FORSV : Forum de Sciences et de Vie

Forum scientifique
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Un supervolcan peut se réveiller supervite !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
-paul

avatar

Nombre de messages : 614
Date d'inscription : 06/01/2012

MessageSujet: Re: Un supervolcan peut se réveiller supervite !   Jeu 15 Mar 2012 - 9:16

Annexe F Vitesse des électrons dans un fil conducteur
Un calcul simple montre que la vitesse des électrons dans un fil de cuivre de 1 mm2 parcouru par un courant de 10 A est de l'ordre de 0,6 mm/s.

Comment se fait-il alors, penserez-vous, que l'on puisse téléphoner à grande distance sans observer de retard apparent dans la réponse de notre correspondant ? En fait, dans un fil conducteur, il y a trois vitesses. La vitesse d'agitation thermique des électrons qui est très grande (de l'ordre de 120'000 m/s ou 342'000 km/h pour une température de 27°C), mais totalement désordonnée : les électrons s'agitent dans tout les sens et en moyenne la vitesse est nulle. La vitesse du courant d'électrons qui est très faible comme on vient de le voir. Et enfin la vitesse du signal propagé par le courant électrique et qui est celle de la vitesse lumière (c'est-à-dire environ 300'000'000 m/s). Pour le comprendre, on peut faire l'analogie suivante (figure F.1) :

On pousse le piston 1 très lentement. Presque immédiatement le piston 2 se met en mouvement. Le signal (de poussée) est donc très rapide, mais les molécules d'eau vont, elles, très lentement.

Remarquons que la grande vitesse du signal transmis par l'eau est due à la quasi incompressibilité de l'eau. De même parle-t-on, à la fois par analogie et par extension mathématique du concept, d'une incompressibilité de l'électricité expliquant la vitesse de propagation du signal électrique. Mais attention, cette analogie est limitée au courant de conduction (le courant électrique dans un conducteur). Elle n'est plus valable pour des courants de déplacement des électrons dans des isolants. Cela reste donc une analogie pour ne pas parler de la véritable raison de la propagation du signal qui se situe au niveau du champ électrique. On montre en effet que c'est le champ électrique qui déplace à la vitesse lumière le signal.

http://www.cvgg.org/vincent/Cours_electricite_et_magnetisme/CoursElectriciteMagnetismeSansImages014.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Un supervolcan peut se réveiller supervite !   Jeu 15 Mar 2012 - 20:54

-paul a écrit:
En théorie, parceque dans la réalité, il y a des phénomènes qui retardent la propagation, tels que la capacité et l'inductance du conducteur.
Cependant, il ne faut pas confondre propagation et déplacement des électropns (trés lent).
Mais qui confusionne encore ?

Note que la réalité est également la théorie, vu qu'il n'y a pas de conducteurs sans qu'i y ait capacité et inductance.
Ce qui limite la vitesse d'un courant autour de 0,9C suivant les conducteurs.
Soit 10 % de moins.

C'est un peu comme si tu disais qu'en théorie, nous pouvons tous léviter, mais qu'en pratique, nous avons une masse qui s'y oppose...


Note, qu'en dehors tout conducteur, on peut très bien accélérer un électron à 0,999999 C, et plus, dans un milieu, si bien qu'il peut dépasser C dans ce milieu, c'est l'effet Cerenkov.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-paul

avatar

Nombre de messages : 614
Date d'inscription : 06/01/2012

MessageSujet: Re: Un supervolcan peut se réveiller supervite !   Ven 16 Mar 2012 - 9:00

J'ai un peu de mal à te suivre; que tu veuilles me contredire, je veux bien, mais tu me dis que la propagation de l'électricité a une vitesse un peu inférieure à C (ce que j'ai dis) et tu me parles ensuite de l'effet Cerenkoff ou la vitesse déplacement des électrons est supérieure à celle de la lumière dans l'eau .
Faut te suivre ! C'est vrai que je ne suis qu'un grand père sénile. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Un supervolcan peut se réveiller supervite !   Ven 16 Mar 2012 - 20:41

-paul a écrit:
J'ai un peu de mal à te suivre; que tu veuilles me contredire, je veux bien,
Mais, si tu crois cela, je vois un remède bien simple pour te détromper.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-paul

avatar

Nombre de messages : 614
Date d'inscription : 06/01/2012

MessageSujet: Re: Un supervolcan peut se réveiller supervite !   Sam 17 Mar 2012 - 6:28

Ca n'empêche pas l'amitié ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un supervolcan peut se réveiller supervite !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un supervolcan peut se réveiller supervite !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Un supervolcan peut se réveiller supervite !
» peut on reveiller un enfant qui fait une sieste longue
» Canada : Diagnostiquée en état de mort cérébrale, une femme se réveille
» Allons réveiller les morts !!
» J'ai peut-être trop parle...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORSV : Forum de Sciences et de Vie :: Sciences :: Physique-
Sauter vers: