FORSV : Forum de Sciences et de Vie

Forum scientifique
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Et si on repartait pour une énigme ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Max

avatar

Nombre de messages : 163
Age : 40
Localisation : Helmond - Pays Bas
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Et si on repartait pour une énigme ?   Dim 24 Oct 2010 - 13:45

Impressionnant, et dangeureux en effet! C'est une problème qui se stabilise avec le temps? ou alors est-ce un problème permanent dans ce genre de tunnel? Si c'est le cas, quelle est la solution employée pour éviter les accidents de circulation? une double paroi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lampreview.net
lgda



Nombre de messages : 4579
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Et si on repartait pour une énigme ?   Dim 24 Oct 2010 - 22:41

Max a écrit:
Impressionnant, et dangeureux en effet! C'est une problème qui se stabilise avec le temps? ou alors est-ce un problème permanent dans ce genre de tunnel? Si c'est le cas, quelle est la solution employée pour éviter les accidents de circulation? une double paroi?
Deux choses: soit la roche est très dure, donc ne sera pas susceptible de fluer (déformation plastique) soit la roche est "molle" et donc susceptible de se déformer indéfiniment.
Dans le premier cas, sitôt que les roches en surface auront fini leur décompression, il n'y a plus grand risque donc rien de spécial à faire.
Dans le deuxième cas, il faudra installer des anneaux de béton ou d'acier qui vont progressivement reprendre et contenir la compression de la roche.

Sur la photo, les parois ont simplement été gunitées, c'est à dire qu'on a projeté du béton fluide contre les parois. Ce gunitage n'a quasiment pas de résistance mécanique, c'est "juste" une protection pour faire joli.
En fait, lorsque le tunnel sera exploité, il y aura forcément des travaux d'entretien des installations. Or lorsque le tunnel est foré à l'explosif (comme c'est le cas lorsqu'il y a gunitage) les parois sont couvertes d'aspérités anguleuses qui peuvent blesser. Ces aspérités seront recouvertes par le béton. Eventuellement, comme sur la photo, on peut accrocher des treillis en fer à béton sur les parois pour que le béton s'accroche mieux, c'est plus joli, la surface extérieure à l'intérieur du tunnel présente un aspect plus régulier et uniforme.

Sauf erreur, certains tunnels du métro de Paris sont constitués d'anneaux de béton, le forage ayant eu lieu dans des terrains gorgés d'eau. Dans un tel cas, on gèle le terrain, puis on le fore au tunnelier et on installe immédiatement les anneaux derrière la tête de forage. Lorsque le terrain dégèlera, il va prendre appui sur les anneaux qui vont se mettre définitivement en place, assurant la reprise des pressions du terrain et l'étanchéité du tube.

_________________
Quidquid latine dictum sit, altum videtur

Le Génie Des Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nieur



Nombre de messages : 1699
Date d'inscription : 18/08/2008

MessageSujet: Re: Et si on repartait pour une énigme ?   Dim 24 Oct 2010 - 23:14

Il y a eu une autre technique pour forer en milieu aqueux, qui consistait à mettre le tunnel sous pression, pour repousser l'eau. Ça a été abandonné car dangereux pour les ouvriers, mais au XIXe siècle on a fait des tunnels par ce moyen. Ça ne résout en rien ce problème de "coup de montagne", mais je me suis dit que ça pourrait en intéresser certains.

Nieur, qui adore le génie civil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6090
Age : 67
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Et si on repartait pour une énigme ?   Lun 25 Oct 2010 - 9:53

Salut

Sur TV5 monde, il y a eut hier un reportage concernant la percée de ce tunnel.

Beaucoup de choses intéressantes ont été dites et assez étonnantes pour celui qui ne connait rien au problème, dont moi entre autre.

L'eau qui dégouline des parois est à 43° environ, ne peut on pas récupérer cette chaleur pour des pompes à chaleur par exemple ? . Plusieurs problèmes ont été rencontré, notamment certaines sources se sont taries.


Pour le moment le ferroutage n'est pas encore prêt dans les pays voisins. Le financement de le ce tunnel à été supporté presque entièrement par la Suisse donc par les Suisses le prix est vraiment énorme, c'est donc un sacré pari financier qu'a prit ce pays, car je suppose que sa rentabilité sera dépendante de ce que fer a l'Allemagne et l' Italie.


Je me demande que va t' on faire des anciennes ligne de chemin de fer, une fois que tout sera mis en place. En Belgique par exemple plusieurs lignes ont été reconverties en chemin touristiques.

D'un point de vue philosophique, un conducteur de train, plus philosophe que conducteur se posait la vraie question sur l'utilité de transporter autant de marchandise. Un autre pourquoi dépenser autant d'argent pour gagner seulement quelques minutes. Il mettait en comparaison avec justesse ce qui s'était passé autrefois, le cheval vapeur ayant remplacé le cheval avoine a fait gagner des jours entiers tant aux voyageurs qu'aux marchandises, Mais actuellement pour aller encore et toujours plus vite et gagner quelques minutes il faut investir des sommes énormes, n'est-ce pas trop disproportionné ?

Le Vieux




_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7877
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Et si on repartait pour une énigme ?   Lun 25 Oct 2010 - 18:14

Si tu as 100 trains par jour et que tu gagnes 10 minutes à chaque trajet, je te laisse calculer le gain sur 1 an.
Ces travaux sont aussi des investissements à long terme!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lgda



Nombre de messages : 4579
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Et si on repartait pour une énigme ?   Mar 26 Oct 2010 - 8:44

Le Vieux a écrit:
L'eau qui dégouline des parois est à 43° environ, ne peut on pas récupérer cette chaleur pour des pompes à chaleur par exemple ?

C'est assez chaud pour être utilisé par exemple dans des élevages de poissons trop picaux (pour être honnêtes).
Mais je n'ai pas connaissance d'autres utilisations à grande échelle ni à petite échelle non plus...

_________________
Quidquid latine dictum sit, altum videtur

Le Génie Des Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lgda



Nombre de messages : 4579
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Et si on repartait pour une énigme ?   Mar 26 Oct 2010 - 8:46

Steph a écrit:
Si tu as 100 trains par jour et que tu gagnes 10 minutes à chaque trajet, je te laisse calculer le gain sur 1 an.
Ces travaux sont aussi des investissements à long terme!
Oui mais à quoi ça sert de "gagner" 10 minutes par trajet ?

Et es tu sûr que ce soit un gain ?

Il parait qu'on n'a jamais autant été stressé que depuis qu'on a commencé à gagner du temps partout et en toute occasion.
Comme si ce temps gagné nous faisait perdre autre chose: la santé et la sérénité....

Tu me diras que l'un compense l'autre mais est ce bien utile ?

_________________
Quidquid latine dictum sit, altum videtur

Le Génie Des Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7877
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Et si on repartait pour une énigme ?   Mar 26 Oct 2010 - 15:39

Je ne défend aucune cause et je suis bien d'accord avec toi.
En ce qui me concerne j'ai éloigné toutes les causes de stress de ma vie (sauf mon ex-femme qui s'est éloignée elle-même) et j'ai ajouter une dose de sport quotidien, facteur déstressant par excellence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Et si on repartait pour une énigme ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Et si on repartait pour une énigme ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Et si on repartait pour une énigme ?
» Petit énigme pour les Grands matheux!!
» L'énigme de l'hélium 3 : une clé pour comprendre la Terre !
» Romans mêlant Histoire et énigme/enquête
» L'énigme du serpent (Article paru après les récits de Tintin)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORSV : Forum de Sciences et de Vie :: Sciences :: Physique-
Sauter vers: