FORSV : Forum de Sciences et de Vie

Forum scientifique
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Pour votre santé, évitez de manger trop gras, trop sucré, tr

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
narduccio



Nombre de messages : 4624
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Pour votre santé, évitez de manger trop gras, trop sucré, tr   Lun 17 Sep 2007 - 0:17

Depuis quelques mois, nous avons pris l'habitude de voir en sur-impression sur certaines publicités les messages suivants : « Pour votre santé, mangez au moins cinq fruits et légumes par jour », « Pour votre santé, pratiquez une activité physique régulière », « Pour votre santé, évitez de manger trop gras, trop sucré, trop salé » et « Pour votre santé, évitez de grignoter entre les repas ». Mais est-ce efficace ?
Ipsos répond à la question. La plupart des téléspectateurs connaissent les messages et un début de prise de conscience émerge.

Citation :

Premier bilan des messages sanitaires du secteur alimentaire en publicité

3 juillet 2007 - Voici maintenant 3 mois que les messages sanitaires ont été intégrés dans les publicités des annonceurs alimentaires. Benoît Tranzer, Directeur Général d’Ipsos ASI en tire les premiers enseignements, en termes de perception du public et d’impact sur l’efficacité des publicités diffusées.


Q : depuis 3 mois les messages sanitaires dans le secteur de l’alimentaire ont été mis en place sur les publicités. Les consommateurs s’en sont ils rendus compte ou tous ces messages sont-ils passés inaperçus ?


BT : « Rappelons tout d’abord que même s’il n’y a pas eu obligation de diffuser les messages sanitaires (les annonceurs peuvent éviter de les diffuser mais doivent alors s’acquitter d’une taxe), la grande majorité de la création publicitaire dans les médias a été soumise à ce changement. Le public a ainsi été fortement exposé à ces messages. Leur diversité, tant dans le contenu que dans le dispositif d’intégration dans le spot publicitaire, a favorisé leur impact. L’étude que nous venons de mener montre que près de 8 Français sur 10 sont capables de restituer spontanément au moins l’un des messages sanitaires diffusés. Les 3/4 des interviewés se souviennent même des quatre messages : « Pour votre santé, mangez au moins cinq fruits et légumes par jour », « Pour votre santé, pratiquez une activité physique régulière », « Pour votre santé, évitez de manger trop gras, trop sucré, trop salé » et « Pour votre santé, évitez de grignoter entre les repas ». On mesure là une nouvelle fois la toute puissance incontournable de la télévision. »

Q : ces messages sont-ils efficaces et vont-ils changer les comportements ?

BT : « Aujourd’hui il est encore un peu tôt pour se prononcer définitivement. Nous constatons néanmoins un début de prise de conscience et certaines catégories de la population déclarent avoir commencé à modifier leurs comportements alimentaires. Les résultats de l’étude Ipsos témoignent de l’amorce d’un changement : 13% des Français auraient d’ores et déjà, d’une manière ou d’une autre, modifié leurs comportements ; 4% des interviewés déclarent par exemple acheter différemment les marques et produits alimentaires. Par ailleurs, une personne sur quatre, 23% précisément, aurait pris conscience, grâce aux messages, de certaines mauvaises pratiques alimentaires. Quant à savoir si ce mouvement va s’amplifier et se généraliser au niveau de l’ensemble de la population, la question reste posée. Cela dit, le fait d’avoir eu d’emblée une installation massive et non pas progressive va dans le bons sens, et évite que l’on interprète la campagne comme un choix de certaines marques, visant à manipuler le consommateur. Au contraire, ils voient cette campagne comme une contrainte imposée aux marques, à l’instar des dispositifs encadrant la publicité sur l’alcool ou le tabac. Il faut avoir ce contexte en mémoire pour analyser les perceptions et les réactions du public face à ces messages. Leur force de conviction ne peut suffir à modifier les comportements si l’opération est comprise comme un simple transfert de responsabilité, d’un Etat en panne de résultats vers un Marketing capable de s’immiscer dans la vie quotidienne des consommateurs. Les acteurs du marketing et de la publicité ne peuvent pas, à eux seuls, assumer les contradictions de notre société.»

Q : revenons à l’efficacité de ces messages sanitaires : peut-il y a avoir confusion entre les messages sanitaires et les messages des publicités ?

La confusion entre message sanitaire et message publicitaire n’est pas à exclure dans un certain nombre de cas. Nous savons que pour être efficace, une publicité doit avoir deux grandes qualités. La première concerne sa capacité à toucher effectivement sa cible, c’est à dire à retenir son attention et s’assurer que la marque est bien repérée comme émettrice du message publicitaire. Sur cette première dimension il n’y a pas de véritable risque de confusion. La seconde condition concerne « la réponse consommateur », c'est-à-dire sa capacité à changer ses comportements pour aller vers la marque. C’est la qualité du message, sa crédibilité, sa pertinence qui doivent le permettre. Sur cette dimension il n’est pas impossible qu’il y ait effectivement de la confusion dans certains cas. Nous avons fait plusieurs travaux avant que cette disposition n’ait été appliquée où l’on a clairement constaté que les messages sanitaires pouvaient, en fonction du type de produit alimentaire, de la crédibilité de la Marque à délivrer un message santé, de son ancienneté ou du message publicitaire délivré, altérer l’efficacité de la publicité.

Q : enfin pensez vous que ce type de dispositifs guidant les consommateurs, qui sont probablement amenés à se développer dans le futur, vont être toujours bien acceptés par le public ?

Ces nouveaux dispositifs risquent effectivement de se développer car ils touchent à des questions qui font l’unanimité. Qui peut dire aujourd’hui que l’amélioration de l’équilibre alimentaire et la lutte contre les mauvais comportements ne sont pas de vrais sujets. Personne ne peut être insensible à des phénomènes tels que celui de l’obésité. Il suffit d’observer ce qui se passe outre-Atlantique pour s’en convaincre. Parallèlement à cette initiative franco française, une autre régulation, au niveau européen cette fois, va toucher cet été les industriels de l’alimentaire, sur les allégations nutritionnelles et de santé. Les messages délivrés par les marques en général et les signatures en particulier doivent être compris par l’ensemble de la population visée et ne doivent pas être trompeurs. Nous entrons dans une nouvelle ère d’un marketing très contraint par les législateurs. C’est une tendance grandissante et profonde, d’une volonté de défense du consommateur par les autorités étatiques. Partant du principe que les consommateurs ne sont pas suffisamment responsables et conscients de leurs comportements, l’Etat, les Etats doivent servir de bouclier contre l’invasion des marques dans la vie de tous les jours. Ces marques pourraient en effet créer « à l’insu du plein gré des consommateurs » de nouveaux comportements et même les tromper sur la réalité des produits par des promesses décalées en publicité. Les publicitaires et les annonceurs vont devoir s’adapter à cette nouvelle donne, mais les ressources imaginatives de ces professions ont su franchir d’autres écueils. Prenons par exemple le cas de la réglementation liée à la publicité sur l’alcool. Depuis qu’elle est encadrée en France par la loi Evin, la création publicitaire a su trouver les mots et les images pour tout de même créer le désir pour des marques d’alcool. Au final, et sous réserve que les publicités soient conçus en intégrant les problématiques d’opinion, ces nouveaux dispositifs peuvent donner lieu à une sorte de gagnant-gagnant entre la marque et le consommateur : le public y gagne en lisibilité, sur les bénéfices rationnels et émotionnels que délivrent les produits et les Marques, qui de leur côté travaillent leur image, l’efficacité des messages publicitaires, pour une consommation éclairée, mais surtout relancée !

* Etude online réalisée du 25/05 au 08/06/07 auprès d’un échantillon représentatif IDF de 615 individus âgés de 15 à 60 ans

Benoit Tranzer
Directeur Général Ipsos ASI France

http://www.ipsos.fr/CanalIpsos/articles/2265.asp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
blondie

avatar

Nombre de messages : 2287
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Pour votre santé, évitez de manger trop gras, trop sucré, tr   Lun 17 Sep 2007 - 17:20

Dans ma Normandie, nous n'avons pas de probléme concernant les matiéres grasses, puisque l'on utilise exclusivement le beure et de la créme
dans toutes les préparations culinaires.

Blondie, diététicienne flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel99



Nombre de messages : 1953
Age : 51
Localisation : Est Parisien
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Pour votre santé, évitez de manger trop gras, trop sucré, tr   Lun 17 Sep 2007 - 18:02

Mon avis sur la question :
Pour votre santé, évitez de manger trop gras, trop sucré, tr

Dans ma Normandie, ... puisque l'on utilise exclusivement le beure et de la créme
Blondie, je t'aime ! Very Happy


Encore que... le pain/huile d'olive/sel/Tomate de mon enfance me fait remonter l'eau à la bouche.


Ou comment faire dérapper un sujet sur la santé en abus culinaires. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yoda

avatar

Nombre de messages : 2135
Age : 39
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: Pour votre santé, évitez de manger trop gras, trop sucré, tr   Lun 17 Sep 2007 - 18:04

blondie a écrit:
Dans ma Normandie, nous n'avons pas de probléme concernant les matiéres grasses, puisque l'on utilise exclusivement le beure et de la créme
dans toutes les préparations culinaires.
Je sais ce que c'est, j'étais maigre, mais maintenant que je vis avec un Normand, j'ai du poids à perdre.... Rolling Eyes

_________________
yoda

Les gens sont prêts à tout pour sauver le monde, excepté prendre des cours de science.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rolistesnantais.blogspot.fr/
Loceka

avatar

Nombre de messages : 300
Date d'inscription : 10/02/2007

MessageSujet: Re: Pour votre santé, évitez de manger trop gras, trop sucré, tr   Lun 17 Sep 2007 - 18:18

yoda a écrit:
Je sais ce que c'est, j'étais maigre, mais maintenant que je vis avec un Normand, j'ai du poids à perdre.... Rolling Eyes

Il a donc réglé ton problème de maigreur Very Happy

Faut toujours voir le bon côté des choses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narduccio



Nombre de messages : 4624
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Pour votre santé, évitez de manger trop gras, trop sucré, tr   Lun 17 Sep 2007 - 19:10

Michel99 a écrit:
Encore que... le pain/huile d'olive/sel/Tomate de mon enfance me fait remonter l'eau à la bouche.

Ajoute un ou deux câpres et un peu de thym et c'est le paradis.

PS : des vrais câpres achetés dans le sel sur un marché d'Italie du Sud, pas les machins vendus en grande surface et qui ne sentent que le vinaigre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Leeloo



Nombre de messages : 454
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: Pour votre santé, évitez de manger trop gras, trop sucré, tr   Lun 24 Sep 2007 - 11:50

Narduccio j'ai vu ca sur les pub de la tele francaise et j'ai trouve l'idee super.
Si c'est efficace ? oui ! moi je lis ces phrases a chaque fois , et a chaque fois, elles me poussent a penser a cuisiner plus de legumes, a acheter des produits plus purs, a faire des plats plus sains, a varier les fruits et les couleurs dans les assiettes , a monter les escaliers a pied plutot qu'en ascenceur et a prendre moins la voiture , etc...
on n'en avait pas besoin pour savoir qu'il faut manger sainement et faire du sport, mais ces petits rappels , je trouve ca tres bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pour votre santé, évitez de manger trop gras, trop sucré, tr   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pour votre santé, évitez de manger trop gras, trop sucré, tr
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pour votre santé, évitez de manger trop gras, trop sucré, tr
» Ceci est très important pour votre santé
» Manger peut-il nuire à la santé
» Les produits végés fumés sont-ils bons pour la santé??
» Merci pour votre accueil (Beloeil,Belgique, 60 ans)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORSV : Forum de Sciences et de Vie :: Vie :: Société-
Sauter vers: