FORSV : Forum de Sciences et de Vie

Forum scientifique
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 sexisme au travail

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Steph



Nombre de messages : 7884
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: sexisme au travail   Jeu 10 Nov 2011 - 10:54

yoda a écrit:
Encore un point : si on veut plus d'allaitement pour moins de problèmes de santé, il faut bien éviter aux mères d'être découragées de prendre un congé "allaitement" par une perte de retraite. C'est le malheur de quantifier par le PIB : tout service non monétaire est ignoré...

Je suis bien d'accord, et tout activité non payée est considérée comme inutile voire négative. Même s'occuper de ses propres enfants!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ji_louis

avatar

Nombre de messages : 1997
Localisation : près de la mer
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: sexisme au travail   Mer 16 Nov 2011 - 19:48

Les hommes et les femmes seront égaux dans le monde du travail quand les hommes pourront quitter leur travail "par surprise" pour leur employeur pour gésir et accoucher. Ils auront alors eux aussi les contraintes de l'interruption de carrière, de la ré-entrée dans le monde du travail (ce qui est à peine moins difficile que d'y entrer), et de justifier leur "horaires ou rendement moindres" dû aux obligations familiales.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.octaam.net/
yoda

avatar

Nombre de messages : 2135
Age : 39
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: sexisme au travail   Jeu 17 Nov 2011 - 16:34

ji_louis a écrit:
Les hommes et les femmes seront égaux dans le monde du travail quand les hommes pourront quitter leur travail "par surprise" pour leur employeur pour gésir et accoucher.
Pour accoucher, ça va être difficile. Par contre, je t'assure que les hommes, quand ils ont un accident, qu'ils se trouvent dans le plâtre, dans le coma, coincés à l'hôpital ou qu'ils meurent, ils n'ont pas moins le droit d'être absents de leur travail que les femmes dans les mêmes circonstances. En plus, des fois, c'est moche, ils se suicident sans prévenir leur employeur de leur prochaine absence soudaine. C'est d'ailleurs bizarre, quand t'es une nana t'as automatiquement une retenue d'avance sur ton salaire au cas où tu aurais des enfants (et c'est valable aussi pour les lesbiennes et les cinquantenaires, on ne sait jamais). Par contre, y'a pas de retenue "t'es un mec, donc tu as plus de probabilité d'avoir un accident de la circulation qui te blessera ou d'être impliqué dans une bagarre, donc on te paie moins pour les mois où tu vas nous abandonner. Et puis moins qu'une fille, parce qu'au moins, une femme qui accouche, elle prévient à l'avance".

Comme me le disait mon ex-patron : "t'es absente 4 mois, c'est la sécu qui paie, on ne perd rien".
En fait, la grossesse n'est pas la raison qui fait que les femmes sont moins bien payées. C'est simplement la bonne excuse. Le jour où les hommes pourront accoucher, la seule différence à prévoir, c'est le changement d'excuse.

Citation :
Ils auront alors eux aussi les contraintes de l'interruption de carrière, de la ré-entrée dans le monde du travail (ce qui est à peine moins difficile que d'y entrer), et de justifier leur "horaires ou rendement moindres" dû aux obligations familiales.
J'ai un collègue qui a pris un congé parental de 10 mois. Tu crois vraiment que, aux yeux du patron, il est considéré comme ayant du mal à revenir dans le monde du travail ? Qu'il va avoir un rendement moindre du fait de ses obligations familiales ?
Par contre, je pense que pour une absence du même temps, je le serai.
Conclusion : si lui n'a rien glandé pendant son congé parental, faut que je continue à me mettre au courant pour revenir plus vite dans le monde du travail. Si lui peut partir tôt le soir, je sais qu'il va falloir que je fasse un max d'heures en revenant pour ne pas me prendre de remarques. Car une femme, pour être considérée comme l'égale d'un homme, doit travailler deux fois plus et deux fois mieux (soit être 4 fois plus efficace).

_________________
yoda

Les gens sont prêts à tout pour sauver le monde, excepté prendre des cours de science.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rolistesnantais.blogspot.fr/
lgda



Nombre de messages : 4583
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: sexisme au travail   Jeu 17 Nov 2011 - 17:07

yoda a écrit:
...une femme, pour être considérée comme l'égale d'un homme, doit travailler deux fois plus et deux fois mieux (soit être 4 fois plus efficace).
Ca fait au moins 6'000 ans que c'est comme ça !
On est habitué maintenant et on ne va pas changer juste parce que quelques mégères aigries rouspètent contre l'ordre établi !

Quoique...
Une société plus égalitariste ne serait pas un mal. Les quelques pays démocratiques qui ont tenté le gouvernement à forte présence féminine ont souvent obtenu des résultats plus probants que ceux à tendance masculine.

Bref, sache que le coté obscur de la Force est contre toi mais ça ne devrait pas te décourager. Tu ouvres un chemin que tes arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-petites filles savoureront en secouant la tête d'incompréhension en lisant les 32 romans féministes que tu écriras dans ton vieil âge...

_________________
Quidquid latine dictum sit, altum videtur

Le Génie Des Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yoda

avatar

Nombre de messages : 2135
Age : 39
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: sexisme au travail   Jeu 17 Nov 2011 - 17:25

Je te trouve un poil pessimiste LGDA : il y a du chemin parcouru depuis nos grands-mères et où on considérait les hommes comme des petites choses tendres tout juste bonnes à faire joujou à la guerre mais pas à faire du vrai boulot de femme. En 2-3 générations seulement !
C'est sûr que sur certains points il y a régression, en vertu du célèbre "se faire exploiter plus pour consommer plus (de trucs inutiles fabriqués par de plus exploités que nous)", mais on peut espérer que d'ici un faible nombre de générations, on y arrivera !
Dans mon boulot d'ingénieur, les mecs prennent des congés parentaux, des temps partiels, partent tôt du taf pour aller chercher les enfants à la crèche (ou arrivent tard pour les emmener, selon).

_________________
yoda

Les gens sont prêts à tout pour sauver le monde, excepté prendre des cours de science.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rolistesnantais.blogspot.fr/
lgda



Nombre de messages : 4583
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: sexisme au travail   Jeu 17 Nov 2011 - 20:24

yoda a écrit:
JDans mon boulot d'ingénieur, les mecs prennent des congés parentaux, des temps partiels, partent tôt du taf pour aller chercher les enfants à la crèche (ou arrivent tard pour les emmener, selon).
Vous êtes une population ultraminoritaire, donc pas représentative. Un point, c'est tout.

_________________
Quidquid latine dictum sit, altum videtur

Le Génie Des Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: sexisme au travail   

Revenir en haut Aller en bas
 
sexisme au travail
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Haine collegue de travail
» accident du travail: que feriez-vous à ma place??
» [1ère] HELP - Travail sur l'argumentation classes technologiques
» Des idées pour un travail d'écriture pour se présenter ?
» Stress au travail, un bouddhiste vous épaule!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORSV : Forum de Sciences et de Vie :: Vie :: Actualités-
Sauter vers: