement en trouver la source.

Le Vieux

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
narduccio



Nombre de messages : 4709
Age : 59
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: former l'esprit au net   Dim 1 Avr 2012 - 13:35

Steph a écrit:
Bof, ce n'est qu'une question de temps avant qu'internet soit "purifié" par la bien-pensance.

Désolé, je constate le phénomène inverse. En 2003 quand je faisait une recherche pour répondre à une réponse scientifique ou historique, je trouvais la bonne réponse dans la première page.
Vers 2005, il fallait fouiller plusieurs pages pour trouver la bonne réponse, surtout quand le sujet faisait l'objet de solutions alternatives. Mais, si on faisait la recherche sur Google Schoolbar, on ne trouvait que les réponses émanant de scientifiques.
Actuellement, même google schoolbar ramène des réponses de gogologues en premier ! Et ce sont les plus accessibles puisqu'elles sont gratuites alors qu'il faut payer pour consulter une source sérieuse.

Le net impose vraiment d'avoir l'esprit critique parce que toutes les sources y sont a égalité et que les moteurs de recherches ne font pas de classement. Ou plutôt, leur classement repose sur le nombre de consultations d'une page. Donc, pour eux, une connerie lue par un million de personne est plus pertinente que quelque chose de juste lu par 100 personnes.

Et il n'y a aucun mécanisme pour faire changer cela.

Dans certains secteurs, le gouvernement français s'est inquiété de la situation. C'est le cas du racisme qui s'est bien emparé de la toile pour distiller son noir venin : Lutter contre le racisme sur Internet
Citation :
Ces éditeurs de presse en ligne assurent en général une modération des messages postés. Plusieurs auditions et, notamment celle des responsables d’une société assurant la modération, ont permis de mieux comprendre ce type de fonction. La modération est opérée, soit d’initiative, soit via des signalements, les équipes pouvant être les mêmes. Il existe plusieurs façons de modérer75 les commentaires : soit a priori avec un délai de latence variable entre l’envoi du commentaire ou du contenu (photo/vidéo) soit a posteriori.

Il nous est apparu que les personnes chargées de la modération occupent un rôle important dans la prévention de la diffusion du discours raciste ou dans la limitation de son impact.
Il n’est pas possible de dresser un portrait type de ces « petites mains » qui exercent, soit à titre professionnel dans le cadre d’un contrat de travail, soit de façon bénévole pour assurer la qualité des forums de discussion. Il n’existe pas de formation de modérateur mais bien souvent celle-ci est assurée sur la base d’un savoir faire interne acquis par les entreprises ou les forums qui peuvent aller jusqu'à développer des politiques de modération ou des manuels répertoriant les conduites à tenir en fonction des situations.

Cette dimension de pédagogie à destination des modérateurs nous paraît être fondamentale et de nature à renforcer l’efficacité des services de modérations professionnels comme bénévoles. Le partage de connaissance et la mise à disposition d’une information claire et circonstanciée appuyée sur le donné légal, la jurisprudence et l’expérience doivent être clairement encouragés

....


Il semble important de sensibiliser l’ensemble de ces « modérateurs » à la question du racisme et de l’antisémitisme, et plus largement, de leur donner des clés afin de mieux gérer l’apparition sur leurs services de commentaires illicites. Il serait utile de proposer un kit pédagogique à destination des modérateurs, intégrant notamment la question du racisme et de l’antisémitisme. La diffusion large de ce kit, élaboré dans une démarche associant les grands acteurs de l’internet, permettrait notamment à l’internaute gérant seul son service de savoir comment réagir face à des contenus nécessitant parfois une interprétation juridique délicate.

Ce rapport proposait donc de valoriser le rôle des modérateurs et de leur donner les moyens de bien remplir leur rôle. Cela assez rapidement puisque la situation était jugée préoccupante. Je vous rassure, rien n'est changé.
Il existe bien des points de signalements ou des sites gouvernementaux pour que le public puisse signaler ou porter plainte suite à des mails racistes (ou pédophile) ou après avoir repéré des sites racistes ou pédophiles. Mais, cela n'est nullement efficace. Vous continuerez à recevoir du spam et vous pourrez assez facilement aller sur des sites pédophiles ou racistes.

On nous promet de mettre en place une loi supplémentaire pour combattre le terrorisme sur le net. Elle va se rajouter à toutes celles qui existent déjà et qui ont montré leur inefficacité.

Mais régulièrement, diverses associations appellent à lutter contre le danger d'une reprise en main du net. Je pense qu'il s'agit d'une forme de populisme envers le public concerné. Pour l'instant, la seule "liberté" du net qui est mise en danger c'est celle de pouvoir pirater des films et de la musique. Et encore, dans certaines limites : il est très facile de pirater la production d'une petit producteur, mais évitez de vous attaquer aux majors.
Il est vrai aussi que le commerce a envahi la toile. Avec toujours un petit doute quand on se retrouve face à une bonne affaire. On n'est jamais totalement sûr que de l'autre coté, il n'y a pas un margoulin. Et dans ce cas, si on n'y perd que le prix de l'objet de la transaction, on peut se considérer chanceux.
Les pédophiles se cachent un peu mieux à cause des coups de filets et leurs sites migrent vers la Russie. Les nazillons se réfugient vers les USA grâce à leur premier Amendement : celui sur la liberté de parole qui leur permet d'exprimer sans limites toutes leurs saloperies.

Plus personne n'a les moyens de nettoyer le net. Enfin sauf les dictatures qui ont su trouver des accords leur permettant de contrôler les accès à la base.
Ainsi, actuellement, les sites chinois ne peuvent plus parler de Ferrari :
Citation :
Lundi 19 mars en Chine, "Ferrari" ("Falali" en mandarin) a fait une entrée remarquée dans le corpus des mots et expressions "harmonisés", c'est-à-dire soumis à la censure du régime communiste. La marque italienne de voitures de sport, tant prisée par les milliardaires de la deuxième économie mondiale, a rejoint des termes politiquement sensibles comme "événement de Tiananmen" ou "Falungong" depuis un mystérieux accident qui s'est produit dimanche à Pékin.

Au petit matin, sur l'un des périphériques de la capitale que la jeunesse dorée prend parfois en pleine nuit pour une piste de vitesse, une Ferrari noire est allée s'écraser contre la pile d'un pont, tuant son conducteur, âgé d'une vingtaine d'années, et blessant grièvement deux femmes.

Les réseaux sociaux ont relayé l'information, certains utilisateurs indiquant que le garçon pourrait être un des fameux "taizi" (princes), ces enfants de hauts dirigeants dont les frasques passionnent les internautes chinois, mais indisposent les parents soucieux officiellement d'"harmonie sociale" et de lutte contre les inégalités.

Lundi, sur Sina weibo, le principal site de microblogs, la plupart des commentaires avaient disparu. "Les recherches concernant "Ferrari" n'ont pas été affichées conformément aux lois, réglementations et politiques en vigueur", était-il indiqué. Les quelques articles de presse avaient également été supprimés d'Internet.

Si aucune explication n'a été donnée, le contexte politique peut expliquer cette disgrâce. Il y a plus de dix jours, lors de sa dernière apparition publique, Bo Xilai, "prince" lui-même, ancien numéro un de la métropole de Chongqing connu pour ses campagnes néomaoïstes, avait démenti que son fils eût été vu au volant d'une Ferrari, comme l'avait affirmé en 2011 le Wall Street Journal. "C'est un non-sens", avait-il lancé, avant d'être limogé une semaine plus tard.

Au même moment, un internaute juxtaposait la photo du tailleur-pantalon rose porté en pleine session parlementaire par la fille de l'ancien premier ministre Li Peng, un vêtement Emilio Pucci, autre marque italienne, estimé à 12 000 yuans (1 435 euros), à celle d'enfants de paysans pauvres pieds nus. Un photomontage rapidement "harmonisé".
Journal Le Monde

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narduccio



Nombre de messages : 4709
Age : 59
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: former l'esprit au net   Dim 1 Avr 2012 - 13:44

lgda a écrit:
Le Vieux a écrit:
..ce qui est écrit dans les livres n'est pas nécessairement plus authentique et digne de confiance que ce qui est sur le net notamment Wiki...

A méditer:
Les livres d'histoire sont écrits par les vainqueurs.

Pas d'accord. Il est vrai qu'à certaines périodes les historiens ont regardé de manière plus positive les héros victorieux que les héros qui avaient connu un sort funeste. Mais, les historiens cherchent à trouver la réalité du moment vue par les gens de l'époque. Il y a de nombreuses personnes qui désireraient qu'on réécrive l'histoire en fonction de la bien-pensance actuelle. Et je trouve heureux que les vrais historiens résistent à cela (ce qui n'empêche pas nombres d'ouvrages qui le font).

En fait, c'est devenu très habituel de nos jours que de grands chroniqueurs s'emparent des évènements historiques et les présentent à leur sauce pour vendre leurs idées. J'ai 2 exemples récents en tête : le livre de Zemmoun (plein de contre-vérités historiques) et le livre de Lorant Deutsch qui présente une histoire de Paris (le Métronome) pleine de parisianisme et proche de ce qu'on pouvait enseigner en 1900. Avec pas mal de choses qui ont été depuis démontrées comme erronées. 2 livres qui se vendent très bien. En fait, l'histoire n'est pas écrite par les vainqueurs, mais elle est violée par ceux qui tiennent le haut du pavé. Ce qui permet de présenter une histoire partisane et de raconter n'importe quelle connerie en s'appuyant sur de glorieux anciens.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yoda

avatar

Nombre de messages : 2153
Age : 40
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: former l'esprit au net   Dim 1 Avr 2012 - 19:29

narduccio a écrit:
Le net impose vraiment d'avoir l'esprit critique parce que toutes les sources y sont a égalité et que les moteurs de recherches ne font pas de classement. Ou plutôt, leur classement repose sur le nombre de consultations d'une page. Donc, pour eux, une connerie lue par un million de personne est plus pertinente que quelque chose de juste lu par 100 personnes.
Ce qui, pour comparer avec les livres, leur fait un sacré point commun avec un éditeur qui veut survivre...

_________________
yoda

Les gens sont prêts à tout pour sauver le monde, excepté prendre des cours de science.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rolistesnantais.blogspot.fr/
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: former l'esprit au net   Dim 1 Avr 2012 - 20:12

Le Vieux a écrit:
Salut

Le recoupement allié aux raisonnements est certainement le moyen le plus sur de se forger une opinion circonstanciées bref pouvoir défendre son opinion comme le ferait un avocat vis à vis de son client. Mais pour y arriver il faut trouver de la matière de quoi raisonner.

Le Vieux
Et de s'appuyer sur quelques principes de base.
Internet c'est bien, Wiki c'est un peu mieux, mais ce n'est pas forcément la vérité universelle.
Note que ça se sent, sinon s'exprime, dans certains de ses articles où il y a une sorte de compromis, par exemple, entre certaines thèses new-âgeuses et la triste vérité scientifique, comme pour les carburants miracles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narduccio



Nombre de messages : 4709
Age : 59
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: former l'esprit au net   Dim 1 Avr 2012 - 21:05

Anthracite a écrit:
Note que ça se sent, sinon s'exprime, dans certains de ses articles où il y a une sorte de compromis, par exemple, entre certaines thèses new-âgeuses et la triste vérité scientifique, comme pour les carburants miracles.

Ben faut les comprendre. Certaines pages changeaient à 100% d'une semaine à l'autre oscillant entre 2 vérités : la vérité scientifique et la vérité des gens qui veulent rêver. Et puis, comme les bobos ont de l'argent et qu'il en faut pour qu'une idée vive, il fallait bien trouver un compromis.

Mais, une fois qu'on comprend la mécanique qui a conduit à cet état de fait, on peut la déplorer.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7913
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: former l'esprit au net   Dim 1 Avr 2012 - 21:26

narduccio a écrit:
Steph a écrit:
Bof, ce n'est qu'une question de temps avant qu'internet soit "purifié" par la bien-pensance.

Désolé, je constate le phénomène inverse.

Ca n'est qu'une question de temps, cela signifie bien que ca doit encore arriver. Mais ce n'est peut-être que moi qui suis pessimiste. Espérons-le!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narduccio



Nombre de messages : 4709
Age : 59
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: former l'esprit au net   Dim 1 Avr 2012 - 22:13

Steph a écrit:
narduccio a écrit:
Steph a écrit:
Bof, ce n'est qu'une question de temps avant qu'internet soit "purifié" par la bien-pensance.

Désolé, je constate le phénomène inverse.

Ca n'est qu'une question de temps, cela signifie bien que ca doit encore arriver. Mais ce n'est peut-être que moi qui suis pessimiste. Espérons-le!

Moi, c'est la situation actuelle qui me rend pessimiste.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lgda



Nombre de messages : 4598
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: former l'esprit au net   Dim 1 Avr 2012 - 22:21

narduccio a écrit:
lgda a écrit:
Le Vieux a écrit:
..ce qui est écrit dans les livres n'est pas nécessairement plus authentique et digne de confiance que ce qui est sur le net notamment Wiki...

A méditer:
Les livres d'histoire sont écrits par les vainqueurs.

Pas d'accord. Il est vrai qu'à certaines périodes les historiens ont regardé de manière plus positive les héros victorieux que les héros qui avaient connu un sort funeste. Mais, les historiens cherchent à trouver la réalité du moment vue par les gens de l'époque. Il y a de nombreuses personnes qui désireraient qu'on réécrive l'histoire en fonction de la bien-pensance actuelle. Et je trouve heureux que les vrais historiens résistent à cela (ce qui n'empêche pas nombres d'ouvrages qui le font)
Pas d'accord, le rapport Bergier qui a examiné la situation politique de la Suisse durant la 2e guerre mondiale a été un très bon travail d'historien, assez impartial et bien documenté.

Il a été violemment attaqué aussi bien par la société civile (le vulgum pecus) et par le monde politique car il remettait en cause la vision idyllique et romanesque d'un peuple de vachers défendant vaillamment ses frontières contre un envahisseur étranger du dehors venu d'un ailleurs différent de notre ici chez nous.
Accessoirement, les livres d'histoire ne reflètent toujours pas cette réalité neutre et pragmatique.

Comme quoi, l'histoire écrite dans le sens qui flatte le poil du lecteur a encore de beaux jours devant elle...

_________________
Quidquid latine dictum sit, altum videtur

Le Génie Des Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: former l'esprit au net   

Revenir en haut Aller en bas
 
former l'esprit au net
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORSV : Forum de Sciences et de Vie :: Sciences :: Informatique-
Sauter vers: