FORSV : Forum de Sciences et de Vie

Forum scientifique
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 restrictions budgétaires en Autriche

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Steph



Nombre de messages : 7926
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: restrictions budgétaires en Autriche   Jeu 28 Oct 2010 - 8:22

Ah ces politiciens et leur sens des réalités!
En Autriche on fait des économies de budget et on va chercher l'argent là où il se trouve: dans les familles de 2 enfants et +.
Ca me ferait rire, si je n'avais pas envie de pleurer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ji_louis

avatar

Nombre de messages : 2008
Localisation : près de la mer
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: restrictions budgétaires en Autriche   Jeu 28 Oct 2010 - 9:57

En Grande Bretagne, ils vont le sentir passer aussi puisque le gouvernement Cameron taille à la hache dans tous les budgets.

Par exemple, il réduit d'autorité de 10% TOUTES les allocations familiales.
Il a décidé aussi d'annuler les bourses étudiantes (payées par l'état) au profit de prêts étudiants garantis par l'état et remboursé par les étudiants à partir de la fin de leurs études (tu commence ta carrière de cadre avec 50 000 £ de dette).
Il a décidé de réduire de 30 à 100% les budgets des ministères en 2 ans (c'est à dire que certaines administrations vont disparaître, d'autres vont voir leur budget amputé du tiers, de moitié ou plus) et le personnel (les fonctionnaires) d'autant.

Et ce ne sont que 3 exemples dans l'inventaire à la Prévert des coupes budgétaires!

A sa décharge, il a aussi décidé d'augmenter les impôts des plus riches et de rendre les allocations familiales dégressives avec le revenu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.octaam.net/
buck



Nombre de messages : 2595
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: restrictions budgétaires en Autriche   Jeu 28 Oct 2010 - 10:21

Steph a écrit:
Ah ces politiciens et leur sens des réalités!
En Autriche on fait des économies de budget et on va chercher l'argent là où il se trouve: dans les familles de 2 enfants et +.
Ca me ferait rire, si je n'avais pas envie de pleurer...
Comment ca ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7926
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: restrictions budgétaires en Autriche   Jeu 28 Oct 2010 - 19:17

Oui tu sais sûrement que le gouvernement vient de publier la liste du plan d'épargnes qui seront faites pour conserver la dette publique dans des limites raisonnables.
Outre une augmentation de la pression fiscale sur les banques et les ministères, il y aura des conséquences directes pour les familles: diminution ou élimination des allocations familiales du 13ème mois, recul de l'âge limite pour recevoir les allocations (et donc on n'a plus trop intérêt à étudier longtemps) entre autres.
Sans oublier une diminution des prestations de l'aide sociale.
Quand on pense que ce sont les socialistes qui sortent un plan comme ca, on se demande ce que la droite aurait sorti!

EDIT: ils augmentent aussi les taxes sur le carburant, les cigarettes et l'huile minérale (tiens tiens pas l'alcool!!!) mais ce sont des histoires de centimes, je ne pense pas que ca aura un grand impact au niveau individuel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: restrictions budgétaires en Autriche   Jeu 28 Oct 2010 - 21:30

Citation :
on se demande ce que la droite aurait sorti!

À mon avis, ni pire ni mieux...
Mieux vaut prendre l'argent aux pauvres, ils sont plus nombreux et se défendent moins bien !
On est en pleine crise, faut faire de la place à la Chine, et il n'y a pas trop de solutions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huyustus



Nombre de messages : 1749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: restrictions budgétaires en Autriche   Ven 29 Oct 2010 - 3:35

Anthracite a écrit:
Citation :
on se demande ce que la droite aurait sorti!

À mon avis, ni pire ni mieux...
Mieux vaut prendre l'argent aux pauvres, ils sont plus nombreux et se défendent moins bien !
On est en pleine crise, faut faire de la place à la Chine, et il n'y a pas trop de solutions.

Je dirais plutôt "faut éviter de faire de la place à la Chine, et il n'y a pas trop de solutions".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
buck



Nombre de messages : 2595
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: restrictions budgétaires en Autriche   Ven 29 Oct 2010 - 9:55

oui pour le recul de l'age limite sur le familienbeihilfe on en a discute hier au boulot, par contre pour le 13eme mois ?? kesaco ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7926
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: restrictions budgétaires en Autriche   Ven 29 Oct 2010 - 14:42

Vu que c'est pas moi qui touche les allocations familiales je ne suis pas au courant des détails et ca me chaut peu mais je suppose que les allocations familiales sont payées chaque mois, donc 12 par an + un 13ème mois supplémentaire. Si je me souviens bien elles sont en réalité payées tous les 2 mois, il se peut que la 13ème ait été fusionnée avec la 11 et 12ème et ait ainsi trompé ta vigilance.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
buck



Nombre de messages : 2595
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: restrictions budgétaires en Autriche   Ven 29 Oct 2010 - 15:02

possible, je dois avouer que je n'ai jamais compris pourquoi je n'ai jamais la meme somme, on la touche tous les 2 mois en effet a chaque fois c'est assez different
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7926
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: restrictions budgétaires en Autriche   Ven 29 Oct 2010 - 15:07

Peut-être parce que les durées des mois sont différentes:

jan-fév: 31-28
mars-avril: 31-30
mai-juin: 31-30
juillet-aout: 31-31
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
buck



Nombre de messages : 2595
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: restrictions budgétaires en Autriche   Ven 29 Oct 2010 - 15:11

possible, je n'ai pas regarde aussi loin en arriere Wink mais l'impression reste la
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: restrictions budgétaires en Autriche   Ven 29 Oct 2010 - 22:20

Huyustus a écrit:
Anthracite a écrit:
Citation :
on se demande ce que la droite aurait sorti!

À mon avis, ni pire ni mieux...
Mieux vaut prendre l'argent aux pauvres, ils sont plus nombreux et se défendent moins bien !
On est en pleine crise, faut faire de la place à la Chine, et il n'y a pas trop de solutions.

Je dirais plutôt "faut éviter de faire de la place à la Chine, et il n'y a pas trop de solutions".
Mon "faut faire de la place à la Chine" était plutôt une triste constatation qu'un souhait de ma part !

C'est malheureusement un simple constat, nombre de produits "Made in China" envahi littéralement nos marchés et, ça, uniquement à cause du faible coût de leur main d'oeuvre.
Il s'ensuit, tout naturellement un transfert de nos euros et des dollars vers ce pays, ce qui risque de nous être, au total, fort préjudiciable.
Si ce n'est déjà le cas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narduccio



Nombre de messages : 4720
Age : 59
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: restrictions budgétaires en Autriche   Sam 30 Oct 2010 - 1:28

Anthracite a écrit:
Huyustus a écrit:
Anthracite a écrit:
Citation :
on se demande ce que la droite aurait sorti!

À mon avis, ni pire ni mieux...
Mieux vaut prendre l'argent aux pauvres, ils sont plus nombreux et se défendent moins bien !
On est en pleine crise, faut faire de la place à la Chine, et il n'y a pas trop de solutions.

Je dirais plutôt "faut éviter de faire de la place à la Chine, et il n'y a pas trop de solutions".
Mon "faut faire de la place à la Chine" était plutôt une triste constatation qu'un souhait de ma part !

C'est malheureusement un simple constat, nombre de produits "Made in China" envahi littéralement nos marchés et, ça, uniquement à cause du faible coût de leur main d'œuvre.
Il s'ensuit, tout naturellement un transfert de nos euros et des dollars vers ce pays, ce qui risque de nous être, au total, fort préjudiciable.
Si ce n'est déjà le cas...

Il y a entre 20 et 30 ans, on avait les mêmes peurs au sujet du Japon. Des industriels très dynamiques ... Qui ont loupé un virage. L'histoire n'est pas encore écrite. Les produits bas de gammes sont effectivement "Made in China", mais ils sont nombreux à être inventés chez nous. Quand le prix de leur main d'œuvre augmentera, les usines se relocariseront chez nous. Le mouvement s'amorce déjà, environ 1 industriel délocalisé sur 10 revient. Il y a 5 ans, personne n'aurait songé qu'un jour des industriels feraient le chemin inverse.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: restrictions budgétaires en Autriche   Sam 30 Oct 2010 - 13:38

narduccio a écrit:
Anthracite a écrit:
Huyustus a écrit:
Anthracite a écrit:
Citation :
on se demande ce que la droite aurait sorti!

À mon avis, ni pire ni mieux...
Mieux vaut prendre l'argent aux pauvres, ils sont plus nombreux et se défendent moins bien !
On est en pleine crise, faut faire de la place à la Chine, et il n'y a pas trop de solutions.

Je dirais plutôt "faut éviter de faire de la place à la Chine, et il n'y a pas trop de solutions".
Mon "faut faire de la place à la Chine" était plutôt une triste constatation qu'un souhait de ma part !

C'est malheureusement un simple constat, nombre de produits "Made in China" envahi littéralement nos marchés et, ça, uniquement à cause du faible coût de leur main d'œuvre.
Il s'ensuit, tout naturellement un transfert de nos euros et des dollars vers ce pays, ce qui risque de nous être, au total, fort préjudiciable.
Si ce n'est déjà le cas...

Il y a entre 20 et 30 ans, on avait les mêmes peurs au sujet du Japon. Des industriels très dynamiques ... Qui ont loupé un virage. L'histoire n'est pas encore écrite. Les produits bas de gammes sont effectivement "Made in China", mais ils sont nombreux à être inventés chez nous. Quand le prix de leur main d'œuvre augmentera, les usines se relocariseront chez nous. Le mouvement s'amorce déjà, environ 1 industriel délocalisé sur 10 revient. Il y a 5 ans, personne n'aurait songé qu'un jour des industriels feraient le chemin inverse.

Non, heureusement.
Il n'empêche qu'on risque de passer quelque temps difficile avant que la main d'oeuvre chinoise soit rémunérée convenablement.
Il y a également l'Inde qui pourrait prendre la relève...
Mais, au point de vue de la haute technicité, la Chine fait de gros progrès...
Bref, comme tu le dis, il est hasardeux de faire des pronostics à long terme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narduccio



Nombre de messages : 4720
Age : 59
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: restrictions budgétaires en Autriche   Sam 30 Oct 2010 - 13:52

Anthracite a écrit:
Mais, au point de vue de la haute technicité, la Chine fait de gros progrès...

Bof, il y a 30 ans, c'était les japonais qui faisaient les grandes inventions coté technologie de pointe. Pas une semaine sans une nouvelle nouveauté provenant du pays du Soleil Levant. On leur prédisait donc la main-mise sur l'économie mondiale.

Prend Sony par exemple, qu'à inventé dernièrement l'inventeur du walkman et du CD...

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: restrictions budgétaires en Autriche   Sam 30 Oct 2010 - 17:46

narduccio a écrit:
Anthracite a écrit:
Mais, au point de vue de la haute technicité, la Chine fait de gros progrès...

Bof, il y a 30 ans, c'était les japonais qui faisaient les grandes inventions coté technologie de pointe. Pas une semaine sans une nouvelle nouveauté provenant du pays du Soleil Levant. On leur prédisait donc la main-mise sur l'économie mondiale.

Prend Sony par exemple, qu'à inventé dernièrement l'inventeur du walkman et du CD...
Oui, et il semble que ce soit une règle presque générale ce repli après avoir une belle domination.

Mais, est-ce que trente ans de domination économique d'un pays comme la Chine te tentent vraiment ?
D'autant plus qu'il y a d'autres candidats à la reprise comme l'Inde ou le Brésil.

Parce qu'une autre règle veut que celui qui a dominé et est ensuite retombé ait bien du mal à repartir ensuite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narduccio



Nombre de messages : 4720
Age : 59
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: restrictions budgétaires en Autriche   Sam 30 Oct 2010 - 21:02

La "domination" japonaise va en gros de 1985 à 1999. Même pas 20 ans. Dans les années 70, ils faisaient du cheap, de la copie de grande marque. En 90, certains prédisaient une domination japonaise totale. Or, économiquement, une "domination totale" est un non-sens. Les chinois ne peuvent pas tout produire, simplement parce qu'il nous faudra de l'argent pour acheter leurs produits.

Les régions chinoises qui étaient à la tête du développement commencent à marquer le pas. Les ouvriers désirent être plus payés et les régions pauvres font des ponts d'or aux investisseurs pour qu'ils viennent chez eux. Au niveau du pays, c'est gommé parce que la croissance à 2 chiffres des régions qui étaient pauvres compensent la croissance assez limité des régions qui ont commencé à se développer avant. Et puis, il y a des pays comme l'Inde ou l'Indochine qui proposent des salaires attractifs.

Mais, il y a très peu de secteurs où leur développement technologique est spécifiquement chinois. En plus, ils ont un tout petit problème : le coût du transport est en train de monter, ce qui diminue l'attractivité des produits chinois. Il faut bien avoir à l'esprit qu'historiquement nous vivons dans la période où le transport coute le moins cher. Il y a 150 ans, le prix d'une denrée pouvait doubler en 100 km. Or, le pétrole se raréfie, son prix augmente et il entraine une hausse continue du prix du transport.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: restrictions budgétaires en Autriche   Sam 30 Oct 2010 - 21:50

Anthracite a écrit:
narduccio a écrit:
La "domination" japonaise va en gros de 1985 à 1999. Même pas 20 ans..

En fait, depuis avant la guerre de 40/45 et c'était même un objet de friction entre les États-Unis et eux., ce qui fait plus de 70 ans.
Curieux, pour le transport, le coût du carburant augmente, selon toi, mais le prix de mon ticket d'avion a diminué !

Et c'était un Boeing avec un peu plus de place que les boîtes à sardines d'Air-Bus...
J'ai pris une semaine, fin du mois passé au Club Med de Palmiye (Turquie) où le temps était splendide !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narduccio



Nombre de messages : 4720
Age : 59
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: restrictions budgétaires en Autriche   Dim 31 Oct 2010 - 2:02

Anthracite a écrit:
En fait, depuis avant la guerre de 40/45 et c'était même un objet de friction entre les États-Unis et eux., ce qui fait plus de 70 ans.
Curieux, pour le transport, le coût du carburant augmente, selon toi, mais le prix de mon ticket d'avion a diminué !

Et c'était un Boeing avec un peu plus de place que les boîtes à sardines d'Air-Bus...
J'ai pris une semaine, fin du mois passé au Club Med de Palmiye (Turquie) où le temps était splendide !)

Mais avais-tu la même qualité de service qu'il y a 20 ans ? Les gains se sont faits sur l'exploitation de l'appareil, sur le coût des escales, sur le salaire du personnel et sa qualification, sur pas mal de choses. Mais, depuis quelques mois, les compagnies aériennes parlent de répercuter la hausse du carburant sur leurs billets d'avions. Sais-tu qu'actuellement, environ 40% du prix que tu a payé, ce sont des taxes ?
Citation :
Aujourd'hui, avec le prix du carburant qui bat tous les records et les mesures de sécurité toujours plus contraignantes, les taxes aériennes représentent plus de 40 % du prix du billet d'avion : un vrai budget ! Sur certains vols, ces diverses taxes et redevances font pratiquement doubler le prix du billet. Mais à quoi correspondent ces taxes ?
http://www.easyvoyage.com/pratique/tout-sur-les-taxes-aeriennes-19

Voici comment fait un low-cost pour être rentable avec des prix si bas :
Citation :
Etude de cas - Ryanair

Ryanair est un avionneur réputé vraiment pas cher. Comment fais-t-il pour proposer des prix bétons tout en étant un des avionneurs les plus rentables d’Europe ? 8 pistes pour expliquer les dessous d’une entreprise low-cost
1°) Un seul modèle d’avion (Boeing 737-800), économique en carburant, circule : la gestion de la flotte est simplifiée, les techniciens connaissent mieux leur métier et peuvent réparer plus vite (donc moins cher)
2°) les avions sont réparés rapidement, ils font donc plus de rotation. Plus de trajets, eux même plus remplis que les avions des compagnies classiques font augmenter le nombre de passagers. Avec le Yield Management, le prix est automatiquement ajusté pour que l’avion tende vers 100% de remplissage : baisse des prix si avion trop vide, hausse des prix si hausse de la demande. Avions plus remplis : coûts moindres d’avion et de carburant par passager.
3°) La flotte a été grandement renouvelée durant la crise économique, lorsque les autres avionneurs tiraient sale mine (et donc achetaient peu). Bilan : des rabais de 20-30% sur le prix neuf des avions auraient eu lieu.
4°) Les salariés doivent travailler plus pour gagner moins que dans les autres compagnies aériennes. Les salariés seraient sous contrat de travail Irlandais, permettant d’économiser sur les charges sociales.
5°) Ryanair n’a pas d’agence à entretenir : tout se fait sur Internet. Le client cherche lui même, paie lui même, imprime lui-même : frais administratifs réduits à la portion congrue. Le personnel de bord nettoie l’avion : frais de ménage réduits…
6°) Les avions circulent depuis des aéroports secondaires (Beauvais…) : moins de risque de retard, faibles taxes aéroportuaires…
7°) La compagnie négocierait avec des collectivités locales : en échange d’un certain nombre de passagers apportés (avec retombées touristiques pour l’économie locale à la clé), ils recevraient des subventions…
8°) Les coûts de confort sont abaissés au maximum : repas payants, supplément bagage payant…

http://www.atout-finance.com/definition-low-cost.php

Il fut un temps où les compagnies qui proposaient les prix les plus bas, les compagnies charters, volaient sur des avions d'occasions. Maintenant, c'est l'inverse : les meilleures low-cost volent sur des avions neufs. Dès qu'ils estiment que les coûts d'entretiens vont plomber les résultats, ils vendent leurs avions et en achètent des neufs.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nieur



Nombre de messages : 1699
Date d'inscription : 18/08/2008

MessageSujet: Re: restrictions budgétaires en Autriche   Dim 31 Oct 2010 - 2:06

Anthracite a écrit:

Curieux, pour le transport, le coût du carburant augmente, selon toi, mais le prix de mon ticket d'avion a diminué !
S'il est (a été) au plus bas, ça ne peut plus que remonter. Quel est le souci avec cette assertion ?

Anthracite a écrit:

Et c'était un Boeing avec un peu plus de place que les boîtes à sardines d'Air-Bus...
Ca, ça dépend de comment la compagnie aménage l'intérieur. Un avion, ça n'est jamais que 70m de long par 4 de large, aménageable comme tu l'entends. Avec une rangée de sièges tous les 70cm pour les compagnies à pas cher, ou tous les 1m20 pour le grand luxe. Que l'emballage soit Airbus ou Boeing, ça ne change que la facture, la conso, la sécurité, l'entretient etc. Mais pas le contenu Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7926
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: restrictions budgétaires en Autriche   Dim 31 Oct 2010 - 10:36

Le prix du voyage en avion a été au plus bas, mais il remonte sérieusement. Les compagnies low-cost ont changé leur politique en faisait payer un tas de services supplémentaires, jusqu'à faire payer le choix de la place (qui se fait pourtant par internet!!!).
Je fais le voyage Vienne-Belgique tous les ans depuis 8 ans et je vois l'évolution. J'en reviens au train de nuit: moins cher, moins de stress et aucun risque de retard/annulation.
Je suppose aussi qu'il ne faut pas mélanger transport de marchandises et de personnes, mais faudrait voir avec un spécialiste.
Un fait certain c'est que la période dorée du pétrole coulant à flot pour pas un rond est révolue et qu'on n'a pas encore trouver le moyen de faire voler un avion avec l'énergie atomique ou l'électricité.

Stéphane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6150
Age : 67
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: restrictions budgétaires en Autriche   Dim 31 Oct 2010 - 10:45

Salut

Citation :
moins cher,

Là tu m'étonnes, je trouve le train toujours très cher, mais peut être que Vienne n'est pas bien dé-servie par les lowcost.
Il est vrai que l'aéroport de Vienne n'est certainement pas un aéroport recherché par les lowcost, tout comme celui de Saventem, il faut se diriger vers des aéroport de seconde zone, comme Charleroi, Beauvais etc. aéroport qui font les yeux très doux à ce type de compagnies à bas prix.



pour les deux autres points, je suis d'accord avec toi.

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7926
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: restrictions budgétaires en Autriche   Dim 31 Oct 2010 - 11:17

Un point pour toi: l'aéroport de Vienne est très cher (et on vient d'augmenter encore la taxe sur les billets d'avion) et ca compte pour une part très importante du prix du billet. Ceci dit les taxes étaient déjà élevées il y a 8 ans.
Concernant l'aéroport il est desservi par German wings et c'est déjà pas mal. En réalité beaucoup de compagnies préfèrent Bratislava, à un saut de puce et beaucoup moins cher. Pour Charleroi et consorts ils ne desservent que les destinations de vacances exotiques mais pas l'est de l'Europe (malheureusement) et Liège est essentiellement un aéroport commercial si j'ai bien compris.

Concernant les train c'est vrai qu'ils sont très chers sur de courtes distances mais les trains de nuits qui relient les grandes villes européennes sont particulièrement bon marché. Je les apprécie notamment parce qu'on arrive à destination reposés. Le seul inconvénient pour moi est ma taille hors-norme qui m'oblige à me recroqueviller et ca m'empêche de bien dormir mais les enfants eux préfèrent largement le train de nuit à l'avion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6150
Age : 67
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: restrictions budgétaires en Autriche   Dim 31 Oct 2010 - 12:20

Salut

Citation :
Liège est essentiellement un aéroport commercial si j'ai bien compris.

Oui, c'est surtout des compagnie de fret qui l'utilise tel que TNT, j'ai entendu dire que Liège se situait dans les 10 premières places dans le fret européen, mais il existe aussi des compagnies qui transportent des voyageurs, je ne sais pas dans quelles proportions, mais je pense que c'est encore relativement confidentiel.

Le Vieux

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
inedit

avatar

Nombre de messages : 240
Localisation : Près de Lille
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: restrictions budgétaires en Autriche   Dim 31 Oct 2010 - 19:59

Anthracite a écrit:

Il y a également l'Inde qui pourrait prendre la relève...

.. et l'Afrique ensuite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: restrictions budgétaires en Autriche   

Revenir en haut Aller en bas
 
restrictions budgétaires en Autriche
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Utilitaire Comptabilité générale/Opérations non budgétaires [résolu]
» Transmission de documents budgétaires à l'ordonnateur
» COFI 2011-Ordre Feuillets Budgétaires ne correspond pas aux Mandats
» GFC-feuillets budgétaires -
» Le projet de réforme du cadre budgétaire et comptable des EPLE [RCBC]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORSV : Forum de Sciences et de Vie :: Vie :: Politique-
Sauter vers: