FORSV : Forum de Sciences et de Vie

Forum scientifique
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le concombre tueur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
DonPanic

avatar

Nombre de messages : 1070
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Le concombre tueur   Mar 31 Mai 2011 - 10:20

C'est dramatique, je n'arrive pas à prendre ça vraiment au sérieux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lascienceadeuxmains.donpanic.org
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6097
Age : 67
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Le concombre tueur   Mar 31 Mai 2011 - 10:39

Salut

Cela me parait également peu crédible, mais bon j'y connais pas grand chose sur la bactérie incriminée
J'ignorais qu'elle pouvait se transmettre par le biais de légume frais,


Ce que j'ai entendu à la télé.

- cela a touché des femmes entre 20 et 30 ans en bonne santé,
- que certaines victimes n'ont pas mangé de concombre, ni tomate,

L'épouse trouve que cela ressemble à une propagation du choléra, comme en a déjà eu en Syrie, bien que normalement le choléra se transmet par les puces je crois et non ou moins par les légumes

Le Vieux

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6097
Age : 67
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Le concombre tueur   Mar 31 Mai 2011 - 11:34

Salut

Un article plus détaillé des faits pas des causes. Issu du site: http://www.lesoir.be/actualite/monde/2011-05-28/une-bacterie-a-deja-tue-10-personnes-en-allemagne-842707.php


Citation :
© EPA

Le nombre de morts attribués à la bactérie E.coli enterohémorragique (Eceh), qui continue à se propager en Allemagne, est grimpé à 10, avec quatre nouveaux décès recensés dans le nord du pays.

L’Institut Robert Koch (RKI), établissement fédéral chargé du contrôle sanitaire et de la lutte contre les maladies, n’a cependant pas actualisé samedi son décompte officiel, qui reste de deux décès directement imputables à la bactérie.

Vendredi, quatre décès étaient déjà attribués par des institutions régionales à la bactérie, mais sans confirmation du RKI. Quatre nouveaux décès se sont ajoutés samedi, deux dans le Schleswig-Holstein et deux dans une clinique universitaire près de Hambourg, portant à aux moins dix le nombre de victimes possibles de l’infection. Les victimes recensées ce samedi sont toutes des femmes, trois octogénaires et une trentenaire. Au total, une seule des dix victimes est un homme.

Les analyses pour établir avec certitude la cause des décès peuvent prendre quelques jours. À plusieurs reprises déjà, des décès imputés dans un premier temps aux troubles digestifs et rénaux graves causés par la bactérie se sont finalement révélés sans lien direct.

Par ailleurs, la clinique universitaire d’Eppendorf, à côté de Hambourg, où a été enregistré l’un des décès de samedi, a annoncé avoir mis en place un nouveau traitement pour les patients les plus sévèrement touchés. « Il s’agit d’un anticorps qui doit mieux lutter contre les modifications neurologiques et les dommages infligés aux reins », a expliqué le professeur Rolf Stahl dans un communiqué, tout en reconnaissant qu’il ne saura « que dans quelques semaines si ce traitement est efficace ». Le fait que le nombre de patients présentant des symptômes graves continue de grimper laisse à penser que la source d’infection est encore active, ont indiqué des spécialistes.

À Bruxelles, la commission européenne a indiqué que les autorités allemandes faisaient des tests pour voir si la contamination a eu lieu ailleurs sur la chaîne de distribution. « On ne sait pas où la contamination a eu lieu, si cela a été sur les sites (espagnols) ou le long de la chaîne de distribution », a-t-il dit.

Propagée notamment par la consommation de légumes crus, l’E.coli enterohémorragique (Eceh) peut provoquer de simples diarrhées ou des diarrhées hémorragiques, jusqu’à des atteintes rénales sévères voire mortelles appelées syndrome hémolytique et urémique (SHU).
Aucune trace en Belgique

Aucune trace de la bactérie dangereuse E.coli enterohémorragique (Eceh) n’a été décelée en Belgique, a indiqué le porte-parole de l’Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire (AFSCA), Pierre Cassart, à l’agence Belga. « Nous continuons à surveiller la situation et à mener des contrôles mais il n’y a pas d’inquiétude à avoir pour l’instant. Aucun cas de maladie n’a été recensé en Belgique », a indiqué M. Cassart.

La bactérie E.coli enterohémorragique (Eceh) peut provoquer de simples diarrhées, des diarrhées hémorragiques ou conduire à des atteintes rénales sévères voire mortelles.
Ailleurs en Europe

En France, le ministère du Travail, de l’Emploi et de la Santé a annoncé que « trois cas suspects » étaient « en cours d’investigation », « en lien avec l’épidémie allemande ».

Un lot des concombres suspects a été livré en France et les autorités ont demandé qu’il soit retiré immédiatement du marché, précise le communiqué du ministère, assurant qu’aucun cas n’a été identifié en lien avec ce lot retiré.

En Suisse, un deuxième cas de bactérie a été découvert, a déclaré samedi le directeur du Centre national de dépistage des bactéries entéropathogènes, Herber Hächler, interrogé par le magazine « Der Sonntag ».

Samedi soir, la France a annoncé avoir découvert trois cas suspects d’intoxication alimentaire, « en lien avec une épidémie en Allemagne », qui sont « en cours d’investigation ».

Les autorités françaises ont ordonné le « retrait du marché » d’un lot de concombres jugés suspects, mais aucun des cas identifiés ne peut être relié à ce lot, ont-elles assuré.

Vingt-cinq cas de contamination par l’Eceh ont été dénombrés en Suède, sept au Danemark, trois en Grande-Bretagne, deux en Autriche, un aux Pays-Bas et un en Suisse.

En Espagne, des échantillons issus des exploitations agricoles au sud du pays, d’où provenaient des concombres sur lesquels la bactérie avait été détectée, ont été envoyés à un laboratoire en Galice et de premiers résultats seront connus lundi.

(AFP et Belga)

Le Vieux

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7884
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Le concombre tueur   Mar 31 Mai 2011 - 11:34

Faut bien occuper la populace entre les mariages princiers et la coupe du monde de football.

Moi ce qui m'amuse c'est que des concombres qui tuent 10 personnes sont immédiatement bannis.
Par contre le tabac tue plus de 100 personnes chaque jour et pourtant on continue d'en vendre!

Cherchez l'erreur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
blondie

avatar

Nombre de messages : 2287
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Le concombre tueur   Mar 31 Mai 2011 - 11:51

Bonjour

La chaleur que nous avons en Europe actuellement, ne favoriserait-elle pas la prolifération de certaines bactéries?
flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel99



Nombre de messages : 1953
Age : 52
Localisation : Est Parisien
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Le concombre tueur   Mar 31 Mai 2011 - 12:15

C'est dramatique, je n'arrive pas à prendre ça vraiment au sérieux
Moauif, pas mieux... et pourtant il y-a bien des morts.

... ne favoriserait-elle pas la prolifération de certaines bactéries?
Je n'ai pas tout suivi mais je crois que l'origine n'est pas encore identifiée, plusieurs légumes peuvent êtres concernés mais ça peut provenir aussi de la chaine d’approvisionnement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lgda



Nombre de messages : 4583
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Le concombre tueur   Mar 31 Mai 2011 - 13:03

DonPanic a écrit:
C'est dramatique, je n'arrive pas à prendre ça vraiment au sérieux
Mon seul souci: avance-t-il masqué ?

_________________
Quidquid latine dictum sit, altum videtur

Le Génie Des Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DonPanic

avatar

Nombre de messages : 1070
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: Le concombre tueur   Mar 31 Mai 2011 - 13:26

Steph a écrit:
Faut bien occuper la populace entre les mariages princiers et la coupe du monde de football.

la populace et surtout les ministres, eux pour ne pas perdre la moindre occase de se faire voir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lascienceadeuxmains.donpanic.org
DonPanic

avatar

Nombre de messages : 1070
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: Le concombre tueur   Mar 31 Mai 2011 - 13:27

lgda a écrit:
DonPanic a écrit:
C'est dramatique, je n'arrive pas à prendre ça vraiment au sérieux
Mon seul souci: avance-t-il masqué ?

Évidemment, sinon, tu le reconnaitrais tout de suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lascienceadeuxmains.donpanic.org
narduccio



Nombre de messages : 4683
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Le concombre tueur   Mar 31 Mai 2011 - 22:54

Il faut savoir que plusieurs souches E-Coli sont multi-résistantes aux antibiotiques ...

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel99



Nombre de messages : 1953
Age : 52
Localisation : Est Parisien
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Le concombre tueur   Mer 1 Juin 2011 - 0:07

J'ai cru entendre qu'ils avaient développé un truc spécifiquement contre celle là... je me demande comment en fait.

Contre une bactérie résistante on pourrais envoyer une autre bactérie, plus bénigne pour l'homme mais combattant la première ? Ce n'est pas un truc comme ça qui est fait pour augmenter la conservation de certains fromages ou laitages ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nieur



Nombre de messages : 1699
Date d'inscription : 18/08/2008

MessageSujet: Re: Le concombre tueur   Mer 1 Juin 2011 - 0:53

Contre cette bactérie, une piste qui semble fonctionner est l'utilisation d'anticorps monoclonaux. Ces molécules s'attachent à des motifs protéiniques de surface de la molécule (ou de la toxine, j'ai pas les détails), ce qui fait que la bactérie (ou la toxine) est neutralisée puis phagocytée par les macrophages (vieux souvenirs, faudrait notre bon vieux BioHazard pour avoir des trucs exacts).

Pour l'utilisation d'autres bactéries, eh bien elles ne vont pas s'attaquer, mais une souche peut coloniser le terrain et diminuer ainsi la multiplication d'une autre souche (par raréfaction de la ressource, pitêt ?). Dans le cas présent, E.Coli est une bactérie commune du tube digestif, déjà présente dans les intestins de tout le monde, mais ça n'a pas l'air d'empêcher la souche ECEH de s'installer et faire du dégât. Peut-être les victimes avaient-elles subi un traitement antibiotique préalable qui avait diminué leur flore intestinale et permis des développements de ECEH ?
Mon fiston a eu un "muguet" (un champignon qui pousse dans la bouche) car un médecin lui a prescrit un antibiotique quelques semaines avant : l'antibiotique a flingué la flore microbienne, le champignon a profité de la place libre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ji_louis

avatar

Nombre de messages : 1997
Localisation : près de la mer
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: Le concombre tueur   Mer 1 Juin 2011 - 1:15

lgda a écrit:
DonPanic a écrit:
C'est dramatique, je n'arrive pas à prendre ça vraiment au sérieux
Mon seul souci: avance-t-il masqué ?
Le concombre tueur espagnol


Retrouverez vous les 4 références de BD de ce dessin?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.octaam.net/
Steph



Nombre de messages : 7884
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Le concombre tueur   Mer 1 Juin 2011 - 8:31

Les anticorps c'est une solution absolument irréaliste. Ces trucs coutent des sommes affolantes. Déjà quand on travaille avec des µg en recherche on doit se saigner pour en acheter alors l'utiliser a l'échelle humaine c'est tout à fait hors de question.

Concernant les victimes des épidémies, c'est une lapalissade de dire que les premières victimes sont les plus faibles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Le concombre tueur   Mer 1 Juin 2011 - 21:52

Il paraîtrait que le concombre espagnol serait innocenté !
Il avait peut-être un bon avocat.
Plus le temps passe, moins on en sait, mais les morts le sont toujours... Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narduccio



Nombre de messages : 4683
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Le concombre tueur   Jeu 2 Juin 2011 - 8:02

Anthracite a écrit:
Il paraîtrait que le concombre espagnol serait innocenté !
Il avait peut-être un bon avocat.
Plus le temps passe, moins on en sait, mais les morts le sont toujours... Shocked

Apparemment, le "responsable" serait local. Ce qui expliquerait que les cas soient dans une zone géographique somme toute limitée. Et on pointe vers des cultures bio engraissées à l'ancienne (par du fumier animal).

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel99



Nombre de messages : 1953
Age : 52
Localisation : Est Parisien
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Le concombre tueur   Jeu 2 Juin 2011 - 8:49

Et on pointe vers des cultures bio engraissées à l'ancienne
Ouch !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DonPanic

avatar

Nombre de messages : 1070
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: Le concombre tueur   Sam 4 Juin 2011 - 12:44

narduccio a écrit:
Apparemment, le "responsable" serait local. Ce qui expliquerait que les cas soient dans une zone géographique somme toute limitée. Et on pointe vers des cultures bio engraissées à l'ancienne (par du fumier animal).

A priori, je pointerais plutôt comme sources de bactéries mutantes résistantes aux antibios soit les hôpitaux, soit les élevages d'animaux que l'on traite massivement aux antibiotiques
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lascienceadeuxmains.donpanic.org
Steph



Nombre de messages : 7884
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Le concombre tueur   Sam 4 Juin 2011 - 15:18

On ne sait toujours rien de l'origine de l'infection mais on pointe la culture bio. Car bien sûr c'est avec des cultures bio que se développent les résistances aux antibiotiques.
Logique, quand tu me tiens...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
blondie

avatar

Nombre de messages : 2287
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Le concombre tueur   Sam 4 Juin 2011 - 17:34

Bonjour

Quand je regarde a la télé "Police scientifique" je me demande pourquoi l'enquête Concombre n'est pas déjà close Very Happy

Blondie flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Le concombre tueur   Sam 4 Juin 2011 - 22:13

Steph a écrit:
On ne sait toujours rien de l'origine de l'infection mais on pointe la culture bio. Car bien sûr c'est avec des cultures bio que se développent les résistances aux antibiotiques.
Logique, quand tu me tiens...
Oui hein ! Smile

Quoiqu'il y a également le hasard qui a pu jouer et cette bactérie ne semble dangereuse que pour les enfants...
Ce qui est curieux et est peut-être une piste.

Quoi qu'il en soit, tout ce qu'on en sait, après de multiples analyses, est qu'on ne peut même pas dire formellement que l'origine soit alimentaire.
D'après les dernières nouvelles.
Mais bon, les infos journalistiques...
D'autant plus, mais tu me l'expliqueras, que je me demande quelle autre origine serait plausible.

En tout cas le concombre à 25 cents, c'est pas si mal, en attendant ma récolte ! Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DonPanic

avatar

Nombre de messages : 1070
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: Le concombre tueur   Dim 5 Juin 2011 - 11:20

Anthracite a écrit:
Quoiqu'il y a également le hasard qui a pu jouer et cette bactérie ne semble dangereuse que pour les enfants...
Ce qui est curieux et est peut-être une piste.

perdu !

Entre le 1er mai et le 3 juin 2011, plus de 1700 infections à STEC dont 520 cas de SHU ont été rapportés à l’Institut Robert Koch (Berlin) :
71 % sont des femmes, 88 % ont plus de 20 ans. Dix-sept décès en lien avec l’épidémie ont été rapportés.

http://vulgariz.com/actualite/epidemie-dinfections-a-escherichia-coli-une-souche-tres-rare-de-source-non-identifiee/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lascienceadeuxmains.donpanic.org
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Le concombre tueur   Dim 5 Juin 2011 - 11:44

Citation :
diarrhée banale ou sanglante pouvant évoluer dans 5 à 8% des cas, principalement chez le jeune l’enfant, vers une complication grave le syndrome hémolytique et urémique (SHU).
Citation :
Anthracite a écrit:
Quoiqu'il y a également le hasard qui a pu jouer et cette bactérie ne semble dangereuse que pour les enfants...
Il ya des exceptions comme pour toute règle...
De plus :
Admirons la qualité du lien !
Citation :
le jeune l’enfant
Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DonPanic

avatar

Nombre de messages : 1070
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: Le concombre tueur   Dim 5 Juin 2011 - 12:00

Anthracite a écrit:
Citation :
diarrhée banale ou sanglante pouvant évoluer dans 5 à 8% des cas, principalement chez le jeune l’enfant, vers une complication grave le syndrome hémolytique et urémique (SHU).
Citation :
Anthracite a écrit:
Quoiqu'il y a également le hasard qui a pu jouer et cette bactérie ne semble dangereuse que pour les enfants...
Il ya des exceptions comme pour toute règle...
De plus :
Admirons la qualité du lien !
Citation :
le jeune l’enfant
Rolling Eyes

mais ouais, tu sais tout sur tout et t'es capable de donner des leçons de n'importe quoi à n'importe qui

Et puis, en voilà, du lien pour confirmer http://www.francesoir.fr/actualite/sante/bacterie-femmes-sont-plus-touchees-107248.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lascienceadeuxmains.donpanic.org
lgda



Nombre de messages : 4583
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Le concombre tueur   Dim 5 Juin 2011 - 20:52

Perdu !

Le concombre est innocent !

Ce sont les pousses de soja (du moins appelées telles) qui sont à l'origine de la contamination.

Reste à découvrir pourquoi.

_________________
Quidquid latine dictum sit, altum videtur

Le Génie Des Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le concombre tueur   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le concombre tueur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Une jeune femme échappe au tueur en série en invoquant Marie
» "le tueur" de P. FOURNEL
» Kipi le Cochon Tueur
» Definir le tueur en série
» le tueur de militaires et des enfants juifs est un islamiste

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORSV : Forum de Sciences et de Vie :: Vie :: Actualités-
Sauter vers: