FORSV : Forum de Sciences et de Vie

Forum scientifique
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Privatisation dEDF et GDF

Aller en bas 
AuteurMessage
yoda

avatar

Nombre de messages : 2185
Age : 40
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Privatisation dEDF et GDF   Mar 4 Sep 2007 - 17:12

En fait, il n'y a pas de privatisation d'EDF-GDF. Il n'en a jamais été question et elle n'aura jamais lieu. C'est simple, c'est clair et c'est net. Donc tout ce que les journalistes disent à ce sujet c'est forcément que des bobarts, vu qu'on a un président qui fait ce qu'il dit et qu'il dit ce qu'il fait...

https://www.dailymotion.com/video/xgv7a_sarkozy-gdf


Voila, le médias vous mentent...

_________________
yoda

Les gens sont prêts à tout pour sauver le monde, excepté prendre des cours de science.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rolistesnantais.blogspot.fr/
pem



Nombre de messages : 912
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Privatisation dEDF et GDF   Mar 4 Sep 2007 - 21:06

Les 70 % de l'état, c'est ceux conservés ou donnés ? Wink

PeM, Aaaah ! Les promesses électorales. Les 100 jours sont passés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthas



Nombre de messages : 235
Date d'inscription : 10/02/2007

MessageSujet: Re: Privatisation dEDF et GDF   Mar 4 Sep 2007 - 21:28

Bah Sarko a respecté son engagement, l'Etat n'a pas vendu GDF, il garde les parts rabbit Evidemment avec la fusion la part de l'Etat a mécaniquement diminué, il devrait racheter les parts de Suez pour rester à 70%...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pem



Nombre de messages : 912
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Privatisation dEDF et GDF   Mar 4 Sep 2007 - 21:50

Ça y est, j'ai compris ! L'état n'a pas menti, il a bien dit qu'il conserverait 70% des prt de ... GDF. Pas du groupe SUEZ-GDF. Donc GDF pesait moins que Suez (30<70/2).

Ce sont de petits malins les politiques, pour dire quelques chose en disant le contraire

PeM, qui y voit un nouvel exemple de l'adage "on peut faire dire auxx chiffres"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
seb613

avatar

Nombre de messages : 434
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Privatisation dEDF et GDF   Mer 5 Sep 2007 - 13:53

yoda a écrit:

Voila, le médias vous mentent...

L'internet est un média
donc yoda nous ment ! cyclops
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.vatinelphoto.com
narduccio



Nombre de messages : 4790
Age : 59
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Privatisation dEDF et GDF   Lun 10 Sep 2007 - 1:08

Pour les belges, Sarkosy est en train de nationaliser l'électricité belge ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narduccio



Nombre de messages : 4790
Age : 59
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Privatisation dEDF et GDF   Jeu 15 Jan 2009 - 4:09

http://www.energie2007.fr/fr/actualites/actualites--4-1480-edf-poweo-enel-electrabel.php

Citation :
Les concurrents d'EDF exposent leur souffrance
Deux concurrents d'EDF ont fait part de leurs difficultés à l'occasion du colloque Energie et développement*, ce mardi 13 janvier, à Paris. D'abord par la voix de Michel Crémieux, président d'Enel France, qui a indiqué vendre l'électricité à ses clients avec une "marge nulle et parfois négative", après l'avoir achetée à EDF. Michel Crémieux a cité en exemple le marché italien où la concurrence est effective pour la production et la commercialisation, la coexistence de prix de marché et de tarifs régulés étant "facilitée" par le haut niveau de ces derniers. Alors qu'en France, la concurrence est inexistante, explique-t-il: "aux industriels, EDF vend du Tartam, Enel vend du Tartam... au même prix. Quelle différence? Le déjeuner qu'on lui offre? pas très intéressant..." Il plaide pour la mise à disposition de capacités nucléaires significatives, une progression du tartam de 5 à 6% par an en termes réels et, "accessoirement de consacrer les ressources financières levées par l'Etat actionnaire à ses projets prioritaires".
Du côté de Poweo, Charles Beigbeder a également mis en doute l'impact des enchères de capacité nucléaire d'EDF. Poweo revend l'électricité avec une "marge faible", voire "à perte". Estimant que "le temps des rustines est terminé", il s'en est également pris au niveau de compensation du Tartam: "nous n'avons été compensés qu'à hauteur de 40% au troisième trimestre. On verra ce qu'il en sera pour le quatrième d'ici quelques jours... mais l'Etat nous doit quelques millions d'euros. C'est une anomalie mais il y en a d'autres!" s'est-il exclamé.
Et les enchères, décidément, font l'unanimité contre elle: "les enchères d'EDF n'ont pas permis d'apporter une réponse valable au problème posé...", a souligné Jean-Baptiste Séjourné, directeur délégué de la branche énergie de GDF Suez. A savoir une concurrence faible, contrainte par les tarifs et, crise économique aidant, sans doute fragilisée.
Dans ce contexte morose, l'intervention de Laurent Chabannes, président de l'Uniden, restera comme un grand moment. Certes l'Union des industries utilisatrices d'énergie a réclamé l'ouverture des marchés à la concurrence mais "c'était complètement naïf, il faut bien le reconnaître aujourd'hui. S'appuyant sur des exemples internationaux (Etats-Unis, Canada...) qui ont fait "marche arrière" après avoir libéralisé leurs marchés énergétiques, Laurent Chabannes s'est interrogé, pensif: "Est-ce qu'on peut faire prendre ce tournant à l'Europe?"

-------
* Le club Energie et développement est présidé par François-Michel Gonnot, député de l'Oise.

J'ai mis un passage en gras. Le décryptage en est assez marrant. l'Uniden était partisan de l'ouverture du marché pour avoir des prix plus bas. Ils constatent que partout, aux USA en Angleterre, ce n'est plus le cas. Petit apparté - c'était prévisible, de nombreux experts le prédisaient ou le laissait entendre, le prix dépend de l'équilibre entre l'offre et la demande. Si l'on veut augmenter les prix, il suffit de faire en sorte que la demande soit supérieure à l'offre. Donc, il suffit de ne pas investir dans de nouvelles capacités. En France, le prix de l'électricité était bas en partie grace au nucléaire et en partie du fait qu'il y avait des surcapacités. Aujourd'hui, il n'y a plus de sur-capacités, donc, le prix du MWh grimpe et EDF gagne en moyenne 40€ par MWh vendu sur le marché libre.
Donc, les industriels préfèreraient que l'on revienne à la situation antérieure et que l'électricité redevienne bon marché pour eux.
Rassurez-vous, l'analyse faite pour les industriels compte aussi pour les particuliers : la pleine ouverture du marché entrainera une augmentation des tarifs de l'électricité.

Quant aux concurrents d'EDF, la commission européenne avait éxigé qu'EDF leur fournisse des capacités de productions. Ben oui, les exemples américain (surtout californien) et britannique avaient démontré qu'un distributeur peut se retrouver à la merci des producteurs. Si en plus, les distributeurs se retrouvent coincés entre des contrats longs-termes qui les empêchent de répercuter les hausses qu'ils subissent de la part du producteur ... ils vont à la faillite.
Donc, EDF a mis sur le marché des capacités de production. En fait, cela se fait par mise aux enchères de part de productions, EDF fournissant le courant, à charge du distributeur de la revendre. Dans les faits, n'importe qui pouvait enchérir, le mieux-disant emportant le lot. EDF vendant au-dessus du prix de production. Or, du fait du tarif régulé, les prix en France restent relativement bas, donc les distributeurs ne réalisent pas de plus-values. Ils exigent donc qu'on change les règles du jeux pour qu'ils puissent gagner de l'argent. Ils demandent d'avoir des capacités à prix coûtant. Il faut savoir qu'ils possèdent des moyens de production propre, mais que ces moyens produisent un MWh qui tourne aux alentours de 50-60€, voire 90-100€ pour les centrales à charbon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Privatisation dEDF et GDF   

Revenir en haut Aller en bas
 
Privatisation dEDF et GDF
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Privatisation dEDF et GDF
» Privatisation de l'eau
» Privatisation de l'éducation (suite) - USA : une université privée fait signer une charte de 6 pages à ses employés
» Privatisation restauration scolaire dans les hauts de seine
» Privatisation d'un espace commun

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORSV : Forum de Sciences et de Vie :: Vie :: Politique-
Sauter vers: