FORSV : Forum de Sciences et de Vie

Forum scientifique
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La voiture à electrolyse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Steph



Nombre de messages : 7860
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: La voiture à electrolyse   Dim 17 Juil 2011 - 11:44

Voici 2 liens intéressants ou complètement mensongers.
Qu'en pensez-vous?

http://www.genepax.com/
http://www.gas4free.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ji_louis

avatar

Nombre de messages : 1994
Localisation : près de la mer
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: La voiture à electrolyse   Dim 17 Juil 2011 - 12:00

Les pages de présentation m'ont rapidement énervé (surtout la première, ce qui fait que je n'ai presque pas scruté la seconde).

Diagnostic: FUMISTERIE !!!

Faire avancer une voiture en alimentant son moteur avec uniquement de l'eau signifie que c'est un moteur thermique qui fonctionne par la réaction explosive (très réactive et très énergétique) de l'hydrogène (d'où le nom de ce type de propulsion) et de l'oxygène.

Le problème est qu'il faut d'abord casser la molécule d'eau en séparant les deux composants, et pour cela, il faut fournir de l'énergie. C'est cette même énergie qui sera libérée pour faire avancer la voiture. Donc, c'est un processus où il faut fournir davantage d'énergie (à cause des frottements et des pertes) que l'on ne peut en récupérer: Une FUMISTERIE !!!

Il existe bien un moyen d'améliorer le rendement d'un moteur thermique en ajoutant de l'eau, mais cela ne concerne que les moteurs à carburateurs. Le principe est d'ajouter un réservoir d'eau dont le contenu sera chauffé par les gaz d'échappements et injecté dans le carburateur. Empiriquement, cela peut améliorer (juste un peu) le rendement du mélange air-essence, probablement parce que le mélange est préchauffé par la vapeur d'eau.

JE N'AI PAS VÉRIFIÉ LA RÉALITÉ DE CE PROGRÈS !
Je me contente de répéter le contenu d'un site que j'avais lu (et retenu) au début des années 2000. On y montrait les modifications sur des voitures et des tracteurs, photos et témoignages à l'appui, un peu comme ceux qui préconisent de remplacer le diésel par l'huile de friture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.octaam.net/
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: La voiture à electrolyse   Dim 17 Juil 2011 - 19:37

ji_louis a écrit:
JE N'AI PAS VÉRIFIÉ LA RÉALITÉ DE CE PROGRÈS !
Ceux qui ont vérifié doutent tout autant.
Par contre, pour l'huile de friture, convenablement épurée, c'est possible pour certains moteurs.

Note que le gain éventuellement obtenu devrait être annulé par l'augmentation de la masse du consommateur conducteur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nieur



Nombre de messages : 1699
Date d'inscription : 18/08/2008

MessageSujet: Re: La voiture à electrolyse   Dim 17 Juil 2011 - 20:28

Pour l eau dans le carburant, 3 appplications connues : l aquazole, l eau injectee dans les gros diesels de bateau, et l eau-méthanol (peu de methanol, ici antigel) comme additif de décollage des avions à turbopropulseurs.

Là vaporisation de l eau a semble t il un effet sur la combustion (mélange ?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: La voiture à electrolyse   Dim 17 Juil 2011 - 21:11

Il me semble que les avantages soient peu évidents.
En tout cas sur des moteurs récents.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Injection_d%27eau_dans_les_moteurs
En fait, je ne me suis jamais expliqué de manière convaincante où se situait l’avantage.

Mais bon, c’est actuellement très controversé.
Une idée, récupérer un peu de la chaleur du moteur ?
Mais c'est contraire au rendement, actuellement on se penche plutôt vers les turbos qui récupèrent de l'énergie des gaz d'échappement. (Mais en ajoutant aussi des pertes de ce côté)

Bref, je me répète, je ne vois pas trop et, jusqu'à présent, les essais en labo, d'après ce que j'en ai lu, ne tranchent pas vraiment.


Dernière édition par Anthracite le Dim 17 Juil 2011 - 21:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7860
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: La voiture à electrolyse   Dim 17 Juil 2011 - 21:17

ji_louis a écrit:

Le problème est qu'il faut d'abord casser la molécule d'eau en séparant les deux composants, et pour cela, il faut fournir de l'énergie. C'est cette même énergie qui sera libérée pour faire avancer la voiture. Donc, c'est un processus où il faut fournir davantage d'énergie (à cause des frottements et des pertes) que l'on ne peut en récupérer: Une FUMISTERIE !!!


Oui mais: déjà entendu des catalysateurs?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: La voiture à electrolyse   Dim 17 Juil 2011 - 21:29

Steph a écrit:
ji_louis a écrit:

Le problème est qu'il faut d'abord casser la molécule d'eau en séparant les deux composants, et pour cela, il faut fournir de l'énergie. C'est cette même énergie qui sera libérée pour faire avancer la voiture. Donc, c'est un processus où il faut fournir davantage d'énergie (à cause des frottements et des pertes) que l'on ne peut en récupérer: Une FUMISTERIE !!!


Oui mais: déjà entendu des catalysateurs?
Ce serait merveilleux vu que la recombinaison donnerait plus d'énergie que la dissociation...
Mais ça va un peu contre le principe de la conservation de l'énergie.
Le bénéfice serait à rechercher pour expliquer le miracle.
Note que je ne suis pas contre d'office, à condition que le catalyseur ait des propriétés particulières qui justifieraient le gain d'énergie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nieur



Nombre de messages : 1699
Date d'inscription : 18/08/2008

MessageSujet: Re: La voiture à electrolyse   Dim 17 Juil 2011 - 22:09

Une catalyse accélère une réaction, mais n inverse pas son sens.
Tu peux avoir une catalyse de l oxydation du fer, mais pas de là reaction inverse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7860
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: La voiture à electrolyse   Lun 18 Juil 2011 - 12:54

Plus exactement un catalysateur (catalyseur? j'ai un doute...) diminue l'énergie d'activation d'une réaction chimique. Maintenant le craquage de l'eau est une réaction physique et non chimique, donc là je suis à la limite de mes connaissances et je ne sais pas si ca s'applique également.
Mais je suppose qu'il n'est pas impossible de déstabiliser les liaisons O-H dans la molécule de manière à les rendre plus labiles.
C'est bien ce que font les enzymes dans le corps.

Stéphane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
blondie

avatar

Nombre de messages : 2287
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: La voiture à electrolyse   Lun 18 Juil 2011 - 17:20

Bonjour

Tout ça, c'est pas la nouvelle et éternelle histoire du moteur à eau???

Inutile de m'expliquer, j'y comprends rien ( vous le savez d'ailleurs)

Blondie Very Happy
flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: La voiture à electrolyse   Lun 18 Juil 2011 - 19:32

blondie a écrit:
Bonjour

Tout ça, c'est pas la nouvelle et éternelle histoire du moteur à eau???

Inutile de m'expliquer, j'y comprends rien ( vous le savez d'ailleurs)

Blondie Very Happy
flower
Oui !
C'est pourquoi je ne serai pas plus explicite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: La voiture à electrolyse   Lun 18 Juil 2011 - 22:08

Steph a écrit:
Plus exactement un catalysateur (catalyseur? j'ai un doute...) diminue l'énergie d'activation d'une réaction chimique. Maintenant le craquage de l'eau est une réaction physique et non chimique, donc là je suis à la limite de mes connaissances et je ne sais pas si ca s'applique également.
Mais je suppose qu'il n'est pas impossible de déstabiliser les liaisons O-H dans la molécule de manière à les rendre plus labiles.
C'est bien ce que font les enzymes dans le corps.

Stéphane
Je me demande quelle serait l'action de tes petites bébêtes à cette échelle...
Par contre, j'ai lu, vu ou entendu que des métaux plongés dans de l'eau pouvaient s'oxyder aux dépens de ce liquide (hors le fait que l'eau contient de l'air dissous).
C'est pas spectaculaire, mais avec le bon métal et, ici, le bon catalyseur, plus d'autres substances destinées à éliminer l'effet de protection de certains oxydes, on pourrait recueillir de l'hydrogène "à la demande".

On en est loin, actuellement, mais, au moins à ma connaissance, ça ne viole aucun principe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La voiture à electrolyse   

Revenir en haut Aller en bas
 
La voiture à electrolyse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La voiture à electrolyse
» L´eau en bouteille laissée dans votre voiture est très dangereuse !
» Moment d'inertie d'une voiture
» Des exercices pour réduire son stress en voiture
» Crises d'angoisses et émétophobie en voiture

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORSV : Forum de Sciences et de Vie :: Sciences :: Physique-
Sauter vers: