FORSV : Forum de Sciences et de Vie

Forum scientifique
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Alléluya! On l'a finalement fait!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Nieur



Nombre de messages : 1699
Date d'inscription : 17/08/2008

MessageSujet: Re: Alléluya! On l'a finalement fait!   Dim 15 Aoû 2010 - 22:37

En cas de sur refroidissement,le cœur étouffe et s empoisonne ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narduccio



Nombre de messages : 4627
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Alléluya! On l'a finalement fait!   Dim 15 Aoû 2010 - 22:44

Nieur a écrit:
En cas de sur refroidissement,le cœur étouffe et s empoisonne ?

Non. En cas de sur refroidissement, le cœur peut s'emballer et créer des points chauds localisés qui risquent de détériorer le combustible. C'est pour cela qu'en cas de refroidissement, (passage sous certaines températures) les grappes chutent et on stoppe les réactions. Si le phénomène continue, on injecte une grosse quantité d'acide borique pour garantir que le cœur soit complètement convergé. Cela en accidentel. En fonctionnement normal, il est interdit de baisser la température si on n'a pas une certaine marge d'antiréactivité. Donc, avant de baisser la température, lors des arrêts pour interventions, on borique l'eau du primaire. Si on est en fin de vie ou passe de 0 à plus de 2300 ppm. Cela nous garanti qu'on n'aura pas d'excursions de puissance lors de la baisse.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nieur



Nombre de messages : 1699
Date d'inscription : 17/08/2008

MessageSujet: Re: Alléluya! On l'a finalement fait!   Lun 16 Aoû 2010 - 1:34

Merci Nardu. On a l impression de lire Biohazard dans ses grands moments Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lgda



Nombre de messages : 4556
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Alléluya! On l'a finalement fait!   Lun 16 Aoû 2010 - 3:30

narduccio a écrit:
En cas de sur refroidissement, le cœur peut s'emballer et créer des points chauds localisés qui risquent de détériorer le combustible. C'est pour cela qu'en cas de refroidissement, (passage sous certaines températures) les grappes chutent et on stoppe les réactions. Si le phénomène continue, on injecte une grosse quantité d'acide borique pour garantir que le cœur soit complètement convergé.
Cela en accidentel. En fonctionnement normal, il est interdit de baisser la température si on n'a pas une certaine marge d'antiréactivité. Donc, avant de baisser la température, lors des arrêts pour interventions, on borique l'eau du primaire. Si on est en fin de vie ou passe de 0 à plus de 2300 ppm. Cela nous garanti qu'on n'aura pas d'excursions de puissance lors de la baisse.
Fort bien jeune homme !!

Mais une théorie actuellement en cours prétend qu'un groupe terroriste n'a pas forcément besoin d'accéder à l'intérieur d'une centrale nucléaire pour faire de gros dégâts (ou même une explosion du coeur). Il leur suffirait en théorie d'entraver le refroidissement, par exemple en détruisant une tour de refroidissement (dans le cas d'une centrale avec tour de refroidissement naturellement...)
A supposer que cela arrive, est il possible d'arrêter une centrale en quelques secondes pour prévenir tout risque dans le cas d'une telle attaque ?

Autre considération, comme cela fait quand même qq mois que je n'ai plus rien lu à ce sujet, est il possible que le buzz se soit dégonflé lorsque les spécialistes ont pu prouver qu'une telle théorie est absurde ?

_________________
Quidquid latine dictum sit, altum videtur

Le Génie Des Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Alléluya! On l'a finalement fait!   Lun 16 Aoû 2010 - 7:36

Anthracite a écrit:
Bonne question, surtout pour les panneaux solaires...
Ben, comme ils servent à alimenter la maison il faut bien transformer le courant continu en alternatif et le synchroniser, mais comme tout est électronique, ce ne doit pas être insurmontable.
À part ça, comme je ne me suis jamais intéressé à la question, place à plus compétant que moi. Wink
Il est à noter que j'ai une préférence pour les panneaux solaires.
Dommage que hors d'aide de l'État le kW revient, tout compté, à plus d'un euro.

Mais ce n'est pas mieux pour les éoliennes qui, en plus, occasionnent quelques désavantages.
Voir Point 8 : inconvénients :
http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89olienne
Pour le reste, ces éoliennes travaillent, vu leur puissance, en triphasé.
Malgré les engrenages multiplicateurs, il faut, en plus, que leur vitesse de rotation reste constante, si on veut qu'elles travaillent en synchronisme avec le réseau, la propriété des alternateurs synchrones étant de voir leur fréquence directement proportionnelle à leur vitesse de rotation.
Par contre, la tension de sortie reste stable.

Pour les petites éoliennes, disons presque de particuliers, on peut se contenter d'un alternateur asynchrone monophasé, dont l'excitation est fournie par le réseau, ce qui assure la stabilité en fréquence.
L'inconvénient étant que la tension de sortie est proportionnelle à la vitesse de rotation, mais bon, ce n'est pas sans remèdes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narduccio



Nombre de messages : 4627
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Alléluya! On l'a finalement fait!   Lun 16 Aoû 2010 - 10:30

lgda a écrit:
narduccio a écrit:
En cas de sur refroidissement, le cœur peut s'emballer et créer des points chauds localisés qui risquent de détériorer le combustible. C'est pour cela qu'en cas de refroidissement, (passage sous certaines températures) les grappes chutent et on stoppe les réactions. Si le phénomène continue, on injecte une grosse quantité d'acide borique pour garantir que le cœur soit complètement convergé.
Cela en accidentel. En fonctionnement normal, il est interdit de baisser la température si on n'a pas une certaine marge d'antiréactivité. Donc, avant de baisser la température, lors des arrêts pour interventions, on borique l'eau du primaire. Si on est en fin de vie ou passe de 0 à plus de 2300 ppm. Cela nous garanti qu'on n'aura pas d'excursions de puissance lors de la baisse.
Fort bien jeune homme !!

Mais une théorie actuellement en cours prétend qu'un groupe terroriste n'a pas forcément besoin d'accéder à l'intérieur d'une centrale nucléaire pour faire de gros dégâts (ou même une explosion du cœur). Il leur suffirait en théorie d'entraver le refroidissement, par exemple en détruisant une tour de refroidissement (dans le cas d'une centrale avec tour de refroidissement naturellement...)
A supposer que cela arrive, est il possible d'arrêter une centrale en quelques secondes pour prévenir tout risque dans le cas d'une telle attaque ?

Autre considération, comme cela fait quand même qq mois que je n'ai plus rien lu à ce sujet, est il possible que le buzz se soit dégonflé lorsque les spécialistes ont pu prouver qu'une telle théorie est absurde ?

C'est un incident connu et qu'EDF a déjà connu. Cela s"appelle Perte complète de la source de réfrigération interne.

C'est arrivé à Cruas :
Citation :
Un incident de niveau 2 sur l’échelle INES s’est produit sur le réacteur 4 dans la nuit du 1er au 2 décembre 2009. Cet incident est lié à la perte du refroidissement de certains systèmes du réacteur qui est assuré par l’eau du Rhône. Cet événement a trouvé son origine dans l’afflux massif de débris végétaux charriés par le Rhône. L’ASN note qu’EDF a convenablement géré cet incident, et a su retrouver sous quelques heures un fonctionnement normal du réacteur.
http://www.asn.fr/index.php/content/view/full/109289

C'est arrivé à Fessenheim Embarassed Embarassed

Citation :
En outre, à la suite de l’événement du 27 décembre 2009, l’ASN porte une attention particulière sur la fiabilité du système d’alimentation en eau de la centrale. En effet, le 27 décembre 2009, des débris végétaux ont entraîné une réduction partielle des débits dans les circuits de refroidissement conduisant l’ASN et l’exploitant à mettre en place leur organisation d’urgence. Même si à aucun moment la sûreté de l’installation et la radioprotection des personnes n’ont été altérées, l’ASN considère que l’exploitant doit prendre toutes les dispositions nécessaires pour éviter qu’un tel événement ne se reproduise.

http://www.asn.fr/index.php/content/view/full/113437

C'est pas sain comme situation, mais ça se gère très bien. Bon, on mets quelques temps à redémarrer et EDF pers de l'argent quand ça arrive à un moment ou le MW/h sur le réseau vaut les 50€. Je te laisse faire le calcul.

En fait, selon nos procédures, une fois sur deux la baisse de puissance est faite avant d'atteindre les protections et l'arrêt automatique. Cela dépend de la vitesse de la perte de refroidissement.

En fait, c'est une espèce de fantasme qui vient de quelques associations qui aiment monter sur les tours d'aéroréfrigérants pour faire croire que nos centrales sont fragiles de ce coté-là. J'ai noté que les Suisses sont moins "bêtes" que nos dirigeants. Quand en France on a peur d'une manifestation d'anti-nucléaire dans ce genre, on fait venir quelques compagnies de CRS pour garder les importuns loin. Et ceux-ci sont heureux quand ils arrivent à soit-disant mettre en danger la sécurité des centrales.

La dernière fois que j'ai visité la centrale de Leibstadt en Suisse, on nous a expliqué que 6 ans avant les militants de Greenpeace sont montés en haut de la tour. Des cadres de chez nous ont demandé comment on a fait pour les déloger et si cela avait fait du bruit (médiatiquement parlant). Le suisse qui nous servait de guide nous a dit : "Ils semblait contents d'être là-haut et comme ils ne pouvaient rien faire qui prote atteinte à la sécurité de la centrale, on les a laissés là-haut. Quand ils en ont eu marre de camper sur leur plateforme dans le froid et comme les médias ne s'intéressaient plus à eux, ils sont descendus. Et on n'a plus jamais eu de problèmes." Moi, cette solution me plait. Mais bon, il parait qu'en France EDF serait responsable s'il leur arrivait quelque chose, tandis qu'en Suisse, les juges tiennent compte du fait que c'est eux qui se sont mis tous seuls dans une galère.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narduccio



Nombre de messages : 4627
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Alléluya! On l'a finalement fait!   Lun 16 Aoû 2010 - 10:36

Anthracite a écrit:
Anthracite a écrit:
Bonne question, surtout pour les panneaux solaires...
Ben, comme ils servent à alimenter la maison il faut bien transformer le courant continu en alternatif et le synchroniser, mais comme tout est électronique, ce ne doit pas être insurmontable.
À part ça, comme je ne me suis jamais intéressé à la question, place à plus compétant que moi. Wink
Il est à noter que j'ai une préférence pour les panneaux solaires.
Dommage que hors d'aide de l'État le kW revient, tout compté, à plus d'un euro.

Apparemment, il y aurait un frémissement dans le secteur. On annonce des panneaux souples, avec un meilleur rendement et qui coûteraient moins chers à produire.

Pour les éoliennes, dans certains pays on s'étonne qu'il y a des éoliennes qui produisent des kW les nuits sans vent. Il semblerait que ce soit le cas en Italie et en Espagne. L'arnaque est simple, le propriétaire de l'éolienne branche un générateur diesel sur la ligne et produit de l'électricité pendant toute la nuit. Comme l'électricité éolienne est subventionnée, il gagne beaucoup d'argent...

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nieur



Nombre de messages : 1699
Date d'inscription : 17/08/2008

MessageSujet: Re: Alléluya! On l'a finalement fait!   Lun 16 Aoû 2010 - 11:11

Encore une pitite question : apparemment la présidente d' erdf (la société qui possède le réseau électrique) aurait affirme que la production d' énergie solaire dans certaines régions risquait de faire disjoncter la région, la production étant supérieure a la consommation (quoiqu étonnant, je veux bien croire qu il y ait quelques bleds ou des dizaines de milliers de m² a 14h dépassent la consommation de 5 fermettes).
C est possible ? Si oui, comment font les teutons chez qui c est plus courant (oups) que chez nous ?

Elle avait aussi parle de l aléa de production électrique de ces sources, mais ça me semble encore plus étonnant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narduccio



Nombre de messages : 4627
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Alléluya! On l'a finalement fait!   Lun 16 Aoû 2010 - 11:36

Nieur a écrit:
Encore une pitite question : apparemment la présidente d' erdf (la société qui possède le réseau électrique) aurait affirme que la production d' énergie solaire dans certaines régions risquait de faire disjoncter la région, la production étant supérieure a la consommation (quoiqu étonnant, je veux bien croire qu il y ait quelques bleds ou des dizaines de milliers de m² a 14h dépassent la consommation de 5 fermettes).
C est possible ? Si oui, comment font les teutons chez qui c est plus courant (oups) que chez nous ?

Prenons, une région ensoleillée, mais peu peuplée. Le maillage du réseau est calculé en fonction de la population et de sa consommation.

Admettons qu'un nombre assez important de personne se dise qu'il va rentabiliser ce soleil qui chauffe les tuiles pour pas grand chose. Donc, ils investissent dans des panneaux solaires. Mais, comme il ne s'agit pas d'un projet concerté (normal, chacun fait son installation dans son coin), la production-crête peut être supérieure à la limite admissible des lignes du réseau. Or, ces lignes sont protégées par des sécurités. Donc, trop de production = déclenchement des sécurités et blackout de la zone. Bien entendu, si le développement était concerté, on pourrait adapter les lignes et les sécurités.

Nieur a écrit:
Elle avait aussi parle de l aléa de production électrique de ces sources, mais ça me semble encore plus étonnant.

Ça, c'est un problème qui peut arriver en cas de temps orageux ou couvert. En fait, l'orage est le cas le plus pénalisant. Tout d'un coup la luminosité baisse et la température aussi. La production s'écroule, ça c'est normal puisque le soleil n'éclaire plus les panneaux. Mais dans le même temps, des gens se précipitent vers la lumière puisqu'il fait sombre, voire vers le radiateur parce qu'il fait froid et qu'on va pas se mettre un pull pour si peu. Donc, en quelque minutes, une région productrice se retrouve fortement consommatrice. Les épisodes orageux sont difficile à prédire. Il suffit de peu pour que ça passe à quelques centaines de mètres de zones d'habitations. Donc, ça peut influer grandement sur la production. Il faut donc prévoir le cas le plus défavorable, les nuages passent au dessus des maisons équipées de panneaux solaires habitées et désertent les coins sauvages ou il n'y a personne.

Ce qui veut dire que tu doit avoir un moyen de production prêt à démarrer au moindre aléas pour compenser la baisse de production. Et il n'y a que les turbines à combustions, les diesels ou les centrales thermiques capables de fournir dans ces conditions.

En plus, dans certains cas, une demi-heure après l'orage, il y a un soleil resplendissant, il fait beau et chaud et la région est de nouveau fortement productrice.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jibus



Nombre de messages : 2607
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Alléluya! On l'a finalement fait!   Lun 16 Aoû 2010 - 11:37

narduccio a écrit:
On annonce des panneaux souples, avec un meilleur rendement et qui coûteraient moins chers à produire.

tu aurais des infos la dessus??

serieux, moi qui vis au mexique, ca me blase de voir que, avec tout le soleil qu'on a, l'energie solaire ne soit pas utilisee plus que ca...

'jib
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jibus



Nombre de messages : 2607
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Alléluya! On l'a finalement fait!   Lun 16 Aoû 2010 - 11:39


encore une question sur le solaire

des cellules qui sont dans un endroit lumineux, mais sans etre directement eclairees par le soleil, ca produit aussi?

'jib
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narduccio



Nombre de messages : 4627
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Alléluya! On l'a finalement fait!   Lun 16 Aoû 2010 - 12:00

jibus a écrit:
narduccio a écrit:
On annonce des panneaux souples, avec un meilleur rendement et qui coûteraient moins chers à produire.

tu aurais des infos la dessus??

serieux, moi qui vis au mexique, ca me blase de voir que, avec tout le soleil qu'on a, l'energie solaire ne soit pas utilisee plus que ca...

'jib




Citation :
Outre le rendement, le prix de revient est primordial. La cellule PV organique a ici un très grand potentiel d'optimisation. Ceci est d'une part dû au fait que les matériaux organiques employés sont de bons absorbeurs, c'est-à-dire qu'une couche extrêmement fine est déjà suffisante pour absorber les rayons solaires - en conséquence, moins de matière est nécessaire pour réaliser la cellule. D'autre part, ces cellules peuvent être produites par la technologie de rouleau-à-rouleau, ce qui a également pour avantage d'offrir la possibilité de fabriquer des cellules flexibles par exemple. Habituellement, avec les matériaux employés pour la couche photoactive, un rendement supérieur à 3% peut être atteint sur une petite surface [3]. Avec un rendement du module de 2,5% sur une surface de plus de 25 cm carrés, l'efficacité de ce système a pu être démontrée. De plus, le facteur de remplissage de 64% représente un record au niveau mondial pour ce type de cellules. Enfin, en raison de leur construction inversée, ces cellules ne nécessitent pas l'électrode d'indium-oxyde d'étain très coûteuse habituellement employée dans des cellules organiques.

http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/63990.htm


Mais, plus près de chez toi, donc plus facile à trouver pour ton toit, tu as :
http://www.enerzine.com/603/7728+des-panneaux-solaires-souples-pour-les-toitures+.html

http://www.enerzine.com/603/9840+des-modules-solaires-souples-legers-robustes-etc+.html

http://www.enerzine.com/603/10055+les-cellules-solaires-flexibles-arrivent-sur-les-toits+.html

Si j'ai bien compris, elles ont beaucoup d'avantages. Elles sont plus légères, elles ont besoin de moins de produits polluants pour leurs fabrications, elles ont un meilleur rendement.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
buck



Nombre de messages : 2584
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Alléluya! On l'a finalement fait!   Lun 16 Aoû 2010 - 20:36

Euh
Le silicium monocristalin a un rendement de 15% (en RetD ils sont pas loin de 30 il me semble)
Le silicium amorphe de 10%

http://www.enerzine.com/603/10037+le-rendement-des-cellules-pv-amorphes-passe-a-10-pct+.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Alléluya! On l'a finalement fait!   Mar 17 Aoû 2010 - 5:37

jibus a écrit:
narduccio a écrit:
On annonce des panneaux souples, avec un meilleur rendement et qui coûteraient moins chers à produire.

tu aurais des infos la dessus??

serieux, moi qui vis au mexique, ca me blase de voir que, avec tout le soleil qu'on a, l'energie solaire ne soit pas utilisee plus que ca...

'jib
On parle même d'une peinture qui aurait un plus mauvais rendement, mais serait tellement moins chère...

Il subsistera, tout de même un gros problème.
C'est de la journée, au moment où on utilise le moins d'électricité, que le solaire donnera le mieux !
Pour l'utilisateur, pas trop de problèmes s'il peut faire tourner son compteur à l'envers !
Par contre pour le fournisseur ce n'est pas aussi évident.
Soit, comme évoqué plus haut, il aura des alternateurs puisant dans l'énergie thermique des carburants traditionnels, pour répondre rapidement à la demande (et sa bouffe pas mal d'énergie pour les lancer) soit il aura recours à, par exemple, des éoliennes.
S'il y a du vent...

Autrement dit, ça n'est pas du tout cuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7832
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Alléluya! On l'a finalement fait!   Mar 17 Aoû 2010 - 7:36

Il reste quand même la possibilité d'utiliser l'excédent d'électricité produit le jour pour hydrolyser l'eau (ou n'importe quel système permettant facilement de fabriquer de l'hydrogène) et utiliser l'hydrogène ainsi produit pendant la nuit.

Il y a également toute une série de systèmes propres, chacun pouvant jouer son petit rôle. Je ne vois pas, p.ex, pourquoi on ne pourrait fabriquer du méthane à partir des eaux usées pendant la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6070
Age : 66
Localisation : Liège
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Alléluya! On l'a finalement fait!   Mar 17 Aoû 2010 - 7:47

Salut

Citation :
C'est de la journée, au moment où on utilise le moins d'électricité, que le solaire donnera le mieux !

Il reste tout de même en journée dans les pays chauds du moins la climatisation qui est très gourmande en énergie.

Le Vieux

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Alléluya! On l'a finalement fait!   Mar 17 Aoû 2010 - 9:20

Steph a écrit:
Il reste quand même la possibilité d'utiliser l'excédent d'électricité produit le jour pour hydrolyser l'eau (ou n'importe quel système permettant facilement de fabriquer de l'hydrogène) et utiliser l'hydrogène ainsi produit pendant la nuit.

Il y a également toute une série de systèmes propres, chacun pouvant jouer son petit rôle. Je ne vois pas, p.ex, pourquoi on ne pourrait fabriquer du méthane à partir des eaux usées pendant la nuit.
Oui, mais on ne le fait pas.
Sans doute pour des questions de rendement et peut-être aussi parce que l'électricité verte ne l'est pas tant que ça...

Le Vieux :
Oui, mais dans les pays chauds le solaire donne mieux et il n'y a pas, ou peu d'hiver...

Mais vos réponses tendent à démontrer que vous pensez que je suis contre le solaire, ce qui n'est pas vraiment le cas.
Je ne fais que souligner que ce n'est pas si simple.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jibus



Nombre de messages : 2607
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Alléluya! On l'a finalement fait!   Mar 17 Aoû 2010 - 9:37

Anthracite a écrit:
C'est de la journée, au moment où on utilise le moins d'électricité, que le solaire donnera le mieux !
Pour l'utilisateur, pas trop de problèmes s'il peut faire tourner son compteur à l'envers !

ou alors charger des batteries a la maison...

'jib
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narduccio



Nombre de messages : 4627
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Alléluya! On l'a finalement fait!   Mar 17 Aoû 2010 - 9:50

jibus a écrit:
Anthracite a écrit:
C'est de la journée, au moment où on utilise le moins d'électricité, que le solaire donnera le mieux !
Pour l'utilisateur, pas trop de problèmes s'il peut faire tourner son compteur à l'envers !

ou alors charger des batteries a la maison...

'jib

Hydrogène, batteries, tout cela à un rendement ... tandis que vendre l'électricité sur le réseau tant que c'est subventionné, ça rapporte gros. Et l'on ne perd pas d'électricité en la transformant en autre chose.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7832
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Alléluya! On l'a finalement fait!   Mar 17 Aoû 2010 - 9:51

Anthracite a écrit:

Il y a également toute une série de systèmes propres, chacun pouvant jouer son petit rôle. Je ne vois pas, p.ex, pourquoi on ne pourrait fabriquer du méthane à partir des eaux usées pendant la nuit.
Oui, mais on ne le fait pas.
Sans doute pour des questions de rendement et peut-être aussi parce que l'électricité verte ne l'est pas tant que ça...

[/quote]

Cherche bien, je suis sûr qu'il y a d'autres raisons que tu préfères oublier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7832
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Alléluya! On l'a finalement fait!   Mar 17 Aoû 2010 - 9:53

narduccio a écrit:
jibus a écrit:
Anthracite a écrit:
C'est de la journée, au moment où on utilise le moins d'électricité, que le solaire donnera le mieux !
Pour l'utilisateur, pas trop de problèmes s'il peut faire tourner son compteur à l'envers !

ou alors charger des batteries a la maison...

'jib

Hydrogène, batteries, tout cela à un rendement ... tandis que vendre l'électricité sur le réseau tant que c'est subventionné, ça rapporte gros. Et l'on ne perd pas d'électricité en la transformant en autre chose.

Perso je préfère avoir du solaire à 15% de rendement que du nucléaire à 90% de rendement. A condition qu'on puisse répondre à la demande évidemment. Mais tu as raison de signaler que c'est aussi une histoire de sous et pas seulement de technologie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narduccio



Nombre de messages : 4627
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Alléluya! On l'a finalement fait!   Mar 17 Aoû 2010 - 11:09

Steph a écrit:
Perso je préfère avoir du solaire à 15% de rendement que du nucléaire à 90% de rendement. A condition qu'on puisse répondre à la demande évidemment. Mais tu as raison de signaler que c'est aussi une histoire de sous et pas seulement de technologie.

Là, tu te met à la place d'un utilisateur qui installerait des capteurs solaires par idéologie anti-nucléaire et sans penser à son porte-monnaie. Il doit y en avoir quelqu'uns. La majorité se rend bien compte que lorsqu'ils vendent 1kW/h solaire, ils vont percevoir une somme plus grande que s'ils stockent ce kW/h dans une batterie pour s'en servir plus tard. Surtout que l'électricité solaire étant subventionnée, tu gagne environ 3 fois plus que ce que tu dépense pour l'électricité utilisée. Donc, avec chaque kW/h vendu pendant la journée, tu peux te payer (en France) 3 kW/h la nuit ...

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Alléluya! On l'a finalement fait!   Mer 18 Aoû 2010 - 5:18

Steph a écrit:
Anthracite a écrit:

Il y a également toute une série de systèmes propres, chacun pouvant jouer son petit rôle. Je ne vois pas, p.ex, pourquoi on ne pourrait fabriquer du méthane à partir des eaux usées pendant la nuit.
Oui, mais on ne le fait pas.
Sans doute pour des questions de rendement et peut-être aussi parce que l'électricité verte ne l'est pas tant que ça...


Cherche bien, je suis sûr qu'il y a d'autres raisons que tu préfères oublier.[/quote]

Mais, je ne vois pas lesquelles ?
Sois donc plus explicite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Alléluya! On l'a finalement fait!   Dim 22 Aoû 2010 - 8:14

Hélas !
Même le photovoltaïque présente des inconvénients pour... les pompiers !
Il y a risque d'électrocution lors de l'arrosage d'une toiture en feu.
La seule solution n'est pas de couper en sortie, mais de séparer par contacteurs tous les panneaux entre eux, ce qui est coûteux et pas encore obligatoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lgda



Nombre de messages : 4556
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Alléluya! On l'a finalement fait!   Dim 22 Aoû 2010 - 9:08

Anthracite a écrit:
Hélas !
Même le photovoltaïque présente des inconvénients pour... les pompiers !
Il y a risque d'électrocution lors de l'arrosage d'une toiture en feu.
La seule solution n'est pas de couper en sortie, mais de séparer par contacteurs tous les panneaux entre eux, ce qui est coûteux et pas encore obligatoire.
Ca, c'est très intéressant !!

Peux tu m'en dire plus ??

Eventuellement un lien vers un site spécialisé ?

_________________
Quidquid latine dictum sit, altum videtur

Le Génie Des Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alléluya! On l'a finalement fait!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alléluya! On l'a finalement fait!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Alléluya! On l'a finalement fait!
» Que faites-vous dans le premier jour du l'Aid?
» peeling superficiel
» « Voici le jour d'allégresse et de joie »
» Pourquoi l’Islam fait peur ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORSV : Forum de Sciences et de Vie :: Sciences :: Physique-
Sauter vers: