FORSV : Forum de Sciences et de Vie

Forum scientifique
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 digital vs analogique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
DonPanic

avatar

Nombre de messages : 1059
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: digital vs analogique   Ven 23 Déc 2011 - 23:50

lgda a écrit:
Accessoirement, le point le plus faible de la chaine musicale est très certainement l'oreille de l'auditeur.

Je sais, j'ai fait des tests auditifs, parait que j'aurais des déficiences sur certaines plages d'aigües, dans le temps, chaine 2X40 W à fond et fenêtres fermées, je percevais le bruit de personnes marchant sur le gravier de l'allée passant à côté de chez moi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lascienceadeuxmains.donpanic.org
Steph



Nombre de messages : 7846
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: digital vs analogique   Ven 23 Déc 2011 - 23:59

Oui ben là c'est absolument mon cas. J'aime beaucoup écouter de la musique (et danser dessus) mais je n'ai jamais compris comment on peut faire la différence entre des échantillonnages différents et des disparitions d'harmoniques dues au numérique.
Ca me dépasse complètement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
blondie

avatar

Nombre de messages : 2287
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: digital vs analogique   Sam 24 Déc 2011 - 16:55

Steph a écrit:
mais je n'ai jamais compris comment on peut faire la différence entre des échantillonnages différents et des disparitions d'harmoniques dues au numérique.

Bonjour

De la musique a fond avec les écouteurs pendant des années, ça n'arrange pas les choses Very Happy

et même si l'on aime le classique chacun de nous perçoit les sons de manière tellement différentes ...

J'admire ceux qui possède "l'oreille absolue"

remarque que pour les couleurs c'est encore plus marqué, les filles ont un sens chromatique

moins fantaisiste que les garçons, (entre d'autres choses!)

ceci est un smili tout rouge No

Non?

Blondie flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DonPanic

avatar

Nombre de messages : 1059
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: digital vs analogique   Sam 24 Déc 2011 - 20:57

blondie a écrit:
et même si l'on aime le classique chacun de nous perçoit les sons de manière tellement différentes ...

Je ne crois pas, aux différences d'acuité auditive près, lors d'un concert, vous percevez à peu près la même chose que votre voisin

blondie a écrit:
J'admire ceux qui possède "l'oreille absolue"

Ils ont généralement une excellente acuité auditive

blondie a écrit:
remarque que pour les couleurs c'est encore plus marqué, les filles ont un sens chromatique
moins fantaisiste que les garçons, (entre d'autres choses!)

là encore je ne crois pas, les humains ont généralement les mêmes structures oculaires et voient pratiquement les mêmes choses quand ils contemplent un paysage ou un coucher de Soleil

maintenant il est vrai que c'est le regard qui est déterminé culturellement


Joyeux Noël à tous

je vais bientôt écouter mon cadeau de Noël, un vinyl de concertos de Georg Philip Telemann


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lascienceadeuxmains.donpanic.org
blondie

avatar

Nombre de messages : 2287
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: digital vs analogique   Dim 25 Déc 2011 - 18:36

Bonjour
"Je ne crois pas, aux différences d'acuité auditive près, lors d'un concert, vous percevez à peu près la même chose que votre voisin"

à peu près la même chose que votre voisin

C'est bien a peut prés,oui , mais ce n'est pas la même chose ressentie,la subjectivité influe sur la perception,si tu entends une musique que tu déteste
elle deviens vite insupportable tandis qu'au même niveau sonore celle que tu aime sera agréable...Non?
Blondie flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
blondie

avatar

Nombre de messages : 2287
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: digital vs analogique   Dim 25 Déc 2011 - 18:59

"DonPanic"

"Là encore je ne crois pas, les humains ont généralement les mêmes structures oculaires et voient pratiquement les mêmes choses quand ils contemplent un paysage ou un coucher de Soleil"(/b)


Pomper sur Google:

" Le daltonisme et les femmes

Les anomalies de la vision des couleurs (exceptées la tritanopie et tritanomalie) sont moins fréquentes chez les femmes, car elles possèdent deux chromosomes X. La présence d’un gène muté (ou l’absence d’un gène) est alors plus souvent compensée par un gène normal dans le second chromosome.
Pour qu’une femme soit daltonienne, il faut donc que ses deux parents soient porteurs du gène anormal. La femme peut donc être porteuse du gène du daltonisme (sans pour autant être atteinte de ce trouble) et le transmettre à sa descendance. En effet, le gène muté est récessif et il doit être présent en 2 exemplaires pour s’exprime"


C'est pas si simple Very Happy

Blondie flower


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DonPanic

avatar

Nombre de messages : 1059
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: digital vs analogique   Lun 26 Déc 2011 - 16:05

blondie a écrit:
Les anomalies de la vision des couleurs (exceptées la tritanopie et tritanomalie) sont moins fréquentes chez les femmes, car elles possèdent deux chromosomes X. La présence d’un gène muté (ou l’absence d’un gène) est alors plus souvent compensée par un gène normal dans le second chromosome.
Pour qu’une femme soit daltonienne, il faut donc que ses deux parents soient porteurs du gène anormal. La femme peut donc être porteuse du gène du daltonisme (sans pour autant être atteinte de ce trouble) et le transmettre à sa descendance. En effet, le gène muté est récessif et il doit être présent en 2 exemplaires pour s’exprime"

C'est pas si simple Very Happy

mais ça n'affecte que 8% de la population masculine

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lascienceadeuxmains.donpanic.org
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: digital vs analogique   Mar 27 Déc 2011 - 20:50

Le Vieux a écrit:
Salut

en résumé, il semble d'après le schémas 2 que la numérisation se baserait sur la tension, cela me parait étrange, mais bon, je ne suis pas expert. Si Anthracite passe par ici, il nous en dira certainement qqc de plus précis

Le Vieux
En tous cas sur les nombres en binaire, plus ce nombre est élevé, plus la tension l'est.
Et la limite de la bande de fréquences "passées" dépend de la fréquence d'échantillonnage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: digital vs analogique   Mar 27 Déc 2011 - 20:53

DonPanic a écrit:
lgda a écrit:
Donc l'enregistrement "parfait" ne peut être que DDD (numérique[digital] à la prise de son, numérique au traitement du son et numérique à la reproduction du son)

Et ça se trouve où, des haut-parleurs numériques ?
Il y a eu des tentatives dans ce sens à partir d'ultra-sons, mais je ne sais si cette technique est bien maîtrisée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: digital vs analogique   Mar 27 Déc 2011 - 20:56

DonPanic a écrit:
Le Vieux a écrit:
Déjà que je regrette les amplis à tubes qui rendaient un son plus chaud que les amplsi transistorisés .

Normal, les transistors ne rendent que les fréquences supérieures à 200 Htz
les amplis à lampes ont toujours eu un rendu des graves sans équivalent, de 30 à 200 htz.

Tu m'expliques ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: digital vs analogique   Mar 27 Déc 2011 - 20:59

blondie a écrit:
LeVieux a écrit:
et étant donné que notre oreille est analogique, d' ou le son s'il veut être perceptible ne peut être qu'analogique.


ça me semble bizarre que si tout est numériser que les HP ne le soient pas Shocked

Blondie flower
Bah, il semblerait que même le temps s'écoule de manière numérique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: digital vs analogique   Mar 27 Déc 2011 - 22:14

En bref, la différence entre l'analogique et le digital est :
a) À l'avantage du digital, un rapport signal/bruit bien meilleur, de l'ordre de cent et plus.
b) Pas de dégradation lors des copies et recopies.

En ce qui concerne l'analogique, il est évident que si le détail n'est pas noyé dans le bruit*, on aura une plus fidèle reproduction, d'autant plus, que pour le son, notamment il y aura encore besoin pendant un certain temps de micro, d'ampli de puissance et de "vrais" haut-parleurs (malgré les effroyables imperfections du premier et surtout du dernier cité).
Bref, on préfèrera, suivant le cas, les diverses colorations apportées par l'un ou l'autre de ces deux modes.
Comme on le fait pour ampli à transistors ou à tube** et... comme également suivant les diverses qualités acoustiques d'une salle.
Ben oui, ce sera toujours de la musique en conserve...

* On calcule le bruit de façon simplifiée, mais correcte, comme étant celui émis par la première résistance du premier amplificateur et de la racine carrée de la bande passante si mes souvenirs sont bons.
** les harmoniques générées par les tubes ou les transistors ne sont pas les mêmes, on aime l'un ou l'autre selon ses préférences...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeanp



Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 29/11/2011

MessageSujet: restitution des signaux basse fréquence, couleurs et autres    Jeu 29 Déc 2011 - 15:49

La différence de restitution, s'il y en a une, n'est elle pas due à un temps de transit plus long dans un tube électronique que dans un élément semi conducteur?
Dans ma jeunesse, j'ai fait de l'émission en SSB (single side band ou bande latérale unique), c'est de l'analogique "dépouillé", mais cela passe trés bien dans le QRM (parasites).
Au début de ma carrière professionnelle, j'ai été coloriste, c'est à dire que je formulais à partir des bases colorantes des teintes demandées par les clients.
J'avais des collègues féminines, et nous n'avaos jamais constaté de différences de vision des nuances de couleur. Effectivement, le Daltonismes est redhibitoire pour ce métier!
Pour ce qui est des odeurs, c'est encore pire, car une bonne formulation couleur (c'est à dire la plus simple possible) contient 4 5 couleurs basiques, mais un parfum peut contenir 50 nuances, et un bon nez sait les différencier dans... le mélange!
Pour ce qui concerne la transmission des odeurs, des essais ont sans doute été réalisés, mais rien n'en est sorti jusque là!
En tous cas, rien ne s'oppose à ce que, si des capteurs spécifiques sont mis au point, on puisse les transmettres par émission électromagnétique, mais ce serait artificiel, en ce sens que l'on déclencherait des réservoirs de fragrances par des signaux à canal spécifique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: digital vs analogique   Jeu 29 Déc 2011 - 18:00

jeanp a écrit:
La différence de restitution, s'il y en a une, n'est elle pas due à un temps de transit plus long dans un tube électronique que dans un élément semi conducteur?
Dans ma jeunesse, j'ai fait de l'émission en SSB (single side band ou bande latérale unique), c'est de l'analogique "dépouillé", mais cela passe trés bien dans le QRM (parasites).
Vu l'impédance élevée des tubes, il y a un transfo de sortie destiné à adapter cette impédance est égale à celle du hautparleur histoire de transmettre le maximum de puissance...

Dans les montages à transistors, en général, ce transfo n'est pas nécessaire, cette impédance est faible, de l'ordre de celle des fils de connexion.
La puissance transmise n'est limitée que par la dissipation de chaleur, l'intensité, le voltage et la puissance permise par les transistors utilisés
En plus, le push-pull de sortie travaille généralement en classe B ce qui génère des distorsions dites de croisement qui sont gênantes à l'oreille et qu'on n’arrive pas à diminuer totalement.
(Quoique j'ai vu le schéma d'un ampli à transistor de 30 W en classe A !)

Je n'ai jamais utilisé de SSB, mais j'ai tout de même fabriqué, jadis, un récepteur à superréaction (strictement interdit vu que si les réglages ne sont pas très pointus ça devient un émetteur de parasites) qui, ce qui est normal, fonctionnait aussi bien en AM qu’en FM...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeanp



Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 29/11/2011

MessageSujet: Re: digital vs analogique   Ven 30 Déc 2011 - 9:09

Pour ma part, j'ai vu un ampli linéaire vhf (144 mHz) fonctionnant en classe B , bien que ceux ci soient toujours de classe C, mais c'est une question de rendement, et, effectivement de respect du signal d'entrée (avec une bande passante compatible) !
Pour ce genre de montage, il est impératif d'éviter toute auto oscillation du PA !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ji_louis

avatar

Nombre de messages : 1992
Localisation : près de la mer
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: digital vs analogique   Sam 31 Déc 2011 - 20:22

Ma différence entre le signal analogique et le numérique, c'est une question de niveau de fractale et de seuil de sensibilité humain.
Pour l'usage, c'est une question de complexité du système: Le numérique est beaucoup plus facile à manipuler pour les gros systèmes (quel qu'en soit le domaine).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.octaam.net/
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: digital vs analogique   Sam 31 Déc 2011 - 22:09

ji_louis a écrit:
Ma différence entre le signal analogique et le numérique, c'est une question de niveau de fractale et de seuil de sensibilité humain.
Pour l'usage, c'est une question de complexité du système: Le numérique est beaucoup plus facile à manipuler pour les gros systèmes (quel qu'en soit le domaine).
Ce qui est tout à fait exact.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jean pe



Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 01/01/2012

MessageSujet: Excellente année à tous   Dim 1 Jan 2012 - 13:38

C'est parce que l'on est sur un trés haut niveau de fractale que l'amplitude de spectre utilié est beaucoup plus grande.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: digital vs analogique   Sam 1 Déc 2012 - 23:03

DonPanic a écrit:
Normal, les transistors ne rendent que les fréquences supérieures à 200 Htz
les amplis à lampes ont toujours eu un rendu des graves sans équivalent, de 30 à 200 htz.

Ah bon ! ?
Moi qui croyais que c'était une question d'harmoniques (quoi que Suspect )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: digital vs analogique   

Revenir en haut Aller en bas
 
digital vs analogique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Le comput digital
» Malle Alu 70L - Multimétre digital
» La mammographie digitale.
» Votre avis: Consommation électrique ou à piles???
» Conseil appareil photo digital

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORSV : Forum de Sciences et de Vie :: Sciences :: Physique-
Sauter vers: