FORSV : Forum de Sciences et de Vie

Forum scientifique
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le gène sportif

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6197
Age : 68
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Le gène sportif   Jeu 29 Mar 2012 - 12:32

Salut

Pour info pdf extrait du site : www.antidoping.ch/fr/download/1888/fr/

Citation :
exploits sportifs ne dépendent pas seulement de l’entraînement.
Un sportif que ni possède pas naturellement les bonnes aptitudes peut s’entraîner autant qu’il veut, il ne deviendra jamais un champion. Ces prédispositions à la pratique de tel ou tel sport sont innées: elles sont inscrites dans les gènes.
Les scientifiques ont déjà identifié des gènes susceptibles d’améliorer les performances sportives. L’un des exemples les plus célèbres est le gène de l’Epo. Du fait d’une mutation de ce gène, le fondeur finlandais Eero Mäntyranta produisait naturellement quelque 20 % de globules rouges de plus que la moyenne, ce qui le rendait plus endurant. Autre cas connu, celui d’un jeune Allemand particulièrement musclé car né avec une mutation génétique bloquant la production de myostatine.
Mais l’influence des gènes sur les performances sportives n’est pas seulement isolée, par le biais d’une mutation rare, elle peut aussi être globale. Ainsi, il semble que la domination
des coureurs d’Afrique de l’Est dans les épreuves de fond, la supériorité des athlètes d’Afrique de l’Ouest en sprint et l’aptitude des Caucasiens pour les sports de force soient d’origine génétique.
La liste des gènes sportifs ne cesse de s’allonger
Juste après le passage à l’An 2000, des médecins du sport de l’Université technique de Fribourg (TUM) entreprirent de dresser une carte des gènes améliorant les performances sportives. Cette carte, qui comprenait 29 gènes ou variantes géniques en 2000, en compte aujourd’hui 165, et la liste ne cesse de s’allonger.
Un gène de l’endurance
Chez l’Homme, la pression sanguine est régulée entre autres par l’enzyme convertissant l’angiotensine (ACE). Cette enzyme est codée par un gène qui existe en deux variantes: le
type D et le type I. Des chercheurs de l’Universidad Europea de Madrid ont étudié ce gène chez des coureurs cyclistes professionnels, des non-sportifs et des sprinters. La répartition
des deux types du gène diffère fortement entre les groupes étudiés, ce qui permet de conclure que suivant la variante génique présente dans l’organisme d’un individu,
son métabolisme sera plus ou moins prédisposé aux efforts de longue durée.

D'après ce que je lis donc certains seraient mieux disposer à faire certains sports.
Je me pose de la question éthique ou morale, ne va t' on pas exclure des personnes sur base des gènes et ainsi désespérer d'une carrière sportive des jeunes, voir même de faire du sport tout court alors qu'ils auraient pu se débrouiller dans certaines disciplines sportives, car je pense qu'il ne suffit pas de performance purement physique pour réussir mais aussi de volonté et de travail

Le Vieux

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7978
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Le gène sportif   Jeu 29 Mar 2012 - 18:52

Ca n'est pas vraiment une surprise mais maintenant on peut tout doucement mettre le doigt sur le "bon" gène.
Cela fait un bout de temps qu'on a étudié les protéines musculaires des champions d'endurance africains et il semblerait que les rapports de taille des os jouent également un rôle dans leurs performances.
Je pense que c'est quelque chose de positif de pouvoir offrir un entrainement adapté à son organisme plutôt de laisser le jeune homme gâcher son temps dans une discipline qui ne lui convient pas.
Par contre, une question éthique de taille se posera quand on maitrisera le génie génétique au point de modifier les gènes d'un être humain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Le gène sportif   Jeu 29 Mar 2012 - 19:34

Steph a écrit:

pouvoir offrir un entrainement adapté à son organisme plutôt de laisser le jeune homme gâcher son temps dans une discipline qui ne lui convient pas.
Par contre, une question éthique de taille se posera quand on maitrisera le génie génétique au point de modifier les gènes d'un être humain.
Comme pour la boxe* et même le judo.
Mais là, c'est plutôt un argument de poids...

*Si l'on considère que la boxe est un sport.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6197
Age : 68
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Le gène sportif   Jeu 29 Mar 2012 - 21:19

Salut

Citation :
au point de modifier les gènes d'un être humain..

Pourrait on faire de la sélection à l'instar de ce que l'homme fait aux animaux pour obtenir des super sportif ?

Le Vieux qui pense aux sportifs de l'ancien bloc soviétique voir la chine

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel99



Nombre de messages : 1953
Age : 52
Localisation : Est Parisien
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Le gène sportif   Jeu 29 Mar 2012 - 21:37

Pourrait on faire de la sélection à l'instar de ce que l'homme fait aux animaux pour obtenir des super sportif ?
Ouais !!!
En fait ça serait une idée super.

Et puis on pourrais aussi faire une sélection pour obtenir de super citoyens en fonction des taches nécessaires a couvrir.
Ah, merde. On me souffle dans l'oreillette qu'un autre a déjà eu l'idée... (Aldous Huxley - Brave New World - 1931).

On frôle dangereusement l'Eugénisme là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Le gène sportif   Jeu 29 Mar 2012 - 21:42

Le Vieux a écrit:
Salut

[
Pourrait on faire de la sélection à l'instar de ce que l'homme fait aux animaux pour obtenir des super sportif ?

Le Vieux qui pense aux sportifs de l'ancien bloc soviétique voir la chine
Ach !
C'était le vieux rêve d'Adolf...
À Vogelsang par exemple, pour fabriquer de vrais (bons) ariens.
C'est d'ailleurs une constante que de considérer que plus un régime est pourri plus il tente de briller par le sport et même certains jeux de réflexions comme les échecs.
Histoire de démontrer qu'il suit la meilleure des voies !

C'est un peu comme quand une république se dit démocratique, le tout étant de bien interpréter le sens réel de la démarche. Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6197
Age : 68
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Le gène sportif   Jeu 29 Mar 2012 - 21:56

Salut

Citation :
On frôle dangereusement l'Eugénisme là.

C'est bien à cela que je pensais

Le Vieux

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6197
Age : 68
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Le gène sportif   Jeu 29 Mar 2012 - 22:03

Salut

Surtout maintenant avec la banque du sperme et des ovules, car même si aucun état ne prend possession du système, des individus isolés pourraient bien tenter de tenter ce genre d'expérience surtout que maintenant ce ne serait plus de l'empirisme. J'avais lu que des prix Nobel et autre grand scientifiques avaient fait congeler leur semence dans l'espoir de produire des intelligences supérieures.

<Ceci me rappelle qu'une Jolie femme, je pense une actrice connue, avait dit à Bernard Shaw que ce serait merveilleux d'avoir un enfant ensemble qui aurait ma beauté et votre intelligence et Bernard Shaw de répondre oui ais si c'est le contraire ..... ?

Le Vieux

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Le gène sportif   Ven 30 Mar 2012 - 19:40

Michel99 a écrit:

On frôle dangereusement l'Eugénisme là.
Des alpages ? Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel99



Nombre de messages : 1953
Age : 52
Localisation : Est Parisien
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Le gène sportif   Ven 30 Mar 2012 - 20:29

je pense une actrice connue, avait dit à Bernard Shaw
C'était pas Marylin et Albert ?

Des alpages ?
Oooohhhhh, respect !!! Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6197
Age : 68
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Le gène sportif   Ven 30 Mar 2012 - 23:00

Salut

Michel99 a écrit:
je pense une actrice connue, avait dit à Bernard Shaw
C'était pas Marylin et Albert ?

Des alpages ?
Oooohhhhh, respect !!! Razz

Je suis certain d'avoir lu Bernard Shaw, mais est-ce que celui qui a écrit la citation que j'ai lue, était-il certain que c' était Bernard Shaw qui l'avait dite ça je l'ignore ?

Le vieux qui n'a rien trouvé sur internet de probant, toutefois j'ai vu un site qui donne raison à Michel.

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-paul

avatar

Nombre de messages : 614
Date d'inscription : 06/01/2012

MessageSujet: Re: Le gène sportif   Sam 31 Mar 2012 - 7:24

Salut à tous,
"Science sans conscience n'est que ruine de l'âme" disait François Rabelais, vous manipulez peut être plus des idées funestes que des gènes!
Le sport était aussi un "dada" d'Adolf, mais il était parfois mauvais joueur! (JO de 1936).
Une question fondamentale se pose comme pour toute avancée technologique, avons nous une éthique efficace ou pas?
A chacun sa réponse, mais notre avenir tout entier (notre existance même) y est contenue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Le gène sportif   Sam 31 Mar 2012 - 19:36

-paul a écrit:
Salut à tous,
Le sport était aussi un "dada" d'Adolf, mais il était parfois mauvais joueur! (JO de 1936).
Oui, il broyait du noir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-paul

avatar

Nombre de messages : 614
Date d'inscription : 06/01/2012

MessageSujet: Re: Le gène sportif   Dim 1 Avr 2012 - 8:39

Je me suis interrogé sur l'expression, j'ai trouvé ceci :
"Les origines de cette expression restent obscures. Elle semble dater du XVIIIe siècle. Le noir a toujours été un symbole de tristesse et de mélancolie. Quant à l'emploi du verbe "broyer", il pourrait provenir du langage de la peinture où les artistes devaient "broyer", c'est-à-dire "écraser" leur peinture."
"XVIe siècle Au départ, cette expression était utilisée par les peintres qui broyaient leurs pigments pour en faire de la peinture. Par analogie, au XVIIIe siècle, l’image a été reprise par la médecine qui comparait la digestion au broyage des aliments. Comme, à l’époque, on croyait que les humeurs naissaient de la bile noire sécrétée pendant la digestion (d’où est venue l’expression se faire de la bile), on a assimilé les accès de mélancolie à l’estomac qui broyait du noir. Mais ce n’est qu’au XIXe siècle que cette expression a pris son sens actuel de déprimer."
Il y en a d'autres, évidemment. Je me souviens de la fabrication du noir journal, c'est à dire l'encre grasse pour imprimer les journaux: les ouvriers qui utilisaient le "noir de fumée" recevaient tellement de nanoparticules de carbone que leur peau relaguait du noir pendant au moins 3 jours, malgré les douches répétées.
Le fabricant avait résolu le problème ... en embauchant des noirs !.... (bonjour les poumons!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Le gène sportif   Dim 1 Avr 2012 - 20:02

Merci pour les explications... que je n'ai pas songé à vérifier !
Comme quoi ce qui semble évident ne l'est pas forcément.
Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-paul

avatar

Nombre de messages : 614
Date d'inscription : 06/01/2012

MessageSujet: Re: Le gène sportif   Lun 2 Avr 2012 - 9:04

Salut,
Je suppose que tu n'as pas choisi ton pseudo au hasard, et peut être fait il référence aux "gueules noires", nos mineurs Belges et Français qui ont été magnifiquement dépeints par Emile Zola dans Germinal.
C'est avec beaucoup de plaisir que j'ai visité, il y a maintenant longtemps, le "musée de la mine" de Noeux les mines.
Le nord (qui se prolonge vers Charleroi et mons d'ailleurs) et l'est de la France ont été dévastés, industriellement parlant, et ces régions moteur de l'après guerre sont aujourd'hui les oubliés, les abandonnés.
Mais j'arrête là ma digression! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Le gène sportif   Lun 2 Avr 2012 - 19:07

-paul a écrit:
Salut,
Je suppose que tu n'as pas choisi ton pseudo au hasard, ...
Mais j'arrête là ma digression! Smile
Non, mais je doute fort que tu en trouves la raison... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-paul

avatar

Nombre de messages : 614
Date d'inscription : 06/01/2012

MessageSujet: Re: Le gène sportif   Lun 2 Avr 2012 - 19:38

T'es pas un copain d'Adolf ??? Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Le gène sportif   Lun 2 Avr 2012 - 21:01

Sûr... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-paul

avatar

Nombre de messages : 614
Date d'inscription : 06/01/2012

MessageSujet: Re: Le gène sportif   Mar 3 Avr 2012 - 7:37

Ce n'était pas si difficile à comprendre!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Le gène sportif   Mar 3 Avr 2012 - 19:23

-paul a écrit:
Ce n'était pas si difficile à comprendre!
C'est pourquoi tu y as songé. Wink
Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-paul

avatar

Nombre de messages : 614
Date d'inscription : 06/01/2012

MessageSujet: Re: Le gène sportif   Mer 4 Avr 2012 - 7:43

Dans l'esprit sportif, je t'ai tendu la perche ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Le gène sportif   Mer 4 Avr 2012 - 19:32

Tu m'excuseras si , ne connaissant pas tes tendances profondes, je ne réponds pas à cette "offre"... Suspect
Note que je suis plutôt très préoccupé à me demander s'il ne vaudrait pas mieux cesser les digressions et retourner au sujet !
Mais bon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-paul

avatar

Nombre de messages : 614
Date d'inscription : 06/01/2012

MessageSujet: Re: Le gène sportif   Jeu 5 Avr 2012 - 8:11

Mais je n'entendais pas non plus poursuivre.... En effet, après cette longue digression sur les régulateurs, il serait temps de retourner à notre sujet !
L'hydrogène ne me semble pas un carburant d'avenir pour les véhicules automobiles, trop dangereux et nécessitant du matériel spécial (Température critique : -240 °C) pour le conserver comprimé.
C'est vrai que l'essence est aussi un produit dangereux (ce que l'on oublie souvent), mais qui ne nécessite pas de réservoir spécial sous haute pression.
On peut s'imaginer les conséquences d'une fuite d'hydrogène sur un véhicule stationné dans un parking souterrain !
En fait, le problème de l'énergie d'un véhicule autonome n'est pas résolu de manière satisfaisante aujourd'hui. Les batteries au lithium représentent un poids trop important, et les ressources de cet élément ne sont abondantes que dans... l'eau de mer ou il est trés dilué!
Pas simple de trouver quelque chose qui soit sûr, simple, suffisamment disponible non polluant et bon marché pour être commercialisable dans des proportions inégalées par rapport à l'époque de monsieur Ford! (il faut prévoir les pays émergents orientaux).

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6197
Age : 68
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Le gène sportif   Jeu 5 Avr 2012 - 8:58

Salut

-Paul a écrit:
En effet, après cette longue digression sur les régulateurs, il serait temps de retourner à notre sujet !

Je pense qu'il subsiste néanmoins une minuscule erreur sur le sujet du gène sportif non ?

Le Vieux

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le gène sportif   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le gène sportif
Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le gène sportif
» Enigme posée par une petite fille qui ne grandit pas ou le gène de l'immortalité
» repas de sportif
» Le café sportif
» Le gène p53 et le gène TP53

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORSV : Forum de Sciences et de Vie :: Sciences :: Biologie et Santé-
Sauter vers: