FORSV : Forum de Sciences et de Vie

Forum scientifique
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Dernière édition : on aurait capturé l'antimatière ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
pierre2000



Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 26/11/2007

MessageSujet: Dernière édition : on aurait capturé l'antimatière ...   Jeu 18 Nov 2010 - 18:44

... guère plus d'un dixième de seconde, mais ca s'est passé à 10 km de moi :

Citation :
Antimatière : les physiciens explorent une nouvelle frontière
(AFP) – Il y a 21 heures

PARIS — Une nouvelle façon de piéger des atomes d'antimatière, plus précisément 38 atomes d'antihydrogène, vient d'être expérimentée au Centre européen de recherches nucléaires (Cern) à Genève et devrait faciliter l'étude de l'antimatière, selon des travaux publiés mercredi.

Un atome d'hydrogène est formé d'un proton positif et d'un électron négatif. Un atome d'antihydrogène est constitué d'un proton négatif (antiproton) et d'un électron positif ou positron.

Le physicien anglais Paul Dirac avait prédit dès 1931 l'existence d'antimatière, une matière "miroir" de celle que nous connaissons. Mais elle reste difficile à observer car tout atome d'antimatière s'annihile au contact de la matière, en produisant une énorme quantité d'énergie.

Matière et antimatière auraient été créées en quantité égale dans les instants suivant le Big Bang, mais il ne reste guère que la matière. Où est passée l'antimatière? Cette question taraude les physiciens.

Certains d'entre eux se demandent même si l'antimatière aurait une antigravité, si au lieu de s'attirer deux atomes d'antimatière se repousseraient. Découvrir une telle gravité répulsive pourrait apporter une réponse à une autre énigme, celle de l'énergie inconnue qui favoriserait l'accélération de l'expansion de l'univers.

De premiers atomes d'antihydrogène avaient été produits au Cern dès 1995. Mais ils étaient annihilés quasi-instantanément au contact de la matière sans que leurs propriétés puissent être étudiées.

Dans le cadre de la nouvelle expérience Alpha du Cern, rapportée mercredi sur le site de la revue scientifique britannique Nature, 38 atomes d'antihydrogène ont pu être piégés pendant guère plus d'un dixième de seconde, "assez longtemps pour les étudier", selon le Cern.

Les chercheurs ont dû utiliser 10 millions d'antiprotons et encore davantage de positrons lors de 335 tentatives pour réussir à produire et piéger 38 atomes d'antihydrogène ultrafroids. Pour confiner ces particules neutres, il a fallu mettre au point un nouveau type de piège magnétique.

"Pour des raisons que personne ne comprend, la nature a éliminé l'antimatière. C'est donc très gratifiant et un peu émouvant de regarder l'appareil Alpha et de savoir qu'il contient des atomes stables et neutres d'antimatière", s'est réjoui Jeffrey Hangst (Université d'Aarhus, Danemark) au nom des participants à ces travaux.

"Cela nous donne envie de travailler plus dur pour voir si l'antimatière détient des secrets", a-t-il ajouté selon un communiqué.

Quant à rêver d'une énergie pouvant propulser un vaisseau spatial comme dans Star Strek, on en est loin. Il faudrait des milliers de milliards de milliards d'atomes d'antihydrogène pour constituer un gramme d'antimatière.

(On arrive à capturer de l'antimatière mais Ben Laden cours toujours. C'est à ne plus rien y comprendre !)

Pierre2000 (captivé par l'antimatière)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jibus



Nombre de messages : 2607
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Dernière édition : on aurait capturé l'antimatière ...   Jeu 18 Nov 2010 - 19:59

pierre2000 a écrit:
Pierre2000 (captivé par l'antimatière)

ne t'approche pas trop hein!!

'jib
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6067
Age : 66
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Dernière édition : on aurait capturé l'antimatière ...   Jeu 18 Nov 2010 - 20:02

Salut

En ce qui concerne l'accélération de l'expansion de l'univers, je ne suis pas totalement convaincus, car à part le décalage vers le rouge (redshift en Français) qu'y a t'il pour prouver cette accélération ?

Le Vieux.

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Dernière édition : on aurait capturé l'antimatière ...   Jeu 18 Nov 2010 - 20:56

Le Vieux a écrit:
Salut

En ce qui concerne l'accélération de l'expansion de l'univers, je ne suis pas totalement convaincus, car à part le décalage vers le rouge (redshift en Français) qu'y a t'il pour prouver cette accélération ?

Le Vieux.
Que te faut-il de plus ?
Le vieillissement des photons ?
Je n'y crois pas trop, le bilan énergétique serait faussé, ce qui va à l'encontre du principe de la conservation de l'énergie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6067
Age : 66
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Dernière édition : on aurait capturé l'antimatière ...   Jeu 18 Nov 2010 - 21:01

Salut

Citation :
Que te faut-il de plus ?

Autre chose, il me semble que prendre en compte une seule et unique mesure, que c'est léger pour faire des affirmations on ne peut que supposer qu'il en soit ainsi.
N'est il donc pas possible, non pas que le photon vieillisse, mais plutôt que sa longueur d'onde puisse changer et donner ce décalage.

Mais bon faute de mieux !

Le Vieux



_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7829
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Dernière édition : on aurait capturé l'antimatière ...   Jeu 18 Nov 2010 - 21:37

Houla les conséquences de la capture de Ben Laden comportent beaucoup plus d'inconnues que les lois régissant l'anti-matière!

C'est beau la science mais j'ai parfois l'impression qu'on dépense beaucoup d'argent pour pas grand chose...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierre2000



Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 26/11/2007

MessageSujet: Re: Dernière édition : on aurait capturé l'antimatière ...   Jeu 18 Nov 2010 - 21:50

Ca dépend, si on est capable de vraiment comprendre le fonctionnement de notre univers et que ca nous permet d'utiliser ces connaissances à bon escient (genre nouvelle source d'énergie, nouveau process pour créer de la matière avec des caractéristiques intéressantes, ....) ce sera bien. Si ca nous pète à la gueule ce sera moins bien !

En ce qui concerne l'accélération de l'expansion de l'univers, ce n'est pas le principe même de cette source d'énergie qui emplie le vide intersidérale de d'accélérer ? Peut être que justement c'est la "consumation" (je suis bien embêté pour donner un nom à cette action) de cet antimatière qui accélère ce mouvement ?

Pierre 2000 (antitout ... sauf ce qui est bon pour moi bien sur)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narduccio



Nombre de messages : 4624
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Dernière édition : on aurait capturé l'antimatière ...   Jeu 18 Nov 2010 - 22:31

Sauf erreur de ma part, ça doit faire au mois une bonne décennie qu'on aurait commencé à capturer de l'anti-matière. Il me semble même qu'une équipe de scientifiques avait assemblé des anti-protons et des positrons pour faire des molécules d'anti-hydrogène.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Dernière édition : on aurait capturé l'antimatière ...   Jeu 18 Nov 2010 - 22:37

Le Vieux a écrit:
Salut

Citation :
Que te faut-il de plus ?

Autre chose, il me semble que prendre en compte une seule et unique mesure, que c'est léger pour faire des affirmations on ne peut que supposer qu'il en soit ainsi.
N'est il donc pas possible, non pas que le photon vieillisse, mais plutôt que sa longueur d'onde puisse changer et donner ce décalage.

Mais bon faute de mieux !

Le Vieux


Mais si la longueur d'onde de l'émetteur varie, l'énergie varie également.

Évidemment, comme pour des décalages mesurables, on doit aller voir loin dans le passé, on peut suspecter que l'unité de temps s'est raccourcie depuis.

Là, on a plus de problèmes d'énergie puisque l'univers, qui était plus petit au moment de l'émission s'est dilaté depuis. (c'était une de mes suggestions quand je parlais de Big Bang statique) et l'énergie s'est diluée.

Mais finalement, ça veut bien dire que les distances ont augmenté et on peut donc parler d'éloignement...

Reste à se dire que distances et temps varient ensemble, quand ce ne serait que pour maintenir C constant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6067
Age : 66
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Dernière édition : on aurait capturé l'antimatière ...   Jeu 18 Nov 2010 - 23:15

Salut

Je sais que le décalage vers le rouge a été corroboré par des triangulations pour des objets relativement proche avec comme base le diamètre de l'orbite terrestre et peut être plus grâce aux satellites envoyé très loin, et l'on a transposé la théorie à des objets dont on ne pouvait pas faire de triangulation, faute d'instrument suffisamment précis. Je me dis aussi que les photons en traversant des milliers de galaxies, des nuages interstellaires pendant des milliards d'années ont toute la possibilité de subir quelques modifications sans compter comme tu le cites des problème de distances et de temps.

Tu vois ma grande crainte c'est d' établir une théorie basée sur idée fausse dès le départ et en final tout est faux. mais à partir du moment l'on est certain que ce décalage peut se vérifier dans toutes les conditions pour moi c'est bon, ce n'est pas moi qui vais remettre en question toute la physique et la cosmologie .

Le Vieux

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6067
Age : 66
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Dernière édition : on aurait capturé l'antimatière ...   Jeu 18 Nov 2010 - 23:42

faudra tout de même que je me renseigne un peu plus sur la spectrométrie, il y a une question qui me turlupine.

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lgda



Nombre de messages : 4554
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Dernière édition : on aurait capturé l'antimatière ...   Ven 19 Nov 2010 - 9:32

jibus a écrit:
pierre2000 a écrit:
Pierre2000 (captivé par l'antimatière)

ne t'approche pas trop hein!!

'jib
Quand on se trouve à moins de 10 km du CERN, on ne dit pas hein mais Ain !

_________________
Quidquid latine dictum sit, altum videtur

Le Génie Des Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
buck



Nombre de messages : 2583
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Dernière édition : on aurait capturé l'antimatière ...   Ven 19 Nov 2010 - 11:40

Le Vieux a écrit:
faudra tout de même que je me renseigne un peu plus sur la spectrométrie, il y a une question qui me turlupine.
laquelle?

Faire des antihydrogene on sait faire depuis 95 ou 99
Le probleme de l'antigravitation je n'y crois aps trop, car les composants de l'antihydrogene sont des des positrons et antiprotons qu'on connait assez bien et n'ont pas de masse negative et subissent la gravite... Comme l'antihydrogene en est compose ... pas de raisons qu'il ne subisse pas la gravite lui aussi

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6067
Age : 66
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Dernière édition : on aurait capturé l'antimatière ...   Ven 19 Nov 2010 - 12:03

Buck a écrit:
Le Vieux a écrit:
faudra tout de même que je me renseigne un peu plus sur la spectrométrie, il y a une question qui me turlupine.

laquelle?

Je me posais la question, s'il y avait un ou des moyens et ce de façon artificielle d'obtenir un redshift ?

Juste savoir s'il était possible de faire des extrapolations

Le Vieux

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
buck



Nombre de messages : 2583
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Dernière édition : on aurait capturé l'antimatière ...   Ven 19 Nov 2010 - 12:29

Bon tu sais que la lumiere est en fait un spectre lumineux.
Ce spectre contient des raies qui sont dependantes de la source lumineuse et aussi des milieux que la lumiere traverse. Si elle traverse de la vapeur d'eau une partie du spectre sera attenue en amplitude. Chaque milieu a ses specificite. Chaque source aussi.
On recherche en general la lumiere venant d'une super nova, un certain type de supernovae. Chaque type de novae produit a peu pres le meme spectre. On a construit des echelles de distance des super novae sur les regions assez proche de nous (par differentes techniques: scintillement, parallaxe, taille...).
Quand on regarde le spectre qu'on recoit de ces supernovae, on s'apercoit qu'il y un decalage vers le rouge de tout le spectre. Cela signifie qu'il y a un phenomene qui fait ce decalage. Une des raison est un effet doopler c'est a dire un eloignement de la source par rapport a nous. Une autre raison serait une modification de la source, mais on ne voit pas forcement trop comment sans que cela perturbe toute la physique, une autre serait la nature de l'espace avec soit la theorie de l'expansion c'est a dire que l'espace lui meme grandit soit un ether. Or si on avait un vrai ether (matiere repartie de maniere homogene) on verrait un effet sur les manip de michelson par exemple c'est a dire un changement de la lumiere en fonction de ou on la regarde, ce qui n'est pas le cas. Si par ether on entend un milieu non homogene, alors on verrait des modifications locales sur le spectre comem la vapeur d'eau pas sur tout le spectre.
Dernier point on observe ce decalage pour une meme distance donnee quel que soit la direction ou l'on regarde nord sud est ouest zenith ...
Cela tend a contredire un effet doppler qui est liee qu'a un seul endroit ou l'on regarde et par le deplacement de la source par rapport a nous.
Il ne reste plus que le fait que c'est l'espace lui meme qui grandit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6067
Age : 66
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Dernière édition : on aurait capturé l'antimatière ...   Ven 19 Nov 2010 - 13:15

Salut

Merci de tes explication, elles sont claires.

Je pensais aussi que l'effet Doppler, à cause de la vitesse constante du photon, n'avait pas lieu.

Le décalage vers le rouge ne devrait il pas être différent dans la direction vers laquelle on regarde, car il doit bien y avoir des galaxies et constellation qui vont et dans le même sens et plus ou moins à la même vitesse que la nôtre ?


Le Vieux

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
buck



Nombre de messages : 2583
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Dernière édition : on aurait capturé l'antimatière ...   Ven 19 Nov 2010 - 13:24

L'effet doopler ne joue pas sur la vitesse mais sur la frequence, et on en a un entre notre galaxie et celle d'andromede.

A faible distance le redshift et doppler sont dur a discerner car redshift faible et vitesse de deplacement assez grand , mais pour les lointaines c'est le redshift qui predomine car les vitesse d'eloignement apparentes sont telles que les galaxies se disloqueraient si elles n'etaient que dues a doppler (on monte a des vitesse relativistes ) et cela meme si la direction deplacement de la galaxie vient vers nous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Dernière édition : on aurait capturé l'antimatière ...   Ven 19 Nov 2010 - 20:40

buck a écrit:
Le Vieux a écrit:
faudra tout de même que je me renseigne un peu plus sur la spectrométrie, il y a une question qui me turlupine.
laquelle?

Faire des antihydrogene on sait faire depuis 95 ou 99
Le probleme de l'antigravitation je n'y crois aps trop, car les composants de l'antihydrogene sont des des positrons et antiprotons qu'on connait assez bien et n'ont pas de masse negative et subissent la gravite... Comme l'antihydrogene en est compose ... pas de raisons qu'il ne subisse pas la gravite lui aussi

Non !
Mais s'il est affecté d'un temps négatif, on risque fort de ne pas s'en apercevoir vu qu'il évolue dans notre temps.
À mon avis il faudrait bien plus d'antimatière (une majorité) pour qu'on s'en aperçoive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Dernière édition : on aurait capturé l'antimatière ...   Ven 19 Nov 2010 - 20:54

Le Vieux a écrit:
Salut

Merci de tes explication, elles sont claires.

Je pensais aussi que l'effet Doppler, à cause de la vitesse constante du photon, n'avait pas lieu.

Le décalage vers le rouge ne devrait il pas être différent dans la direction vers laquelle on regarde, car il doit bien y avoir des galaxies et constellation qui vont et dans le même sens et plus ou moins à la même vitesse que la nôtre ?


Le Vieux
Comme le son d'une sirène d'ambulance qui est aigu quand elle se rapproche et passe au grave ensuite.
Il y a une belle analogie à faire avec la lumière.
La vitesse du son ne varie pas avec la vitesse de l'émetteur, pour autant que ce dernier soit fixe par rapport à l'air.
Sinon, c'est autre chose...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dernière édition : on aurait capturé l'antimatière ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dernière édition : on aurait capturé l'antimatière ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dernière édition : on aurait capturé l'antimatière ...
» Le Combat Spirituel
» A la recherche de GAJA
» dureté 10 le diamant
» Le livre des heures ou prière du temps présent

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORSV : Forum de Sciences et de Vie :: Sciences :: Physique-
Sauter vers: