FORSV : Forum de Sciences et de Vie

Forum scientifique
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Eruption solaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Steph



Nombre de messages : 7835
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Eruption solaire   Ven 27 Jan 2012 - 10:44

Salut!

Je suis étonné que personne n'en parle, ici on en a parlé tous les jours à la radio pendant 3 jours.
Un nouvelle tempête solaire a eu lieu et semble assez intense, mais sans répercussions graves car pas vraiment "face" à la Terre.
Enfin on a quand même dévié les lignes aériennes.
Dans un article des medias belges francophones (RTBF), on dit qu'on entre dans une période d'activité solaire intense et je cite une partie de l'article:
"Le gouvernement américain estime par ailleurs que ces tempêtes particulièrement intenses pourraient avoir des conséquences dramatiques. Outre le fait que les communications terrestres et aériennes risquent d'être longuement perturbées, les États-Unis avancent que ces éruptions pourraient causer des ruptures dans l'alimentation énergétique des installations nucléaires du pays. Et celles d'autres nations, bien évidemment.

Les centrales ne pouvant fonctionner plus de 72 heures de manière autonome, un "black-out" de longue durée pourrait provoquer des incidents nucléaires sans précédent."

Alors: pure fantaisie journalistique ou existe-t-il un fond de vérité?
Un truc m'étonne fortement dans cette citation: on parle de rupture dans l'alimentation énergétique des installations nucléaires. Or, il me semblait qu'elles fournissaient de l'énergie! Si on parle d'alimentation en combustible, je pense que les barres brûlent pendant plusieurs mois non? Et je suppose qu'on n'attend pas le dernier jour pour en commander de nouvelles!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lgda



Nombre de messages : 4556
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Eruption solaire   Ven 27 Jan 2012 - 12:27

Steph a écrit:
Un truc m'étonne fortement dans cette citation: on parle de rupture dans l'alimentation énergétique des installations nucléaires. Or, il me semblait qu'elles fournissaient de l'énergie!
Si tu commences à croire tout ce que disent les journaux, tu es perdu pour la bonne société ! Rolling Eyes

_________________
Quidquid latine dictum sit, altum videtur

Le Génie Des Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel99



Nombre de messages : 1953
Age : 51
Localisation : Est Parisien
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Eruption solaire   Ven 27 Jan 2012 - 12:47

Même avis que Eugène.
En fait si personne n'en a parlé c'est plus parce qu'il s'agit là d'un non évènement.

Oui c'est rare. Oui ça n'est pas top pour les hommes dans l'espace, mais le cataclysme n'est là que dans les films.

Avant de voir tomber les centrales nucléaires ça fera un moment que mon GPS me dira "no signal" et pour le moment il arrive toujours à me positionner, de jour comme de nuit.


Michel99, Mordu par une éruption radioactive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narduccio



Nombre de messages : 4630
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Eruption solaire   Ven 27 Jan 2012 - 16:11

Les centrales ne peuvent fonctionner que 72 heures de manière autonome. Heureux de l'apprendre et surpris en même temps, je connaît des scénarios qui prennent en compte des pertes de réseau plus grandes. Si les reste est à l'image de cela...

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7835
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Eruption solaire   Ven 27 Jan 2012 - 16:45

C'est quand même grave de lire cela d'un média national.
Même si je ne m'en suis jamais fait une très haute idée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narduccio



Nombre de messages : 4630
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Eruption solaire   Ven 27 Jan 2012 - 19:21

Steph a écrit:
Salut!

Je suis étonné que personne n'en parle, ici on en a parlé tous les jours à la radio pendant 3 jours.
Un nouvelle tempête solaire a eu lieu et semble assez intense, mais sans répercussions graves car pas vraiment "face" à la Terre.
Enfin on a quand même dévié les lignes aériennes.
Dans un article des medias belges francophones (RTBF), on dit qu'on entre dans une période d'activité solaire intense et je cite une partie de l'article:
"Le gouvernement américain estime par ailleurs que ces tempêtes particulièrement intenses pourraient avoir des conséquences dramatiques. Outre le fait que les communications terrestres et aériennes risquent d'être longuement perturbées, les États-Unis avancent que ces éruptions pourraient causer des ruptures dans l'alimentation énergétique des installations nucléaires du pays. Et celles d'autres nations, bien évidemment.

Les centrales ne pouvant fonctionner plus de 72 heures de manière autonome, un "black-out" de longue durée pourrait provoquer des incidents nucléaires sans précédent."

Alors: pure fantaisie journalistique ou existe-t-il un fond de vérité?
Un truc m'étonne fortement dans cette citation: on parle de rupture dans l'alimentation énergétique des installations nucléaires. Or, il me semblait qu'elles fournissaient de l'énergie! Si on parle d'alimentation en combustible, je pense que les barres brûlent pendant plusieurs mois non? Et je suppose qu'on n'attend pas le dernier jour pour en commander de nouvelles!

Au-delà du mode sensationnaliste de l'article. Par le passé, des éruption solaires intenses ont fait déclencher des disjoncteurs électriques. Mais en fait, le flux de particules ionisé avait chargé une ligne qui faisait plusieurs centaines de kilomètres. Il y a des sécurités par maximum d'intensité. Si tout va bien, le disjoncteur s'ouvre et se referme automatiquement quelques secondes après. Si la surcharge persiste, il s'ouvre automatiquement et il faut le réarmer ensuite. Cela prend de quelques minutes à plusieurs heures en fonction de la distance entre le disjoncteur et le gars qui doit le réarmer. Dans le cas que j'ai cité en haut, ça s'est passé dans le grand nord canadien. De plus, les lignes étaient mal placées par rapport aux flux de particules. Sauf erreur de ma part, ils ont du attendre que la tempête cesse pour re-alimenter certaines des lignes.

Pour ce qui est des centrales, effectivement, une centrale fourni de l’électricité vers l'extérieur. Mais, une part de l'électricité sert à alimenter les auxiliaires. En France, pour une 900 MW, on compte environ 30MW d'auxiliaires, c'est l'ensemble des matériels qui doivent fonctionner pour pouvoir produire de l'électricité.

Ensuite, dans le cas où une centrale serait coupée du réseau, elle peut alimenter ses auxiliaires pendant un certain temps. Si je reprend l'exemple d'une centrale 2 tranches de 900 MW, si tout se passe bien, les 2 alternateurs se retrouvent en réseau séparé, chacun des alternateurs fournissant 30 MW pour alimenter ses auxiliaires. En fait, le point faible sera la turbine. Une turbine qui est calculée pour transformer 2700 MW de vapeur en 900 MW d'électricité ne fonctionne pas idéalement quand il ne sort que 30 MW ... Il va donc y avoir un échauffement des aubes BP de la turbine. Ces aubes vont se retrouver dans un fonctionnement à usure rapide. Les limites de fonctionnement dépendent du constructeur de la turbine. Le minimum technique d'une turbine Alstom de 900 MW est d'environ 180 MW. Le fonctionnement n'est pas interdit en dessous, il est juste recommandé d'y rester le moins possible. Donc, tôt ou tard, il faudra prendre une décision. Là, il y a 2 choix : limiter l'usure de l'une des 2 turbines ou passer sur les diesels de secours.
En fait, si tout se passe correctement, on se retrouve avec un réseau à 0MW et 2 turbines qui produisent 30 MW, mais qui ne demandent qu'à en produire 2x 900 MW. Dans ce cas, on se servira de la puissance disponible pour "remonter" le réseau. C'est ce qui s'est passé suite à la tempête de 99. Les quelques centrales nucléaires encore disponibles sur les portions de réseaux qui avaient résisté ont permis de realimenter puis de redémarrer le reste du parc. Ce fut le cas de Fessenheim. Mais, a Fessenheim, nous avons eu de la chance, un pylône a lâché, mais il n'était pas situé sur la courte ligne entre la centrale et le poste d’interconnexion, mais il se trouvait sur l'une des 5 lignes qui partent du poste d'interconnexion. Donc, il restait 4 lignes de disponible pour alimenter le reste de la France, la Suisse et l'Allemagne.

Maintenant, si ça marche moins bien. On se retrouve avec une centrale prête à redonner de l'énergie au réseau, mais avec un réseau qui n'est pas prêt à accepter cette énergie. Comme je l'ai dit plus haut, on a 2 solutions. Première solution, on arrête l'une des turbine, ce qui fait que l'autre fonctionnera mieux. Mais, 2x30 MW, ça n'en fait que 60 et on est quand même dans une zone où la turbine ne fonctionne pas bien.

Donc, si la situation perdure, il faudra sûrement se replier et là, il faudra peut-être passer sur les diesels. Or, c'est un fonctionnement où l'on n'assure plus que la sûreté.

Mais, dans les années 90, une centrale 900 MW de la vallée du Rhône (si j'ai bonne mémoire) suite à une avarie de son disjoncteur s'est retrouvée dans une situation identique. A l'époque, la direction du site a choisi de laisser sa turbine fonctionner à faible puissance en prenant quelques mesures particulières et en respectant certains critères de fonctionnement et ils avaient tenus le temps de la réparation pendant presque 15 jours. Ils avaient tenu sans dommages particuliers à la turbine qui a subit une visite complète lors de l'arrêt suivant pour valider son état. Et là, on a découvert que le "minimum technique" était surtout un problème de garanti. Alstom garanti le bon fonctionnement de sa machine dans un certain mode de fonctionnement. Si l'exploitant décide de fonctionner dans d'autres conditions (pressions, températures) que celles requises par Alstom, la turbine perd la garantie constructeur.


_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lgda



Nombre de messages : 4556
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Eruption solaire   Sam 28 Jan 2012 - 0:17

narduccio a écrit:
Dans le cas que j'ai cité en haut, ça s'est passé dans le grand nord canadien. De plus, les lignes étaient mal placées par rapport aux flux de particules. Sauf erreur de ma part, ils ont du attendre que la tempête cesse pour re-alimenter certaines des lignes.
Le grand nord du Canada a la particularité d'être près du pôle arctique, c'est sa principale caractéristique (et je suis sérieux !)
De ce fait, et vu que les lignes du champ magnétique se rejoignent au pôle magnétique, les particules électriquement chargées du vent solaire peuvent descendre très bas, c'est pourquoi les aurores boréales se produisent essentiellement dans les régions polaires.

Autre indice, les lignes électriques du grand nord sont orientées E-W avec les centres de production dans les zones relativement très habitées du Québec et de l'Ontario alimentant les provinces plus à l'ouest via des lignes à très haute tension.

Il y a donc interaction entre des lignes de transport orientées perpendiculairement au champ magnétique terrestre et des perturbations magnétiques très puissantes du fait de la proximité du pôle magnétique qui leur permet d'exercer une influence très marquée au sol.

En Europe, on est protégé par des réseaux électriques en étoile ainsi que des flux majoritairement N-S, donc moins sensibles aux perturbations solaires.

Par conséquent, Steph, tu peux écrire au journaleux autrichien qu'il peut prendre des cours de français et:
- soit lire tous les S&V de moins de 30 ans
- soit venir ici poser les questions et on lui donnera les réponses qui lui éviteront de passer pour bête...

_________________
Quidquid latine dictum sit, altum videtur

Le Génie Des Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Eruption solaire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Eruption solaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouvelle eruption solaire
» ERUPTION SOLAIRE MAJEURE EN 2013??? SOURCE : LA NASA!!!
» Soleil, eruption solaire, la terre la échappé belle
» Tres grande éruption solaire
» Impressionnantes images vidéo de l'éruption solaire du 24 février

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORSV : Forum de Sciences et de Vie :: Sciences :: Physique-
Sauter vers: