FORSV : Forum de Sciences et de Vie

Forum scientifique
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 obsolescence programmée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
-paul

avatar

Nombre de messages : 614
Date d'inscription : 06/01/2012

MessageSujet: Re: obsolescence programmée   Mer 8 Fév 2012 - 8:50

narduccio a écrit:

Étonnamment, nos voitures sont plus légères que certaines voitures des années 30, mais s'il faut vraiment avoir un accident, même à vitesse réduite, je préfère être sanglé dans une voiture moderne.
Tout à fait d'accord avec toi!
Pour se persuader de la meilleure sécurité, il suffit de voir des films d'accidents sur des autos de cette époque:
Trés solides, avec des tôles épaisses, elles rebondissaient lors d'un choc, car les éléments se déformaient peu. Le corps des passagers et du conducteur subissaient presque totalement la décelération brusque, et il n'y avait pas de ceinture, sans compter que sur les premiers modèles, il n'y avait pas de vitre "sécurit" (verre trempé)! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: obsolescence programmée   Mer 8 Fév 2012 - 20:22

Ça, c'est de la bonne histoire... Wink
Il est vrai qu'on a allègé les voitures (assez peu) dans, en gros, les années 80 à 2000, mais depuis elles se sont singulièrement alourdies., dans des proportions de 1,7 à 2 depuis, et qu'on dépasse largement, en poids, tout ce qui a été fait au début.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narduccio



Nombre de messages : 4682
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: obsolescence programmée   Mer 8 Fév 2012 - 22:05

Anthracite a écrit:
Ça, c'est de la bonne histoire... Wink
Il est vrai qu'on a allègé les voitures (assez peu) dans, en gros, les années 80 à 2000, mais depuis elles se sont singulièrement alourdies., dans des proportions de 1,7 à 2 depuis, et qu'on dépasse largement, en poids, tout ce qui a été fait au début.

Oui, mais sais-tu pourquoi elles se sont alourdies ? La réponse est assez simple, une bonne berline des années 60-70 faisait du 130-150 km/h en vitesse de croisière. Sa sécurité passive était calculée pour ... allez, ne soyons pas polémiques et disons 100 km/h Actuellement, une berline moderne est calculée pour une sécurité acceptable à plus de 200 km/h. Elle ne résistera pas à un choc frontal, il faudrait utiliser des techniques proches de la F1 avec cellule de survie pour cela. Mais, le conducteur et les passagers (d'ailleurs, plus les passagers que le conducteur) devraient pouvoir survivre dans pas mal de cas.

Les codes de calculs prennent en compte une durée de vie plus longue, une vitesse maximale plus élevée, une vitesse moyenne plus élevée, et tout ce que cela implique en terme de vibrations (qui sont mieux filtrées), de fatigue des matériaux, ....

Bref, quand dans les journaux spécialisés on parlait de cela dans les années 80-90, on laissait entendre que la même voiture calculée pour une vitesse maximale de 150 ou 220 km/m, il faut compter environ 1/3 de différence de poids. En comptant, la différence de poids du moteur pour avoir une puissance adaptée. Certains auraient aimé qu'on légifère sur cela en interdisant de construire des voitures non-adaptées pour les conditions réelles de la route. Et puis, au nom de la liberté du marché, on a préféré laisser la voie libre aux constructeurs.

Ensuite, on a vu apparaitre "l'électrification" des voitures. Dans les années 50, on peut dire qu'il y avait au mieux 2 moteurs électriques dans une voiture : le démarreur et la pompe de lavage des vitres quand il ne s'agissait pas d'un système fonctionnant autrement. Il y a eu des voitures où il fallait pomper sur une tirette pour envoyer du liquide sur la vitre. Le reste : pompe à essence, pompe à huile, étaient des pompes attelées à la voiture.

Aujourd'hui, certaines voitures ont plus de 50 moteurs ou assimilés (blocage des portes, lève-vitres, ....), or tout cela pèse un certain poids et participe à l’alourdissement général des voitures. Sans parler de la meilleure filtration des bruits (donc des silents-blocs et du calfeutrage en plus), de la meilleure isolation thermique, de meilleur confort thermique (donc des systèmes de chauffage, de climatisation plus lourds).

Actuellement, le débat commence à refaire surface sur les voitures électriques ou chaque gramme gagné permet de gagner en autonomie. Quand on cherche à connaitre l'autonomie réelle des véhicules, on voit apparaitre le problème du chauffage en plein hiver. Il y aura 2 solutions : soit le conducteur se protège en s'habillant chaudement et on peut utiliser des résistances de chauffage minimales et on peut avoir une autonomie intéressante. Soit, on veut le même confort qu'avec une voiture moderne, donc un conducteur qui peut conduire en costume de ville même quand il fait des températures négatives et là, l'autonomie diminue drastiquement. Par exemple, voici un extrait de la Tribune Auto :
Citation :
Ainsi, un véhicule électrique dotée d'une batterie d'une capacité de 22 kWh aurait une autonomie de 160 km selon le cycle de conduite européen. Il consommerait 13,8 kWh aux 100 km avec une vitesse moyenne de 33,6 km/h.

A une température extérieure de – 5°C, le même véhicule aurait une autonomie de 97 km. Il consommerait 22,7 kWh pour parcourir 100 km. La différence provient de la consommation des auxiliaires, essentiellement le chauffage.

Sur une autoroute à une vitesse de 100 km/h et à une température extérieure de – 5°C, la consommation réelle du véhicule électrique serait de 24 kWh aux 100 km. La consommation liée à la traction à une vitesse de 100 km/h s'élève à 21 kWh aux 100 km. Dans cette situation, l'autonomie réelle atteint 92 km.

Si l'on ajoute à ce scénario un vent contraire de 30 km/h, l'autonomie du véhicule électrique n'est plus que de 68 km.

Sur un cycle urbain avec une température extérieure de -5°C, l'autonomie du véhicule électrique est de 79 km. La consommation totale du véhicule électrique est de 28 kWh aux 100 km.

En ville, dans un contexte de bouchons avec des vitesses moyennes d'environ 10 km/h, l'autonomie du véhicule électrique serait d'environ 60 km. Cela correspond à six heures de conduite.

160 km dans des conditions "idéales", on tombe vite à presque 3 fois moins.
La Tribune Automobile

Si un constructeur décidait avec les méthodes actuelles, de reprendre un cahier des charges des années 1950, la voiture serait nettement plus légère, mais elle ne serait peut-être même pas homologable et il aurait du mal à trouver des clients. Il faut tenir compte de tous ces détails quand on veut comparer.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: obsolescence programmée   Mer 8 Fév 2012 - 22:33

narduccio a écrit:
. Il faut tenir compte de tous ces détails quand on veut comparer.
Mais je ne comparais pas, je citais le phénomène. (En fait, le creux était plus dans les années 60/70, mea culpa)
Cela dit, c'est bien pour toutes les bonnes raisons que tu énumères que le poids a augmenté de manière dramatique et , aussi, voyons le bon côté, les accidents mortels ont diminués.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narduccio



Nombre de messages : 4682
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: obsolescence programmée   Mer 8 Fév 2012 - 23:00

Anthracite a écrit:
narduccio a écrit:
. Il faut tenir compte de tous ces détails quand on veut comparer.
Mais je ne comparais pas, je citais le phénomène. (En fait, le creux était plus dans les années 60/70, mea culpa)
Cela dit, c'est bien pour toutes les bonnes raisons que tu énumères que le poids a augmenté de manière dramatique et , aussi, voyons le bon côté, les accidents mortels ont diminués.

Oui, suffit de comparer le poids de la Golf I et celui du dernier modèle ...

J'ai lu un article aujourd'hui, où l'on disait que les voitures low-costs ne le sont pas seulement parce qu'on les fabrique dans des pays à main d’œuvre pas chère, mais surtout parce qu'on a beaucoup moins de pièces. En fait, il s'agit de voitures "basiques" et ce serait là qu'il y aurait la plus grosse économie. Mais d'un autre coté, comme on y utilise aussi des technologies éprouvées, le gain de poids n'es pas mirobolant.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-paul

avatar

Nombre de messages : 614
Date d'inscription : 06/01/2012

MessageSujet: Re: obsolescence programmée   Jeu 9 Fév 2012 - 10:28

narduccio a écrit:
J'ai lu un article aujourd'hui, où l'on disait que les voitures low-costs ne le sont pas seulement parce qu'on les fabrique dans des pays à main d’œuvre pas chère, mais surtout parce qu'on a beaucoup moins de pièces. En fait, il s'agit de voitures "basiques" et ce serait là qu'il y aurait la plus grosse économie. Mais d'un autre coté, comme on y utilise aussi des technologies éprouvées, le gain de poids n'es pas mirobolant.
Comme tu le dis toi même, on utilise une technologie éprouvée, donc plus de recherche pour ce genre de véhicule! , c'est, toutes proportions gardées, comme comparer un médicament original avec un générique !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7879
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: obsolescence programmée   Jeu 9 Fév 2012 - 10:39

narduccio a écrit:
Anthracite a écrit:
narduccio a écrit:
. Il faut tenir compte de tous ces détails quand on veut comparer.
Mais je ne comparais pas, je citais le phénomène. (En fait, le creux était plus dans les années 60/70, mea culpa)
Cela dit, c'est bien pour toutes les bonnes raisons que tu énumères que le poids a augmenté de manière dramatique et , aussi, voyons le bon côté, les accidents mortels ont diminués.

Oui, suffit de comparer le poids de la Golf I et celui du dernier modèle ...

J'ai lu un article aujourd'hui, où l'on disait que les voitures low-costs ne le sont pas seulement parce qu'on les fabrique dans des pays à main d’œuvre pas chère, mais surtout parce qu'on a beaucoup moins de pièces. En fait, il s'agit de voitures "basiques" et ce serait là qu'il y aurait la plus grosse économie. Mais d'un autre coté, comme on y utilise aussi des technologies éprouvées, le gain de poids n'es pas mirobolant.

Oui et aussi les tôles sont moins épaisses. Ma Logan a été déclassée suite à un choc ridicule (pas une trace extérieure) et le garagiste m'a dit que la tôle était calculée trop juste.

Anthracite: la diminution du nombre de morts sur les routes ne fait pas le bonheur de tout le monde et sûrement pas des demandeurs d'organe. Mais c'est un autre débat.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lgda



Nombre de messages : 4580
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: obsolescence programmée   Jeu 9 Fév 2012 - 12:00

Steph a écrit:
Oui et aussi les tôles sont moins épaisses. Ma Logan a été déclassée suite à un choc ridicule (pas une trace extérieure) et le garagiste m'a dit que la tôle était calculée trop juste.
Ton garagiste dit [presque] n'importe quoi !

Les Pijo 205 étaient si rigides que placées sur un lift, elles tenaient sur 3 points. Leur carrosserie ne se déformait pas. Donc en cas de choc, si ce n'est pas la carrosserie qui se déforme, ce sera l'occupant...

Ta Logan s'est déformée pour éviter que ce ne soit toi !

_________________
Quidquid latine dictum sit, altum videtur

Le Génie Des Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7879
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: obsolescence programmée   Jeu 9 Fév 2012 - 13:22

Oui je sais mais comme tout il y a des limites! Si elle se déforme au point d'être déclassée au moindre petit choc, c'est pas top non plus! Mon corps est capable de supporter un petit choc aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lgda



Nombre de messages : 4580
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: obsolescence programmée   Jeu 9 Fév 2012 - 14:21

Le problème, c'est que tu ne peux pas avoir une voiture "molle" seulement en cas de grand choc.
Si elle est assez souple pour la grosse collision, elle le sera aussi pour une touchette...

Tu ne peux pas vouloir le lait, le beurre, l'argent du beurre, les yoghourts, le fromage et les faveurs de la crémière !

_________________
Quidquid latine dictum sit, altum videtur

Le Génie Des Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7879
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: obsolescence programmée   Jeu 9 Fév 2012 - 16:30

lgda a écrit:
Tu ne peux pas vouloir le lait, le beurre, l'argent du beurre, les yoghourts, le fromage et les faveurs de la crémière !

On parie? ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-paul

avatar

Nombre de messages : 614
Date d'inscription : 06/01/2012

MessageSujet: Re: obsolescence programmée   Jeu 9 Fév 2012 - 16:58

Et si on revenait à l'obsolescence programmée ? Croyez vous que cela n'existe pas pour les véhicules automobiles ?
Parmi tous les équipements électroniques, n'existe il pas des puces programmées pour un certain nombre d'heures ?
Nous avons tous constaté que les pannes électronique sont trés nombreuses, et forcent à aller au garage "constructeur" (pour moi, Mercédes), trés cher, tarifs souvent injustifiés, et impossibilité de se dépanner ailleurs !
Ce qu'ils ont perdu sur l'entretien courant (vidanges diverses, freins,..) fait par ceux qui transforment tout en or ou qui ont le feu vert..., ils le rattrapent sur l'électronique (entre autres) non ? Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
buck



Nombre de messages : 2594
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: obsolescence programmée   Jeu 9 Fév 2012 - 17:17

Du cote composant une chose est sure on (et JE) se casse le cul pour tenir les 10 ans de duree de vie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-paul

avatar

Nombre de messages : 614
Date d'inscription : 06/01/2012

MessageSujet: Re: obsolescence programmée   Ven 10 Fév 2012 - 8:51

Tu fais quoi, des CI ? Tu sais, dans le cas des imprimantes, les composants étaient ok, c'est d'ailleurs ce qui est difficile à admettre, puisque on ajoute un circuit à programmation (flash?)et ses composants externes pour déclencher la panne de l'appareil.
Quant on voit que pionner continue vaillamment son périple hors du système solaire, on ne peut s'empécher de penser que par ailleurs, on peut faire du pérenne, comme les bâtisseurs de cathédrales (toutes proportions gardées)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
buck



Nombre de messages : 2594
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: obsolescence programmée   Ven 10 Fév 2012 - 10:44

oui (en fait protection ESD pour circuit haute tension (10-120V) integre avec la partie logique qui tourne entre 1 et 5V)
Sans parler de programmation intentionnelle, il suffit de ne pas mettre de protection pour que ca defaille a un moment donne ou a un autre.
Les techno spatiales c'est tres particulier, tu parle des pionneer mais tu oublie de citer les 2 robots martiens qui ont explose leur duree de vie operatinelle (qui etait de 3 moios ... 6 ans apres un des 2 fonctionne encore) ou du satellite Plank qui a pu tourner en tres faible temperature (<0,01K) 3 fois plus de temps.
Donc du robuste et qui dure on sais faire, mais a la condition de vouloir payer aussi. Si le consommateur prefere se contenter de trucs jetables libre a lui comme les imprimantes bas de gamme, mais qu'il ne vienne pas se plaindre non plus (meme si ca n'empeche pas d'avoir des rates cf chez canon les 1D mkIII ou 40D)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-paul

avatar

Nombre de messages : 614
Date d'inscription : 06/01/2012

MessageSujet: Re: obsolescence programmée   Ven 10 Fév 2012 - 11:20

Non, je n'ai pas oublié les deux robots qui ont vaillamment passé les hivers martiens, avec d'autant plus de mérite que non seulement le climat est extrèmement rude, mais qu'en plus, le soleil ne fournit pas autant d'énergie qu'ici! (et qu'il y a la poussière)
Ne pas mettre une protection est forcément aléatoire pour la durée du circuit, donc mauvais commercialement (protection de polarité, de courant excessif, système protection thermique..). On arrive à faire fonctionner plus aisément l'électronique dans le froid que dans la chaleur (ex: les sondes vénusiennes auront toujours une durée de vie trés courte, étant exposées à 500 °C + pression...), d'autant que chauffer est plus facile que refroidir.
Je ne suis pas certain que les acheteurs aient le choix, peut être celui ci est fait pour eux ???
Si un fabricant dit demain je vous fournir un appareil qui dure 3 fois plus longtemps (garanti) mais avec un prix deux fois plus cher, il y aura pas mal de clients qui l'achèteront, non ?
Par contre, les concurrents risquent de ruer dans les brancards! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
buck



Nombre de messages : 2594
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: obsolescence programmée   Ven 10 Fév 2012 - 12:43

un exemple non electronique: facom versus le premier prix , facom durera 20 ans ou a vie, le premier prix au premier boulot la clef de 13 va se tordre de rire.
Le consommateur lambda (pas le bricoleur encore que ...) va vers qui? le premier prix en general, car il a une vue a court terme: j'ai un pb de suite a resoudre, pas sur de vouloir le meilleur pour une utilisation ponctuelle. Ce sont des comptes d'apothicaires qui sont malheureusement fait tres souvent.

Les imprimantes: tu prend une imprimante haut de gamme, elle sera chere mais tu n'aura pas ce genre de soucis d'obsolecsence. Mais ca aura un cout. Un cout que tout le monde ne peut pas forcement lacher de suite (dur d'economiser) et se rabat sur les premiers prix

En photo reflex: chez canon tu a 4 gammes de prix. La gamme 1D est celle qui est la plus robuste (en general car le 1DIII a eu pas mal de soucis) mais la plus chere et se situe a l'extreme pointe de la pyramide des ventes au contraire des premiers prix (pas mauvais mais ont moins de contraintes de technologies de controle, materiaux alleger plus fragiles ...)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narduccio



Nombre de messages : 4682
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: obsolescence programmée   Ven 10 Fév 2012 - 13:17

Un gros utilisateur d'impression qui cherche de la qualité et qui fait le calcul peut acheter des imprimantes chères et qui vont coûter plusieurs dizaines de fois le prix des cartouches. Il y a des imprimantes pour "amateurs" exigeants. C'est bien le consommateur qui a les clefs et qui choisi ce qu'il désire au moment de l'achat. Le gars du marketing ne fait que des suggestions.
Par exemple, j'ai un scanner à la maison et j'ai l'impression d'être le seul idiot à m'embêter pour trouver des imprimantes qui ne fassent pas fax-scanner-imprimante- le café ? .... Dès que tu entre dans un magasin et que tu veux voir le coin des imprimantes, on te dirige vers les tout-en-un. Et chaque fois on me regarde avec les yeux en bille de loto quand je dit que j'ai un très bon scanner et que je n'en est pas besoin d'un second. J'ai de nombreux autres exemples qui font que je sais être un consommateur atypique (et donc chiant pour les vendeurs, car je ne rentre pas dans leurs cases). J'aimerais que l'on soit plus nombreux, je pourrais profiter d'un meilleur choix.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-paul

avatar

Nombre de messages : 614
Date d'inscription : 06/01/2012

MessageSujet: Re: obsolescence programmée   Ven 10 Fév 2012 - 13:33

Le problème, avec les tout en un, c'est que si l'un des éléments tombe en panne....
Ainsi, on faisait en électroménager des lave vaisselle, gazinière, four.... que l'on ne voit plus guère.
Le consommateur n'est pas forcément idiot. Il peut en effet, avoir des contraintes budgétaires (hélas, de plus en plus), mais il sait réfléchir, porte feuille oblige, et ne persiste pas forcément dans l'erreur (à moins que je ne sois dans l'erreur avec mon analyse).
Personnellement , je considère que commettre une erreur peut arriver , mais il ne faut pas réitérer.
Bref, je ne sais pas, encore une fois, si les producteurs ont intérêt à agir ainsi!
Mais je n'étais pas commercial ....... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huyustus



Nombre de messages : 1749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: obsolescence programmée   Dim 12 Fév 2012 - 2:54

Je suis effaré de lire de telles sornettes au sujet de la soi-disant obsolescence programmée sur un blog qui se dit scientifique et donc rationnel.
C'est à croire que vous n'avez pas idée de la manière dont un produit industriel de grande consommation est conçu, et que l'indignation à deux balles du consommateur désinformé vous tient lieu de bible, tout comme la sagesse métaphysique du garagiste de quartier.

C'est affligeant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-paul

avatar

Nombre de messages : 614
Date d'inscription : 06/01/2012

MessageSujet: Re: obsolescence programmée   Dim 12 Fév 2012 - 9:52

C'est vous qui êtes affligeant, mon jeune ami.
Si vous êtes d'un autre avis, argumentez, puisque vous vous proclamez "scientifique"
Pour l'instant, vous affirmez péremptoirement, c'est tout.......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel99



Nombre de messages : 1953
Age : 52
Localisation : Est Parisien
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: obsolescence programmée   Dim 12 Fév 2012 - 10:23

Allez, je me lance en défenseur de Huyustus.

L'Obsolescence programmée est principalement une obsolescence "de bon sens" dans un univers ou les évolutions technologiques vont bon train, mais le terme utilisé fait que la dérive "Théorie du complot" est plus que tentante et même les meilleurs d'entre nous ont tendance à céder a ce mirage.


Le terme "programmée" ne doit être pris ici que comme "prévu" ou "prévisible"... et je me base pour ça sur l'article Wiki qui, a quelques exceptions près, dit précisément la même chose.

Maintenant partons sur les exceptions :
La batterie de l’iPod des première, deuxième et troisième générations
Seul exemple valable de "complot" à mon sens, mais indirect.
La batterie soudée et non amovibles, ce qui faisait hurler tous les gars qui s'y connaissent un peu en la matière.
La durée de vie de 18 Mois était une durée de vie moyenne calculée, pas un truc programmé... même si au final selon moi il s'agissait bien d'un pigeonnage marketing.

Les imprimantes : certaines sont équipées d’une puce compteur, bloquant l’impression...
Ah ? Un modèle cité ? Perso je n'en connais aucun.
Les seuls compteurs que je connaisse en la matière sont ceux destinés a garantir le bon usage du matériel.
Une imprimante de particulier vendue pour 5000 Copies/Mois si on l'utilise de manière industrielle elle finira par cramer avant l'année et le compteur fera foi de son mauvais usage. Garantie sautée... rien d'autre.

De plus, les constructeurs, pour s’assurer de pouvoir écouler leur production, se basent sur un accord tacite avec les éditeurs de logiciels...
Mouuhhhaaaahahahahaha... le vieux serpent de mer.
Le gars qui a écrit l'article n'aura surement aucun exemple concret a donner tandis que pour un exemple inverse il ne faut pas chercher loin : Vista.

Le matériel vendu "compatible vista" était souvent largement sous dimensionné... c'était justement un accord "Hardware/Software" pour continuer les ventes de matériel pourtant normalement obsolètes (Intel pour ne pas le nommer) alors que l'article part du principe inverse..

On est dans un cas d'accord ou, justement, on permettait de continuer de vendre du Hardware dépassé... et pas forcer a vendre le Hardware.
Deuxième exemple ? Seven : Moins gourmand que Vista qui permettait de tourner sur des configs que Vista ne supportait pas.
Troisième exemple ? Linux... en masse... qui fait tourner tout ou presque sur des config' de grand papa... (mon netbook 1ere génération par exemple)


L'Obsolescence informatique marche en plein, mais rien a voir avec une diabolique puce calculant l'heure de la mise à mort du matos. Juste le fait que la technique évolue, les besoins aussi (Regardez un bête simulateur 3D à 2 balles d'aujourd'hui et un "PRO" d'il y-a 10 ans pour rire).
Le seul cas que je connaisse d'Obsolencence délibérée (par opposition à programmée) c'est l'univers créé par le seigneur Steve Jobs et la toute puissance marque à la pomme, mais là encore il s'agit plus d'un "complot" marketing que technique en lui même.



Voilà ma contribution les amis, bon dimanche. :-)


Michel99, défenseur des faibles et des opprimés (Compteur à 000005, je vais me restreindre maintenant)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6092
Age : 67
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: obsolescence programmée   Dim 12 Fév 2012 - 11:35

Salut

Citation :
Les imprimantes : certaines sont équipées d’une puce compteur, bloquant l’impression...
Ah ? Un modèle cité ? Perso je n'en connais aucun.

Ce n'est pas nécessairement l'imprimante qui est bloquée mais la cartouche qui est limitée à un certain nombre de page par cartouche .. Mais on peut comprendre le constructeur des cartouches de limiter le nombre d'impression de page. Lorsque l'on arrive à la fin de la cartouche (quand je dis fin, c'est à dire qu'il reste encore une bonne quantité de toner) les pages commence à laisser des trainées noires, voir même des tâches, parfois il suffit de secouer la cartouche et elle repart pour quelques centaines de page, donc il est parfois nécessaire qu'il reste un minimum de toner pour assurer une impression correcte (mais chez brother, on ne peut les secouer, il faut démonter la cartouche et remettre un cliquet en position de départ, mais ici ce n'est pas la puce qui joue dans ce cas, encore que il faut parfois téléphoner chez le fabriquant ou son représentant pour obtenir un mot de passe pour réinitialiser l'imprimante elle même alors que l'on a fait que changer et la cartouche)

Le Vieux qui parle par expérience

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-paul

avatar

Nombre de messages : 614
Date d'inscription : 06/01/2012

MessageSujet: Re: obsolescence programmée   Dim 12 Fév 2012 - 11:40

Bonjour, Michel
Personnellement, j'eusse apprécié que la personne qui s'est exprimée précédemment le fasse elle même, je n'irai pas plus loin....
Je vois que tu n'as pas regardé l'excellent reportage d'arte sur l'obsolescence programmée!
Celui ci commencait par l'examen d'un produit mis au point par T.Edison: l'ampoule à incandescence.
Les premières ampoules (à filament de tungstène, j'entend, non de carbone, bien sûr) avaient des durées moyennes de vie de 2000 heures.
Une entente internationale entre fabricants fut mise au point pour "garantir" une durée de vie de 1000 heures. Pour ce faire, un ensemble de caractéristiques fut défini: diamètre du filament, quantité de tungstène, jusqu'au dessin de la réalisation.
Cette entente illicite fut dénoncée par le gouvernement Américain lui même (ce n'est donc pas une théorie du complot) dans les années 1920 1930.
Les pays de l'est qui se sont retrouvés derrière le "rideau de fer" ont eu une problématique différente. Leurs ressources en wolfram (tungstène) étant limitées, ils ont construit "costaud" .
Un ancien habitant d'Allemagne de l'est est venu témoigner en présentant un réfrigérateur de 30 ans, fonctionnant toujours parfaitement, d'origine, avec l'ampoule d'éclairage d'origine!
Ce serait peut être la meilleure solution pour préserver les ressources de la planète que de commencer par la production moindre de déchets.
Pour ce qui concerne les impimantes, je n'ai pas retenu la marque, mais on te le dira, le reportage a montré le circuit programmé . L'Allemand qui a eu le problème a trouvé sur internet un programme créé par un Russe pour faire repartir à zéro la puce. apparemment ça marche (ou on met en cause la probité des journalistes).
N'avons nous pas des exemples d'entente illicite entre des fabricants ou prestataires de service (fournisseurs de service réseaux teléphones cellulaires, de fourniture d'eau et de service d'assainissement...)?
Il ne faut pas croire n'importe quoi, mais il ne faut pas pour autant tout rejeter, ce serait faire le jeu de certains industriels..... Very Happy .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
blondie

avatar

Nombre de messages : 2287
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: obsolescence programmée   Dim 12 Fév 2012 - 12:40

Paul a écrit:
Ce serait peut être la meilleure solution pour préserver les ressources de la planète que de commencer par la production moindre de déchets.

Bonjour

Dans cette émission, ils montraient des contenaires pleins d'électronique sois disant d'occasion,

les déchets étant interdits

Quelque part en Afrique, ces déchets étaient donc bruler pour en extraire des métaux,dans des conditions épouvantables No

C'était où précisément ???

Merci

Blondie pas toujours attentive flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: obsolescence programmée   

Revenir en haut Aller en bas
 
obsolescence programmée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pour Dan: notre cerveau est-il programmé pour croire?
» Césarienne programmé mardi prochain....
» Cesarienne programmée !
» Quand la panne est programmée par le fabricant
» N'oublie pas les chevaux écumants du passé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORSV : Forum de Sciences et de Vie :: Sciences :: Autres-
Sauter vers: