FORSV : Forum de Sciences et de Vie

Forum scientifique
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Enigmes électronique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6072
Age : 66
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Enigmes électronique   Jeu 22 Déc 2011 - 21:03

Salut

Je dois avouer qu pour le moment qqc m'échappe, cela joue sans doute sur la tension, mai cela n'explique pas tout








Le Vieux

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel99



Nombre de messages : 1953
Age : 51
Localisation : Est Parisien
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Enigmes électronique   Ven 23 Déc 2011 - 1:41

ok... j'ai déliré total avec le premier montage mais avec le 2 et le 3 la réponse devient "évidente".

Les schémas ne représentent aucunement la réalité car dans le montage réalisé les interrupteurs n'en sont pas, ça ne pourrait pas marcher sinon.

Il doit effectivement y-avoir des résistances planquées dans les interrupteurs (différentes pour chaque) et les diodes sont réactives sur une certaine plage de tension, différentes pour chaque également.



Michel99, qui se demande si on peut refaire les montages avec des centrales nucléaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6072
Age : 66
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Enigmes électronique   Ven 23 Déc 2011 - 10:11

Salut

Citation :
l doit effectivement y-avoir des résistances planquées dans les interrupteurs (différentes pour chaque) et les diodes sont réactives sur une certaine plage de tension, différentes pour chaque également.

Si c'est le cas, l'expérience n'a plus guère d’intérêt, j'y ai pensé également. Mais si l'on regarde le schéma, il s'agit d'interrupteur simple, dès lors, s'il n'y a pas de triche, cela ne peut en effet que jouer sur l'impédance et ou la trouver, perso je ne la voie que dans les fils ?

Le Vieux

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel99



Nombre de messages : 1953
Age : 51
Localisation : Est Parisien
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Enigmes électronique   Ven 23 Déc 2011 - 10:20

S'il n'y a pas de triche (interrupteurs truqués) les montages 2 et 3 ne fonctionnent pas.
Les interrupteurs en position "off" doivent en réalité rester "on" mais avec une résistance.

Expérience falsifiée par rapport au schéma présenté, je ne me pose plus la question. :-)


Michel, en pleine morsure avec un cappuccino radioactif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Enigmes électronique   Mar 27 Déc 2011 - 20:40

Michel aurait dû trouver, en ne regardant que les schémas, je dirais ET et OU.
mais j'ai pas eu le temps de visionner, si faire se peut...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jibus



Nombre de messages : 2607
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Enigmes électronique   Mar 27 Déc 2011 - 21:43


quand on a compris comment marche le deuxieme, alors le troisieme devient vraiment enfantin!!

'jib, qui n'a plus qu'a comprendre comment marche le deuxieme...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Enigmes électronique   Jeu 29 Déc 2011 - 21:02

J'ai vu l'application !
Déconcertant ?
Ben oui.
Bon, on va admettre qu'il n'y a pas : :
— de tricherie éhontée.
— Qu'un interrupteur est bien un interrupteur.
— Une LED, une LED.
— une pile, une pile. (Courant continu)
Mais, ce qui n'est pas explicite, c'est qu'un trait n'est pas une connexion sans résistance, le fil employé peut être (très) résistif.
On ne dit pas que les LEDS sont câblées dans le même sens.
La position des interrupteurs, au départ, n'est pas nécessairement celle du schéma, c'est à vérifier.

Si je trouve (bien et surtout qu'en congé) le temps, je vais tenter de remplacer toutes les connexions par des résistances et il n'est pas impossible (bien que je ne puisse connaître exactement les caractéristiques de ces LEDS) de calculer un montage qui reproduise ce que l'on a vu...
J'ai déjà vu pire...
P.-S. Je crois avoir un bout d'idée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Enigmes électronique   Jeu 29 Déc 2011 - 23:53

Il y a pourtant un hic dans mes "géniales" cogitations : je ne vois pas très bien comment expliquer les schémas 2 et 3, on peut toujours remplacer les deux ou trois interrupteurs en série par un seul (s'ils ne sont pas trafiqués) et, dès lors il semble exclu de pouvoir allumer l'une ou l'autre "lampes", en série également, séparément.
Serait-ce une grosse farce ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Enigmes électronique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Enigmes électronique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Soudure micro électronique
» cahier de textes électronique à partir de 2011
» Venez prier dans cette réelle chapelle du monde électronique
» Batterie électronique
» Vidéo documentaire "Les grandes enigmes du Cosmos"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORSV : Forum de Sciences et de Vie :: Sciences :: Physique-
Sauter vers: